Isolation Interieure Et Exterieure

Dans le forum Isolation - par vaissetiti le 25 Janvier 2010

  1. vaissetiti

    vaissetiti 46 ans, France

    Tout d'abord bonjour à tous car je viens de m'inscrire sur le forum.

    Je réfléchis à l'opportunité d'isoler les murs de la maison par l'extérieur (laine de chanvre/bois + bardage bois) alors que ceux-ci sont déjà doublé en BA13. J'entends dire ça et là qu'il n'est pas bon que les murs soient isolés des 2 côtés (problème d'humidité).

    De plus les combles ayant été aménagées avec une isolation laine de verre 20cm/placo, et le toit étant à refaire (couverture tuiles plates) je me demandais si il est rentable (en terme d'isolation) d'y ajouter une isolation par l'extérieur (laine chanvre-bois aussi), en sachant que la charpente du coup se trouverait "emprisonnée" entre laine de verre en dessous et laine de chanvre au-dessus. Est-ce que dans ce cas cela pourrait être dommageable pour la charpente qui ne respirerai plus ???

    Tout ceci en sachant que je ne pourrai sans doute financer que les murs ou la toiture et que je me pose donc la question de ce qu'il serait plus intéressant à faire pour bien revendre la maison d'ici 5 à 8 ans?

    Merci d'avance pour les réponses de ceux qui pourront m'éclairer.
     
    vaissetiti , 25 Janvier 2010
    #1
  2. Le Grangiste

    Le Grangiste 72 ans,

    Salut vaissetiti,

    Perso, je recommenderais le béton de chanvre (BC) plutôt que la laine. En effet avec les panneaux de laine, on n'est pas à l'abri d'espaces entre eux, quels que soient les soins de mise en oeuvre ; à moins que 2 couches en quinquonce ?. Par contre le BC coulé en banches peut être placé comme une paroi continue tout le long du mur de baie à baie, donc annulation des ponts thermiques existant sur le mur actuel. Finir le BC avec le bardage ou simplement un enduit à base de chaux aérienne.

    Pour tout le monde ; qu'est-ce que c'est "doublé en BA13" ?

    Le BC a l'avantage de respirer et d'offrir de bons échanges thermiques. Perso pour mes murs de 35 cm de brique, outre l'isolation par l'extérieur en 20 cm de BC, j'ajouterai entre 5 et 10 cm sur les murs intérieurs, pour la régulation d'humidité et de température, avec le déphasage (lire mes autres réponses). La laine de chanvre n'étant pas associée à la chaux n'offre pas ces propriétés de régulation, mais l'isolation et le déphasage, c'est déjà un bon résultat.

    Pour les combles isolés avec de la laine de verre 20cm/placo, et la solution envisagée, je ne sais pas quoi répondre et laisse la parole ou les mots écrits aux nombreuses compétences de BricoZone.

    A +, Michel
     
    Le Grangiste , 27 Janvier 2010
    #2
  3. vaissetiti

    vaissetiti 46 ans, France

    Bonjour Michel,

    Merci de ta réponse. La société que j'ai contactée poste de la laine de chanvre/bois en 15 cm d'épaisseur entre des chevrons qui supporte le bardage bois.

    A+
     
    vaissetiti , 27 Janvier 2010
    #3
  4. Le Grangiste

    Le Grangiste 72 ans,

    Le Grangiste , 27 Janvier 2010
    #4
  5. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Il n'y à aucun problème à isoler par l'extérieur en plus d'une isolation intérieur existante.

    Pensez à soignez la ventilation de l'ambiance intérieure car l'isolation augmente l'étanchéité du bâtiment (l'air vicié par la respiration est donc moins souvent renouvelé).

    Pour l'isolation je pense qu'il est préférable d'utiliser la laine de chanvre plutôt que le béton de chanvre pour une question de perfomance

    la laine de chanvre est à peu près aussi isolante que de la laine minérale, alors que le béton de chanvre est à peu près aussi isolant qui panneaux des bois MDF (meuble, porte...). il faudrait alors une épaisseur entre 2 et 3 fois plus importante pour le même résultat.

    Cordialement
     
    benlan2000 , 28 Janvier 2010
    #5
  6. Le Grangiste

    Le Grangiste 72 ans,

    Bonjour,

    Selon mes infos, la valeur Lambda 0,04 est effectivement la même pour la laine de roche ou de verre (ISOTRIE) et les panneaux de laine de chanvre (Equipeco). Reste la tenue sur la durée et la compressibilité ou l'affaissement.

