Gouvernement arc-en-ciel en Wallonie : "Le tarif prosumer postposé de 5 ans"

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par marc.d le 9 Septembre 2019

  1. kevart

    kevart 36 ans, Liège

    @Rebelle

    Donc, d'office tu as raison et moi pas.
    Tu me fais rire l'ami. :p
    Tu viens de confirmer mes dires.
     
    kevart , 12 Mai 2020
    antoine7850 aime ça.
  2. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Tu confirme les miens ( dire) :cool:
     
    Rebelle , 12 Mai 2020
    Railsavoie aime ça.
  3. alea

    alea Hainaut

    @kevart

    ça m'en touche sans faire bouger l'autre comme on dit.. Encore une expression ou tu rappelles ton indifférence...rien ne peut t'atteindre...je m'inquiète.

    Beaucoup de personnes sont exaspérante à ne rien savoir et à nous critiquer pour nos choix à défendre nos droits..Pourquoi? ....je te laisse deviner.......

    Je défends tpcv qui a et fait un travail remarquable !

    Ceux qui suivent depuis le début savent , certains autres essaient de comprendre(comme toi), et le reste ..une partie ne comprennent rien , et une autre sont de mauvaises foi, vils,des imbéciles parfois........difficiles parfois de ne pas le leurs rappeler sans doute.
    As- tu apprécié mon explication sur le facteur K que j'ai fait à ta demande?
     
    alea , 12 Mai 2020
    philippe1512 et Railsavoie aiment ça.
  4. kevart

    kevart 36 ans, Liège

    Encore une fois, tu juges une personnes sur des messages sur un forum...c'est absurde...


    Pour le reste.
    Voir message plus haut adressé à Rebelle
     
    kevart , 12 Mai 2020
  5. alea

    alea Hainaut

    As- tu apprécié mon explication sur le facteur K que j'ai fait à ta demande?


    @alea

    Et cet arrêté, il est figé, ou il y a une clause de révision?

    Moi je comprend tout à fait que vous vous battiez pour ce que vous estimez comme du. Qui ne tante rien n'a rien comme on dit.

    Pour le mec qui ne me paye pas, effectivement, il sera poursuivis tel que le décrit clairement les conditions générale de vente dont il a pris connaissance et signée lors de la signature du devis.
    Ben voilà....
    Je t'explique maintenant : le facteur K

    Le facteur de réduction « k » est un pourcentage qui s’applique au taux d’octroi de certificats verts à attribuer aux installations de production d’électricité verte.

    Initialement, le facteur « k » qui devait être appliqué à une installation photovoltaïque d’une puissance inférieure ou égale à 10 kW était le facteur « k » en vigueur à la date d’acompte, la date du prêt vert ou la date d’attribution du marché public relatif à cette installation (article 15, §1er, alinéa 6, de l’AGW).

    Le ministre a changé ce facteur K qui n'était pas variable mais( et s'était l'engagement)
    FIXE à la date d’acompte, la date du prêt vert ou la date d’attribution du marché public relatif à cette installation (article 15, §1er, alinéa 6, de l’AGW).
    Cela a déterminé chaque régime. Autrement dit les modalités d'octroi des certificats verts.

    Faisant suite à une modification réglementaire en 2014, ce principe a été revu pour les installations dont la date de référence est antérieure au 1er décembre 2011 . Le Ministre a été chargé pour celles‐ ci de prévoir l’application d’un facteur « k » différent de celui initialement prévu (article 15, §1er ter, alinéa 1er de l’AGW). Le nouveau facteur « k » actuellement en vigueur a été déterminé dans un arrêté ministériel du 29 novembre 2018 qui a été publié dans le Moniteur belge du 3 janvier 2019 .

    A la signature les solwatt d'avant 2011 qui sont en régime 15 années de cv ont été amputés de 5 ans de certificats verts.
    Ces installations coûtaient très chères à l’Époque et avaient été fortement subsidiées. Ces prosumers sont floués et le mot est faible.
    Certains qui avait opté pour un contrat de ristourne de CV à leurs installateurs se sont vus réclamer des sommes folles cash correspondantes aux 5 années perdues.....TPCV les a défendu contre ses installateurs et sont en procès contre la décision de suppression des cv pour les régimes solwatt de premières moutures .

    Conclusion: le gw de l'époque par son incompétence a provoqué cette "crise" parce que à l'époque ,quand le prix des installations a fondu ...Nollet et ses collègues ont mis une année pour réagir et a ainsi provoqué un effet d'aubaine.

