Guide plafonnage

Dans le forum Plafonnage, Gyproc, parois - par Yonosai le 12 Mars 2008

  1. Yonosai

    Yonosai Flandre

    Je m'apprete à platrer, ou plutot à apprendre à platrer.
    J'ai repris des infos que j'ai trouvé en vu de réaliser une "fiche" pr platrer un mur "NEUF"
    Si vous avez des remarques des ajouts...
    (merci à manu1976 et au crdb)


    Outillage:




    - Ficelle
    - Seau (x2)
    - Niveau
    - Règle à plafonner
    - Fil à plomb
    - Mélangeur (ou perceuse robuste)
    - Plâtresse
    - Latte de bois bien droite (de 10mm et de la hauteur de la pièce)
    - Mousse
    ou règle de plafonneur
    - Pulvérisateur
    - Plâtre MP75 (+-25kg/2m²)
    - Truelle de plafonneur (à bout carré)
    - Truelle d’angle




    Préparation du travail



    1 - Au moins 12heures avant ; mouiller les murs a l'aide d’un pulvérisateur jusqu'a saturation d'eau (c’est à dire que celui ci rejette des petite perle d’eau)
    2 - Protéger les sols avec un plastic ou autre (rouleau de papier cartonné et plastifié par exemple, dispo en magasin de peinture)...
    3 - Préparer des guides (lattes bien droite) à la hauteur de la pièce ou guide de plafonneur.
    4 - Armer les fissures, les saignées et les surfaces en contact entre les différents matériaux à l'aide d'un treillis (Gitex)




    Préparation de l'enduit



    Avec 2 seaux d'eau et du plâtre
    - Mettre de l'eau (cf les quantités sur le sac)
    - Ajouter le plâtre
    - Mélanger jusqu'à avoir un mélange homogène (au moins 3mn)
    - Penser à mettre le mélangeur dans le 2eme seau d'eau



    I - Pose des guides



    Le but est d’obtenir une surface plane (verticalement et horizontalement) avec les guides (en fonction de votre règle à dresser 1.5m max) et des coins de renfort, sur lesquels nous nous appuieront avec la règle de plafonneur.

    - Pose des guides aux extrémités :

    1 - Préparer un petit seau de plâtre (de quoi coller les lattes)

    2 - à +-30cm du coin du mur mettre du plâtre sur une ligne vertical (ça demande un coup de main)

    3 - En posant le niveau sur la latte, chercher l'aplomb (un petit appui du pied et un petit coup de la main).
    Quand la bulle est au milieu, étaler et récupérer ce qui déborde.

    4 - Même opération dans l'autre coin

    5 - Attendre la prise (> 30min) (pendant ce temps nettoyer les outils à l'eau dans un seau a l'aide d'une brosse)

    6 – Avec une visse (ou clou) attacher un ficelle en haut d'un guide à l'autre

    7 - Même chose en bas



    - Pose des guides intermédiaires

    8 - Placer les guides intermédiaires à 1 m de distance en prêtant attention à ce qu’ils effleurent la ficelle en haut et en bas


    - Pose des renforts de coin :

    9 - Couper les coins de plafonneur à la mesure souhaitée

    10 - Pousser les dans des plots d'enduit fraîchement appliqué et régler l'aplomb

    11 - Contrôler la planéité de l'ensemble




    II - Plafonnage

    - Fond :

    1 - Préparer l'enduit en respectant les indications.

    2 - Remplir de plâtre entre les guides. Projeter à la truelle et, à l’aide d’une plâtresse, le serrer contre le support pour qu'il puisse bien s'accrocher.
    L'épaisseur moyenne doit être de 10 à 20 mm suivant la marque et le produit utilisé.
    Il est possible de mettre plusieurs couches suivant les indications du fabricant soit frais sur frais, soit après durcissement superficiel et en peignant entre chaque couche avec un peigne de plafonneur.

