Isolation toit

Dans le forum Isolation - par FenryrMKIII le 26 Juillet 2019

  1. FenryrMKIII

    FenryrMKIII 32 ans, Hainaut

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous réfléchissons à isoler notre toit.
    La toiture (ardoises, chevrons) est en bon état. Par contre la sous-toiture tire la tête. Voici les questions que j'ai concernant mon isolation :
    1) Est-ce qu'une sous-toiture ça se change/remplace facilement sans tout démonter ?

    2) Quelle épaisseur/quel type d'isolant considéré ?
    En effet, vu l'état du toit, on veut isoler par l'intérieur et dans un futur on aimerait aménager le toit donc garder de l'espace est important pour nous. On est passé ce matin au guichet énergie de la région wallonne. La personne du guichet nous conseille clairement d'isoler à 25cm. Mais cela nous embête car : perte d'espace & travaux plus conséquents vu que nos chevrons permettent de placer 15cm sans modifications.

    Du coup ... J'ai fait mes petits calculs.
    Avec 15cm de laine de roche à lambda 0.035 W/K/K, j'obtiens un U = 0.23 W/m²/K
    Avec 18cm de laine de roche, U = 0.194W/m²/K

    Imaginons 100m² de surface de toiture qu'on chauffe 8 heures par jour, 200 jours sur l'année avec un delta de température de 20° entre l'extérieur et l'intérieur.

    Pour le cas à 15cm j'arrive à 672 kWh de chauffage nécessaire (U*100*20*8*200) par an
    Pour le cas à 18cm, 560kWh par an.
    Soit une différence de consommation de 112kWh par an entre les deux. Cela représente une économie monétaire (à 0.035 c€ le kWh de gaz) de ~5€ par an entre les deux cas. Et si on regarde l'économie d'énergie primaire, sur 30 ans, j'économise seulement 3360 kWh (112*30) entre 15cm et 18cm soit même pas la conso annuelle d'une maison en wallonnie.
    Si je fais la même chose entre 15cm et 25cm, j'économise 270kWh par an soit ~10€ an et 8100kWh. Soit encore une fois, moins que la consomation moyenne sur 1 an d'un ménage wallon (en 2014, source)

    Selon ces calculs donc ... Il me semble superflu d'isoler à plus de 15cm. Est-ce que ça vous semble correct ?

    3) Quel isolant choisir ? Est-ce qu'il existe un isolant qui ne se tasse pas dans le temps ? Qui ne s'altère pas dans le temps ?

    D'avance merci et désolé pour la bible en question 2 :)

    Ps : c'est légèrement biaisé car je ne prends pas en compte le rendement du système de chauffage. Mais on est sur une chaudière gaz condensation haut rendement donc > 90% donc cela ne changerait pas les conclusions
     
    Dernière édition: 26 Juillet 2019
    FenryrMKIII , 26 Juillet 2019
    #1
  2. A.L.

    A.L. 58 ans, Liège

    1) non
    2) non, 15 cm c'est trop peu. En tout cas pour de la laine de verre ou de roche. Il ne faut pas seulement voir l'économie d'énergie et d'argent. Il faut aussi tenir compte du confort apporté par une isolation plus importante. Et pas seulement en hiver mais aussi en été.
    Par contre, si vous choisissez des isolants style PUR ou PIR 15 cm pourraient passer.
    3) A priori, tous les isolants souples se tassent plus ou moins. Les plus stables seraient la laine de bois et la ouate de cellulose en matériaux "naturels". Les panneaux de PUR ou autres panneaux issus de la chimie ne s'écrasent pas.
    Ceci est juste un avis de bricoleur, je ne suis pas pro de l'isolation.
     
    A.L. , 26 Juillet 2019
    #2
    FenryrMKIII aime ça.
  3. FenryrMKIII

    FenryrMKIII 32 ans, Hainaut

    Je ferai une simulation numérique en instationnaire pour le confort thermique. Je posterai les résultats ici.
     
    FenryrMKIII , 26 Juillet 2019
    #3
  4. benlan2000

    benlan2000 40 ans, Liège

    Il y a pas mal d'erreurs et de grosses approximations dans les calculs.

