Flèche inquiétante ?

Dans le forum Toiture, Charpente - par manuel7819 le 21 Décembre 2019

  1. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Bonjour à tous ,

    En voulant refermer ma toiture en gyproc , je me suis aperçu que les pannes étaient fortement arquées , alors que la toiture à 5 ans .

    Je souhaiterais avoir vos avis concernant mon problème avant d'aller plus loin dans l'habillage de la toiture ( et donc encore ajouter du poids )

    Voici les données :

    Les pannes sont en 23/8 et la portée de mur à mur intérieur est de 620 CM .

    L'entrepreneur a placé Deux pannes a chaque versant soit 4 pannes au total .
    Elles ont une flèche en leur centre allant de 4 cm , à 6 cm pour la plus pliée .

    J'ai remarqué aujourd'hui que l'architecte avait prévu 4 pannes par versant mais l'entrepreneur n'en a mis que deux !

    dois je m'inquiéter , si oui , faut il renforcer ou refaire la toiture ?

    J'espère que vous pourrez m'aider ...

    merci

    Manu
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #1
  2. nitrous

    nitrous Hainaut

    Bonjour,

    @fradeco pourra peut etre t aider.

    En attendant, as tu des photos ?
     
    nitrous , 21 Décembre 2019
    #2
    Yucatan aime ça.
  3. rabot

    rabot 69 ans, Liège

    Cela me semble assez faible, 23/8 pour 6,20 m, c'est prendre un risque dés le départ. Vous êtes certain qu'il n'y a pas de mur intermédiaire ? Mais Fradeco va certainement vous expliquer cela techniquement beaucoup mieux que moi,
     
    rabot , 21 Décembre 2019
    #3
  4. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Merci beaucoup , non il n’y a pas de mur intermediaire, je vais faire des photos

    6BE0804D-7E6A-49D9-B3F8-26D0A3BD489F.jpeg

    DB666108-82B1-4564-BC38-5045D62F8044.jpeg
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #4
  5. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    L'archi n'est il pas tenu à contrôler le travail et la bonne mise en oeuvre des matériaux ?
    Si cela s'affaisse, sa responsabilité serait sans doute engagée ?
    Sa visite sur place me paraît nécessaire.
    Un compte rendu écrit me paraît obligatoire.
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #5
    caisse433, A.L. et intègre aiment ça.
  6. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Bonjour Patdec , lors du projet j’avais demandé à l’architecte de réaliser les plans , par contre il n’y a pas eu de suivit de sa part pour la réalisation des travaux . D’après ce que j’ai pu comprendre l’entrepreneur serait responsable car il n’a pas respecté les plans d’architecte ( 4 solives à la place de 8 )
    De son côté effectivement je penses que l’architecte a sa part de responsabilité car il n’a pas verifié la bonne réalisation des travaux , ( j’aurais peut être dû spontanément lui demander de venir vérifier ? )
    Je vais les contacter tous les deux et voir quel sera leur position .
    En tout cas pour l’instant je suis bloqué et je ne peux plus avancer dans mes travaux
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #6
    intègre aime ça.
  7. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    Dans le contrat signé avec lui, le suivi de chantier était-il inclus ?
    Il me semble que même en mission partielle par exemple en GOF le suivi doit être inclus si pas obligatoire. J'affirme rien mais cela me semble normal.

    Edit : Comme le disent @nitrous et @rabot, connaître la section mini à utiliser pour cette portée est nécessaire.
    Donnes le poids des tuiles / m²
     
    Dernière édition: 21 Décembre 2019
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #7
  8. Dehix

    Dehix 41 ans, Hainaut

    Sérieusement ??!! :joy:

    En tout état cause , la situation est à la limite de la dangerosité, 6m20 pour des panes 8/23 et deux seulement (!!). Sur une telle portée on peut travailler en 10/30 mais surement pas en 8/23, de préférence en C24.

    Vous avez tout intérêt à trouver un arrangement avec l'entrepreneur pour placer 3 x 10/30 au lieu de deux 8/23 ( ça va déjà pas être une mince affaire à faire) ou du lamellé-collé ou autre solution composite et calculée.
     
    Dehix , 21 Décembre 2019
    #8
    intègre aime ça.
  9. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut



    Se dessaisir de sa mission alors qu'un problème apparaît, cela me paraît cavalier.
    Je suppose que la section des pannes est renseignée dans le métré. ? Calculé par l'archi ou par un Ing en stabilité ?

    En effet, j'imagine le taf :worried:.
    Faut-il enlever les tuiles pour alléger le tout avant d'étançonner les chevrons et poser de nouvelles pannes de bonne section ?
    Peut-on s'appuyer sur le gîtage actuel pour étançonner ?
    Faut-il aussi étançonner à l'étage en dessous ?
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #9
    intègre aime ça.
  10. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Merci pour vos éclaircissements ,

    La section des pannes est bien celle conseillée par l’architecte 23/8 , par contre l’architecte en avait prévu 4 à chaque versant donc 8 au total , mais l’entrepreneur n’a placé que deux poutres à chaque versant .
    Je n’avais pas de suivi de chantier prévu dans mon contrat avec l’architecte , mais d’après se que je peux lire , il serait quand même en partie responsable ?
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #10
  11. intègre

    intègre 72 ans, Namur

    Normalement une mission complète comprend le suivi de chantier.
    Par contre si vous avez, pour diminuer le prix, demandé une mission partielle, c'est aussi votre responsabilité qui est engagée. Vous avez travaillé avec une CSP ???
     
    intègre , 21 Décembre 2019
    #11
  12. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Qu’est-ce qu’une CSP? Svp
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #12
  13. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    Je viens de regarder aussi. La surveillance est obligatoire. Il me semble de ce fait que cela ne doit donc pas être mentionné.

