Isolation toiture plate ????

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par blinsky le 30 Janvier 2012

  1. blinsky

    blinsky Hainaut

    Bonsoir, j'ai une une toiture plate (neuve) de 50 M² constitué de OSB + pare-vapeur Derbigum + Recticel de 8 cm + Epdm.

    Ma question est que puis-je faire pour augmenter mon isolation ???? (si possible par l'intérieur car j'ai installé 1 grande coupole )

    merci j'attends vos conseils avec impatience !!!!
     
    blinsky , 30 Janvier 2012
    #1
  2. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut

    Je ne vois pas pourquoi ajouter en plus une isolation .. 80mm de recticel, c'est un surcoût inutile..

    Vous avez ne coupole oui mais celle ci est à double parois donc malgré tout bien isolée..
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #2
  3. prot158

    prot158 40 ans, Hainaut

    Idem. 8cm de PU c'est déjà bien. Le point faible c'est la coupole. Voir à la remplacer par un modèle plus performant si ça n'est pas le cas. Si vous voulez en plus isoler par l'intérieur, penser à retirer le pare vapeur (ou bien de percer) et à en remettre un nouveau à l'intérieur sous le nouvel isolant.
     
    prot158 , 30 Janvier 2012
    #3
  4. blinsky

    blinsky Hainaut

    merci pour vos réponses

    la coupole est une double paroi, et donc me voilà rassuré, je pensais isoler en plus de l'intérieur mais le vendeur de Recticel m'avait dit aussi que 8cm était bien suffisant.

    je vais pouvoir consacrer ce budget à la déco alors ....
     
    blinsky , 30 Janvier 2012
    #4
  5. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut



    Que racontez-vous là, enlever le pare vapeur de quoi , car si je lis bien le RECTICEL est par dessus les panneaux OSB
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #5
  6. prot158

    prot158 40 ans, Hainaut

    Je dis juste qu'il ne serait pas bon de laisser un pare-vapeur entre 2 couches d'isolants afin d'éviter de potentiels problèmes de condensation.
    C'est une considération dans l'absolu.
    Maintenant dans le cas présent, aller le retirer au dessus de l'osb, ca risque d'être coton
     
    prot158 , 30 Janvier 2012
    #6
  7. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut

    Ok , en regardant votre profil, je comprends mieux votre réflexion..
    Ce que je pense, c'est qu'il ne faut pas isoler du tout que de mal isoler et d'avoir des soucis par après.
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #7
  8. prot158

    prot158 40 ans, Hainaut

    Nombre de fois que j'ai dû le dire ça...
    Mais non, on rénove donc on isole les murs par l'intérieur...:]
     
    prot158 , 30 Janvier 2012
    #8
  9. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut

    Voilà pourquoi il est parfois difficile de conseiller.
    Il faut au moins connaître la configuration des lieux avant de se lancer dans un débat qui parfois devient stérile en fin de parcours.
    On peut aiguiller les gens pour la réalisation d'un boulot et faire fausse route car on a pas (très souvent) tous les éléments?. Suite à cela, vous vous faites passer pour un imbécile..
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #9
  10. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    :grinning: :grinning: :grinning:
     
    benlan2000 , 30 Janvier 2012
    #10
  11. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut

    Ah bon! Aurais je raté quelque chose :-'
    Salut à toi ..
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #11
  12. YAKARA

    YAKARA 51 ans, Liège

    Bonsoir,
    sans vouloir jeter de l'huile sur le feur, mais à l'époque actuelle, et compte tenu de l'évolution probable du cout de l'énergie pourquoi décourager le fait d'augmenter le pouvoir isolant de son habitation ? Certainement pas le cout de l'isolation par l'intérieur. La mise en oeuvre devra être soignée (étanchéité à l'air ) mais je ne vois pas ou on pourrait rencontrer un point de rosée dans pareil système = j'ai déja procédé de la sorte et la facture de gaz du locataire concerné s'en est trouvée bien allégée (15 cm ldv et pv dorken classique) sans inconvénient pour la finition intérieure (hsp)
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Janvier 2012
    YAKARA , 30 Janvier 2012
    #12
  13. prot158

    prot158 40 ans, Hainaut

    Chaque cas est particulier ainsi que les solutions :)
    Les murs ne jouant qu'à 30% dans les déperditions, il vaut parfois mieux se poser la question des travaux à privilégier (toiture, chassis, ventilation...) et ne pas oublier qu'en isolant par l'intérieur on se prive ainsi du pouvoir d'inertie thermique des murs.
    Du bon et du moins bon pour chaque solution
     
    prot158 , 30 Janvier 2012
    #13
  14. YAKARA

    YAKARA 51 ans, Liège

    D'accord avec vous, ce que je voulais souligner c'est que le fait d'avoir une isolation coté intérieur évitait que la chaleur produite dans les pièces de vie ne migre directement dans le caisson créé par le parachèvement et les panneaux osb. Des pièces en plateforme isolées de l'intérieur seront plus faciles à amener à température, d'ou un gain de sous et de confort également
     
    YAKARA , 30 Janvier 2012
    #14
  15. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Non, c'est la réaction par rapport au profil qui me fais bien rire.

    Il faut dire que la réaction sur le pare vapeur dans ce cas est particulièrement inadéquate.

    Alors quand on constate que cela vient d'un "professionnel"...