    3 - Glisser la règle (en oblique) sur les guides du bas vers le haut (récupérer le trop mis)

    4 - Égaliser et fermer fermement à la règle les zones rugueuses restantes.

    - Lissage :

    30 à 60min après la fin de la préparation du mélange.

    5 - Retirer les guides (petit coup de marteau) et combler l'espace (ou les laisser les dans le mur !)

    6 - Procéder à l'aplanissement de la surface à l'aide d'une plâtresse ou à la règle trapèze.

    60 à 80 min après la fin de la préparation du mélange (quand le plâtre commence à résister à la pression du doigt)

    7 - Humidifier le mur au pulvérisateur

    8 - On passe ensuite la mousse (taloche) sur la surface du mur et par mouvements rotatifs on entraîne la formation d'une laitance à répartir sur la paroi.

    9 - Repasser mais cette fois ci de bas en haut et en pulvérisant en même temps de l'eau juste au dessus de la lisseuse et serrer l'enduit (ça s'appelle le long coup)...

    Le talochage peut « gommer » des bosses et rattraper ainsi un certain nombre de défauts provoqués par un mauvais dressage et serrage mais il est y a des limites.

    10 - Lisser la surface avec une plâtresse et serrer fortement la laitance sur la surface du mur.
    Le surplus de laitance peut servir à gommer des « petits trous ».
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Mars 2008
    Yonosai , 12 Mars 2008
    #1
  2. Nono

    Nono 66 ans, Hainaut

    Vive les hommes de métier :grinning::grinning::grinning::grinning::grinning:
     
    Nono , 12 Mars 2008
    #2
  3. xavier-h

    xavier-h 42 ans, Hainaut

    ouyai ses une belle theories mais surtout ses de ne pas trop jouer avec le platres quand tu le mais car il pourrait avoir formation de cloches d'air .
    dans se beau recit il on oublier l'espatulage qui se fait apres le dursisement du platres est le talochages
    ne pas oublier un rabeau de plafonneur pour raboter les coin est aussi un coin ( truelle d'angles)
    pourquoi mouller les mur ?? esque ses des vieux mur poussierreux??
     
    xavier-h , 12 Mars 2008
    #3
  4. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Sans etre mechant, installes Firefox, y'a un correcteur d'othographe automatique....
     
    pef , 12 Mars 2008
    #4
  5. spyke

    spyke 51 ans, Hainaut

    bonjoue el plfonneur
    ce sont les photos qu on a vu dimanche
     
    spyke , 12 Mars 2008
    #5
  6. xavier-h

    xavier-h 42 ans, Hainaut

    desoler tous le monde ne peut pas etres sortit de l'universite est en plus je ni connais rein en ordi mais je me passionne pour mon metier est d'autre metier du batiment car je n'ai pas eu la chanse de finir mais etudes
    a bonnes entendeur salut
     
    xavier-h , 12 Mars 2008
    #6
  7. xavier-h

    xavier-h 42 ans, Hainaut

    bein mouller le mur ses important pour que le platres teinne
    gitex sur les fissure est les jonction entre les different materiaux
    si il y a des morceaux de bois (plastic puis gitex)
    si il y a de la suie ou du noir a l'emplacement de la cheminer il faut mettres du compaktuna bein badijonner ses emplacement voila se que je peut te dire
     
    xavier-h , 12 Mars 2008
    #7
  8. Nono

    Nono 66 ans, Hainaut

    Tu pourrais lui expliquer la marche à suivre via MP!.
    Je ne vais pas faire censurer cette fois.. ;-)
     
    Nono , 12 Mars 2008
    #8
  9. Yonosai

    Yonosai Flandre

    Merci pour les tuyaux, mais tu pourrais apporter qques precisions sur le rabotage.
    Je pensais que ça se faisait avec la platresse en fait...

    Bon et il s'agit d'une fiche therique, juste pr avoir qque repere.
    L'ideal ce serai d'apprendre sur le tas mais j'ai pas l'occasion donc...