    -d'abord les valeurs U calculées sont erronée car vous considérez la couche isolante continue, alors que vous comptez poser la laine minérale entre chevrons.
    pour 15 cm, en considérant des chevrons en bois résineux de 5 cm avec un entraxe de 50 cm la valeur U atteint 0.29 et pas 0.23.
    pour 18 cm, on arrive à 0.25 et pour 24 cm, on arrive à 0.19.

    -ensuite si je prend votre calcul 0.23*100*20*8*200, j'obtiens 736 kWh et 018*100*20*8*200, j'obtiens 576 kWh et non pas 672 et 560.

    -peut importe car la formule de calcul est incorrect. vous partez de l'hypothèse que les déperditions ne sont présente que lorsque vous faite tourné la chaudière… Mais elles continuent lorsque votre chaudière est à l'arrêt.

    -Pour la Belgique, on considère que les maisons sont chauffée en moyenne à 20°c. Qu'environ 3° sont fourni "gratuitement" par les apports solaires et les apports internes et que l'on peut économiser environ 2°c avec une réduction de t° du chauffage pendant la nuit.
    On considère donc que l'on va avoir besoin de commencer à chauffer lorsque la t° descend en dessous de 15°c.
    Suivant les statistique de l'IRM, pour le centre de la Belgique, les t° descendent en dessous de 15°c environ 5800 h/an soit environ 242 jours/an.
    Et la t° moyenne pendant cette période nécessitant du chauffage est d'environ 7°c

    La formule est donc la suivante:

    U de la parois * surface de la parois * (15°c-7°c)*5400h
    pour 15 cm de laine minérale on obtient donc

    0.29*100*8*5400= 1252.8 kWh/an

    pour 18 cm

    0.23*100*8*5400= 993.6 kWh/an

    Pour le rendement du chauffage, il n'y a pas que le rendement de la chaudière à prendre en compte. Il y a aussi les pertes de régulation, de distribution et d'émission.
    Pour une installation moderne bien conçue (régulation, sonde extérieure, grand radiateurs, bonne isolation des conduites…), comptez entre 75 et 80% et pour une installation sans thermostat… Comptez plutôt 60%.
     
    benlan2000 , 27 Juillet 2019
    #4
    FenryrMKIII aime ça.
  5. FenryrMKIII

    FenryrMKIII 32 ans, Hainaut

    Bonjour,

    D'approximations c'est certain. Les erreurs c'est pcq ma feuille Excel prend les valeurs exactes et pas les valeurs approximées que j'ai donné dans le message.

    Mais votre calcul donne la même conclusion i.e. un gain de ~ 300 kWh/an ce qui est négligeable pour moi (si le prix de l'énergie ne s'envole pas).

    Après il faudrait comme je l'ai dit voir l'aspect inertie thermique si on met une plus grosse couche d'isolant. C'est ce que je comprends qui est regardé quand on parle de "25cm offre un plus grand confort thermique"
     
    FenryrMKIII , 27 Juillet 2019
    #5
  6. norobis

    norobis 31 ans, Brabant Wallon

    Dans tous les cas en isolation de toiture, c'est "au plus au mieux". D'autres aspects rentrent en ligne de compte, le déphasage, l'isolation acoustique si ce sont des chambres, les futures normes techniques (qui influe sur le prix de revente),...
    Quant à votre question première, il n'y a à ma. connaissance pas de moyen de placer correctement un sous toiture sans detuiler. Qui plus est la sous toiture à mettre depend aussi de l'isolant mis en œuvre (Hpv ou non) L'avantage en déposant la couverture c'est que vous pouvez peut-être faire un sarking et conserver votre espace intérieur tout en augmentant l'epaisseur d'isolant. Par contre le prix est tout à fait différent...
     
    norobis , 27 Juillet 2019
    #6
    FenryrMKIII aime ça.
  7. FenryrMKIII

    FenryrMKIII 32 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Déposer la toiture n'est vraiment pas considéré. Trop cher alors que les ardoises et la charpente sont impeccables (à nos yeux) et que vu le prix payé pour la maison, ce n'est vraiment pas l'idée de faire des rénovations de cette ampleur.

    Déphasage = ?
    Pour moi c'est le "problème" de transitoire dont je parle plus haut c'est à dire que le temps pour que le toit se réchauffe/redroidit sera plus long. Malheureusement, je ne trouve pas de logiciel facile d'emploi pour faire des sensibilités entre 15 et 25cm par exemple.

