Exemple calcul de descente de charges

Dans le forum Construction neuve - par doublejef le 14 Janvier 2013

  1. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Salut,

    Je cherche un bonne âme qui aurait récement fait construire et qui pourrait m'envoyer par MP la note de calcul de son bâtiment.
    J'aurait besoin d'un exemple juste pour voir la manière dont ça se présente et jusqu'ou sont poussé les détails de calcul.

    Je suis essentiellement interessé par la partie descente de charge et le calcul de la toiture (si il y'en a un) mais le dimensionnement peut aussi être interessant.

    Je dois moi même rédiger une note de calcul mais j'aimerais avoir une base de départ semblable ne serait-ce que pour la forme.

    Il va de sois que c'est pour un usage purement personel et que personne d'autre que moi ne lira le document.
    En échange je suis prêt à renvoyer l'ascenceur d'une manière ou d'une autre (conseil ou calcul divers, 2 places pour batibouw...) on peut en discuter également par MP.

    Merci d'avance à ceux qui seraient d'accord.
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Janvier 2013
    doublejef , 14 Janvier 2013
    #1
  2. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Bonjour doublejef,

    Je peux me tromper ;( , mais je crains que vous receviez une réponse à votre question sur un forum aussi bon soit-il et vous êtes sur le meilleur ;-) :grinning: .
    En effet, une descente de charges d'un bâtiment, se fait par rapport à un plan.
    Pour info, elle consiste à faire les surfaces des planchers et d'en estimer les poids et de les répartir par rapport aux ''éléments'' porteurs (Murs, colonnes, poutres...) :cool: .
    Ceci niveaux par niveaux, en les additionnant pour terminer par la somme des contraintes qui seront appliquées sur les fondations :-s .

    C'est un métier, et une sacrée responsabilité pour la bonne tenue et mise en oeuvre de votre immeuble. o_O
    Dans ce cas, le meilleur conseil que l'on puisse vous donner, c'est de vous rapprocher d'un Ir. en stabilité. Votre Architecte est également en mesure de vous conseiller sur ce point.

    Cord.
     
    fradeco , 15 Janvier 2013
    #2
  3. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Bon je me doutais bien que ma requête serait mal comprise.

    Je ne cherche pas un calcul pour mon bâtiment mais le calcul d'un bâtiment de type maison unifamiliale quel qu'il soit.

    J'ai juste besoin de voir comment cela se présente, jusqu'à quel niveau de précision ça va et quel est le niveau des approximations.

    Ca n'engage bien évidement aucune responsabilité envers la stabilité de mon bâtiment.

    Comprenne qui peut mais en gros j'ai besoin d'un "tuyau".

    J'offre 2 places pour Batibouw en échange si ça interesse quelqu'un.
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Janvier 2013
    doublejef , 15 Janvier 2013
    #3
  4. kev003

    kev003 27 ans, Liège

    Pourquoi voulez-vous un exemple? Avez vous quelques bases de RDM?

    La descende de charge est une chose, mais une fois celle-ci faite il faut encore connaître la manière de calculer...
     
    kev003 , 15 Janvier 2013
    #4
  5. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur






    Copie scannée de mon diplôme en échange d'une note de calcul.
    Deal ?

    BTW merci de vous incquièter, ça up le thread...
     
    doublejef , 15 Janvier 2013
    #5
  6. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Pour votre parfaite information, sachez que ce genre de document établit par un Ir. en stabilité, n'est jamais remis aux clients.
    Il ne fait pas plus partie des documents à joindre en vue de l'obtention du permis d'urbanisme.
    Dés lors, je pense que c'est peine perdue. Désolé
     
    fradeco , 15 Janvier 2013
    #6
  7. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Ok alors effectivement ça va être compliqué.

