Frequence et Intensité

Dans le forum Electricité générale - par guitag29 le 20 Mars 2008

  1. guitag29

    guitag29 Invité

    bonjour, je connais assez bien les potentiels et les tensions j'aimerais en savoir plus sur la frequence et l'intensité _ ce que je sais frequence: f=1/T (periode) unité: hertz (hz) intensité : unité : Ampair (A) _ ce que je ne sais pas (ce que je voudrais savoir) frequence: a quoi correspond la frequence ? quesque c'est ? a quoi sa sert ? on la mesure qu'avec le calcul ? plus tous ce que vous savez eventuellement intensité : quesque c'est ? c'est pariel q un potentiel ? avec quoi la mesure t-on ? a quoi sa sert ? plus tous ce que vous savez eventuellement voila, excusez de ma si grande ignorance sur l'electricité n'hesitez pas a mettre des plan :) SVP MERCI
     
    guitag29 , 20 Mars 2008
    #1
  2. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Guitag, soyez sympa remplissez votre profil svp
     
    intègre , 20 Mars 2008
    #2
  3. Renber

    Renber 39 ans,

    Salut,

    Pour faire simple:

    -La fréquence c'est le nombre de fois /seconde que le reseau change de polarité +/-, -/+, +/-, ...) Utilisé uniquement dans les reseaux dit alternatif

    -L'intensité c'est le courant qui passe dans le circuit (ce mesure en Ampères à l'aide d'un ampèremètre) Multiplié à une tension, tu obtiens une puissance exprimée en Watt

    A+
    Ren
     
    Renber , 20 Mars 2008
    #3
  4. Haiku

    Haiku 40 ans,

    Haiku , 20 Mars 2008
    #4
  5. guitag29

    guitag29 Invité

    merci a vous pourquoi devrais je remplir mon profil ?
     
    guitag29 , 21 Mars 2008
    #5
  6. Pirate

    Pirate 50 ans, Hainaut

    ... parce que les réponses données sont parfois plus au moins technique selon les spécialités de la personne, car si vous demandez où trouver certaines choses et qu'on vous envoie de l'autre coté de la belgique vous ne serez pas content et parce qu'il y a en mot dans le dictionnaire que vous semblez ignoré : POLITESSE.

    La moindre des choses est de se présenter !!!
     
    Pirate , 21 Mars 2008
    #6
  7. guitag29

    guitag29 Invité

    a ok excusez moi je le remplirai
     
    guitag29 , 21 Mars 2008
    #7
  8. Bonjour Guitag 29,

    IL y a beaucoup de points dans ta demande.
    C'est dans quel but .
    Ton niveau de connaissance dans le domaine électrique est ...
    C'est pour une demande qui concerne la fréquence 50p/sec ou 60p/sec
    Puis il existe diverses "lois électriques" qui sont à la base de plusieurs formules
    Pour résumer il faut "éclater" tes demandes.....

    A suivre les autres avis

    @+ GIAN17
     
    GIAN17 , 21 Mars 2008
    #8
  9. guitag29

    guitag29 Invité

    je suis à un niveau très très débutant je suis en seconde isi/mpi en bretagne je voudrais aller en SI donc c'est pour ça j'essaye de mieux savoir ou savoir les bases sur l'éléctricité pour passer en 1ere donc comme je l'ai dit je connais _les tensions (on la mesure avec un voltmetre donc unité Volt c'est la difference de deux potentiels ) _potentiel (c 'est le nombre de volt a un point donné dans un circuit;unité volt se mesure avec un voltmetre ) je sais qu un courant peut etre continue ou alternatif avec un systeme de dynamo (déplacement des electrons dans un sens puis dans l'autre avec l'aiment) donc ce qui est en haut je sais (s'il y a des erreur dite le moi svp) donc voila ma nouvelle series de question: _Quesque c'est que l'intensité ? unité AMPAIRE on m'a dit que c'etait le mouvement d'électron mais sa veut dire quoi ? le faite d'avori 1 ou 10 A sa change quoi ? c'est quoi la difference entre l'intensité et le potentiel ? _un courant alternatif c'est le sens qui change une tension alternative c'est pariel sauf que c'est entre les deux potentiels de la tension ? _U efficace c'est pariel que U moyenne et U util = Umax(amplitude)/racine carré de 2 et a quoi sa correspond U efficace ? _la masse c'est la borne zero mais a quoi est elle relier exactement ? voila a peu prés les questions qui sont noirs dans mon esprit et donc j'aurais besoin de vos connaissance pour m'eclaircir tout ça s'il vous plait MERCI
     
