HUILES ?pour plancher/parquet

Dans le forum Sols, Carrelage, Parquet - par pulsar le 30 Octobre 2007

  1. pulsar

    pulsar 60 ans,

    Bonjour à tous ,

    dans différentes discussions sur les planchers/ parquets, on parle d" huiles " pour traiter le plancher .
    De quelles huiles s'agit-il ?
    cela colore-t-il , eclaircit-il ?
    possible d' avoir des noms , marques et idées de coût ?

    Merci -z-à-tous.
    Pulsar .
     
    pulsar , 30 Octobre 2007
    #1
  2. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Attention, les huiles pour traiter le plancher, c'est normalement réservé à du VRAI bois, du vrai plancher ou vrai parquet, pas du quickstep and c°,
     
    intègre , 31 Octobre 2007
    #2
  3. Nono

    Nono 66 ans, Hainaut

    Bien raison de le signaler Intègre.. mais il faut le savoir..
     
    Nono , 31 Octobre 2007
    #3
  4. daplino

    daplino 36 ans, Bruxelles

    Salut Pulsar,

    Par "traiter" le plancher je suppose que tu veux dire "appliquer une couche de traitement/ finition" ?

    Si oui alors l'huile pour plancher (bois brut comme le rappelle utilement intègre) la plus utilisée est l'huile de lin, elle est à mélanger avec de l'essence de térébenthine (mélange allant de 50/50 à 2/3Lin-1/3T, en fonction de l'imprégnation du bois voulue), pour la/les couche(s) de finition on ajoute un peu de siccatif qui joue le rôle de cataliseur pour le mélange qui dursira bien mieux. Niveau prix, cette solution à préparer soi-même est également la moins chère : 4€ le litre d'huile de lin, 5 € le litre d'essence de térébenthine, et le siccatif je sais plus mais pas cher. Deux couches minimum, en comptant à la louche ça fait environ 2€ le mètre carré...

    Pour la coloration, j'ai eu l'occasion d'utiliser deux huiles de lin différentes, l'huile de lin "normale" (pas ou peu traitée) fonce légèrement le bois, teint légèrement rouge/brun, tandis que l'autre huile de lin "éclairsie" n'a fait que ressortir légèrement le côté un peu jaunâtre du bois.

    Niveau mise en oeuvre, j'ai trouvé ça bien plus facile que la vitrification, le bois absorbe et estompe les contrastes.

    Après il y a les huiles exotiques (chinoises, etc..) et les huiles prêtes à l'emploi : Blanchon (marque pro de V33), biofa (qui serait moins nocive et plus respectueuse de l'environnement)
     
    daplino , 31 Octobre 2007
    #4
  5. Nono

    Nono 66 ans, Hainaut


    Je pense pas que s'est de cela qu'il parle? mais tes explications sont fort intéressantes .. attendons que notre ami revienne nous dire quoi!;-) a+
     
    Nono , 31 Octobre 2007
    #5
  6. pulsar

    pulsar 60 ans,

    Bonsoir Nono, Daplino et Integre, :=)

    merci pour votre aide .

    oui, par " traiter" je voulais dire appliquer une ou des couches de traitement et ensuite de finition .
    désolé de ne pas avoir été très clair .
    Voici qq précisions :
    je compte placer un plancher massif ( 22 mm ) , pin des landes ,non traité .planches de Longueur = 2 mètres et largeur = 16 cm
    Je voudrais éviter qu'il ne s' assombrisse dans le temps avec la lumière ,le garder clair , ( mais pas le blanchir )
    ( on parle d' "huiles dures " ou durcissantes : de quoi s' agit-il ? ) et lui donner un traitement facilitant son entretien,
    tout en gardant son aspect le plus naturel possible ( pas de fini d'aspect "vernis" si possible )
    on parle parfois d'huile marque "Biofa " ou autre marques . De quoi s' agit-il ?

    ou trouver de l'huile de lin " éclaircie " ? et l'agent sicatif dont parle Daplino ?

    quand ajoute-t-on l agent sicatif ( dans le mélange ou après , sur le bois , ? )

    à propos, pour le placer ( je le placerai sur panneaux d'aggloméré de 22 mm , eux-mêmes sur des lambourdes) je pense le clouer .
    Avez-vous une idée du type de clou que je dois utiliser ( à tête d'homme, mais quelle longueur et diamètre ? j'ai entendu longueur 60 mm, mais cela me paraît énorme ?
    les clous, uniquement dans la languette, pas ailleurs dans la planche ?
    Et avec quel espacement faut-il clouer dans la languette ?

    merci d' avance pour vos conseils et très bon congé de Toussaint -à-tous .:] :) :=)
    par Toutatis !!!