    Il fallait très vite diminuer le niveau des aides aux NOUVELLES installations et respecter ses engagements vis à vis des installations existantes....trop simples sans doute ?!
    Une année pour réagir !!!

    Le facteur K est un coefficient FIXE pour chaque régime et on l'a MODIFIEE pour rattraper la boulette du GW.
    3000 emplois perdus, des prosumers sur la paille pour certains,des faillites en cascade, la confiance perdue....des procès dans tous les sens...:pensive:
     
    alea , 12 Mai 2020
    Railsavoie et danycoco23 aiment ça.
  6. anthony146

    anthony146 32 ans, Brabant Wallon

    anthony146 , 12 Mai 2020
    antoine7850 aime ça.
  7. anthony146

    anthony146 32 ans, Brabant Wallon

    Je ne vois pas le rapport avec ma question...
    Je demande juste ou tu as trouvé les 30 eur/an dont tu as parlé en tout debut de sujetet ce que ca représente... Regis en parle dans ta 1e video mais ne dit pas d ou vient cette taxe et pourtant, il la compare au tarif prosumer. Hors ce tarif s appliquera aussi aux éoliennes, ca ne peut sonc pas être l equivalent du tarif prosumer pour l eolien...
     
    anthony146 , 12 Mai 2020
    antoine7850 aime ça.
  8. lepasserelle

    lepasserelle 50 ans, Hainaut

    Honnêtement, si tout le programme de tes copains du MR se résume à faire reporter ce tarif, c'est d'une pauvreté absolue. C'est sûr que de la part de GBL et de ses discours creux permanents, on ne peut pas vraiment s'attendre à mieux... Et encore moins du bouffeur/bouffon de blanc-bleu qui doit être tombé dans un trou noir le jour où il est devenu ministre président de l'économie, on ne l'entend plus (et c'est tant mieux) ... :kissing:
     
    lepasserelle , 12 Mai 2020
  9. lepasserelle

    lepasserelle 50 ans, Hainaut

    Ne déforme pas mes propos. Un industriel qui installe une éolienne peut revendre les kWh excédentaire au prix du marché (souvent bien en dessous de 20 EUR/ MWh). Et il reçoit un CV par MWh, c'est la-dessus qu'il fait son beurre. Plus une aide à l'investissement. Les Solwattiens ont reçu 5-7 CV par MWh, la compensation, une aide à l'investissement via la déduction fiscale de 40 % ...Donc solwatt a couté beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher par MWh produit à la collectivité. En terme de rentabilité d'investissement, ce plan solwatt est un désastre total.
    Mon ami, rien ne t'empêche de faire comme l'industriel qui a investit dans des éoliennes, tu te déconnectes du réseau et tu revends ton électricité excédentaire au prix du marché.
     
    lepasserelle , 13 Mai 2020
    Gegen et antoine7850 aiment ça.
  10. marc.d

    marc.d 44 ans, Liège

    Ca va être chaud. :D
     
    marc.d , 13 Mai 2020
  11. ksartor

    ksartor Liège

    Voici mon grain de sel.
    D'un point de vue pragmatique, on nous avait annoncé 5 ans = 60 mois. Au jour d'aujourd'hui, le tarif est reporté de 4 mois et on tendrait vers 9 => 15 % d'une "promesse électorale", cela me semble déjà pas mal par rapport à de nombreuses autres.

    Pour ma part (je suis prosumer), je suis pour cette taxe (dénommée comme tarif) qui est d'ailleurs imposée par l'Europe pour rendre juste la consommation électrique. Par contre, la façon dont elle est calculée est erronée à mon sens et lèse les prosumers qui ont contribué à atteindre les objectifs européens et pour certains n'ont pas eu le rendement attendu pour diverses raisons (installateurs peu compétent, pannes,...)

    Pour étayer mes propos, avant le PV nous avions ce cas de figure:
    upload_2020-5-13_5-48-50.png
    Elia recevait donc (sur une heure) 2 fois la contribution d'environ 4.6 c€ / kWh et le GRD, deux fois la contribution d'environ 9.2 c€/kWh (tarif RESA 2019)

    Avec l'arrivé des installations PV et l'injection, voilà ce qui s'est, à mon sens, passé:
    upload_2020-5-13_5-51-11.png
    Elia a arrêté de percevoir quoi que ce soit durant l'injection d'un prosumer et le GRD n'a reçu qu'une seule fois la contribution par kWh.De plus, avec le compteur qui tourne à l'envers, le GRD et le GRT ne recevait plus rien non plus durant l'utilisation du réseau par un prosumer (estimée à environ 60% du temps).
    N.B.: Le second schéma est basé selon mes sources et mes informations qui dit qu'un électron ne peut pas passer du GRD au GRT via la cabine. Ce qu'il se passe si trop de prosumers produisent, la tension du réseau "local" augmente et les onduleurs se mettent alors en sécurité les uns après les autres (pour cause de trop haute tension) réduisant ainsi la production PV => réduction de l'injection => réduction de la tension du réseau.