    PS : Merci pr tes commentaires, et c'est en forgeant qu'on devient forgeron...
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Mars 2008
    Yonosai , 12 Mars 2008
    #9
  10. edison

    edison 37 ans, Namur

    Sans vouloir jouer les rabajoi, s'il y a un travail super hard quand on n'a pas le coup de main, c'est le plafonnage! Mais bonne merde quand même
     
    edison , 12 Mars 2008
    #10
  11. Yonosai

    Yonosai Flandre

    héhé, c'est là que ça devient gratifiant. Mais avec un peu de courage et de perseverance...
    Pi ça me servira au moins pr les 30 prochaines années alors ça merite bien un pti investissement
     
    Yonosai , 12 Mars 2008
    #11
  12. spyke

    spyke 51 ans, Hainaut

    bon courage!!!!!!!!de toute facon la tu n a plus le choix!
     
    spyke , 12 Mars 2008
    #12
  13. xavier-h

    xavier-h 42 ans, Hainaut

    bonjour, le rabotages serre pour avoir un coin convenable sans bavure est bein droit pour pouvoir passer le coin apres sans problemes car si tu le fait avec ta platresse tu n'aura pas une band droit dans le coin
    ses sur que la meilleur facon d'apprendre ses sur le ta ses commes sa que j'ai commençais
     
    xavier-h , 13 Mars 2008
    #13
  14. spongebob

    spongebob 39 ans, Hainaut

    j'peux pas rire mais j'ai du mal...:grinning: :blush: :grinning:

    ps : sans méchanceté aussi bien entendu...
     
    spongebob , 13 Mars 2008
    #14
  15. Drksun2

    Drksun2 38 ans, Hainaut

    Bravo pour ce très bon résumé !
    Très bien expliqué ! ;-)


    J"aime bien la reflection de el'plafonneur ...

    La meilleure façon d'apprendre est sur le tas ...

    Je suis à 100 % d'accord sur ce point ...
    Au début on tatonne beaucoup mais au fur et à mesure des progrès çà devient vraiment amusant :).

    Chapeau d'ailleur à tout ceux qui ont ont fait leur métier et aux amateurs qui s'y mettent :=)

    J'aurai quelques petites précisions ...

    Personellement, je ne me base pas sur un temps précis ...

    Je ne sais pas si ma méthode est correcte car je ne suis pas du métier mais j'ai de très bons résultats avec celle-ci ...

    Pour projeter le plâtre à la truelle, le mur doit être bien mouillé et le plâtre très collant pour pouvoir le projeter d'un coup de truelle sans en mettre partout.
    (En tout cas çà fait les bras :grinning:)

    Ensuite passer avec la latte de plafonneur comme expliqué ...

    Quand je sens que le plâtre ne réponds plus à la pression du doigt, je lisse ...
    en remouillant le mur (j'utilise directement un petit coup de flexible avec le pistolet ... )

    Ensuite je fais tout à la plâtresse ... mouvements circulaires pour créer la "laitance" et ensuite on rebouche les petites imperfections en pressant sur tout le mur en remontant, gauche-droite, droite gauche pour faire partir un maximum de défauts ... Toujours utiliser un bon éclairage et changer d'angle de vue pour voir les derniers défauts.

    J'ai utilisé aussi la taloche en mousse et un rabot de plafonneur (je pense que çà s'appelle comme çà) mais je trouve que je perds un peu de temps avec ceux-ci.
    (et çà me fait ch... de les nettoyer ;( )

    Par contre, je garde toujours un tout petit peu de plâtre (quasi rien) au fond de la cuvelle qui peut me servir à reboucher les plus grosses imperfections comme parfois un coup de plâtresse dans le mur. Si quand on le presse dans sa main et que çà forme une pâte, on peut s'en servir pour reboucher de plus gros défauts

    Et pour les angles , les cornières et les truelles spéciales pour les coins sont indispensables je trouve.

