Isolation toiture... pare-vapeur ?

Dans le forum Isolation - par jfmulquin le 15 Janvier 2007

  1. pook

    pook Hainaut

    Ça n'a aucune importance vu que la charpente va être modifiée pour dégager le volume sous toiture pour le rendre habitable! (entre autre doublage des chevrons donc on peut reprendre un peu de profondeur entre chevron).

    Donc l'entrepreneur doublera les chevrons en fonction de l'épaisseur d'isolant (et il travaille avec la laine de verre Knauf de la gamme Ecose).

    J'ai bien compris que tu ne vois que par les isolants écologiques mais ça implique vraiment trop de contraintes et de surcouts dans un chantier comme le mien.
     
    pook , 13 Mars 2014
  2. PTherm

    PTherm 65 ans, Liège

    Salut Pook, pas du tout, les ouvriers travaillent tellement mal à l'époque actuelle (tu ne seras pas tt le tps sur chantier pour voir si ton isolation est bien faite) mon système garanti une bonne étanchéité rien de plus mais c'est toute la différence.
    Bonne journée.
     
    PTherm , 13 Mars 2014
  3. pook

    pook Hainaut

    http://www.cstc.be/homepage/index.cfm?cat=publications&sub=bbri-contact&pag=Contact16&art=235

    Enfin un peu plus d'info:

    Laisser une lame d'air entre sous-toiture NON HPV et isolant peut se justifier pour aider à l'évacuation de la condensation mais ne va pas la diminuer ni empêcher d'abimer éventuellement les finitions intérieures.

    La lame d'air peut également se justifier en vue d'éviter un vieillissement prématuré des matériaux de sous-toiture en contribuant une évacuation plus facile de la chaleur en été.

    Maintenant, je me demande quand même si en plaçant un pare vapeur entre l'habillage intérieur des combles et l'isolant et en assurant une bonne ventilation ça ne limite pas suffisamment la migration de vapeur à travers l'isolant en réduisant le risque de condensation excessive. Sans compter également que la laine de verre est naturellement résistante à la moisissure etc.

    EDIT:

    En cherchant sur le site de Knauf je trouve ceci concernant le produit utilisé par l'entrepreneur que j'ai contacté:


    TP 138 est spécialement conçu pour
    l’isolation thermique et acoustique
    des toitures inclinées.
    Le panneau peut être posé comme
    première couche (entre les chevrons)
    contre la sous-toiture imperméable
    à la vapeur,


    http://www.knaufinsulation.be/sites/be.knaufinsulation.net/files/Isolation-toiture_FR(01-2013).pdf

    La on voit les caractéristiques d'absorbtion d'eau court et long terme mais je n'arrive pas à trouver une table pour les interpréter...
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Mars 2014
    pook , 13 Mars 2014
  4. JVB

    JVB 37 ans,

    Bonjour à tous,
    J'ai besoin de vos lumières... j'ai acheté une maison dans laquelle j'ai plein de travaux à faire. Chouette! :grinning:
    Par chance, les anciens propriétaires ont eu la bonne idée de refaire la toiture complètement en 1995, du coup, elle est assez bien... Mais je dois l'isoler.
    J'ai lu une grosse partie de ce qui précède, donc j'en ai déjà appris pas mal.
    Mais comme il semble que chaque type de toiture requiert une adaptation de son système d'isolation, je vais expliquer mon projet.
    Donc les tuiles sont en terre-cuite vernie. La sous-toiture est un textile de type Delta Vitaxx. Ensuite viennent des chevrons de 50x60 sur des poutres 80x2300.
    Je n'ai pas les moyens de payer des corps de métier pro pour réaliser les travaux que je peux faire moi-même, donc isoler le toit, je le ferai moi-même.
    J'envisageais de placer deux couches de laine minérale en croisé: une première couche de 5cm entre les chevrons, puis une plus grosse couche croisée en dessous, le long des poutres. Ensuite placer un pare-vapeur (si j'ai bien suivi, il s'agit bien là d'un pare-vapeur et non d'un frein-vapeur...).
    Mes questions:
    1) la sous-toiture a été percée volontairement par les couvreurs aux endroits où sont placées des tuiles à chatières, dois-je la "réparer" à ces endroits?
    2) ma première couche d'isolant: puis-je la placer tout-contre la sous-toiture ou dois-je laisser un espace entre les deux?
    3) Quelle épaisseur conseillez-vous pour la deuxième couche?
    4) Ce que je dois placer ensuite est-il bien un pare-vapeur (j'ai en tous cas compris que je devais bien bien le mettre en oeuvre, tout comme le reste d'ailleurs!)
    5) pour fixer cette deuxième couche, quel est le système le plus indiqué? Un système de suspentes ou un contre-chevronnage en CLS 40x140 (par exemple)?
    6)Heu... qu'ai-je oublié?

    je dois dire que le grenier sera utilisé, mais pas aménagé... pour tout vous dire, j'aimerais y installer ma table de ping-pong. :p

    D'avance un tout grand merci pour les conseils que vous pourrez me donner.