    Je reproduis mon message (sauf fôtes d'ortaugraf) dans le post "Isolation sol" (29303) à propos du béton de chanvre : « Quelques bases de réponse peuvent être trouvées notamment dans "Hemp Lime Construction" (Rachel Bevan & Tom Wooley et al., BRE press, 2008, pas de traduction française à ma connaissance)...

    Traduction perso des pages 59- 60 : « Des tests de conductivité thermale ... par l'Université de Plymouth ont mené à un accord sur la lecture de 0,08 W/m K. Mesures prises sur un mur de 200 mm construit il y a plusieurs années, donc on peut supposer que les murs ont séché et la chaux est complètement carbonée. Sur cette base, il a été calculé que la valeur "R" (résistance thermale) est de 2,75 en tenant compte de la résistance du plâtre et des surfaces. L'équipe de l'Université de Plymouth s'accorde que "la valeur U dérivée serait dans la zone de 0,36 à 0,37 W/m² K". Ce travail empirique confirme une valeur lambda de 0,08 à 0,09 pour le béton de chanvre, valeur "conservatrice"... »

    La performance thermale globale du béton de chanvre serait excellente sur base de résultats constatés, à confirmer par des calculs lorsque les formules tiendront compte des différences entre les matériaux comme le PUR et le béton de chanvre.

    L'ouvrage se réfère aussi aux travaux d'A. Evrard (UCL) (page 54) : « Il est proposé que le béton de chanvre absorbe et libère de l'énergie lorsque l'humidité est libérée ou absorbée, donnant à ce matériau une masse thermale apparemment unique qui n'est normalement pas associée à un tel matériau léger. »

    L'isolation est une chose, pour le froid comme pour le chaud, mais il ne faut pas négliger le déphasage...
    »

    Donc le béton de chanvre, parce qu'il incorpore de la chaux, offre des avantages supplémentaires au niveau de la gestion de l'humidité pour la laisser migrer de l'intérieur vers l'extérieur, même au travers d'un mur de briques et au niveau de la masse thermique et du déphasage...

    En outre, le béton de chanvre mis en place par coulage entre des banches garantit un adhésion totale à l'armature en bois et à la paroi du mur existant et surtout une continuité total de l'isolation = disparition de tous les ponts thermiques, étanchéité remarquable (ce qui n'est pas le cas des laines et leurs panneaux).

    Voilà c'est mon avis, il est certes influencé par le fait que je compte réaliser le plus gros des travaux moi-même (et en contrôler la qualité) et que couler du béton de chanvre sur le sol, les murs extérieurs et, en mélange léger, pour la toiture, est à ma portée, sans entreprise extérieure. D'où économie(s) d'€...

    A+, Michel
     
    Le Grangiste , 28 Janvier 2010
    #6
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation Interieure Exterieure

Similar Threads - Isolation Interieure Exterieure
  1. pierre5555

    Isolation murs intérieurs ponts thermiques

    pierre5555, +10 (manu lumba), 6 Avril 2018
    10
    Affichages:
    343
    manu lumba
    7 Avril 2018
  2. raphT

    Isolation des murs extérieurs par l'intérieur

    raphT, +4 (raphT), 15 Octobre 2017
    4
    Affichages:
    522
    raphT
    24 Octobre 2017
  3. Miguelito

    Isolation intérieure après isolation extérieure

    Miguelito, +1 (benjamin9999), 15 Mai 2017
    1
    Affichages:
    291
    benjamin9999
    15 Mai 2017
  4. chouque

    Isolation intérieur de murs extérieurs + ventilation?

    chouque, +3 (Kmichel), 6 Février 2015
    3
    Affichages:
    803
    Kmichel
    6 Février 2015
  5. Havov

    Isolation par l'interieur et l'exterieur

    Havov, +1 (laurenttt), 13 Juillet 2013
    1
    Affichages:
    617
    laurenttt
    14 Juillet 2013
  6. ashtonn

    Isolation exterieure/interieure

    ashtonn, 4 Avril 2011
    0
    Affichages:
    969
    ashtonn
    4 Avril 2011
  7. yvkevitch

    Ossature bois - Isolation Extérieure vs intérieure

    yvkevitch, +9 (Fredconstruct), 9 Juillet 2009
    9
    Affichages:
    3 294
    Fredconstruct
    9 Juillet 2009