    Pulsar
     
    pulsar , 1 Novembre 2007
    #6
  7. Nono

    Nono 66 ans, Hainaut

    Je ne parlerai pas du traitement.. les écolos le feront mieux que moi :grinning:
    Pour placer votre plancher .. pourquoi sur de l'agglo.? moi j'aime pas cette façon de faire.
    Placé sur lambourdes est bcp mieux.. Là le mode opératoire n'est pas trop compliqué.. Les clous! des clous sans tête ou appellé aussi tête d'homme.(40mm)
    Clouer en surface veut dire qu'il faudra chasse-clouer la tête et mettre de la pâte à bois . ce qui est franchement chiant , il faut le dire.
    Clouer dans la rainure est la solution .. avec une cloueuse pneumatique c'est un jeu d'enfant.
    Si vous avez un bon coup de marteau, no problémos
    Le clouage se fera à hauteur de chaque lambourdes..
    N'oubliez pas de laisser un espace d'au moins 10mm le long des murs. Pourquoi pas une isolant mince (parquet) sous le pin des landes que vous allez placer ceci pour amortir un peu le bruit si si c'est efficace .. mais il existe d'autres produits également.

    Ah oui! attention au traitement que vous donnerez ensuite.
    Là j'attends de lire comme vous les commentaires.
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Novembre 2007
    Nono , 1 Novembre 2007
    #7
  8. CALLD

    CALLD 45 ans, Liège

    Salut, nous, on a traité le plancher au rez (très très vieux plancher en chêne récupéré chez un brocanteur qu'on a cloué sur chevron puis sablé) avec de l'huile. A l'étage, c'est un placher en sapin traité avec de l'huile qui blanchit. Beau résultat. Pour info, on est un peu "bio" et comme on a de jeunes enfants, on voulait qu'ils puissent jouer par terre sans danger et on a donc choisi des huiles 100% naturelles qu'on a acheté dans une société à Liège (où ils sont sympa comme des portes de prison mais bon...). Il faut quand même compter huiler tous les 4/5 ans...
     
    CALLD , 2 Novembre 2007
    #8
  9. daplino

    daplino 36 ans, Bruxelles

    Pulsar,

    Pour réponder à tes questions :

    Biofa est une marque, ils vendent des huiles dures prêtes à l'emploi et autres peintures, voici une idée de prix : http://www.naturellement.be/pdf/fr/Biofa%20Prix%20de%20vente%202006%20TVAc.pdf

    Le siccatif et l'huile de lin "blanchie", j'ai trouvé ça dans la première droguerie où je suis allé.
    Après réflexion et discussion avec le droguiste je n'ai pas mis de siccatif dans le mélange pour les deux premières couches pour que l'huile puisse pénêtrer en profondeur, j'ai juste ajouté 5% de siccatif au mélange 2/3-1/3 pour la couche de finition.

    De toutes façons, essaye peut-être d'abord avec un but de plancher de chute ou dans un coin derrière une porte, laisse sécher et vois le résultat car le problème de l'huile c'est qu'on ne peut plus s'en débarasser (contrairement a vernis qu'il suffit de poncer) autrement qu'en laissant les années l'estomper, et ça fait long :)
     
    daplino , 2 Novembre 2007
    #9
  10. pulsar

    pulsar 60 ans,

    Merci à tous pour vosz conseils , c'est bien plus clair maintenant
    à charge de revanche ....
    Bon week-end
    Pulsar
     
    pulsar , 3 Novembre 2007
    #10
  11. manu1976

    manu1976 41 ans, Namur

    voici ce que je dis prenez de l'essence de terebentine pure gemme , de l'huile de lin , de la cire carnouba ou de la cire d'abeille ou les deux...

    ensuite prenez une taque de cuisson electrique (le gaz est dangeruex pour ce genre d'operation) une casserole et un autre recipiant en metal cela servira a faire un bain marie : mettez 1/2 litre dhuile 1/2 litre de terebentine 1/4 de litre de cire d'abeille ou carnouba ou 1/8 de litre de cire d'abeille+1/8 de cire carnouba faite chauffer en remuant jusqu'a dilution des cires ensuite ajouter 2 litres d'huile de lin et 2 litres de terbentine couper le feu et remuer transvasez le tout dans un bidon.