    Ensuite @Dehix semble être bien au courant de ce que peux faire un archi pour s'exonérer de sa responsabilité.
    Avais-tu convenu verbalement avec l'archi de la non surveillance des travaux avec une tarification probablement moindre ?.
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #13
  14. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    Clé Sur Porte
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #14
  15. manuel7819

    manuel7819 37 ans, Hainaut

    Non , il ne s’agit pas d’une clef sur porte . Effectivement nous avions convenu avec l’architecte qui habitait à deux rue de chez moi qu’il n’y aurais pas de suivi de chantier pour diminuer les coups mais qu’elle passerait au besoin .

    Malgré cela au regard de certains articles , Étant donne qu’elle a fait les plans et introduit la demande de permis du bâtiment , elle aurait l’obligation de superviser les travaux du gros œuvre . ..

    j’en ai aussi parlé à un autre architecte qui semble être du même avis .
    Je penses alors que dans mon cas la responsabilité est partagée entre l’entrepreneur et l’architecte ?
     
    manuel7819 , 21 Décembre 2019
    #15
  16. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    A refaire le travail, je pense que je demanderai à poser un asselet sous les pannes.
    Cela n'aurait-il déjà pas dû être fait ?
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #16
  17. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    https://www.protect.be/fr/news-et-a...-mission-partielle-vs-la-mission-limitee.html

    AU NIVEAU CONTRACTUEL
    Il est essentiel que l’objet ainsi que l’étendue de la mission soient explicitement fixés dans la convention.
    En effet, sauf stipulation contraire, l’architecte sera présumé en charge une mission complète d’architecture.
    Il est nécessaire, au niveau contractuel, que les parties aient explicitement convenu que la mission de l’architecte serait limitée, soit à la phase de conception, soit à la phase de contrôle.

    AU NIVEAU URBANISTIQUE
    Il ne peut y avoir d’ambiguïté quant à l’étendue de la mission de l’architecte.
    Si la mission de l’architecte a été contractuellement limitée à la phase de conception, il ne peut pas être mentionné en tant qu’architecte chargé du contrôle dans le dossier de permis d’urbanisme.
    A défaut, une fausse information serait délivrée à l’autorité administrative ainsi qu’aux tiers, dont l’architecte pourrait, in fine, être tenu en tout ou partie responsable.
    Par conséquent, tout architecte, qui verrait sa mission limitée à la phase de conception, ne peut être renseigné dans le dossier d’urbanisme qu’en tant que concepteur, et non pas en tant qu’architecte chargé du contrôle de l’exécution

    AU NIVEAU DÉONTOLOGIQUE
    En ce qui concerne les formalités qui doivent être respectées au niveau déontologique, il incombe naturellement à l’Ordre des Architectes de s’exprimer. Si l’architecte souhaite accepter une mission partielle, nous lui conseillons dans un premier temps de se diriger vers l’Ordre des Architectes.
    Nous pouvons toutefois faire mention de l’article 21 du Règlement déontologique du 18 avril 1985, dans lequel la possibilité d’une mission partielle d’architecture est prévue:
    « En application de la loi du 20 février 1939, l'architecte ne peut accepter la mission d'élaborer un projet d'exécution sans être chargé simultanément du contrôle de l'exécution des travaux.
    Il est dérogé à ce principe dans le cas où l'architecte a l'assurance qu'un autre architecte, inscrit à l'un des tableaux de l'Ordre ou sur une liste des stagiaires, est chargé du contrôle. Dans cette éventualité, il en informera l'autorité publique qui a délivré le permis de bâtir, et son Conseil de l'Ordre, en précisant le nom de l'architecte qui lui succède.
    Il en sera de même si, ayant fourni un projet d'exécution, il est déchargé de la mission de contrôle par le maître de l'ouvrage. »
     
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #17
  18. intègre

    intègre 72 ans, Namur

    Étant donne qu’elle a fait les plans et introduit la demande de permis du bâtiment , elle aurait l’obligation de superviser les travaux du gros œuvre .
    A toujours chercher le moins cher possible, on finit toujours pas avoir des problèmes.
    L'architecte est un acteur extrêmement important de la construction.
     
    intègre , 21 Décembre 2019
    #18
    espiritu pampa et A.L. aiment ça.
  19. Patdec

    Patdec 71 ans, Hainaut

    Bon, c'est une autre manière de dire ce qui est écrit dans le paragraphe " AU NIVEAU URBANISTIQUE "
    Peut-être en plus clair ;)

    Quid de l'assurance de l'archi ?
    Peut-elle la faire intervenir dans les frais ?
     
    Dernière édition: 22 Décembre 2019
    Patdec , 21 Décembre 2019
    #19
  20. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @manuel7819 bonjour,

    On ne peut nier que la structure de cette charpente ne répond pas aux contraintes minimum.
    En fait si tout cela tient encore debout, c'est grâce aux chevrons cloués dans les pannes. Il faut cependant pas attendre trop longtemps, car les clous et le bois s'affaiblissent.
    Pour donner un avis technique, il faudrait préciser de quoi est recouvert la toiture, la pente des versants, et l'espacement d'axe en axe entre les pannes, panne vers sablière et panne vers faîtière.

    Dans l'immédiat je pense que vous devez informer vos entrepreneur et architecte par voix recommandée + AR de la situation photos à l'appuis et de mettre en oeuvre sans traîner toutes les mesures conservatoires.
     
    fradeco , 21 Décembre 2019
    #20
    nitrous aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Flèche inquiétante

Similar Threads - Flèche inquiétante
  1. crismat

    poutres charpente fissurées, inquiétant ?

    crismat, +1 (Md Toitures), 11 Juillet 2017
    1
    Affichages:
    738
    Md Toitures
    11 Juillet 2017