Isolation d'un toit plat obligatoirement par l'intérieur. Est-ce possible?

Dans le forum Isolation - par Kharron le 26 Février 2010

  1. Kharron

    Kharron 40 ans, Bruxelles

    Bonjour à tous,

    Cela fait déjà quelques temps que je me balade sur votre forum mais c’est la première fois que je franchi le cape et que je poste une question.

    Pour commencer, je voulais aussi vous féliciter pour ce site qui m’a déjà bien rendu service.

    Voici mon problème (Si celui-ci a déjà été traité et que je suis passé à coté de la solution j’en suis désolé)
    Ma compagne et moi somme propriétaire d’un appartement au dernier étage d’un petit immeuble à Bruxelles.

    Nous sommes donc sous le toit qui se trouve être complètement plat.

    L’immeuble a une trentaine d’années et le toit est protégé par un roofing qui vient d’être inspecté par deux sociétés et qui semble être encore en très bon état selon eux.

    Malheureusement le plafond de notre chambre est vraiment abimé et je désirerais en profiter pour placer un plafond suspendu afin, entre autre, de corriger cela et de me permettre un éclairage encastré.

    Étant donc sous toit plat, nous avons comme vous vous en doutez très froid en hiver et très chaud en été ;), je voudrais donc en profiter pour placer une couche d’isolation supplémentaire.

    Disposant d’un budget très limité, je comptais placer une couche de polystyrène expansé ou extrudé directement sur le plafond existant, laisser une lame d’air et placer mes plaques de Gyproc via Metalstud en dessous (éventuellement en utilisant le Gyproc pour salle de bain car si je ne me trompe ils sera plus résistant en cas de condensation)

    Je sais que la meilleure solution pour cela serait en fait d’isoler plutôt par l’extérieur. Malheureusement, les autres personnes de l’immeuble ne désirent pas faire de travaux et je me vois mal prendre à ma seule charge les frais pour l’ensemble du toit.

    Pourriez-vous me dire ce que vous pensez de cette solution imaginée dans mon petit cerveau de bricoleur novice ?

    Merci par avance
    Jonathan
     
    Kharron , 26 Février 2010
    #1
  2. benlan2000

    benlan2000 41 ans, Liège

    Avec ce type e méthode, il y a un risque de condensation qui peut réduire la durée de vie de la toiture et endomager les finition intérieure (même si vous placez du gyproc vert, si le phénomène de condensation se produit, vous aurez des dégâts).

    La solution que je suggère et qui ne coutera pas plus cher!
    réalisé une toiture inversée (uniquement sur la surface qui vous concerne).
    En quoi ça consiste: on déposer des panneaux de polystyrène expansé (attention aucun autre isolant pour ce type de travail) et on les leste avec du gravier roulée.

    C'est moins performant que la toiture chaude mais le budget est nettement moins élevé aussi.

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 26 Février 2010
    #2
  3. enrishas

    enrishas Bruxelles

    Qu'entends-tu par gravier roulé ? As-tu des photos ou plus d'explications ?
     
    enrishas , 26 Février 2010
    #3
  4. Kharron

    Kharron 40 ans, Bruxelles

    Oki donc isoler par l'intérieur n'est vraiment pas envisageable?

    Et niveau faux plafond puis-je le faire sans trop risquer de condensation? car c'est essentiellement pour l'esthétisme que je veux faire ces modifications?
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Mars 2010
    Kharron , 1 Mars 2010
    #4
  5. Nono

    Nono 70 ans, Hainaut

    Edit:
    Qu'entends-tu par gravier roulé ? As-tu des photos ou plus d'explications ?

    Se sont des galets et ils seront de préférence blanc pour que ceux ci rejettent la chaleur.
     
    Nono , 1 Mars 2010
    #5
  6. enrishas

    enrishas Bruxelles

    Ok. Au-dessus des plaques de PUR, j'aimerais poser une membrane d'EPDM ou autre.
    Savez-vous où puis-je me procurer ce type de membrane ?
     
    enrishas , 8 Mars 2010
    #6
  7. Nono

    Nono 70 ans, Hainaut

    J'ai vu cela chez HUBO..
     
