Isolation par l'intérieur

Dans le forum Isolation - par ptitmousse le 1 Février 2013

  1. Bonjour,
    N'ayant pas trouve de réponse a mon souci dans les posts existant j'en crée un nouveau.

    Je souhaite isoler une chambre (+ou- 20m²) qui a 3 cotés en contact avec l'extérieur, malheureusement il est impossible de l'isoler par l'extérieur.

    Je me dirige vers une solution du type panneaux de PU (5cm) collés sur les murs (+ gyproc) et laine de verre au plafond.
    L'idée est de ne pas perdre trop de place d'où les panneaux de PU, par contre au dessus j'ai un espace inutilisable donc je peux mettre 20-25 cm de laine de verre sans problème. J’espère que ca permettra de ne pas transformer la chambre et thermos (bien évidemment il n'y a pas de VMC).
    Est ce que je ne risque pas d'avoir des problèmes de condensation dans la chambre?

    Merci de vos conseils.
     
    ptitmousse , 1 Février 2013
    #1
  2. AurelienR

    AurelienR 41 ans, Luxembourg

    Bonjour,

    Il devrait y avoir plein de gens pour dire qu'il n'y a pas de soucis... Moi je dis qu'il est certain qu'il y a un risque de condensation, difficile à appréhender.

    Pourquoi pas du liège ? Plaques collées, treillis, enduit à l'argile et c'est finit. Et ça c'est sans risques de condensation...
     
    AurelienR , 1 Février 2013
    #2
  3. Le choix d'un isolant synthétique est dicté par les performances de l'isolant... et donc l’épaisseur des murs après isolation. Pour un même R final le PUR (ou PIR) permet de gagner 1/3 de l'épaisseur (lambda 0,023 contre 0,035 pour la laine de verre).
     
    ptitmousse , 1 Février 2013
    #3
  4. AurelienR

    AurelienR 41 ans, Luxembourg

    Oui, ça je sais bien. Mais s'il y a d'autres problèmes par après... Est-ce que sera mieux d'avoir une pièce qui fera 0,8 m² en plus (pour du liège, vous devrez passez à 8-9 cm pour le même résultat) mais avec des moisissures toxiques sur les murs ou la même surface en moins mais sans moisissures ?
    Bien entendu, les moisissures ne constituent qu'un risque et pas une garantie. A vous de voir si vous voulez entrer dans des investigations complexes ou si vous prenez le risque... ou pas !
    Bonnes réflexions
     
    AurelienR , 1 Février 2013
    #4
  5. jack333

    jack333 68 ans, Autre pays

    Il y a un risque de condensation si l'humidité entre en contact avec une paroi froide.
    Raison de plus pour isoler correctement, donc avec pare-vapeur, et ventiler normalement les locaux.
    L'isolation intérieure peut aussi poser un problème lorsque le mur est exposé aux pluies et si il est gélif. La totalité du mur va passer sous zéro ce qui peut occasionner des désordres. (hydrofuger le mur de façon "respirante")

    A+

    le site de la Région wallonne comportait de bonnes pages de synthèse
     
    jack333 , 1 Février 2013
    #5
  6. A la base j'étais parti pour isoler les 3 murs extérieurs avec des panneaux type eurothane principalement pour l'efficacité de l'isolant. le plafond avec de la laine de verre car j'ai de la place. Mais j'ai peur d'avoir des problèmes de condensation.
    Que penser de projeter de l'Icynene qui a l'avantage d'etre respirant?
     
    ptitmousse , 4 Février 2013
    #6
  7. rers

    rers 50 ans, Bruxelles

    Attention au COV libérés dans l'air de votre pièce.
     
    rers , 4 Février 2013
    #7
  8. deepblue

    deepblue 37 ans, Namur

    Si j'ai bien compris, il y a risque de condensation lorsque l'air touche une surface froide... Donc que l'isolant soit du liege ou des panneaux synthetiques ne change rien au probleme.

    De meme si l'isolant est "respirant", et qu'il laisse aussi passer de la vapeur d'eau, il y aura de la condensation aussi non?