    JVB
     
    JVB , 4 Juin 2014
  5. davcbr

    davcbr 46 ans, Bruxelles

    Je ne pense pas que deux couches soit nécessaire si tu met de la 14 en 0.032 par exemple.

    Si tu mêt deux couche, met les a effleurement en laissant 2cm
     
    davcbr , 4 Juin 2014
  6. Robain

    Robain 55 ans, Hainaut

    bonsoir , " Donc les tuiles sont en terre-cuite vernie. La sous-toiture est un textile de type Delta Vitaxx" . de type ou c'est un delta ? si oui , c'est HPV , donc pas de souci à se faire pour placer de l'isolation entre les chevrons et ensuite une couche par dessous , c'est même mieux de TOUT REMPLIR.
    ensuite , pour vous faciliter la vie , utilisez des profils en métal. placer des récepteurs le long des poutrelles avec de la visserie , donc 2 profils par poutrelles. ensuite , couper des profils en métal et les placer de poutre à poutre dans les récepteurs et les fixer , par exemple avec la pince spéciale. placer vos matelas isolant par dessus les porfils. ensuite , dégraisser convenablement vos profils en métal et placer du double face de TRES BONNE QUALITE , appliquer votre frein vapeur et le coller au double face. réalsier les fermetures étanche entre les lés de frein vapeur et contre les murs aussi et surtout. astuce , pour la panne faîtière , vous devrez probablement placer un bois coupé en coin dans la pente de votre toiture , idem le long des façades. de cette manière , les profils "récepteur " se mettrons dans la pente des poutrelles.
    allez , bon travail.
    alain.
     
    Robain , 4 Juin 2014
  7. siou

    siou 51 ans, Liège

    Bonsoir,

    Maintenant toutes les membranes sous toiture sont ouvertes à la diffusion.
    Ce n'était pas nécessairement le cas en 1995. Donc avant toute chose vérifiez ce point.
     
    siou , 4 Juin 2014
  8. Robain

    Robain 55 ans, Hainaut

    re. pas forcément , il ya encore des TDC qui emploient des filmes mico perforé , sisi.
    et le plus beau , c'est qu'on peut encore en trouver et que certains "gros" fabricants en fabriquent encore et comme il disent " y a encore un marcher pour cela" , ils sont trop fort quand y a du blé à prendre.
    alain
     
    Robain , 4 Juin 2014
  9. siou

    siou 51 ans, Liège

    En effet, mais comme je ne travaille pas avec ces produits là....
     
    siou , 4 Juin 2014
  10. Robain

    Robain 55 ans, Hainaut

    et tu as bien raison. il faut suivre les nouvautés et bien entendu s'adapter.
    alain
     
    Robain , 4 Juin 2014
  11. JVB

    JVB 37 ans,

    Grand merci pour vos réponses.
    J'irai voir si je trouve une inscription quelque part sur ma sous-toiture (marque ou autre). Au visuel, ça ressemble à du Delta Vitaxx mais je n'en suis pas sûr.
    Je ne sais pas ce que veut dire "HPV" et ça semble devoir déterminer si je dois tout remplir ou laisser une lame d'air entre l'isolant et la sous-toiture...
    Par ailleurs, je ne vois pas bien de quel type seraient les "profils métal" dont vous parlez, et comme vous dites que ça me faciliterait la vie (ce que j'adore faire!), je serais très preneur!
    S'agit-il de profils sur lesquels je pourrais éventuellement un jour fixer une plaque gyproc?

    Merci!
     
    JVB , 5 Juin 2014
  12. Passpartout

    Passpartout 34 ans, Namur

    Sur le site web de isover il y a le système optima bien expliqué. J'ai fait le même mais avec matos de chez knauf et métal Stud traditionnel à couper à bonne longueur.
     
    Passpartout , 5 Juin 2014
  13. JVB

    JVB 37 ans,

    Je viens d'aller voir! Un grand merci en effet c'est très clair!
    Houhouhou! Vivement le week-end!
    Il ne me reste plus que le "détail" HPV à éclaircir. Quelqu'un peut me dire ce que ça veut dire? Avec l'info, je pourrai investiguer ma sous-toiture (avec un plus compétent que moi s'il le faut).

    Ha et sur l'épaisseur aussi... si je mets 5cm entre les chevrons, je rajoute combien sur la ferraille?
     
    Dernière édition par un modérateur: 5 Juin 2014
    JVB , 5 Juin 2014
  14. pook

    pook Hainaut

    HPV = Hautement Perméable à la Vapeur.