    guitag29 , 21 Mars 2008
    #9
  10. blacksmoke

    blacksmoke 57 ans, Liège

    Pour rester en continu pour le moment : imagine un bassin d'eau a une certaine hauteur et un autre vide au niveau du sol. La tension (la difference de potentiel) (volts) correspond a la hauteur entre les deux bassins. Si tu raccorde un tuyau pour vider le bassin du haut, le courant (l'intensite) correspond au debit d'eau dans le tuyau (== m3/sec) sauf qu'ici c'est des electrons a la place d'eau (amperes).
    Maintenant tu sais bien que si tu voulais faire l'operation inverse, remplir le bassin du haut en montant des seaux , ce serait du boulot. Ca c'est de l'energie. Quand tu vides le bassin du haut tu recuperes l'energie (que tu aurais fourni si c'etait toi qui avait rempli le bassin du haut) , exactement la meme quantite . Maintenant suivant que le tuyau est plus petit ou plus grand le bassin se videra plus ou moins vite. La tu obtiens une puissance (= energie/ temps). C'est la que l'on parle de watts (ou kilowatts==1000watts). Donc energie = hauteur x quantite d'eau = tension X courant (U.I). L'eau qui s'ecoule dans le tuyau chauffe les parois , on peut aussi faire tourner les pales d'un rotor avec. Avec les electrons on peut mettre une resistance electrique (ou une ampoule) dans le circuit . C'est simplement un metal ou les electrons ont de la peine a se deplacer donc ca chauffe. On obtient alors la loi d'ohm : U=R.I .
    La puissance dissipee par la resistance vaut U.I= (R.I).I = R.I2 (volts X amperes = ohms x amperes au carre = watts) . Et l'energie ? , bin ca depend combien de temps tu laisses la resistance allumee..
    Si c'est le genre de reponse que tu cherches je peux aussi parler alternatif !
     
    blacksmoke , 21 Mars 2008
    #10
  11. michel 601

    michel 601 51 ans, Liège

    C'est bien un "petit jeune " de 16 ans qui s'interesse a ce genre de chose ça motive pour la journée de voir ça!!!

    Continue
     
    michel 601 , 22 Mars 2008
    #11
  12. Bonjour Blacksmoke,

    Il faut reconnaître que tu as très bien résumé.

    A suivre

    @+ GIAN17
     
    GIAN17 , 22 Mars 2008
    #12
  13. guitag29

    guitag29 Invité

    Merci avant tout a vos reponses mais le truc sans vous offenser je n'ai pas bien compris le résume de blacksmoke
    je vous dit ce que j'ai compris
    ps: je prefere rester dans l'électricité et les électrons si sa ne vous gene pas que l'eau pour schematiser
    donc oui la tension je sais que c'est la diffrence de deux potientiels qui on une valeur differente de volt donc si le potentiel A est plus grand (plu pre de la borne +)
    que le potentiel B alor la tension AB est poisitif
    (pour un tension continu c'est tj positif alor que pour une tension alternatif c'est vrai aussi mais sa change un moment sa va etre A>B puis B>A donc la tension sera negative on peut le voir sur un graphique par exemple)
    MAIS LE TRUC je vois pas la diffencre entre un potentiel et l'intensité ?
    si j'en vois une c'est l'unité

    pour l'energie:
    j'ai essayer de comprendre mais le truc quand vous parler de hauteur (en éléctricité c'est la tension alor de deux potentiel ?)
    apres avec RU RI j'ai rien pigé dsl
    mais peut etre qu' un shéma serai plus parlant ?

    ps:je pense que tu as tres bien resumé mais pour un mec qui y connai pa grand chose que se soit de l'electricité ou de l' eau sa m'aide pa vraiment
    Merci
     
    guitag29 , 22 Mars 2008
    #13
  14. Haiku

    Haiku 40 ans,

    L'analogie avec l'hydraulique est pourtant la plus parlante.8-S

    Imagine un barrage, le potentiel (U en Volt) correspondra à la hauteur de celui-ci.
    L'intensité (I en ampère) du fluide dépendra de la section de la conduite (R en ohm).
    Donc il est aisé de comprendre (en continue) que I = U/R. En français: l'intensité est proportionnel au potentiel et inversement proportionnel à la résistance. Il y aura plus de débit si le barrage est haut et s'il y a une grosse section, tu suis ? :blush:

