Grosse fissure dans la chape ! Que faire ?

Dans le forum Maçonnerie, Chape - par andrev le 6 Janvier 2010

  1. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Bonsoir tout le monde !

    Nous voulons carreler notre living. Nous avons demonté le vieux parquet existant (flottant) et nous avons découvert en dessous 2 grosses fissures de 5 mm qui lézardent la chape sur toute sa largeur ! :-s

    Elles sont situées à 3 m de distance dans notre living qui fait 9 m. Une des deux fissures est située pile au dessus d'une cloison dans la cave. A cet endroit la fissure se lève !

    Dans la cave, rien n'est visible. (Pour info : le sol est fait d'hourdis en terre cuite, maison années 50)

    Ca me semble difficile de refaire une nouvelle chape et de recarreler sans rien faire ! J'avais pensé placer des tôles Lewis en dessous et de faire un joint de dilatation entre le salon et la salle à manger... Qu'en pensez-vous ? Est-ce que qqn à une autre idée !! Merci !! :)
     
    andrev , 6 Janvier 2010
    #1
  2. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Bonjour endrev

    Selon votre descriptif, voici brièvement une petite explication du phénomène.

    Il est vraissemblable que la fissure la plus large se situe au-dessus du mur de cave. Ceci peut s'expliquer comme suit :
    Cette fissure résulte selon moi du soulèvement des hourdis sur l'appuis (mur de cave) lorsqu'ils ont été ou sont mis en charge.
    Il devrait y avoir une légère différence de niveau entre les deux surfaces de part et d'autre de cette fissure. (Ce que vous confirmez) Cette fissure est la cause d'une traction.

    Pour confirmer cette hypothèse, il faudrait que la fissure suivante aille dans le même sens (+/- //) et se siturerait (+/-) au milieu de la portée des hourdis. Celle-ci devrait être moins large car elle est comprimée.

    Tout ce qui précède témoignerait d'une certaine souplesse des hourdis. Vraissemblablement d'une portée importante (?)

    Je suppose que vous souhaitez coller sur cette chape votre nouveau revêtement de sol.

    Je ne pense pas qu'une réparation de la chape sur le mur de cave soit utile, car à terme cette fissure réapparaitra.

    Dans c'est conditions, vous devriez créer dans votre nouveau recouvrement de sol, un joint de retrait et de dilatation (+/- 6 mm ) au-dessus de cette fissure.

    La fissure sensée être au centre de la portée, ne devrait pas avoir beaucoup d'incidence sur le nouveau revêtement, mais un joint souple à cet endroit pourait être un +

    Cord. Slts.
     
    fradeco , 7 Janvier 2010
    #2
  3. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Merci pour vos explications, fradeco ! Je suis d'accord avec vous. Je suis arrivé à la même conclusion. Nous avons une portée de 4,20. Ce qui n'est pas si mal pour un plancher en hourdis de terre cuite.

    La fameuse fissure est située malheureusement en plein milieu de la salle à manger. Un joint de dilatation ne sera pas le bienvenu à cet endroit, en dessous de la table de la salle à manger !!

    J'ai fait appel à un carreleur qui m'a dit qu'il fallait démolir la chape (ok pas de souci), placer une couche de désolidération (mousse de 5mm) + couler une chape armée.

    Est-ce que ce sera suffisant ? J'hésite, car la cloison reste en dessous et le sol continuera à bouger ! Qu'en pensez-vous ?

    Je pense toujours au tôles Lewis si nécessaire...
     
    andrev , 11 Janvier 2010
    #3
  4. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Je ne sais pas trop quoi penser de cette solution (?)
    Mais éffectivement, refaire une nouvelle chape (localement) en béton armé d'un treilli posé en armature supérieure pour aténuer les efforts de traction serait une solution. De quelle hauteur de chape (sans revêtement) disposez-vous ?

    Je ne sais pas si la solution avec les tôles Lewis empêchera les deux côtés de la fissure de bouger différamment ?