    Si je comprends bien l'Ir ne donne que les résultats finaux (dimensions des poutres, colonnes et semelles/radier) sans détail de calcul ?
     
    doublejef , 15 Janvier 2013
    #7
  8. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Moi, je n'ai reçu que ça

    Dimenssionnement des poutrelle métallique, les section de bois de charpente, de gitage, la composition des bétons pour radier, chape de compression, etc.
     
    eljub , 15 Janvier 2013
    #8
  9. sbalintegro

    sbalintegro 38 ans, Hainaut

    Moi je l'ai fait il y a 4 ans, car les ingénieurs ont une fâcheuse tendance à exagérer (le mot est insuffisant). Oui je n'ai pas pris d'ingénieur :blush:, Fradeco je m'excuse :grinning:.

    Si je retrouve mes notes, je les scannerai.

    Ce n'est pas compliqué en tous cas pour une grande partie des maisons unifamiliales.

    Le calcul peut devenir casse tête pour les points singuliers.
     
    sbalintegro , 15 Janvier 2013
    #9
  10. kev003

    kev003 27 ans, Liège

    Certes le calcul des descendes de charge n'est peut être pas incompréhensible et puis? Vous avez des charges sur des poutres, des colonnes, des réactions d'appuis... Vous demandez un plan de calcul du rendement de votre moteur quand vous acheter une voiture? Non ! Les gens on toujours tendance à sous estimer la tâche de l'ingénieur en construction!
     
    kev003 , 15 Janvier 2013
    #10
  11. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Interessé par les notes oui.
     
    doublejef , 15 Janvier 2013
    #11
  12. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Juste une petite remarque :-' :

    sbalintegro, comment savoir si les personnes a qui on transmet des informations particulières concernant la stabilité d'un bâtiment est capable de s'en servir ? Pour moi il y a danger.

    J'ai dans une autre vie établit une multitude de descentes de charges.
    A aucun moment un client n'a manifesté le besoin d'en avoir une copie. Ni des notes de calculs par ailleurs. Sauf pour les organismes de contrôle évidemment.

    Le calcul de la descente des charges est d'une extrême importance car il est la base de l'établissement de la structure portante d'un bâtiment et ses fondations. Oui parfois il est surestimé. Ce n'est jamais sans raison.

    Ce n'est donc pas raisonnable de mettre la méthode de calcul dans les mains de quiconque.

    J'ose croire que mon avis sera partagé.

    Pour info, je ne pratique plus depuis très longtemps, et entre temps les choses ont grandement évolué ;( . Je me limite donc à des calculs simples qui font le plaisir de plus d'un sur ce site.
    Je n'ai pas l'intention de m'y remettre. Pour moi et sur la base de ce qui précède le statut d'Ir. c'est du passé, mais il reste la sagesse de la réflexion et du conseil ;-).

    Cord.
     
    fradeco , 15 Janvier 2013
    #12
  13. antiquante

    antiquante 48 ans, Liège

    Bonsoir,
    Pour ma part, je rejoint l'avis de fradeco.
     
    antiquante , 15 Janvier 2013
    #13
  14. sbalintegro

    sbalintegro 38 ans, Hainaut

    A aucun moment on est maître d'ouvrage pour une voiture ?? quelle comparaison!! grandiose.

    Pour une maison oui je suis maître d'ouvrage et responsable pour 10 ans si je fais en auto-construction.

    La tâche d'ingénieur n'est pas sous estimée. Il faut savoir que le calcul de charge d'une maison
    unifamiliale wallonne est dans la majorité des cas un bas-be-bi-bo-bu pour l'ingénieur.
     
    sbalintegro , 15 Janvier 2013
    #14
  15. sbalintegro

    sbalintegro 38 ans, Hainaut

    aucune. Mais pour moi la transmission de l'info est comme une religion.

    En tous les cas, je comprends très bien vos remarques ainsi que celles des autres mais
    si je retrouve mes calculs, je lui transmettrai à coup sûr. :)
     
    sbalintegro , 15 Janvier 2013
    #15
  16. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Cool merci.
     
    doublejef , 15 Janvier 2013
    #16
  17. Impulson

    Impulson 44 ans, Liège

    Pq ne pas demander à une école ? Cela pourrait être un exercice pour eux....
     