    Je me demande d'ailleur si les pros arrivent à faire des coins sans ces accessoires ... :p (je suppose que çà n'existait pas dans le temps ...)

    Voilà pour les petites précisions.

    Merci encore pour ce guide
     
    Drksun2 , 13 Mars 2008
    #15
  16. xavier-h

    xavier-h 42 ans, Hainaut

    je trouve que tous se qui se lance dans le plafonnages son tres courageux car ses tres dur
    -apres avoir fini de passer le regles est que le platres commence a dursir tu devrais essayer avec une espatules sa serre a reboucher tous les trou ou griffe est enlever les bosse est impurter puis passer la taloche en mousse puis avec une platresse a polir ou un couteau a polir est avec la cremes que tu va recuperer tu peut la recuperer pour repaser sur ton mur pour qui soit tres lisse est les trous est griffe
    est si tu le met dans un plastic avec impeut d'eau tu ses garder la cremes une semaines.
    quand il y a des coin ou on ne sais pas passer le coin de plafonneur on le fais avec son doits est de la cremes puis on passe un coup de pinceau moullet
     
    xavier-h , 15 Mars 2008
    #16
  17. Drksun2

    Drksun2 38 ans, Hainaut

    Merci el plafonneur :)

    Je vais t'avouer qu'au départ je ne comptais pas plafonner.

    En fait c'était juste pour rendre une pièce habitable.
    Les résultats étaient corrects sans plus ...

    Je te dis pas l'état des coins dans cette première pièce :laughing::laughing::laughing:
    C'est en trouvant un document sur internet que j'ai commencé à comprendre comment il fallait réellement faire.

    Et je me retrouve maintenant à plafonner toute la maison :grinning:
    Et je t'avoue que c'est un des travaux que je préfère avec l'électricité et la menuiserie. Mais le plafonnage çà donne vraiment le sourire, quand le mur qui ne ressemblait à rien avant est plafonné et lissé c'est un grand moment quand on rénove. :#

    Pour la platresse en mousse et le couteau de plafonneur j'ai essayé mais je t'avoue que ma femme se débrouille mieux avec que moi avec ces 2 outils :grinning:. Je garde toujours ma plâtresse :p

    Tiens quand tu parle d'une spatule ... pour retirer les griffes, je ne vois pas exactement quel outil c'est. Tu sais m'expliquer ? C'est en inox comme la plâtresse ? Ou alors une platresse en caoutchouc ?

    Pour le truc de la pâte merci. Je ne savais pas que çà tenait autant de temps.
    Je l'utilise toujours en fin de plafonnage pour reboucher des petits défauts.
    Cà marche vraiment bien.

    Encore merci.
     
    Drksun2 , 15 Mars 2008
    #17
  18. smarty

    smarty 62 ans, Namur

    et bien moi je suis bien contente de lire les explications avec ou sans fautes d'orthographe
    le plafonnage, je ne suis JAMAIS parvenue à faire qq chose de correct sur toute une pièce
    je ne comprends pas combien de plâtre je peux mettre ne oeuvre et je crois que
    - je suis beaucoup trop lente
    - je perds ma force au fur et à mesure

    donc chapeau bravo et encouragements
     
    smarty , 15 Mars 2008
    #18
  19. Drksun2

    Drksun2 38 ans, Hainaut

    Il ne faut pas se décourager.

    Ce qu'il faut pour apprendre à plafonner c'est la patience et la persévérance.
    Maintenant j'arrive +/- à estimer les quantités. Souvent c'est à peu près un sac par mètre carré pour le MP75.

    Je fais toujours des erreurs mais j'arrive à rattraper maintenant. Ouf :p.

    Avant de savoir le faire il faut se tromper maintes fois et apprendre de ses erreurs.
    Au début j'ai passé parfois un temps fou à lisser un mur pour avoir un bon résultat maintenant çà va beaucoup plus.

