isolation par la cave

Dans le forum Isolation - par maskaka le 24 Février 2010

  1. maskaka

    maskaka 46 ans, Liège

    bonjour;

    je desire isoler les sols de mon rez par la cave ( seul moyen etant donné que finition est faite parquet et carrelage au rez). c est une renovation. j ai une partie sous hourdis 45m2 et une autre 35 m2 sous plancher. j ai realisé un audit. 2 questions

    1 quelle solution est envisageable pour chaque partie. je vous joins photos pour plus d info (tuyaux gaz et eau et elect sous hourdis et simple plaque de bois fixé aux gites soutennant le parquet)




    2 pouvez vous me conseiller une entrepreneur agréé pour ce type de travaux dans la région liégeoiseµmerci pour votre aide[​IMG][/url][​IMG]
     
    maskaka , 24 Février 2010
    #1
  2. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    -Projection de polyuréthane au plafond.. pas des plus esthétique, mais le plus efficace en termne d'isolation..

    Firmes:
    -Isowit
    -Isotrie
    -Pluimers
    -....
     
    Fredconstruct , 24 Février 2010
    #2
  3. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    et pour une solution plus respectueuse de l'environnement:

    http://www.isodel.be
    (Icynène)

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 24 Février 2010
    #3
  4. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    C'est quoi cela de l'icynène ? Mélange cellulose colle ????
    Merci
    Sinon il y a des panneaux à coller, PUR, XPS, EPS, fibre de bois, mais avec les tuyaux c'est un peu plus compliqué.
     
    lepasserelle , 24 Février 2010
    #4
  5. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    du plastique recyclé, de l'huile végétale (dont soja)
     
    boubanstik , 24 Février 2010
    #5
  6. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    C'est apparement une mousse à base d'huile végétale polymérisée.

    composition 99% d'air et le reste c'est essentiellement de l'huile végétale.
    Apparemment bien moins polluant que la production du PUR... Je vais essayer d'avoir plus d'infos sur la composition complète mais à première vue, ça à l'air pas mal du tout!
     
    benlan2000 , 25 Février 2010
    #6
  7. maskaka

    maskaka 46 ans, Liège

    Merci pour vos contributions
    je pense que je vasi faire projeté pur sous dalle (car presences de nombreux tuyaux), pour la partie sous plancher je choisirais plutot la pose de panneaux isolants.

    Pour la pose de panneaux isolants, des entreprises (region liègeoise) à me recommander ?
    merci
    maskaka
     
    maskaka , 25 Février 2010
    #7
  8. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    Apparemment, la valeur lambda n'est pas extraordinaire: 0.038 pour icynène contre 0.023 pour le PUR.. mais.. laisse passer la vapeur d'eau (au contraire du PU)..
    Voici le lien: www.abdistri.com
    prendre l'onglet produits-icynène-solution-société icynène-solution-fiche technique
     
    Fredconstruct , 25 Février 2010
    #8
  9. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Effectivement, c'est bien la valeur lambda que l'on m'a donnée, il faut donc une épaisseur plus importante qu'avec le PUR (entre 1.5 et 2x l'épaisseur)

    Mais, il est toujours interressant de savoir qu'il existe des alternatives plus naturelles ;-) .

    Et il n'y a apparement pas une grande différence de coût à performance identique.
     
    benlan2000 , 25 Février 2010
    #9
  10. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    info: impossible d'utiliser sous chape
     
    boubanstik , 25 Février 2010
    #10
  11. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    J'ai regardé la fiche technique du produit et je vois qu'un est composant est ...l'isocyanate, le même produit que celui utilisé pour fabriquer le PUR. A part le fait que la mousse dégage moins de produits volatiles après injection, cela ne me semble pas une isolation aussi écologique que cela. La cellulose à projeter (donc celle qui colle) me semble mieux indiquée, il me semble avoir vu une version qui colle et qui peut être mise en plafond de cave. Mais je ne me souviens plus de la firme qui fait cela.
     
    lepasserelle , 25 Février 2010
    #11
  12. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    benlan2000 , 25 Février 2010
    #12
  13. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    En ce qui concerne l'ysocyanate, il faudrait voir la proportion exacte par rapport au PUR, mais ce type d'infos n'est facile à obtenir
     
    benlan2000 , 25 Février 2010
    #13
  14. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    Il me semble avoir vu une fime qui injectait de la cellulose avec du PVAc (colle à bois) qui est bcq moins toxique que les isocyanates.
     
    lepasserelle , 25 Février 2010
    #14
  15. nebunu

    nebunu 62 ans, Autre pays

    Bonjour,

    L'ICYNENE est du polyuréthanne.

