Inondation : Avis sur champignons

Dans le forum Humidité - par Quedeauquedeau le 14 Septembre 2021, à 07:56

  1. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Bonjour,

    Champignon ou pourriture ?

    Je penche pour un champignon.

    De quel type de champignon pensez-vous qu'il s'agisse ?

    Une désinfection en profondeur (par entreprise spécialisée) est-elle possible alors que les murs sont encore gorgés d'eau ?

    Et comment freiner son développement en attendant ?

    Merci à tous.



    IMG_20210909_073059.jpg IMG_20210913_154914.jpg IMG_20210913_155636.jpg IMG_20210913_155835.jpg IMG_20210913_160129.jpg
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 07:56
    #1
  2. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    C'est beaucoup de moisissures, en effet.

    Par contre, le champignon en bas de la photo m’inquiète un peu...

    Une analyse dans un labo spécialisé me semble opportun ...

    102379_9fdac5f203b052c6426e3904c9eca3a5.jpg
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 08:08
    #2
  3. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Merci @Lamves .

    Merci pour ce lien et votre avis.

    C'est le bord blanc qui est inquiétant ?

    Le champignon au plafond, celui qui a des cernes, comme celles d'un tronc d'arbre a traversé les hourdi et est arrivé dans du sable où il s'est développé en en prenant les mêmes dimensions que dans la cave.

    Il y a quelques jours, il avait aussi ce bord blanc. Maintenant, il ne les a plus. Et en une semaine, il n'a plus grandit.
    Serait-ce une évolution normale pour ce type de champignon ?
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 08:49
    #3
  4. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    C'est la forme, la couleur et le bord blanc, en effet... ça ressemble très fort à de la mérule. Je vous conseille de le faire analyser.

    Le champignon peut arrêter de se développer d'un côté pour se développer d'un autre, caché ou pas.

    Il peut rester latent aussi, de nombreux mois et dès qu'il a, à nouveau, une quantité d'eau nécessaire à sa croissance ou si il est à nouveau alimenté (cellulose->papier-carton-bois), il ressort.
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 08:57
    #4
  5. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Je n'y connaîs pas grand chose en champignons mais j'ai déjà rencontré la mérule malheureusement (l'analyse par le labo de l'Université de Liège l'a confirmé). Et je la crains toujours.

    Ce qui me fait douter (espoir quand tu nous tiens), c'est que ce champignon n'a pas la "texture" ni la couleur de la mérule que j'ai rencontrée.
    • Elle se développe en formant des cernes et n'a pas la teinte rougeatre habituelle.
    • La température dans l'immeuble est inférieure à la zone de confort de la mérule
    • Mon humidimètre m'indique une humidité des murs de 100% et mon hygromètre une humidité relative de 85 à 95 %, donc trop élevées pour le développement de la mérule
    Par contre, en ce qui concerne l'obscurité, c'est parfait : une cave avec deux soupiraux.

    Qu'en pensez-vous ?

    Je vais faire venir de toute urgence une société de désinfection et s'ils ne font pas les analyses eux-même, en ferai faire une à l'ULG.

    Je vais aussi enlever aujourd'hui même le cadre de la porte. Trop tôt probablement pour voir de la pourriture cubique, donc son absence ne sera pas un signe positif:sob:. Et sa présence,...:sob::sob:
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 10:51
    #5
  6. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    En attendant la désinfection en profondeur, existe-t-il un fongicide efficace ?

    Je n'ai pas vraiment confiance dans les recettes qui circulent sur le net, à base d'eau de javel par exemple. C'est bien un biocide mais quelle est son efficacité réelle sur les champignons alors que la javel restera en surface et ne serait pas "bue" par le champignon ?
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 10:58
    #6
  7. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    Attention à ce qu'on lit sur internet...
    j'ai vu des développements de mérule lors de fuite d'eau intérieure ou en amont d'un compteur avec des taux d'humidité intérieurs très élevés et des températures situées entre 14 et 18°c.
    Quand à votre humidimètre, le taux de 100% que vous citez n'est pas un taux réel. Il vous indique 100% mais c'est pas 100% d'humidité, c'est une échelle de comparaison pas de mesure.
    Seul un test à la bombe à carbure ou en étuve sèche déterminera le taux exact d'humidité.

    Les fongicides se trouvent partout, chez les grossistes en batiment, chez Technichem, etc.
    A manier avec BEAUCOUP de précautions! C'est des vrais poisons...
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 11:10
    #7
  8. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Merci beaucoup.

    Mon humidimètre est un Trotec BM31WP, ce n'est pas bon ? C'est un outil à ma portée de prix et d'utilisation, la bombe à carbure par contre...
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 11:20
    #8
  9. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    Ce n'est pas un mauvais outil mais ça ne vous donne pas un taux d'humidité réel. C'est un outil qu'on utilise par comparaison entre zones sèches et humides.
    Si vous avez accès aux publications du CSTC, la NIT 252 page 25 explique bien l'utilisation de ce genre d'appareil et l’interprétation des résultats.



    Capture d’écran 2021-09-14 112513.jpg
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 11:25
    #9
  10. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    voilà la suite

    Capture d’écran 2021-09-14 112650.jpg

    Capture d’écran 2021-09-14 112714.jpg
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 11:27
    #10
  11. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Je ne cherche pas à connaître la teneur réelle d'eau dans les murs.