    Il faut "lire" le plâtre et savoir quand passer au lissage, déterminer si il n'est pas trop liquide, mélanger assez le plâtre.

    Très collant, il faut avoir l'habitude sinon il sèchera trop vite, trop liquide il descendra sur ton mur et ce ne sera pas droit.

    Par contre, un bon conseil c'est d'utiliser du MP75 et non pas du Goldband. Le MP75 est très fin et tu peut avoir un fini très lisse après.

    Un autre conseil est de vraiment prendre le temps pour bien mettre les guides, la corde.

    Et encore une chose platresse en inox. Si çà rouille ce n'est pas bon. Les outils doivent être très propres aussi.

    Et j'avoue çà fait mal après une journée, au bras, au dos, aux jambes ... :blush:
    Je me suis retrouvé quasi avec une tendinite après certaines journées "plafonnage".
    Par contre, après une journée complète tu dors TRES bien :grinning:.

    Pour le problème de lenteur c'est normal... il m'a fallu aussi un long moment avant de travailler à une allure correcte. Et maintenant tu peut mettre un pro à côté il ira quand même au moins 2 x plus vite que moi :grinning:.

    On n'est pas des pros non plus :).

    Si tu as besoin de conseils n'hésite pas.

    Bon courage.
     
    Drksun2 , 15 Mars 2008
    #19
  20. smarty

    smarty 62 ans, Namur

    j'ai déjà repéré ma première erreur : j'ai à chaque fois utilisé du Goldband

    le reste provient effectivement d' un manque de pratique et d'entraînement

    toutefois j'ai vite appris pour le carrelage, la peinture (normale ou frises, trompe l'oeil etc...), la mosaïque (dont je crée les motifs et coupe les tesselles sans faire facteur cheval), les lambris etc...pour "déplafonner" les vieux murs, et même cimenter les murets extérieurs mais j'ai honte de l'avouer je suis restée nulle et archinulle pour le plafonnage.
    Je n'ai pas bien le "sentou" comme dit ma mère pour le plâtre

    J'ai dû prendre quelqu'un du métier pour une bonne partie de la maison sans quoi j'aurais fini par tout lambrisser pour ....éviter le plafonnage

    Mais cette fois, quand je devrai plafonner je me réfèrerai à vos conseils et je crierai au secours si cela ne va pas

    Merci
     
    smarty , 15 Mars 2008
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Guide plafonnage

Similar Threads - Guide plafonnage
  1. superk888

    Guide de plafonnage de moins de 6mm ou plafonner sans guide?

    superk888, +1 (fafalili), 22 Mars 2017
    1
    Affichages:
    359
    fafalili
    22 Mars 2017
  2. escotima

    question au sujet des guides

    escotima, 12 Avril 2015
    0
    Affichages:
    831
    escotima
    12 Avril 2015
  3. Prog-man

    Guide plafonnage

    Prog-man, +10 (rers), 17 Mars 2014
    10
    Affichages:
    1 074
    rers
    17 Mars 2014
  4. Lemam

    Guides de plafonnage d'embrasure de portes

    Lemam, +6 (Carbu), 6 Mai 2009
    6
    Affichages:
    3 986
    Carbu
    6 Mai 2009
  5. josephjumet

    sos guides de plafonnage

    josephjumet, +3 (josephjumet), 10 Avril 2008
    3
    Affichages:
    3 844
    josephjumet
    11 Avril 2008
  6. Yonosai

    Guide en fer pour plafonnage...

    Yonosai, +72 (raggadudavan), 17 Mars 2008
    72
    Affichages:
    25 008
    raggadudavan
    22 Septembre 2012
  7. Trusquin

    Plafonnage : quantité + travail avec guides

    Trusquin, +2 (Trusquin), 19 Octobre 2007
    2
    Affichages:
    3 733
    Trusquin
    20 Octobre 2007