    Apres la dite popote vous pouvez si vous etes pressé par le temps ajouter 6% de sicattif de la maison lambert...

    bien la methode d'application avec un spalter des chiffons et une peau a polir les carrosserie que l'on peu placer sur une ponceuse exentrique

    etendre grassement au spalter la surface a traiter prealablement poncée et nettoyée si besoin attendre l'absorption complete plus ou moins une nuit (variable selon le type d'essence de bois) reponser a la main legerement avec un papier fin, repasser au spalter puis apres ce passage reprendre a l'aide d'un chiffon le surplus qui perle, reponser legerement puis toujours au spalter et au chiffon appliquer le produit maigrement et patiner a laide du chiffon mais sans trop insister, ensuite passer la pnceuse exentrique avec la peau a polir et vous aurrez la une patine qui traite votre parquet ou plancher ou table de salon ou autre bois bien plus valable et efficace et economique que oro biofa et je ne sais quoi d'autre...

    Je suis assez faché contre ces distributeurs de produit pretendant que leurs huiles sont dure, car naturellemnt l'huile de lin est la seule a etre dure les autres doivent etre modifiée par ajout de resines ou cires nottamnet la carnouba... il n'existe pas de produit miracle mais une application soignée et methodique garantira le travail.

    manu
     
    manu1976 , 6 Novembre 2007
    #11
  12. chouf

    chouf 41 ans,

    petite question. un plancher en pin de 12mm vient d'être posé dans une des chambres de ma maison.
    le bois est pour le moment non traité (bois blanc) dois-je le poncer au prélable avantde mettre l'huile dont on parle plus haut?
     
    chouf , 16 Juillet 2008
    #12
  13. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    Oui il vaut mieux poncer au préalable, grain 80 pour débuter puis plus fin pour finition
     
    ordynas , 16 Juillet 2008
    #13
  14. LED3

    LED3 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Allez un peu de pub pour des gens très entreprenant basé à Waterloo qui applique la pensée bio :
    http://www.galtane.com/fiches_techniques.htm
    Les points de vente sont également disponible sur le site.

    L'application d'huile doivent être répétée dans le tps selon le support. Mais très facile d'application.

    Pour toutes les questions, voir les fiches techniques.

    Et également www.evangoethem.com à Gosselies, les fiches de placement parquet sont également très bien faite.

    Bonne application d'huile.

    S
     
    LED3 , 16 Juillet 2008
    #14
  15. chouf

    chouf 41 ans,

    Tiens c'est marrant c'est ce genre d'huile que je comptais mettre sur mon plancher en pin dont je parle plus haut. J'ai poncé un lambris existant dans deux chambres du 1er puis mis 1 couche d'huile durcissante Aglaia (produit naturel à base de résine - en vente entre autres chez "Tout Matériaux - Carodec" à Genval). Le résultat est superbe et l'huile sent bon un mélange pin/organge =]

    pour l'histoire du traitement du plancher, je me demande combien de x il faut poncer.
    perso je comptais faire:
    1. Poncer 1x avec du papier 100
    2. 2x couche d'huile durcissante Aglaia
    est-ce que je dois aussi poncer légèrement entre les couches?

    - gamme Aglaia pour le bois: http://www.farbeco.com/files/Guide AGLAIA - Traitement bois intérieur_0.pdf
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Juillet 2008
    chouf , 18 Juillet 2008
    #15
  16. LED3

    LED3 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    En général, on déconseille le poncage entre 2 couches car l'huile ne "sèche" pas complètement, et les grains du papier ponce risque de faire des traces. => dans tous les cas, bien nettoyer la surface avant de commencer... au risque de mauvaises surprises.

    A+
    S
     
    LED3 , 19 Juillet 2008
    #16
  17. FredNice

    FredNice 46 ans, Liège

    Bonjour,

    j'ai été prendre des renseignements chez deux sociétés vendant des parquet aujourd'hui et j'ai deux sons de cloche différents : un ne jure que par l'huile et l'autre dit que la solution c'est la vitrification (produit à base d'eau laissant un aspect naturel).
    Si j'ai bien suivi, la vitrification est un traitement plus en surface => on peut l'enlever par un ponsage tandis que l'huile pénètre plus profondément dans le bois et il faut attendre que cela s'estombe s'il on voudrait vitrifier par après.