    Car "au plus au mieux" dans l'absolu mais plus implique des contraintes : perte d'espace, travaux plus lourds et donc plus cher (il faut créer une structure si on fait plus que 15cm). D'où j'aimerais vraiment quantifier en chiffres ce que me ferait gagner de mettre 25cm au lieu de 15cm (température d'équilibre dans les combles, temps pour réchauffer/refroidir/...)
    Et quantifier ça apparemment, c'est pas immédiat :) j'ai trouvé le logiciel energy2D mais il faut le temps de le prendre en main.
     
    FenryrMKIII , 27 Juillet 2019
    #7
  8. norobis

    norobis 31 ans, Brabant Wallon

    Je ne crois pas que vous aurez une mesure exacte, il y a trop de paramètres mais ça vous donnera, peut-être une idée. Je ne m'y connais pas du tout dans les logiciels d'estimation
    En considérant les ardoises comme. parfaitement étanches vous pouvez tenter le coup et isoler directement mais si vous avez une infiltration un jour, le temps de le voir la structure aura sans doute pris un coup... En 15cm il vaut mieux se pencher vers le pur pour optimiser le ratio espace/valeur R mais cela a des inconvénients aussi (Cov, comportement face au feu, confort d'été...)
     
    norobis , 27 Juillet 2019
    #8
    FenryrMKIII aime ça.
  9. FenryrMKIII

    FenryrMKIII 32 ans, Hainaut

    Bonjour à tous,

    Entre temps, j'ai bouquine un peu sur les différents isolants, déphasage,...

    Un entrepreneur m'a proposé l'isolant iko enertherm. Ca a l'air très performant niveau lambda par rapport aux laines.

    Un autre me dit que cet isolant, dans mon cas doit se poser sur les chevrons et non pas entre car risque de condensation car sous toiture trop vieille. Et donc au final je perdrai plus de place qu'avec un isolant type laine de roche ou verre.

    J'aimerais comprendre pourquoi placer les plaques entre chevrons causerait une condensation mais les poser sur les chevrons éviterait ce problème ?

    Je fais confiance aux entrepreneurs mais j'aimerai juste comprendre :)
     
    FenryrMKIII , 30 Juillet 2019
    #9
  10. norobis

    norobis 31 ans, Brabant Wallon

    C'est le principe du sarking, au dessus on assemble des blocs rainurés et languettés qui présentent une bonne étanchéité (on considère que c'est comme une seule grande plaque d'isolant) entre chevrons ce n'est quasi jamais étanche, l'air humide peut alors s'infiltrer entre le bois et la plaque et refroidir sur la sous-toiture ou couverture qui est froide =condensation
     
    norobis , 30 Juillet 2019
    #10
    FenryrMKIII aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation toit

Similar Threads - Isolation toit
  1. ROM156

    Isolation toit garage

    ROM156, 20 Mai 2020
    0
    Affichages:
    140
    ROM156
    20 Mai 2020
  2. twixi

    Isolation combles perdus par le toit

    twixi, +1 (bawigost), 31 Décembre 2019
    1
    Affichages:
    217
    bawigost
    31 Décembre 2019
  3. Fadilsson

    Isolation toit véranda

    Fadilsson, +24 (EricS), 29 Novembre 2019
    24
    Affichages:
    916
    EricS
    2 Décembre 2019
  4. stefvanholl

    Isolation toit incliné garage

    stefvanholl, +2 (willy), 1 Novembre 2019
    2
    Affichages:
    285
    willy
    2 Novembre 2019
  5. stephane0025

    Isolation sous toit polycarbonate

    stephane0025, +6 (siou), 13 Août 2019
    6
    Affichages:
    587
    siou
    27 Août 2019
  6. egetoo

    Isolation du toit? combien de cm?

    egetoo, +13 (jojo4), 25 Décembre 2018
    13
    Affichages:
    1 145
    jojo4
    9 Janvier 2019
  7. FIRST_BLOOD

    Isolation toit plat - isolation avec pente intégrée

    FIRST_BLOOD, +2 (FIRST_BLOOD), 21 Décembre 2018
    2
    Affichages:
    504
    FIRST_BLOOD
    26 Décembre 2018