    Nono , 8 Mars 2010
    #7
  8. al-lg

    al-lg 58 ans, Liège

    Bonjour, j'ai, je crois, exactement le même probleme: petit budget, et une toiture plate sans isolation, c-a-d de bas en haut,
    le platre (à l'ancienne) fixé sur les poutres,
    un vide de 25 cm,
    la plaque d'aglo,
    et le bitume.
    Apres moulte recherches, le but est quand même d'éviter une trop grande condensation/humidité intérieur, le gros défaut des toits plats, je ne me résignait pas à "simplement" isoler en étanchant le tout avec pare-vapeur completement hermétique (obligatoire avec une isolation "traditionelle").
    La solution, c'est apres avoir retirer l'ancien plafond (on ne fait pas d'omelette sans...), faire mettre un freine-vapeur, et insuffler une isolation de flocon de cellulose, qui suporte une certaine humidité (20% de sont poids en restant tj isolante). La cellulose non seulement permet de réguler le surplus de vapeur éventuel (à l'intérieur) mais aussi protège de la surchauffe en été contrairement au matériaux synthétique.
    Je vais le faire faire par des pro pour être certain que ce soit bien fait, et apprendre la technique au passage. Sinon il y a moyen de mettre le freine vapeur soit même comme expliqué autre part sur ce merveilleux forum.
    Il y a de belle primes à l'isolation des toits, et même un extra dans le cas de matériaux écologique (voir ici et un exemples ici)

    Mon petit probleme à moi c'est que j'ai découvert une fuite dans mon toit, grr...

    edit: j'oublie, attention...
    dans le cas de la pose d'un freine-vapeur il faudra utiliser après des plaques de platre "Fermacell" qui laisse passer un peu la vapeur, et non le placo-platre courant, et éviter l'acrylique qui rend hermétique, mais privilégier des enduits à la chaux ou à l'argile, matériaux "perspirants"
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Mai 2010
    al-lg , 11 Mai 2010
    #8
  9. FranzieBd

    FranzieBd 55 ans, Liège

    Personnellement, je ferais un faux-plafond en voliges sur chant (avec 2 cm entre les voliges et le plafond pour la circulation de l'air), agrafage de laine de roche avec face pare-vapeur vers le bas, puis finition au gyproc ou lambris. Pour ce qui est de la condensation, vous aérez régulièrement votre pièce, je suppose...
     
    FranzieBd , 11 Mai 2010
    #9
  10. Gemon

    Gemon Namur

    Ne perdez pas de vue que votre toiture est totalement etanche à l'air, donc, l'air humide qui passera fera quoi?
    20% me dites vous ? Ok, et quid de 40% voire plus?
    bonne journee
     
    Gemon , 11 Mai 2010
    #10
  11. JeffB

    JeffB 45 ans, Hainaut

    Je profite de ce post pour savoir si je peux mettre de la laine de verre entre les voliges qui supportent le toit plat de mon chalet ?

    On aurait donc
    Zinc
    OSB
    laine de verre (il me reste du 16 cm de la construction)
    pare-vapeur nécessaire ?
    plaques de gyproc ou autre fixées sur les voliges

    Merci.
     
    JeffB , 11 Mai 2010
    #11
  12. FranzieBd

    FranzieBd 55 ans, Liège

    Evitez si possible la laine de verre pour les plafonds, elle se tasse avec le temps et perd donc son pouvoir isolant. Préférez la laine de roche, un peu plus chère, mais qui en plus a un meilleur rendement acoustique.
     
    FranzieBd , 11 Mai 2010
    #12
  13. JeffB

    JeffB 45 ans, Hainaut

    C'est un chalet de jardin; l'isolation sonore m'importe peu et surtout j'en ai encore quelques rouleaux de ma construction ...

    Je peux faire comme expliqué ci dessus ? Il faut un pare vapeur si je met du gyproc ou pas ?

    Merci.
     
    JeffB , 11 Mai 2010
    #13
  14. al-lg

    al-lg 58 ans, Liège

    Bonjour, oui étanche à l'air, mais dans le cas d'un freine-vapeur (et non pare-vapeur) pas completement étanche à la vapeur: strictement hermétique à l'air, mais perspirant. La vapeur (20% du poids c'est énorme) peut aller et venir, c'est un régulateur.
    Enfin c'est un spécialiste 10 ans d'expérience qui m'a assuré qu'il ne faudrait pas s'inquiéter. Sauf dans le cas d'une salle de bain, prévoir comme toujours une aération.
     
    al-lg , 11 Mai 2010
    #14
  15. FranzieBd

    FranzieBd 55 ans, Liège

    La laine de verre se tasse, sauf si c'est de la spéciale (semi-rigide uniquement pour toitures) ; maintenant avec 16 cm, pour un chalet de jardin, ça devrait aller. Un pare-vapeur n'est pas essentiel. Si votre laine de verre est enrobée avec une face freine-vapeur, c'est bon.
     