    Impulson , 16 Janvier 2013
    #17
  18. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    En fait c'est plutot l'inverse, j'avais commencé par chercher autour de moi et à demander à quelques étudiants pour me baser sur leurs exercices. J'ai aussi ressorti ceux que j'ai fait à l'époque. Résultat, ce sont des cas d'école très compliqués et pas du tout applicables à une maison unifamilliale.
    En gros je peux calcler un immeuble de dix étages mais pas une 4 façades avec toit en pente de 8x10m.
     
    doublejef , 16 Janvier 2013
    #18
  19. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Marche à suivre,
    Type de toiture et pente. Calcul des réactions verticales des fermettes (?) sur la sablière.
    Poids du mur. Lg * Epais parement compris * Ht.
    Réaction des plancher sur le mur.
    P / surface mur porteur = contrainte permettant de calculer la section des fondations en fonction de la résistance mécanique du sol.

    BàVs
     
    fradeco , 16 Janvier 2013
    #19
  20. doublejef

    doublejef 38 ans, Namur

    Merci fradeco, c'est bien comme ça que je l'avais attaqué.

    En gros j'avance pas mal, dans l'ensemble ça me semble faisable, la complexité vient essentiellement du nombre d'élément mais avec un tableau Excel bien clair ça simplifie le tout.

    Le gros point qui pose problème c’est la toiture.

    D’abord d’une manière générale je ne sais pas vraiment si je dois intégrer les charges de neiges et de vent donc par défaut je les ai ajoutées.
    J’ai également considéré qu’en raison de la sablière, le poids total de la toiture se réparti uniformément sur l’ensembles des deux murs porteurs et pas sous forme de charges ponctuelles aux deux extrémités de chaque fermes. Les fermes ne sont donc pas des charges ponctuelles comme si c’était des poutres posées entre deux murs.

    Pour ne rien simplifier, il s’agit d’une toiture dont les extrémités des fermes n’arrivent pas à l’aplond des murs porteurs mais vers l’intérieur de la toiture.
    [​IMG]
    Mon archi a choisi la solution ferme sur dalle mais je dois dire que je ne suis pas emballé à l’idée de faire une dalle béton pour des combles perdus surtout qu’il n’y a aucun mur porteur utilisable dans l’axe des fermes ce qui veut dire que je vais devoir placer des poutres acier plutôt maousse (8m de portée) pour suporter les hourdis.

    Bref une dalle bien chère pour pas grand-chose, c'est déjà le cas pour le plancher entre rez et premier sauf que je compte utiliser aussi le premier. Donc je cherche une solution pour ça avant de contacter la société de charpente préfab pour avoir leur dimensionnement de fermes et donc le poids de ma toiture.
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Janvier 2013
    doublejef , 18 Janvier 2013
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Exemple calcul descente

Similar Threads - Exemple calcul descente
  1. cocwa

    fenêtres bandeau - exemple

    cocwa, +11 (cocwa), 20 Octobre 2018, à 11:38
    11
    Affichages:
    261
    cocwa
    20 Octobre 2018, à 17:37
  2. stab

    Calcul PHPP

    stab, +10 (stab), 2 Septembre 2016
    10
    Affichages:
    951
    stab
    14 Septembre 2016
  3. Alhan07

    Calcul de poutrelle

    Alhan07, +2 (Alhan07), 18 Avril 2016
    2
    Affichages:
    482
    Alhan07
    18 Avril 2016
  4. Lespagnol

    Calcul dimenssionnement poutre lamellé-collé

    Lespagnol, +2 (Lespagnol), 25 Mars 2016
    2
    Affichages:
    1 763
    Lespagnol
    25 Mars 2016
  5. zoomzeng

    Mon calcul pour ma construction...

    zoomzeng, +53 (Lespagnol), 12 Juin 2015
    53
    Affichages:
    4 163
    Lespagnol
    16 Juin 2015
  6. bob43
    7
    Affichages:
    1 184
    chammy
    15 Février 2015
  7. macnoel

    Exemples de rénovations

    macnoel, +1 (renost), 3 Septembre 2008
    1
    Affichages:
    3 609
    renost
    11 Novembre 2009