    Comme le suggere Jack333, la pose du pare-vapeur est importante, elle evitera que l'air interieur ne puisse atteindre une paroi froide.
     
    deepblue , 4 Février 2013
    #8
  9. Lemotard

    Lemotard 40 ans, Hainaut

    En effet, on peut "virtuellement" distinguer la perméabilité à la vapeur d'eau d'une paroi et le risque condensation.

    Il est certain que la condensation apparait quand la vapeur d'eau se retrouve à une température telle qu'elle condense pour se retrouver à l'état d'eau liquide (température appelé aussi point de rosée).

    Donc pour ne pas avoir de risque de condensation superficielle, il faut que la face intérieure de la paroi soit à une température suffisante --> on isole suffisamment.

    Mais il faut aussi que la vapeur d'eau migrant à travers l'isolation ne puisse arriver à la température de rosée --> on empeche (ou limite) cette migration par un pare-vapeur.
    Car en général le point de rosée est dans l'épaisseur de l'isolant... pas joli joli d'avoir un isolant gorgé d'eau.

    Cela dit il y a des matériau isolant qui freine naturellement plus ou moins le passage la vapeur d'eau et supporte la condensation momentanée.
    C'est ainsi qu'on a la théorie des pare-vapeurs (généralite) et freine-vapeurs... mais c'est aller plus loin...
     
    Lemotard , 4 Février 2013
    #9
  10. A.L.

    A.L. 57 ans, Liège

    Petit exemple de condensation après isolation intérieure: cet hiver, pour des raisons de confort, j'ai déposé devant une porte extérieure un panneau de PU de 5 cm sans aucunes précautions particulières.
    Résultat, plus de sensation de froid près de la porte MAIS de la glace sur la face intérieure de la porte. Je sais, une porte n'est pas un mur mais ça donne quand même une idée de ce qui se passe derrière un isolant perméable à la vapeur.
     
    A.L. , 4 Février 2013
    #10
  11. jack333

    jack333 68 ans, Autre pays

    Pour revenir à nos moutons : des plaques sandwich PU avec Gyproc, en soignant bien les assemblages, feront une bonne isolation intérieure et seront imperméables à la vapeur d'eau.

    Belle démonstration le test du panneau devant une porte....

    Moi j'ai fait un autre essai : j'ai isolé des panneaux de porte qui se mouillaient en 2010-2011. Il y a désormais une épaisseur de PU. Par dessus j'ai collé une chute de pare-vapeur en soignant le raccord avec le montant. Beaucoup moins froid et aucune condensation entre le bois et le PU.

    Il y a 30ans le faux plafond de la piscine Longchamps s'est écroulé. La laine de verre était gorgée d'eau..

    A+
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Février 2013
    jack333 , 4 Février 2013
    #11
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation intérieur

Similar Threads - Isolation intérieur
  1. ThaneKrios

    Isolation toiture plate par extérieur ou intérieur ?

    ThaneKrios, +11 (A.L.), 13 Octobre 2018, à 00:28
    11
    Affichages:
    226
    A.L.
    13 Octobre 2018, à 17:30
  2. pierre5555

    Isolation murs intérieurs ponts thermiques

    pierre5555, +10 (manu lumba), 6 Avril 2018
    10
    Affichages:
    401
    manu lumba
    7 Avril 2018
  3. Jerem1981

    Isolation intérieure - poutre en bois

    Jerem1981, +20 (vulcaingeo), 27 Mars 2018
    20
    Affichages:
    524
    vulcaingeo
    28 Mars 2018
  4. Clubman

    Isolation toit plat par l'intérieur

    Clubman, +3 (Kmichel), 17 Octobre 2017
    3
    Affichages:
    313
    Kmichel
    18 Octobre 2017
  5. raphT

    Isolation des murs extérieurs par l'intérieur

    raphT, +4 (raphT), 15 Octobre 2017
    4
    Affichages:
    567
    raphT
    24 Octobre 2017
  6. Tommaso

    Isolation par l'intérieur d'un bâtiment préfabriqué

    Tommaso, +4 (Tommaso), 1 Septembre 2017
    4
    Affichages:
    326
    Tommaso
    4 Septembre 2017
  7. Hunkino

    Isolation intérieure nouveau bâtiment

    Hunkino, +28 (Raph6900), 7 Août 2017
    28
    Affichages:
    916
    Raph6900
    12 Août 2017