    En gros c'est une sous-toiture qui empêche l'eau qui parviendrait à passer sous la couverture de couler dans l'isolant et le reste de "l'habillage" mais qui laisse passer la vapeur qui peut migrer dans l'autre sens depuis les pièces chauffées jusqu'a la toiture à travers l'isolation.
     
    pook , 5 Juin 2014
  15. JVB

    JVB 37 ans,

    Me voilà de retour...
    Pinaise! Quel enfer de s'y retrouver dans les isolants!
    Bon, je me suis renseigné pour tenter de trouver le système Optima de chez Isover. Conclusion: chez les représentant Isover trouvé sur le site de la marque, on ne voit pas de quoi je parle et on me propose des panneaux de PIR de 10cm avec pare-vapeur "intégré". C'est très facile à mettre en oeuvre mais 10cm, ça reste assez pauvre pour une toiture.
    Du coup, j'essaye de savoir ce qui pourrait venir en complément: mon idée est de combler entre les chevron avec 6cm de... LV? LR? (évidemment sans pare-vapeur) puis de revenir par dessus avec les 10cm de panneaux PIR.
    Techniquement, cela pose-t-il un problème?
    Aussi, entre temps, j'ai constaté qu'il n'y avait pas de lattage entre ma sous-toiture et mes tuiles. Du coup, comme je comptais tout combler puisque ma sous-toiture est HPV, cela pose-t-il un problème?
    Merci pour vos éclaircissements!
     
    JVB , 12 Juin 2014
  16. pook

    pook Hainaut

    Ca dépend de la couverture mais d'après ce que j'ai lu, il faut laisser au moins 1.5cm entre la sous-toiture et la tuile pour permettre une bonne ventilation de la couverture afin qu'elle sèche plus facilement.
     
    pook , 12 Juin 2014
  17. Thorgard

    Thorgard 32 ans, Luxembourg

    La conductivité thermique du PIR c'est 0.023 il me semble alors la laine que tu veux utiliser c'est 0.032 donc:
    - 10cm de PIR ça donne une résistance de 4.54
    - Pour atteindre la même résistance il faut 14 cm de laine minérale

    Tiens une question: on te les propose à cb ces panneaux de PIR ?

    Edit: Voilà un lien cool mentionné dans un autre topic pour évaluer les configurations d'isolation : http://www.u-wert.net/berechnung/u-wert-rechner/index.php?cid=tiflJKTA&lang=fr
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Juin 2014
    Thorgard , 12 Juin 2014
  18. JVB

    JVB 37 ans,

    Je n'ai pas fini de réfléchir... En fait, selon les marques, les épaisseurs de panneaux en PIR existent dans des épaisseurs différentes. Plusieurs marques montent jusqu'à 160mm.
    Du coup je me dis que ça sera probablement le plus efficace. Ca donnera un coefficient de 6,60, ce qui est bien. Puis comme ça, je m'embête pas à gaver mes espaces entre les chevrons et je laisse respirer ma sous-toiture.
    J'ai demandé des prix pour ces épaisseurs mais je n'ai pas encore de réponses. Je les partagerai dès que je les ai.
    Grand merci pour le lien de la calculette! enfin un outil "user friendly" pour nous aider à calculer ce qu'il nous faut!
     
    JVB , 12 Juin 2014
  19. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Sachant qu'un standard en toiture oscille entre 20 et 30cm de laine, je pense que tu dois chercher au moins un R équivalent même si tu met du PIR ou PUR qui je le rappelle n'est pas conseillé en toiture.

    - Émanations encore plus nocive en cas d'incendie et donc risque plus important
    - Déphasage moins bon pour ce type d'isolant
     
    eljub , 12 Juin 2014
  20. Gemon

    Gemon Namur

    bonjour. Je vois regulierement que l'on dit "n'est pas conseillé en toiture".

    Je voudrait savoir qui dit qu'il n'est pas conseillé?

    avant que le feu ne prenne en toiture, soit on est deja mort soit on est deja dehors.:D
     
    Gemon , 13 Juin 2014
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation toiture pare

Similar Threads - Isolation toiture pare
  1. clemich

    Isolation de sous toiture: emplacement pare vapeur

    clemich, +17 (clemich), 21 Février 2017
    17
    Affichages:
    486
    clemich
    12 Avril 2017
  2. s_ghislan

    Isolation toiture : lattage, pare vapeur... quid ?

    s_ghislan, +4 (s_ghislan), 23 Octobre 2016
    4
    Affichages:
    454
    s_ghislan
    23 Octobre 2016
  3. pat1302
    3
    Affichages:
    528
    siou
    27 Décembre 2015
  4. Belier

    Isolation toiture plate par l'intérieur

    Belier, +15 (Robain), 10 Février 2012
    15
    Affichages:
    6 890
    Robain
    5 Juillet 2013
  5. langouste

    Isolation toiture par l'extérieur

    langouste, +1 (deriddej), 8 Février 2012
    1
    Affichages:
    885
    deriddej
    9 Février 2012
  6. Acid6Triq
    24
    Affichages:
    10 219
    YAKARA
    3 Juin 2013
  7. nigthwolf

    Isolation toiture Plate par l'nterieur

    nigthwolf, +13 (dexter236), 30 Mai 2011
    13
    Affichages:
    2 693
    dexter236
    3 Novembre 2012