    Appliqué en phase aqueuse est là pour dire que comme y'a de l'eau dedans (10 à 30% de la partie résine, qui va se décomposer et faire le CO2 faisant les cellules), c'est pour faire sympa...

    La résine polyuréthane avec son eau est faite, comme n'importe quel produit de chimie organique, à partir de composants riches en Carbone, Hydrogène, Oxygène, etc. Comme les huiles de colza, de palme, de ricin, le sucre de canne, de betterave, etc., l'alcool des mêmes sources, et tout produit dont l'origine est organique... comme le pétrole. Eh oui, le pétrole est un des plus anciens produits naturels organiques: résidu des animaux déposés sur le fond des océans, engloutis il y a des millions d'années.

    Pourquoi on utilise le pétrole et pas l'agriculture: parceque le pétrole est moins cher en ressources financières.
    Et parceque l'agriculture utilise du pétrole: les tracteurs, les agriculteurs, leurs famille, leur village, machines, routes, écoles sont toutes construites et payées par l'extraordinaire richesse énergétique du pétrole.

    Le prix du pétrole est un leurre: le prix que tout le monde emploie, c'est le prix pour amener le pétrole, or, dans toute comptabilité bien faite et bien logique, y compris dans l'écologie (gestion de toutes les ressources, globales) et dans son sous-ensemble l'économie (gestion de la richesse financière, locale), le vrai coût de quelque chose est son coût de remplacement, càd pour le pétrole, c'est le cout pour faire la même chose que le pétrole, mais dans un monde sans pétrole: on pourrait prendre le bois par ex. mais le bois coupé avec une tronçonneuse marchant à l'essence de bois, chargé dans un camion marchant à ???, sur des routes pas en bitume, ni en ciment (énergivore à mort), etc, etc. Une économie basée non sur le cout de disposition du pétrole mais sur une économie basé sur le vrai cout du pétrole correspond +- à nos économies des années 1920...

    Les financiers - et nos économies - font du pétrole la chose la plus stupide qu'on puisse imaginer: le brûler ! Notamment pour chauffer des bâtiments construits comme des passoires...

    On peut aussi en faire de l'agriculture avec un rendement débile (genre 30%, càd qu'on consomme actuellement environ 1 unité d'énergie pétrole pour faire une unité d'énergie sous forme de produit fini agricole), et ensuite utiliser l'agricole à la place du pétrole. Fatiguant, et parfaitement gaspilleur. Autre utilisation, de bon père de famille, utiliser le pétrole que pour des applications générant plus d'énergie que de pétrole consommé. Par exemple des mousses synthétiques performantes, à longue durée de vie, dont le traçage industriel atteind maintenant 50 ans, dont les impacts résultants (financiers, écolo, déchets, recyclage de tous les sous-produits et résultants) sont aussi connus, et qui, bien mis en oeuvre, càd pas suivant les habitudes de gaspilleurs, et donc en mettant le rendement écologique en priorité absolue, vont économiser 1 litre de pétrole tous les 3 ans pour tout litre de pétrole investi dans leur production et mise en oeuvre.

    Définissons d'abord bien les termes écolo, bio, naturel, etc., puis fixons un projet de société. Cela se calcule, en tenant compte de toutes les ressources, pas seulement les ressources financières comme le fait l'économie. Contrairement aux projets qu'on chante suivant le refrain de l'époque, et qui finissent en cata ou dictatures. Ensuite faut établir les priorités qui en découlent. Puis re- concevons les maisons intelligemment, càd pas suivant la mode du durable, mais suivant le calcul rigoureux que "durable" signifie.

    Je continue avec ICYNENE dont la pub est faite pour que vous l'achetiez avec vos sentiments, pas avec votre cerveau ni votre calculette…

    "Cette mousse contient 99% d'air". Toutes les mousses contiennent une très grande proportion d'air, c'est la définition d'une mousse! Si elle fait 10Kg par m3, elle fait 1% de matière et 99% de cellules générées par le CO2 de la réaction chimique, et remplacé dans les semaines suivantes par de l'air.