    ... Désolé prot mais faut reconnaitre que parler d'enlever le pare vapeur. Lorsqu'il s'agit clairement d'une toiture chaude. Ca ne fais pas trés ... pro.
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Janvier 2012
    benlan2000 , 30 Janvier 2012
    #15
  16. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut

    Là tu me rassures , je pensais que j'étais à côté de la plaque.. Mais je rassure les lecteurs , le jour ou je remarque que je commence à raconter des C..... je me barre vite fait du forum.. :-'
     
    Nono , 30 Janvier 2012
    #16
  17. blinsky

    blinsky Hainaut

    donc si je veux "parfaire" mon isolation, que me proposez-vous comme technique et produit ??? (l'osb repose sur des "8 x 23" espacés de 45 cm)

    merci à tous
     
    blinsky , 30 Janvier 2012
    #17
  18. YAKARA

    YAKARA 51 ans, Liège

    bonjour,
    vous utilisez le terme adéquat. Ul s'agit ici de "parfaire" ce qui existe et qui au demeurant est déjà performant. Bon ceci étant dit, sans rentrer dans un autre débat sur les isolants fibreux, perso j'utilise de la ldv en 200mm (ursa commercialise une nouvelle game apellée Pure one qui est moins "désagréable" à placer) + pare vapeur et contre lattage selon la finition. Il y a tout un choix dans différentes marques, A vous de voir selon votre budget . Avec les températures négatives que nous allons avoir les prochains jours, vous allez pouvoir tester le comportement de votre pièce...;-)
     
    YAKARA , 31 Janvier 2012
    #18
  19. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    L'isolation d'une toiture plate par le dessous n'est pas conseillée car il y a des risques de condensation interne. Dans la pratique, le pare vapeur n'est jamais parfaitement placé et cela pose de problème car la vapeur l'humidité se retrouve prisonnière sous la membrane de couverture qui est parfaitement étanche.

    Dans les toitures chaudes (ce qui est fait jusqu'à présent), le parevapeur est placé comme la membrane de couverture. Donc c'est parfaitement étanche contrairement aux films plastique que l'on pose par le bas.

    petite illustration avec la courbe de t° dans la toiture pour une ambiance int à 20°c et une ambiance extérieure à -10°c.

    [​IMG]
    La zone à risque marquée d'un point rouge reste à une t° nettement au dessus du point de rosée. Il n'y a donc pas de risque de condensation.

    deuxième exemple: en ajoutant 20cm de laine de verre par dessous.
    [​IMG]
    Il y a maintenant une couche particulièrement froide entre les deux isolants. la chaleur du local ne parvient plus à rejoindre la sous-face du panneau OSB. le moindre défaut dans la mise en œuvre de pare vapeur entre la laine de verre et les plaque de plâtre peut être à l'origine de GROS problèmes (pourrissement de la structure, champignons...)

    Si l'on reste raisonnable, l'on peut tout de même rajouter un peu d'isolant par en dessous.
    [​IMG]
    Dans ce cas, le point critique reste dans une zone de t° acceptable.

    Par simplification, l'on peut dire que si le R de l'isolant placer en dessous reste en dessous de la moitié du R de l'isolant placé par dessus, le risque de condensation est très fortement limité.
    Donc, dans le cas présent +/- 6cm de laine de verre (lambda 0.04).

    Il est également possible d'ajouter un couche par l'extérieur suivant la méthode de la toiture inversée. (isolant POLYSTYRENE EXTRUDE ou VERRE CELLULAIRE ; PAS de polystyrène expansé, pur, pir...).

    La coupole ne pose pas de soucis car il ne faut pas remettre d'étanchéité par dessus, il faut juste un lestage (gravier, dalles, terrasse...)
     
    benlan2000 , 31 Janvier 2012
    #19
  20. blinsky

    blinsky Hainaut

    merci pour l'explication très claire
     
    blinsky , 31 Janvier 2012
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Isolation toiture plate

Similar Threads - Isolation toiture plate
  1. djo013

    Isolation débord de toiture

    djo013, +8 (fradeco), 5 Novembre 2015
    8
    Affichages:
    2 938
    fradeco
    6 Novembre 2015
  2. balthasar91

    Isolation toiture plate chaude

    balthasar91, +3 (balthasar91), 22 Août 2014
    3
    Affichages:
    634
    balthasar91
    27 Août 2014
  3. fradeco

    Isolation PU sur toiture existante en pente

    fradeco, +19 (fradeco), 30 Novembre 2013
    19
    Affichages:
    7 234
    fradeco
    13 Mars 2014
  4. fradeco

    Isolation toiture plate sans application d'étanchéité ?

    fradeco, +17 (Robain), 4 Juillet 2013
    17
    Affichages:
    1 217
    Robain
    16 Juillet 2013
  5. Luwi

    Isolation mur sous future toiture.

    Luwi, +7 (wistiti), 20 Avril 2013
    7
    Affichages:
    828
    wistiti
    20 Avril 2013
  6. Eniac
    2
    Affichages:
    12 332
    Eniac
    12 Mai 2010
  7. sro_sro

    Isolation toiture plate + panneaux solaires

    sro_sro, +1 (sro_sro), 14 Septembre 2009
    1
    Affichages:
    2 752
    sro_sro
    15 Septembre 2009