    Il faut selon moi repporter les contraintes sur une plus grande surface et celles-ci pourraient être reprises dans une nouvelle chape en béton. (+/- 1.25 m de part et d'autre de la fissure me semble t-il)

    Parlez en avec votre carreleur. Ci-après un shéma de cette proposition.

    [​IMG]

    BàVs
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #4
  5. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Merci beaucoup pour vos conseils !

    Nous disposons de 6 cm de chape.

    J'avais pensé placer les tôles Lewis sur toute la surface (9m x 4.5m) après démolition de l'entièreté de la chape. Ce qui permettrait aux hourdis de bouger librement sans affecter la chape. On se sert bien de ces tôles pour couler une chape sur des planchers bois, pourquoi pas sur des hourdis ? Mais bon, si la solution n'est pas idéale ou trop onéreuse, je veux bien faire autre chose ! Tout ce que je souhaite, c'est de ne pas voir apparaitre les fissures après avoir terminé la pose des carrelages !

    Si une chape armée flottante est suffisante, je préfère.

    Bàv
     
    andrev , 11 Janvier 2010
    #5
  6. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Oufti, déposer une tôle sur toute la surface des hourdis (?)
    Que faites-vous des tuyauteries d'électricité et de chauffage ?

    Ceci dit, 6 cm d'épaiseur de chape ce n'est vraiment pas beaucoup.

    J'avais imaginé que cette nouvelle dalle B.A travaillerait en porte à faux de part et d'autre du mur de support sur +/- 1/4 de la portée.

    Avec 6 cm d'épais. celle-ci est en mesure de reprendre un poids de 600 kg/m² pour une portée de 0.70 cm de par et d'autre de la fissure (Tot. 1.40 m) Armature treilli de 6 mm maille de 100x100 mm. Ceci soulagera quand même quelque peu la traction sur les hourdis.

    Pour toutes certitudes et confirmation de cette proposition, votre carreleur devrait poser la question au CSTC sur ce principe, avant mise en oeuvre.

    BàVs
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #6
  7. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Fradeco, si je ne me trompe, on parle de chape, pas de dalle en béton armé !
    une chape ne reprends aucun effort. Et on parle d'armature 25 x25 mm xØ 3mm
    Pas de paillasses à béton.
     
    intègre , 11 Janvier 2010
    #7
  8. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Oui j'ai bien compris, mais dans le cas présent pour voir disparaitre cette fissure, je pense à une petite dalle en béton armé qui serait coulée sur les hourdis, et qui travaillerait en porte à faux de par et d'autre de la fissure. Il est dommage qu'elle ne ferait que 6 cm ( 150 kg/m²)

    Je précise que la composition du béton serait faite de sable et ciment + petits gravier, 07, et lissé comme une chape traditionnelle.

    Un simple chape, ne pourrait reprendre ces efforts de traction.
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #8
  9. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Nous devons refaire l'électricité et le chauffage... Après avoir arraché la chape, on déposerait les tôles Lewis, puis les câbles et tuyauteries, puis on coulerait la chape ...

    Quelle serait l'épaisseur optimale de votre dalle en BA ?
     
    andrev , 11 Janvier 2010
    #9
  10. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Tout cela sur 6 cm d'épaisseur ???
    c'est de la folie, ça ne tiendra jamais.
     
    intègre , 11 Janvier 2010
    #10
  11. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Oui, oui Intègre 6 cm sans effort de scisaillement c'est possible. Bien sûr cela serait plus constructif avec une dalle de 8 cm d'épais.
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #11
  12. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Pourquoi ? o_O On place bien des tôles Lewis sur des planchers bois ...
     
    andrev , 11 Janvier 2010
    #12
  13. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Fradeco, la dalle en question devra-t-elle être désolidarisée des hourdis par une couche de désolidarisation, encastrée dans le mur, ... Ou bien tout simplement coulé sur les hourdis dénudés ?
     
    andrev , 11 Janvier 2010
    #13
  14. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Andrev,

    Intègre faisait remarquer qu'une dalle de béton armé de 6 cm d'épais. cela ne tiendra jamais ! Cette ép. de 6 cm resulte d'un calcul. En comparaison, on coule bien des dalles de compression en béton armé de 4 cm d'ép.