    Son lamdba est de 0.038 environ, car elle est à cellules ouvertes, comme les mousses PU de très basses densités, et qui ont dans ce cas le même lambda. Ah oui, parceque l'ICYNENE est du PU, l'ai-je dit ?

    C'est donc un PU (polyUréthanne). Un PU est obtenu par mélange entre une résine dont les composants peuvent être pratiquement n'importe quel source "organique" et un isocyanate issu du même genre de chimie.

    Les PU sont très stables et très variés, utilisés depuis plus de 50 ans, inclus pour des coeurs artificiels, des pansements de grand brulés, des préservatifs, les semelles de vos chaussures, 20% des composants dans votre voiture, votre matelas haut de gamme en latex (sauf si "latex naturel"), les sofas et oreillers, les jouets des enfants, les parachutes, parapentes, voiliers, réservoirs d'eau, revêtement de conduites d'eau, sols sportifs, planches à voile, et j'en passe. Pas de suspicions de troubles de santé avec les produits finis.
    Par contre, si vous avalez un des composants isocyanate, bonjour la santé ! Mais si vous avalez le fut en métal aussi, ou le pneu du camion qui vous livre vos courses bio aussi, ou les engrais naturels que vous mettez dans votre potager bio, je vous promets des emmerdements irrécupérables aussi.

    "Ca brule". Tout ce qui est organique brule. Et par Kg de PU, il y a 5 fois moins d'émissions de gaz toxiques que pour de la laine par ex. Et comme le PU est plus efficace que la laine, il en fait moins. Donc, réfléchissons et ne nous laissons pas berner par les "on dit".
    Il y a aussi des PU qui brûlent peu ou pas du tout (suivant les normes en cours) et même des PU utilisés pour protéger du feu (RF-4heures, pas facile à atteindre avec des autres organiques, chimiques ou naturels, bio ou non).

    Le PU se décompose lentement au soleil (fastoche si on a le temps, et rassurant: le soleil est là pour longtemps et coute pas un balle en pétrole) et par contre tient très bien toutes ses autres caractéristiques tant qu'il est pas nu au soleil.

    On peut recycler la mousse dans des nouveaux produits en mousse, on récupère cette matière.

    On fait couramment du PU à partir de ricin et d'amidon de patates, mais surtout pour faire plaisir à la mode écolo et aux achats impulsifs des consommateurs martelés en permanence par la pensée unique du blabla durable: rappelez-vous, en 68 on crachait sur les pétroliers et les capitalistes, maintenant TOTAL est le premier sponsor financier de la Fondation Hulot. Grace à cela, on ne va plus par là, mais par là-bas ou nous disent tous les politiciens… Ils sont forts pour nous manipuler par nos sentiments !

    Voilà, vous savez un peu plus sur l'ICYNENE (et sur le PU).
     
    nebunu , 27 Juin 2010
    #15
  16. Gemon

    Gemon Namur

    Très jolie conférence nebunu
    +1
     
    Gemon , 29 Juin 2010
    #16
  17. Impulson

    Impulson 44 ans, Liège

    Intéressant et il me semble que Nebunu sait de quoi il parle (cfr son profil...) à garder...
     
    Impulson , 29 Juin 2010
    #17
  18. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Je vais rejoindre ce que dit nebunu, j'ai eu l'occasion de consulter la fiche technique de l'icynène il y a qq semaines.
    le produit est un mélange d'un composant A et d'un composant B en même proportion.

    L'un des composant est une huile végétale. L'autre, se sont des isocyanates.
    Le mélange à une certaine t° forme une mousse contenant 99% "d'air" (c'est ce qui donne le pouvoir isolant) et 1% de matière.

    pour le polyuréthane projeté sur (sous les chapes)
    le produit contient également 2 composants en proportion identique

    l'on retrouve également des isocyanates comme pour l'icynéne
    l'autre composant fait référence à des polyol (une sorte d'huile synthétique dérivée de produit pétrolier).

    Donc dans les deux cas, il s'agit d'une réaction entre de l'huile et des isocyantes en proportion égale.

