Isolation faux-plafond entre chambre et grenier

Dans le forum Isolation - par TiLu le 26 Septembre 2018

  1. TiLu

    TiLu 32 ans, Brabant Wallon

    Bonjour à tous :)

    Dans le cadre d'une rénovation conséquence de la maison de mes arrière-arrière-grands-parents (construite en 1926), nous sommes en train de rafraichir les chambres et de refaire les plafonds. Actuellement, les plafonds sont fait en plaques d'unalit sur lesquelles sont collés des plaques décoratives en polystyrène (dans ce genre-ci). Les plaques sont clouées directement dans les solives du plancher du grenier (sous-dimensionné et quelque peu mouvant, qui sera renforcé un jour, mais pour le moment, priorité à la chambre afin de pouvoir y habiter le plus rapidement possible pour ne pas laisser ma grand-mère (90 ans bientôt) toute seule).

    Au vu des dimensions de la pièce (4,4x4,3m), nous allons faire un plafond auto-portant en metal stud de 125, ce qui ne pose pas de problème vu la hauteur sous plafond de 2,85m en ce moment (cela permettra aussi de réduire le volume à chauffer). Jusque là, tout va bien, à force de parcourir le forum en long, en large et en travers, j'ai trouvé tout un tas d'informations qui vont nous être bien utiles, mais il m'en reste une concernant l'isolation thermique de la pièce.

    En mettant le faux-plafond, nous souhaiterions également, donc, isoler celui-ci. Au-dessus de la pièce, se trouve le grenier. La toiture est pour le moment isolée au minimum, cela date d'il y a plus de 20 ans, et nous comptons bien tout refaire prochainement.
    Afin d'isoler un peu plus la chambre, au départ, nous avions pensé à mettre la laine de verre (ou roche) au dessus des metal studs, entre ceux-ci et le solivage du grenier, mais cela abaisserait trop le faux plafond : la fenêtre montant jusqu'à 17cm du plafond actuel ne nous laisse que cet espace.

    Voici donc mes questions :
    1) Vaut-il mieux isoler en mettant la laine de roche/verre/autre entre les solives du grenier ou entre les metal studs du nouveau faux-plafond ?
    2) Dans les deux cas, quid du pare-vapeur ? Nécessaire ? Obligatoire ? Où et comment le fixer ?

    Merci déjà de m'avoir lu jusqu'au bout, je sais que je peux être fort bavard dans mes explications... Et merci d'avance à ceux qui me répondront.

    Ludo
     
    TiLu , 26 Septembre 2018
    #1
  2. eljub

    eljub 37 ans, Brabant Wallon

    Hello,

    Si possible, j'isolerais entre solive et pas sur le faux plafonds car :
    - Ca te laissera de l'espace pour passer tes câbles, mettre tes spots, etc
    - Ca t'évite de devoir mettre des "cloches" pour que les spots ne soient pas en contact avec l'isolant
    - Tu évite du poids supplémentaire sur la structure en MS

    Si tu as déja un pare vapeur ou frein vapeur sur l'isolation de la toiture, il ne faut pas nécessairement en ajouter un.
    Sinon, c'est encore un avantage à mettre l'isolant entre les solives, tu peux placer ensuite le pare vapeur ou frein vapeur, dépendant de l'isolant, et le fixer en l’agrafant aux solives


    Point supplémentaire :
    Sinon, si ton budget le permet je mettrais de la fibre de bois comme isolant
    - C'est un régulateur hygrométrique
    - En ballot, facile a placer pas de tassement
    - Ne grate pas comme la laine de verre au placement
    - Meilleur déphasage thermique
     
    eljub , 26 Septembre 2018
    #2
    TiLu aime ça.
  3. TiLu

    TiLu 32 ans, Brabant Wallon

    Merci beaucoup de ta réponse, @eljub.

    A part la laine de verre et la partie cartonnée qui la recouvre, je ne pense pas qu’il y ait le moindre frein ou pare-vapeur au niveau de la toiture, mais on compte bien en mettre un lors de la réfection de l’isolation de celle-ci.

    Si l’on met un pare vapeur au niveau du plafond de la chambre et ensuite un autre au niveau de la toiture, cela ne risque pas de poser un quelconque problème ?

    Je vais regarder du côté de la fibre de bois, je suis encore en train de prospecter les différentes solutions, j’avais déjà pensé au liège également.
     
    TiLu , 26 Septembre 2018
    #3
  4. A.L.

    A.L. 58 ans, Liège

    S'il y a un pare vapeur au niveau du plafond, il est inutile d'en placer un second au niveau de la toiture.
    Vous évoquez un renforcement du plancher du grenier et pensez le postposer.
    Pourquoi ne pas le faire en même temps que sont isolation, cela vous évitera de devoir démonter soit le plafond de la chambre soit le sol du grenier dans quelques années.
     
    A.L. , 26 Septembre 2018
    #4
  5. eljub

    eljub 37 ans, Brabant Wallon

    hello, on ne met qu'un pare (frein) vapeur, s'il est au niveau du plafond de la chambre, on n'en met pas un second en toiture
     
    eljub , 26 Septembre 2018
    #5
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation faux plafond

Similar Threads - Isolation faux plafond
  1. Stanley Ipkiss

    Isolation thermique d'un faux plafond existant

    Stanley Ipkiss, +8 (Batinor Iso), 24 Octobre 2018
    8
    Affichages:
    531
    Batinor Iso
    27 Octobre 2018
  2. leopoldo6969

    Isolation toiture, faux plafond, murs

    leopoldo6969, +1 (leopoldo6969), 27 Août 2017
    1
    Affichages:
    825
    leopoldo6969
    28 Septembre 2017
  3. Miguelito

    Isolation laine de verre/roche par dessus un faux plafond

    Miguelito, +1 (bendays), 20 Mai 2017
    1
    Affichages:
    569
    bendays
    20 Mai 2017
  4. koD

    Isolation acoustique par faux-plafonds: pan-terre ou?

    koD, +10 (loiseaubleu), 22 Mai 2015
    10
    Affichages:
    2 115
    loiseaubleu
    27 Mai 2015
  5. fairlane032

    Isolation faux plafond

    fairlane032, +6 (fairlane032), 13 Mars 2015
    6
    Affichages:
    1 257
    fairlane032
    20 Mars 2015
  6. ghostrider1966

    Isolation faux plafond living et SaM

    ghostrider1966, +5 (bistory), 11 Février 2015
    5
    Affichages:
    805
    bistory
    12 Février 2015
  7. Vipers

    Isolation Faux Plafond

    Vipers, +15 (Vipers), 30 Décembre 2014
    15
    Affichages:
    1 384
    Vipers
    24 Janvier 2015