    L'énergie (W) fournie soit un travail ou de la chaleur. Elle s'exprime en Joule.
    Pour faire un travail, il faut déplacer une quantité de fluide en un certain temps. Si on déplace rien on fait pas un travail X-p
    Donc, W = U.I.t (W en joules et t en seconde) En français: Plus le potentiel sera grand, plus il y aura d'intensité et plus le temps sera grand, plus il y aura du travail (du fluide déplacé). Tu suis toujours ? :0)

    Pour finir, la puissance (P). Etre puissant ou être fort, c'est d'effectuer un travail dans un certain laps de temps.
    Alors : P = W / t ou en français: Plus on est puissant, plus on fera le travail rapidement. (inversement proportionnel au temps)

    Un peu de maths : :]
    On sait que W = U.I.t et P = W /t
    Donc P = (U.I.t)/t => P=U.I

    U = R.I donc P = R.I.I ou P= R.I²

    Avec W en Joule, U en volt, I en ampère, t en sec, P en Watt

    PS: gaff à l'ortographe :cool:
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Mars 2008
    Haiku , 22 Mars 2008
    #14
  15. blacksmoke

    blacksmoke 57 ans, Liège

    Intensité (amperes) = un certain nombre d'electrons par seconde , si tu veux vraiment tout savoir
    6.24150948×1018 ( 1 million ca fait 6 zeros donc avec 18 zeros ca fait 6 millions de millions de millions !) . C'est une unité qui mesure un debit, comme je parlais de mètres cubes par seconde .
    Quand je parlais seaux d'eau je ne schematisais pas : exactement les mëmes équations sont utilisées dans les 2 domaines. On les retrouve un peu partout : en magnetisme, méchanique (un ressort : Force = 'resistance du ressort' X deplacement) , ...
    L'image de base est chaque fois la mëme : le fait de déplacer quelque chose (électrons, kilos..) dans un environnement ou "c'est dur" de le faire (champ électrique , tirer sur un ressort, monter des escaliers ..) .

    Intensité = combien "d'objects" tu déplaces par seconde .
    Puissance = Intensité multipliée par Tension (Hauteur... ) Plus tu dois deplacer loin plus c'est dur , donc plus ca demande de puissance.
    Energie = Puissance multipliee par le temps : Plus longtemps tu travailles , plus t'es crevé a la fin !

    Si tu roules en voiture , l'énergie c'est l'essence que tu as consommée pendant le voyage, l'intensité c'est la vitesse (les kilomètres par heure) et la tension c'est la distance parcourue. Et la résistance c'est la résistance de l'air, les frottements sur les roues...

    A propos , tension = mëme chose que différence de potentiel . On part d'un point a un certain potentiel puis on finit a un point avec un autre potentiel mais ce qui compte a la fin c'est la difference de potentiel entre les deux. Si tu montes d'un étage à un autre peu importe que ce soit du 1er au 2nd , ou bien du 2nd au 3eme !
    Par definition on dit que la Terre a le potentiel zéro (en fait c'est arbitraire , on n'en sait rien) et on mesure tout par rapport a elle. Pense à une immense trou noir où tous les electrons "disparaissent".
     
    blacksmoke , 22 Mars 2008
    #15
  16. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Si le parallèle avec l'eau ne te va pas, cela va être plus compliqué.

    Le potentiel, c'est la différence en volt. Une pile électrique a une différence de potentiel. Elle peut être quasi vide, ce sera quasi la même différence de potentiel.
    Si le circuit est ouvert, il n'y a aucun électrons qui passent, mais il y a le potentiel de passage. C'est comme une attraction entre les deux. Les deux pôles peuvent s'attirer très fort, s'il n'y a pas de chemin, rien ne se passe. C'est comme l'amour de Pol et Polette (ou Pol+ et Pol-... mais je trouve plus romantique Pol et Polette!)

    L'intensité, c'est la quantité d'électron qui passent. Mesuré en Ampères.
    Il peuvent aller vite si ils sont fort attirés (haut potentiel = haut voltage = amour fou!) et si le chemin est facile (faible résistance)

    Pol et Polette peuvent aller lentement si le chemin est difficile (grande résistance) ou si l'attraction est faible (faible voltage ou moche Polette...)

    Et s'ils vont vite dans un chemin difficile, ils dépensent une énergie folle: c'est que l'attraction entre Pol et Polette est forte! Ils sont pressés et dépensent plus pour arriver plus vite! Et cela chauffe un max! Comme la puissance d'un radiateur.

    Et plus le chemin est long, plus longtemps ils mettrons, et plus ils devront consommer de diesel pour se rejoindre.
    Donc, l'energie augmente comme le temps, et comme la puissance
    C'est pas romantique comme road-movie?