    L'échelle de mesure du Trotec étant constante (mon postulat : toute chose restant égale sauf la teneur en humidité, si le résultat change, c'est que l'humidit change), je l'ai acheté surtout pour enregistrer l'évolution du séchage.

    J'ai tracé des grilles de point de contact sur différents murs (en partant à plus d'un mètre au-desus du point haut de l'inondation pour tenir compte d'un éventuel effet de capilarité) et j'enregistre leurs valeurs dans le temps.

    Et en un petit mois, pas de changement...

    Evidemment, j'ai pensé à faire comme cela alors que je n'ai aucune base technique et je suis conscient du fait que je me plante peut-être complètement.

    Encore une fois, merci pour ces infos de pro.
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 11:49
    #11
  12. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Heuuuu, question complémentaire.

    Tuer le champignon au plus vite, c'est probablement ce qu'il faut faire. Mais une désinfection globale en profondeur alors que les murs sont gorgés d'eau, c'est utile ? Le produit injecté ne va-t-il pas ressortir avec l'eau qui s'évapore des murs ???
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 11:57
    #12
  13. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    Un mur va mettre plusieurs mois à sécher... ça va dépendre de la quantité d'eau contenue et de son épaisseur.
    1 mois, c'est très court à l'échelle d'un mur, surtout de cave...
    L'important est de bien ventiler durant cette période. Et vu les moisissures que l'on voit, je me demande si c'est assez ventilé.

    Pour le type de traitement, il faut savoir le type de champignon. Vos moisissures, un traitement en surface suffrira, je pense.Par contre si il y a un champignon de type mérule ou coniophore des puits, il faudra injecter dans la maçonnerie. Ça demande un outillage spécial.
    Lorsque vous faite analyser vos échantillons, vous pouvez demander la méthode de traitement.
     
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 12:37
    #13
  14. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Parfait.

    Juste pour info : je ne teste pas les murs des caves, mais 3 mètres de la hauteur des murs du rez-de-chaussée.

    La société qui m'a placé plusieurs déshumidificateurs et ventilateurs m'a demandé de ne pas ventiler. Ils tournent en continu depuis début août et je ne vois jusqu'à présent que des variations de l'humidité absolue ambiante (pas simplement l'évolution HR sans tenir compte de la température ambiante).

    Etonnament, les photos que j'ai prises l'ont été dans une des deux caves ayant plusieurs soupiraux qui sont encore grand ouverts.

    Quant au temps de séchage, je sais qu'il faudra des mois et des mois, en fonction des matériaux et de leur épaisseur, et après encore du temps pour faire sécher les nouvelles chappes, le nouveau plafonnage... en espérant ne pas avoir de nouvelles inondations d'ici là.
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 13:16
    #14
  15. Quedeauquedeau

    Quedeauquedeau 41 ans, Liège

    Heuuuu 2.


    La mérule et le coniophore des puits, ce sont des champignons ligniphage ?

    Peuvent-il (re)démarrer du calorifugeage (ce gros calorifugeage platré autour des tuyaux de chauffage, qui est souvent à base d'amiante) ?

    Mon problème est qu'il y a doute actuellement quant à la présence d'amiante, si bien que l'enlèvement du calorifugeage traîne, l'expert de l'assurance n'ayant pas encore pris position.
     
    Quedeauquedeau , 14 Septembre 2021, à 13:18
    #15
  16. Lamves

    Lamves Brabant Wallon

    Lignivore, pas ligniphage qui est un dérivé de l’anglais, j’imagine..

    La mérule se nourrit de cellulose, en effet et pas d’asbeste qui est un minéral.
    Maintenant, les calorifugeages étaient parfois réalisés avec du papier journal et de l’asbeste… cqfd
     
    Dernière édition: 15 Septembre 2021, à 18:02
    Lamves , 14 Septembre 2021, à 22:17
    #16
  17. Xinjia

    Xinjia 41 ans, Liège

    En tout cas des ligni-voraces !

    Bon, j'ai toutes mes pistes. Je prélève des échantillons et je vais les déposer au labo, je fais enlever le calorifugeage et on entre en guerre contre les champigons. Tadaaaaa
     
    Xinjia , 15 Septembre 2021, à 00:57
    #17
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Inondation champignons

Similar Threads - Inondation champignons
  1. kevart
    1
    Affichages:
    728
    lamy
    8 Novembre 2020
  2. Sefya

    Humidité, végétation ou champignon ?

    Sefya, +5 (Sefya), 18 Juin 2020
    5
    Affichages:
    614
    Sefya
    20 Juin 2020
  3. Th90

    Moisissures et champignons

    Th90, +4 (flashman), 2 Mai 2020
    4
    Affichages:
    572
    flashman
    2 Mai 2020
  4. Jardin85

    Champignons toiture et boisseau mérule ?

    Jardin85, +6 (flashman), 23 Septembre 2019
    6
    Affichages:
    1 333
    flashman
    23 Octobre 2019
  5. miklae

    Champignons sur charpente toiture

    miklae, +7 (fastyy), 13 Avril 2019
    7
    Affichages:
    1 602
    fastyy
    27 Août 2019
  6. phildar2007

    Champignon dans garage/cave

    phildar2007, +23 (kevart), 23 Septembre 2018
    23
    Affichages:
    2 642
    kevart
    27 Décembre 2020