    Ce manque à gagner se porterait au final à 60 millions et donc qui aurait fait augmenté la facture des non prosumers vu que la contribution par kWh pour les non prosumers allait augmenter. Car pour des frais uniquement fixes de la part des GRD/GRT , s'il y a moins de consommation, la contribution pour un nombre total moins élevé de kWh va augmenter. Un bémol toutefois à cette analyse simplifié est que les frais ne sont pas que fixes mais aussi variables (notamment le remplacement des installations). Et donc dans le second cas de figure, il y a une compensation semi-naturelle puisque les réseaux seront moins sollicités (moins d'électrons y passent) et donc vont s'user moins vite...

    Le problème de la taxe/frais prosumer en l'état est, selon mon analyse, de conserver un niveau de financement des réseaux similaires sur la partie non autoconsommée des prosumers alors que leur utilisation a diminué (même si je conçois que la transition énergétique aura un coût).

    Pour moi ces frais devraient être réduits parce que en cas d'injection (62.24% de la production d'un prosumer moyen):
    • le réseau ELIA n'est pas utilisé une partie du temps en journée quand les prosumers alimentent les non prosumers. Une cas Win/Win serait qu'une partie des frais ELIA soit annulée puisqu'un prosumer permet une réduction de l'utilisation de leur réseau.
    • la contribution pour le GRD est alors comptée double pour transiter par son réseau: une fois pour le non prosumer (comme durant la période 2009-2020) et une fois pour le prosumer alors que celui-ci alimente le voisin. On notera que dans le cas du GRD, l'électron parcourra en moyenne une distance plus faible et donc le réseau du GRD est également moins sollicité. Ce qui aurait été plus juste est que pour toute la partie injectée, le prosumer ET le non prosumer aient une réduction portant le coût pour le GRD à une contribution plus représentative de l'utilisation de son réseau.
    Un contre-argument à cette proposition est que la contribution par kWh va augmenter. Cela dit pour toutes les installations PV industrielles (et par extension toute installation de production renouvelable ou non qui est autoconsommée sur site), il y a eu aussi une réduction de l'utilisation des réseaux (au niveau "local") et cela ne pose pas de problème...
    Si vous avez des chiffres ce serait intéressant de comparer l'impact sur les réseaux de l'ensemble des productions résidentielles aux productions industrielles
     
    ksartor , 13 Mai 2020
  12. ksartor

    ksartor Liège

    => lepasserelle
    Sans se déconnecter du réseau, on peut revendre de l'électricité (peut être pas au prix du marché) mais la revendre quand même. Il faut un contrat avec un fournisseur. Maintenant, je pense qu'il faille un numéro de TVA ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
    Par contre si on arrive à la vendre au prix du marché, il vaut mieux avoir une gestion de l'injection pour éviter de devoir payer pour injecter... (onduleur minimisant l'injection ou gestion active de la charge en local)

    Je rejoins lepasserelle pour ce qui est que SolWatt est un désastre au niveau du coût / MWh produit mais
    - je ne sais pas quel a été l'impact sur l'emploi et donc l'impact global de ces mesures sur les finances de l'état qui serait plus juste à comparer
    - il est toujours facile de critiquer après coup même si j'avoue que je n'ai jamais compris pourquoi on installait pas par défaut les fameux compteurs double flux par exemple...
     
    ksartor , 13 Mai 2020
  13. bobosurf

    bobosurf 50 ans, Namur

    Pour en revenir à du concret, le report au 1er octobre de la facturation du tarif prosumer est paru au Moniteur belge hier ; il est motivé par l'impossibilité de placer à la demande des compteurs double flux en raison de la pandémie de coronavirus ...