    Résumons:
    1. l'intensité augmente quand la résistance diminue
    2. l'intensité augmente quand le voltage augmente
    1&2 => I = V/R

    3. la puissance augmente quand le voltage augmente
    4. la puissance augmente quand l'intensité augmente
    3&4 => P= VxI = VxV / R

    Je vous laisse terminer les formules?

    3&4 = >
     
    Géronimo , 22 Mars 2008
    #16
  17. blacksmoke

    blacksmoke 57 ans, Liège

    Precision sur la tension : cela mesure la difficulté qu'ont des charges électriques a se déplacer. Parce que des électrons se repoussent (comme des aimants) c'est difficile de les rassembler . Plus il y a de volts dans une batterie plus les électrons dedans ont envie de s'échapper. Si on recharge une batterie plus la tension est importante plus cela demande d'effort (énergie ) pour mettre des electrons dedans.
    -- There is never harm to ask -- Knowledge is power but giving some back will make you stronger .
     
    blacksmoke , 22 Mars 2008
    #17
  18. Rio

    Rio 55 ans, Liège

    Salut à tous. Un petit schéma vaut mieux qu'un long discours...

    - Qu'est-ce qu'un courant électrique ? C'est un déplacement d'électrons dans un circuit électrique. Prenons comme circuit (sch.1) une ampoule (L) de 50 W/25 V branchée sur une pile de 25 V en série avec un interrupteur (K).
    [​IMG] sch.1


    - L'intensité (I) : c'est la quantité d'électrons qui passe en un point du circuit (par exemple, dans le filament de l'ampoule) par seconde. On l'exprime en Ampère (A).
    Si l'interrupteur (K) est ouvert (sch.2), les électrons ne peuvent pas passer car il faut que le circuit soit fermé pour que le courant passe. On a donc sur l'ampèremètre I = 0 A. La lampe ne s'allume pas.

    [​IMG] sch.2

    Si l'interrupteur (K) est fermé (sch.3), les électrons se mettent en mouvement et le courant passe. On a donc sur l'ampèremètre I = 2 A. La lampe s'allume.

    Pourquoi 2 A ? car 50 W représente la puissance consommée par la lampe sous une tension de 25 V. Comme expliqué avant, P = U * I. Donc, I = P / U ==> I = 50 / 25 = 2 A !

    [​IMG] sch.3


    - Le potentiel : c'est la force qui va permettre aux électrons de se déplacer dans le circuit. Ce potentiel va "tirer ou pousser" les électrons pour qu'ils se mettent en mouvement. Cette force s'exprime en Volt (V).

    Dans notre exemple, la pile a une borne A (+) et une borne B (-). Ces bornes représentent les 2 potentiels de la pile VA = 25 V et VB = 0V. Pour mesurer un potentiel, il faut un potentiel de référence, par exemple la terre qui par convention a un potentiel de 0 V. Donc, si on mesure avec un voltmètre le potentiel de la borne A - par rapport à la terre de 0V -, on aura 25 V.

    - En général, on mesure une différence de potentiel ou tension (U) entre 2 points d'un circuit. U entre les points A et B donne UAB = VA - VB = 25 - 0 = 25 V !

    25 V représente la tension mesurée avec un voltmètre aux bornes de la pile.

    Avec K ouvert (sch.4), I = 0 A et la tension aux bornes de la lampe = 0 V ;
    [​IMG] sch.4

    Avec K fermé (sch.5), I = 2 A et la tension aux bornes de la lampe = 25 V (si on ne tient pas compte d'une éventuelle chute de tension dans les fils).

    [​IMG]sch.5

    A bientôt. Rio.
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Mars 2008
    Rio , 22 Mars 2008
    #18
  19. guitag29

    guitag29 Invité

    bonjour,
    Merci a vous tous pour ces reponse mais toutes les reponse ecrite
    sans aucune remise en cause de votre description je n'ai pas compris grand
    Merci surtout a RIO avec les schéma que j'ai presque tous compris
    je vais donc vous poser des questions a propos du message de RIO
    question sur le premier schema:

    _on a dit que il y avait 0 Ampere apres l interructeur ouvert
    mais yen n'a t-il avant entre la borne + et le debut de l'interrupteur ?

    question sur le deuxieme schéma :