    Ceci dit, si vous devez refaire l'électricité, le chauffage et autre, vous avez évidemment la possibilité de poser des tôles Lewis sur toute la surface des hourdis.

    BàVs
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #14
  15. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Andrev, moi je pense que cette dalle doit faire partie intégrante des hourdis, car elle devrait reprendre les efforts de traction de tous les hourdis. En fait mon idée est de tenter de faire des hourdis en place, une dalle continue qui serait posée sur 3 appuis comme figuré sur le diagramme ci-après.[​IMG]
    Evidement tout ceci est indicatif et devrait faire l'objet d'une confirmation par un Ing. avant mise en oeuvre.

    BàVs
     
    fradeco , 11 Janvier 2010
    #15
  16. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Les hourdis servent de coffrage perdu alors ...

    Je suppose que je devrait faire une chape sur cette nouvelle dalle afin coller les carrelages... ?

    Même si votre solution me semble bonne, je crains qu'elle soit quelque peu compliquée : faire appel à un ingénieur, couler une dalle en BA, couler une chape... et tout cela en restant dans les +/-6cm ....

    Bàv
     
    andrev , 15 Janvier 2010
    #16
  17. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Après discussion avec un collègue ingénieur et un collègue carreleur, il semblerait qu'une chape armée (avec fibres) soit suffisante... :mh:

    Je ne sais plus comment faire :-s .
     
    andrev , 15 Janvier 2010
    #17
  18. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Bjr andrev,

    Mon intervention dans ce topic, n'a pour but que d'indiquer une éventuelle possibilité de remèdier à un problème posé. Pour raison de responsabilité, il est aisé de comprendre que dans l'hypothèse que la solution proposée vous agréez, elle soit confirmée par un tiers dont c'est la compétence.

    Ceci dit, dans la proposition faite, la petite dalle en béton armé, fait 6 cm d'épais. et sert également de chape. (Béton de fine granulométrie cfr #8)

    Effectivement, je pense que les hourdis devraient servir de fond de coffrage.

    BàVs
     
    fradeco , 15 Janvier 2010
    #18
  19. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Suite #17, je suis de la vieille école et je ne métrise pas les bétons de fibres.

    Désolé.;(
     
    fradeco , 15 Janvier 2010
    #19
  20. andrev

    andrev 43 ans, Namur

    Pas de souci fradeco !!

    Vos conseils m'ont beaucoup intéressé ! Encore merci !

    Nous allons encore réfléchir !
     
    andrev , 15 Janvier 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Grosse fissure chape

Similar Threads - Grosse fissure chape
  1. kiop

    Fissure mur porteur après travaux

    kiop, +9 (kiop), 26 Avril 2018
    9
    Affichages:
    507
    kiop
    27 Avril 2018
  2. gerboise

    Fissure corniche et joint du mur

    gerboise, +6 (irakk), 2 Janvier 2018
    6
    Affichages:
    269
    irakk
    2 Janvier 2018
  3. Azeliasan

    Fissure horizontale dans un mur et membrane qui dépasse...danger ???

    Azeliasan, +12 (Azeliasan), 5 Novembre 2017
    12
    Affichages:
    656
    Azeliasan
    7 Novembre 2017
  4. ferdi

    Rénovation maison : Fissure dans les blocs

    ferdi, +14 (baziles18), 4 Avril 2017
    14
    Affichages:
    969
    baziles18
    26 Juillet 2017
  5. mathouxx

    Fissure mur mitoyen et plafond

    mathouxx, +7 (intègre), 24 Mars 2017
    7
    Affichages:
    505
    intègre
    26 Mars 2017
  6. Ivecoceg

    Fissures nouvelle dalle

    Ivecoceg, +25 (Ivecoceg), 16 Août 2016
    25
    Affichages:
    1 788
    Ivecoceg
    20 Août 2016
  7. paniergarni

    grosse fissure batiment????

    paniergarni, +4 (pfranco1), 23 Février 2009
    4
    Affichages:
    4 647
    pfranco1
    24 Août 2009