    FranzieBd , 11 Mai 2010
    #15
  16. Nono

    Nono 70 ans, Hainaut

    edit: Si votre laine de verre est enrobée avec une face freine-vapeur

    Freine vapeur ou pare-vapeur ?
     
    Nono , 11 Mai 2010
    #16
  17. al-lg

    al-lg 58 ans, Liège

    Pour une piece de vie, je pense que dans le cas d'isolation minérale (laine de verre ou de roche) il faut mettre un pare-vapeur. L'idéal est toujour d'isoler par l'extérieur, toiture chaude. Si pas possible, il faut essayer de tres bien mettre méticuleusement un par-vapeur, et mon copain architecte me conseillait dans ce cas de mettre apres des placo platre et de mettre une peinture acrylique en plus histoire d'être certain que aucune vapeur ne passe, car avec la laine minéral c'est la catastrophe (condensation sur la parois intérieur...).
    Tout ça est différent avec de la cellulose et un freine-vapeur...

    Maintenant pour un abris de jardin, il me semble que on aura beaucoup moins d'humidité à l'intérieur que dans une piece de vie...
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Mai 2010
    al-lg , 11 Mai 2010
    #17
  18. Gemon

    Gemon Namur

    Bonjour, comme il s'agit d'un abris de jardin, vous etes dans une classe de climat I.
    Le pare ou freine vapeur n'est pas necessaire puisque le local n'est pas chauffé et ventillé naturellement par les petites ouverture naturelles.
    Par contre, ce qui me tracasse plus c'est votre zinc sur de l'osb.
    avez vous placé du zinc+ (pour support non ventillé) ou un film delta ( ca ressemble a du platon) en dessous de votre zinc? Si la reponse est non, votre zinc sera mort avant le tassement de votre isolant.
    A propos de l'isolant insuflé, il me vient une question. Que fait on dans quelques années dans le cas d'une renovation et du remplacement de la couverture et de la sous toiture? on aspire?
     
    Gemon , 12 Mai 2010
    #18
  19. al-lg

    al-lg 58 ans, Liège

    Bonjour, je pense que la laine de cellulose reste en place, comme un bloc, on peut remplacer l'osb, ou alors on ajoute p-e une couche sur l'ancienne, ce que l'"insufleur" me suggérait.
     
    al-lg , 12 Mai 2010
    #19
  20. JeffB

    JeffB 45 ans, Hainaut

    Bonjour Gemon,

    Je n'ai pas encore acheté mon zinc; probablement dans 1 ou 2 semaines. Sur l'offre que j'ai reçue du fournisseur et à qui j'ai précisé que c'était pour poser sur de l'OSB, il est indiqué "1000 zn 0,8".

    C'est bon ?
     
    JeffB , 13 Mai 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation toit plat

Similar Threads - Isolation toit plat
  1. ChrisGe

    Isolation toit plat bitumé par le bas

    ChrisGe, +1 (hemgé), 5 Octobre 2020
    1
    Affichages:
    289
    hemgé
    5 Octobre 2020
  2. FIRST_BLOOD

    Isolation toit plat - isolation avec pente intégrée

    FIRST_BLOOD, +2 (FIRST_BLOOD), 21 Décembre 2018
    2
    Affichages:
    653
    FIRST_BLOOD
    26 Décembre 2018
  3. PolluxL
    0
    Affichages:
    537
    PolluxL
    17 Avril 2018
  4. fradeco

    Isolation toit plat en béton armé existant.

    fradeco, +4 (toyonski), 5 Novembre 2017
    4
    Affichages:
    4 179
    toyonski
    6 Novembre 2017
  5. Clubman

    Isolation toit plat par l'intérieur

    Clubman, +3 (Kmichel), 17 Octobre 2017
    3
    Affichages:
    542
    Kmichel
    18 Octobre 2017
  6. ironglove

    Faire ou ne pas faire? Isolation froide toit plat

    ironglove, +9 (fafalili), 23 Décembre 2016
    9
    Affichages:
    898
    fafalili
    23 Décembre 2016
  7. Miky

    Isolation comble perdu & toit plat

    Miky, +2 (fafalili), 25 Août 2013
    2
    Affichages:
    1 150
    fafalili
    25 Août 2013