    Les différence entre les deux:
    le polyuréthane classique et plus dense
    le polyuréthane classique est plus isolant
    le polyuréthane classique contient un peu plus de dérivés pétroliers

    On constate immédiatement que Nebunu est bien informé et bien documenté.
     
    benlan2000 , 29 Juin 2010
    #18
  19. nebunu

    nebunu 62 ans, Autre pays

    Merci pour les commentaires. Pour être honnête et utile, je connais (très) bien les mousses PU, j'en apprécie plusieurs caractéristiques, etc. Mais je considère criminel de pas donner à chacun les éléments du choix, je n'aime pas la démarche des vendeurs qui ne maitrisent pas le (très) long terme. D'où mon intérêt technique et "sociétal" pour les données de traçage industriel, des impacts amont et aval des matériaux et des choix de méthodes, etc. Donc, si je peux aider, si vous avez besoin de détails, ce sera avec plaisir!
    Dans le cas du PU, en principe les applicateurs ont les fiches techniques des produits et les fiches MDS (médical et sécurité) des composants. Si vous voulez aller dans le détails, demandez-les. Vous y trouverez des choses intéressantes pour comparer:
    - le fabricant,
    - la densité théorique (+- la densité à coeur, peaux non comprises)
    - la densité appliquée (en principe...)
    - la résistance à la compression (à la densité théorique, d'un échantillon parfait réalisé en labo, dans une atmosphère sèche, calme, propre, etc...)
    - et quelques autres.

    D'une manière générale, les leçons du bon sens sont valables aussi pour les produits modernes, par exemple: marges de sécurité.... précautions....
    Dans le cas des chapes, une densité plus élevée est un gage de marge de sécurité pour la résistance à la compression, même pour le cas d'une surcharge accidentelle que vous provoqueriez: choc d'un meuble très lourd, ... modifications des cloisons dans 10 ou 20 ans, ...

    Entre environ 30 et 23 Kg/m3, les mousses passent de "majorité de cellules fermées" à "majorité de cellules ouvertes", et la résistance à la compression s'effondre. Il vaut donc mieux choisir une mousse dont la densité "théorique" est suffisamment loin de 30Kg/m3, pour les éventuels impondérables: humidité du support qui se combine à la mousse et diminue la densité et donc la résistance, bout de déchet de X pris dans le moussage et qui change localement les forces de compressions, pépin de machine résultant en mélange imparfait, etc.
    Il faut pas avoir peur, il faut se conforter avec des bonnes marges de manoeuvre.
    Favorisez les mousses de par ex. 40 Kg/m3 de densité théorique.
    Et acceptez que plus y'a de Kgs, plus il faut des sous... mais c'est vous qui en profitez!

    Et les pros qui font cela depuis longtemps (patron et ouvriers) sont un bon début: c'est un procédé qui ne survit qu'entre des mains (très) professionnelles et qui ont accumulé beaucoup d'expérience.
    Et cela dit, dans les bonnes conditions, cela tient ses promesses: j'ai vu des mousses de 30 ans, elles sont comme neuves et les propriétaires sourient...
     
    nebunu , 1 Juillet 2010
    #19
  20. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    que pensez des 20 tonnes par m², je n'arrive pas à y croire ?
     
    boubanstik , 1 Juillet 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : isolation cave

Similar Threads - isolation cave
  1. ksartor

    Coller de l'isolant (plafond cave), besoin d'un parevapeur?

    ksartor, +7 (caribou47), 9 Décembre 2016
    7
    Affichages:
    425
    caribou47
    9 Décembre 2016
  2. Bernard B

    Porte etanche et isolée entre buanderie et cage cave

    Bernard B, +8 (Bernard B), 19 Décembre 2015
    8
    Affichages:
    958
    Bernard B
    7 Janvier 2016
  3. cdeg

    Type d'isolation pour les plafonds de la cave

    cdeg, +7 (jeff_du), 12 Décembre 2015
    7
    Affichages:
    792
    jeff_du
    5 Juillet 2017
  4. seb1088

    isolation plafond cave ouverte

    seb1088, +7 (seb1088), 25 Septembre 2014
    7
    Affichages:
    790
    seb1088
    26 Septembre 2014
  5. sro_sro

    Isoler sol et murs de cave, dans quel ordre ?

    sro_sro, +3 (berenger.buchet), 5 Novembre 2013
    3
    Affichages:
    1 017
    berenger.buchet
    7 Novembre 2013
  6. ly-lou

    Isolation escalier rez/cave + porte + isolation VMC

    ly-lou, +4 (ly-lou), 18 Octobre 2013
    4
    Affichages:
    2 079
    ly-lou
    22 Octobre 2013
  7. dragoun

    isolation de la cave au grenier

    dragoun, +8 (dragoun), 19 Février 2013
    8
    Affichages:
    1 617
    dragoun
    29 Avril 2013