    Question entretien au quotidien quelles sont les différences, la vitrification protège t'elle plus contre les tâches (ex. vin rouge)

    Merci d'avance
     
    FredNice , 22 Juillet 2008
    #17
  18. manu1976

    manu1976 41 ans, Namur

    oui le vitrificateur est plus solide contre les taches il s'agit d'une huile et d'un solvant ainsi que des resines (vernis) le seul ennui c'est que malgré sa grande solidité il peut se rayer et quil n'est pas aisé de le degriffer (bien qu'il existe tjrs des solutions )

    son prix est invarablement plus couteux comparé a l'huile de lin et de la terebenthine mais si l'on compare un produit fini et un autre je ne sais pas le dire. Ce que je peux dire c'est que si je devais faire moi même un vernis vitrificateur il me faudrait plus d'ingredients et plus de temps pour le faire, ceci dit a l'application j'en regagnerai ennormement...

    vitrificateur ou huile c'est une question de gout de facilité et d'opinion personelle, si il s'agit de ta maison fait comme ton coeur te le dit, comme ta bourse te le permet, et comme le temps te l'octroit...

    c'est aussi une question technique l'huile est grasse et empeche tout de même beaucoup de chose d'y penetrer, elle respire

    le vernis lui est dur et ne respire pas mais le coté prillant est pour celui qui aime un des plus bel aspect (il existe des vitrificateur satiné... et touti)

    manu
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Juillet 2008
    manu1976 , 23 Juillet 2008
    #18
  19. chouf

    chouf 41 ans,

    ce qu'on m'a dit aussi c'est que si on vitrifie et que la cuoche s'use aux endroits de passage, on est bon pour vider la pièce et repasser une couche complète. Apparemment, avec l'huile il y a moyen de traiter cela plus localement. Ceci dit, vu comment l'huile fonce un peu le bois, je pense que cela se verra quand même.
     
    chouf , 23 Juillet 2008
    #19
  20. chouf

    chouf 41 ans,

    Led t'es certain?
    J'ai plusieurs sons de cloches:

    1. Bois brut poncé avec du 80 > couche 1 > couche 2
    (instructions sur le pot d'huile) 2. Bois brut poncé avec du 80 > couche 1 > poncer avec du 240 > couche 2

    Pour le moment j'en suis à la solution 1. J'ai déjà poncé et mis deux couches. Au niveau visuel le résultat donne très bien. Au niveau touché, je trouve le touché un peu rugeux. Est-ce que tu/vous conseillerez de repasse au 240 et de mettre une 3ème couche?

    PS: le gars du magasin de matériau m'a dit "surtout pas du papier de verre 240 ca va boucher les pores du bois"., mais c'est bien ce qui est recommandé sur els pots d'huile Aglaia.... quéquejedoisfairemoi? :(
     
    chouf , 23 Juillet 2008
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : HUILES plancher parquet

Similar Threads - HUILES plancher parquet
  1. m_berton

    huile blanchon environnement

    m_berton, +3 (m_berton), 10 Août 2017
    3
    Affichages:
    137
    m_berton
    12 Août 2017
  2. xah

    Parquet bambou semi-massif huilé

    xah, +17 (fafalili), 22 Juillet 2017
    17
    Affichages:
    308
    fafalili
    27 Juillet 2017
  3. kaes14

    Plancher... 2 questions. Lasure + Vernis ? et huile?

    kaes14, +1 (etpaf), 19 Juin 2017
    1
    Affichages:
    137
    etpaf
    20 Juin 2017
  4. epi

    vernir ou huiler plancher osb zero formaldéide

    epi, +10 (fafalili), 31 Mars 2015
    10
    Affichages:
    2 060
    fafalili
    14 Mai 2015
  5. elimat

    Plancher sapin : savon et huile

    elimat, +1 (gimiwings), 29 Août 2013
    1
    Affichages:
    685
    gimiwings
    29 Août 2013
  6. spiwis

    Huiler un nouveau plancher

    spiwis, +13 (spiwis), 20 Septembre 2011
    13
    Affichages:
    1 924
    spiwis
    11 Octobre 2011
  7. Coordinator

    Enlever l'huile d'un plancher ?

    Coordinator, +1 (Attilafifi), 16 Août 2009
    1
    Affichages:
    4 611
    Attilafifi
    16 Août 2009