    "7 MAI 2020. - Arrêté du Gouvernement wallon exécutant de manière temporaire et exceptionnelle le décret du 19 janvier 2017 relatif à la méthodologie tarifaire applicable aux gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d'électricité, dans le cadre de la crise sanitaire


    Le Gouvernement wallon,
    Vu le décret du 17 mars 2020 octroyant des pouvoirs spéciaux au Gouvernement wallon dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, article 2;
    Vu le décret du 19 janvier 2017 relatif à la méthodologie tarifaire applicable aux gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d'électricité;
    Vu l'arrêté du Gouvernement wallon du 31 décembre 2019 exécutant de manière temporaire et exceptionnelle le décret du 19 janvier 2017 relatif à la méthodologie tarifaire applicable aux gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d'électricité;
    Vu l'arrêté du Gouvernement wallon du 13 septembre 2019 fixant la répartition des compétences entre les Ministres et réglant la signature des actes du Gouvernement;
    Vu l'avis rendu par la CWAPE le 20 avril 2020 à propos de l'impact de la crise sur l'entrée en application effective du tarif prosumer;
    Vu les lois sur le Conseil d'Etat, coordonnées le 12 janvier 1973, article 3, § 1er, alinéa 1 er;
    Considérant l'urgence, motivée par le fait que le délai indiqué dans l'arrêté du Gouvernement wallon du 31 décembre 2019 exécutant de manière temporaire et exceptionnelle le décret du 19 janvier 2017 relatif à la méthodologie tarifaire applicable aux gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d'électricité a expiré d'une part, et qu'il convient, d'autre part, de prendre rapidement des mesures avant d'appliquer le tarif prosumer afin d'assurer concomitamment une capacité raisonnable des gestionnaires de réseaux à placer à la demande des compteurs double-flux, placement qui est momentanément impossible vu la crise sanitaire et qui ne pourra redémarrer que de façon très progressive pour un retour à la normale estimé au 1er octobre 2020;
    Considérant la méthodologie tarifaire 2019-2023 approuvée par la CWAPE qui prévoit l'entrée en vigueur du tarif prosumer le 1er janvier 2020;
    Considérant la Déclaration de Politique Régionale Wallonne (2019-2024);
    Sur la proposition du Ministre de l'Energie;
    Après délibération,
    Arrête :
    Article 1er. Indépendamment de l'entrée en vigueur du tarif prosumer, décidée par la CWAPE, au 1er janvier 2020, les gestionnaires de réseau de distribution prennent les mesures adéquates afin de ne pas facturer ce tarif avant le 1er octobre 2020.
    Art. 2. Le présent arrêté produit ses effets le 1er mai 2020.
    Namur le 7 mai 2020.
    Pour le Gouvernement :
    Le Ministre-Président,
    E. DI RUPO
    Le Ministre du Climat, de l'Energie et de la Mobilité,
    Ph. HENRY
    "
     
    bobosurf , 13 Mai 2020
  14. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Je partage ton analyse et je redis qu'exactement le système a été mal ficelé dès le départ , payé dans une juste mesure ok, mais comme ils le veulent actuellement, c'est inacceptable
     
    Rebelle , 13 Mai 2020
  15. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Rebelle , 13 Mai 2020
    Railsavoie aime ça.
  16. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Me concernant, non :cool:
     
    Rebelle , 13 Mai 2020
  17. Loriot

    Loriot 38 ans, Hainaut

    Dans ton exemple simplifié le particulier 1 passe de consommateur à producteur. Ce n'est pas très logique. Que le prosumer paie l'usage du réseau sur base de ce qu'il consomme c'est une chose mais ton exemple montre le manque à gagner lorsqu'il produit...

    La gestion du réseau est une taxe communale déguisée. J'accepterai de payer la gestion du réseau quand il sera géré correctement et au juste prix. La tout le monde fera des économies. Je préfère que ma commune augmente les taxes au moins chacun aura une vision de ce à quoi il contribue.
     
    Loriot , 13 Mai 2020
    siou et danycoco23 aiment ça.
  18. Mamb

    Mamb 44 ans,

    @ksartor :

    Je suis ton raisonnement mais il manque certains éléments qui en modifient les conclusions.

    1. GRT et GRD ont relativement peu de coûts variables, mis à part le niveau d'entretien des transformateurs. Un cable, un pilône, une sous-station coûtent à l'installation et l'amortissement reste relativement linéaire.

    2. Le réseau est structuré très majoritairement sur base de ton cas n°1, tout est sensé venir de gros noeuds (les centrales) avec la nuance des connections avec les pays voisins. Donc, il est plus difficile d'équilibrer le réseau qu'avec un maillage plus fin. Il faut donc construire de nouvelles autoroutes de l'électricité et de nouvelles nationales...

    3.De même, tu peux alimenter ton voisin. Mais si lui-même, comme 80% de tes voisins, est prosumer et que le parc éolien chez le fermier à côté tourne à plein, on se retrouve avec une zone entière qui produit au lieu de consommer. Il faut donc transférer la production à une autre zone (industrie, ville,...) via les GRD et GRT qui doivent adapter leur infrastructure et tu n'imagines pas le prix de ces jouets, on est rapidement dans les centaines de millions.