    _quand vous dites "P = U * I. Donc, I = P / U ==> I = 50 / 25 = 2 A !"
    la puissance de la lampe vaut 50 watt et la tension vaut 25 v

    mais U pourquoi vaut il 25V car cette tension represente
    le potentiel A - le potentiel de la premier borne de la lampe(*) donc comme on n'a pas
    la mesure du potentiel *
    comment avez vous pu dire que la tension etait de 25v?
    UAB = VA - VB = 25 - 0 = 25 V !
    car sa c'est la tension de Uab et nous on veut la tension U A *

    la on mesure l'intensité du "premier fil" le point A a la premiere borne de la lampe
    mais bien evidemment dans le deuxiemme fil n'a pas la meme intensité?

    question du troisieme schema:
    juste une petite question
    si un circuit est ouvert tous point vaut Ov ? nan je crois
    donc O Ampere?

    question du troisieme schema

    _que devient le courant apres la lampe ?
    le les potentiel son de zero ?
    les tensions son de zero?
    l intensité est de zero ?
    la puissance...
    ...
    voila les question qui me tracace dans ma tete

    pour les reponse:
    pouvez vous repondre dans l'odre avec le mm plan
    (reponse du schema 1...)
    et si vous pouvez par encore des schema !

    MERCI POUR TOUS
    je sais vous me prenez surment pour un "nul" m'enfin jsui a mes balbussiment dans l'electricité mais j'ai au moins un atou l'envie de savoir


    PS : merci aussi a CORY
    pour ce site génial http://www.curiosphere.tv/MINTE/MINT...0978_71572.cfm

    a+
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Mars 2008
    guitag29 , 22 Mars 2008
    #19
  20. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    L'ampérage, c'est les électrons qui se balladent sur le circuit. Si le circuit est ouvert, les électrons ne savent pas passer. Et donc l'amèrage est nul: pas de passage d'électron.

    Les électrons ne se créent pas tout seuls. Donc, si l'ampérage est nul sur une partie du circuit, il est nul sur tout le circuit. Tous les électrons qui entrent dans le circuit resortentdu circuit: l'ampérage est constant sur le circuit!

    La pile est une pile de 25V. On considère docn que les 25V sont disponibles. C'est une donnée fixe de base. Il ne faut pas la calculer: elle est donnée.
    L'intensité (ampérage) est identique sur tout le circuit
    Circuit ouvert ne veut pas dire oV. Sur la pile, il y a toujours 25V.
    Circuit ouvert veut dire 0A, puisque les électrons ne peuvent pas passer.
    Le courant (intensité) reste identique: tous les électrons qui rentrent dans la lampe en ressortent!
    L'intensité mesure le passage des électrons dans le cable (comme un débit d'eau dans un tuyau)
    La tension mesure une différence de potentiel entre deux points. Comme entre l'entrée et la sortie de la pile. Comme entre l'entrée et la sortie d'une lampe.
    Comme entre l'entrée et la sortie d'un interrupteur ouvert.

    Question pour voir si tu as bien compris: quelle est la différence de tension sur l'interrupteur fermé?
    Par contre, sur un interrupteur ou
    Il n'y a pas de sottes questions. Juste de sottes réponses...

    Tu as le droit de poser toutes les questions. Tu as le droit de comprendre. Tu as le droit de demander. (et nous avons le droit de te renvoyer à un site pour réapprendre les bases quand on sera fatigué. Jusqu'ici, ça va ;-) )
     
    Géronimo , 22 Mars 2008
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Frequence Intensité

Similar Threads - Frequence Intensité
  1. fred3902

    cable et intensite

    fred3902, +9 (Elbvarto17), 29 Juin 2016
    9
    Affichages:
    610
    Elbvarto17
    3 Juillet 2016
  2. vstevaux
    2
    Affichages:
    372
    flashman
    12 Décembre 2015
  3. cabriolet

    Diminuer intensité lumineuse strip LED

    cabriolet, +7 (roomulus), 22 Septembre 2015
    7
    Affichages:
    1 066
    roomulus
    23 Septembre 2015
  4. bouba666

    Relation bruit frigo - fréquence réseau

    bouba666, +2 (bouba666), 23 Décembre 2014
    2
    Affichages:
    516
    bouba666
    24 Décembre 2014
  5. annvdh8

    éclairage dont l'intensité varie tout seule

    annvdh8, +5 (annvdh8), 18 Décembre 2013
    5
    Affichages:
    752
    annvdh8
    9 Février 2014
  6. rouroy

    variateur de fréquence moteur mono 220v

    rouroy, +3 (rouroy), 4 Avril 2013
    3
    Affichages:
    8 160
    rouroy
    10 Avril 2013