    Donc, de mon point de vue, ton raisonnement est correct en grande partie mais il manque quelques données qui font que la description du cas 2 ressemble plus à une situation dans un futur à moyen terme (infrastructure adpatée, capacités de stockage locale (grid 2 vehicule,..),...)


    Avec cette taxe à venir, le solaire est toujours rentable dans de nombreux cas (mais pas tous). Je suis prosumer depuis cette année, sachant très bien quelle taxe arrivait. Mais vu le prix des installations (à21% de tva…) et mon exposition, c'est rentable et celà permet de financer (en théorie….) ces transformations. du réseau. Ce n'était pas le cas il y a 6 ans.

    D'un autre côté, les prosumers ne sont-ils pas un des moyens les plus faciles d'atteindre les objectifs carbone et ne devrait-ils pas être simplement exonérés de taxes le temps d'arriver au niveau souhaité, l'adaptation du réseau restant à charge de tous (on profite tous de l'electricité "verte")?
     
    Mamb , 13 Mai 2020
    antoine7850 aime ça.
  19. ksartor

    ksartor Liège

    => Loriot
    • Lorsqu'un prosumer autoconsomme sans rien n'injecter, il ne paie rien au réseau ni au fournisseur.
    • Lorsqu'un prosumer produit moins que ce qu'il ne consomme, le tarif prosumer intervient, je suis d'accord
    • Lorsqu'un prosumer injecte soit environ 60% de sa production, rien ne lui est rétribué alors qu'il soulage le réseau GRT/GRD, je ne suis pas d'accord; cela devrait diminuer le tarif par défaut qui est actuellement proposé
    Mon post explique donc le pourquoi "ces frais" ne considèrent qu'une partie du problème à la faveur du GRT/GRD mais pas à celle du prosumer (et de facto à celle du non prosumer)

    Edit: j'admets que l'estimation de la réduction peut être compliquée en fonction des hypothèses et de ce que l'on consent à faire payer au prosumer.
     
    Dernière édition: 13 Mai 2020
    ksartor , 13 Mai 2020
  20. ksartor

    ksartor Liège

    Je suis d'accord avec le fait que l'approche est simplifiée mais elle montre aussi qu'une seule partie du problème a été (selon mon point de vue) envisagée.

    1. Oui et non, car au delà d'une certaine période, l'investissement est rentabilisé et des surprofits sont générés réduisant donc le taux de renouvellement du parc et donc les coûts variables. De plus, avec la télérelève, une part des coûts de personnel va à terme se réduire.
    2. En effet
    3. J'imagine bien les coûts. Maintenant à l'échelle Wallonne je doute que ce soit la norme mais je peux me tromper.

    Pour moi, le cas 2 existe actuellement dans de nombreux quartiers. Il faudrait voir les statistiques du point 3 pour en tirer des conclusions à l'échelle wallonne/belge.

    Avec ces frais le solaire reste rentable en environ 7-10 ans mais je trouve juste que les gens qui investissent dans la transition ne doivent pas y participer deux fois ou plutôt une fois et demi. Et j'insiste sur le fait que ces frais doivent exister quelle que soit l'installation mais au juste prix.
     
    ksartor , 13 Mai 2020
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Gouvernement arc ciel

Similar Threads - Gouvernement arc ciel
  1. Francois7830

    Mesures gouvernement wallon, je suis un peu perdu...

    Francois7830, +3 (Francois7830), 10 Novembre 2014
    3
    Affichages:
    1 161
    Francois7830
    10 Novembre 2014
  2. marc.d

    15→10 ans de CV : accord du nouveau gouvernement wallon

    marc.d, +649 (Suvlover), 30 Septembre 2014
    649
    Affichages:
    58 353
    Suvlover
    18 Mars 2015
  3. marc.d
    37
    Affichages:
    5 632
    seiran76
    13 Septembre 2013
  4. oufouf

    Prix des certificats verts: voici la décision du gouvernement

    oufouf, +491 (danycoco23), 26 Mars 2013
    491
    Affichages:
    44 682
    danycoco23
    2 Juin 2013
  5. oufouf
    5
    Affichages:
    1 285
    Susocalory
    22 Mars 2013
  6. Regisro

    Le Ciel nous tombe t'il sur la tête ???

    Regisro, +121 (Pietje), 26 Novembre 2010
    121
    Affichages:
    17 010
    Pietje
    17 Février 2011