Le prix de l'immobilier en chute ???

Dans le forum Divers, Bavardages - par cefa1975 le 25 Avril 2013

  1. cefa1975

    cefa1975 43 ans, Namur

    Je lance ce sujet qui a été abordé dans un autre post...

    Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que les prix sont en train de vachement diminuer.

    Je regarde régulièrement sur immoweb et je vois de plus en plus des prix barrés avec diminution assez importante du prix demandé...

    Pourtant les taux sont encore très très intéressants....
     
    cefa1975 , 25 Avril 2013
    #1
  2. browning

    browning Liège

    les prix ont été au plus haut.
    la crise, on commence seulement à la sentir chez nous

    en toute logique, les effets collatéraux apparaissent


    qui va s'en plaindre cela dit?
    le marché n'était-il pas devenu surréaliste?
     
    browning , 25 Avril 2013
    #2
  3. Litha

    Litha 34 ans, Hainaut

    Les vendeurs je suppose.
    Ma soeur a acheter son bien beaucoup trop cher et là elle essaie de le revendre sans y perdre trop de plume.
     
    Litha , 25 Avril 2013
    #3
  4. don_lupus

    don_lupus Namur

    Par contre la construction...
     
    don_lupus , 25 Avril 2013
    #4
  5. cefa1975

    cefa1975 43 ans, Namur

    J'ai fait construire il y a 3 ans maintenant.

    Si je devais vendre ma maison aujourd'hui, je serais perdant.
     
    cefa1975 , 25 Avril 2013
    #5
  6. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Pas si clair, sur ce marché de toute façon il est IMPOSSIBLE de généraliser. A la très grosse louche, pour les maisons on peut déjà le segmenter en 2 catégories de biens:

    - ceux n'ayant pas de défauts majeurs
    - ceux avec défauts majeurs (pas de jardins, à côté d'une autoroute,...)

    Pour les premiers il est évident que la crise entraine une diminution de prix. Pour les seconds c'est à mon avis plutôt une stagnation.

    Ensuite il faut analyser les tendances régionales qui peuvent aussi varier assez fortement, les régions les plus prisées sont moins impactées (alentours de Bruxelles...), les autres plus impactées.

    Bref difficile de généraliser et de conclure...

    Récemment une connaissance a encore vendu sa maison très facilement (6 mois) vers 300.000 € (mais c'était villa dans le brabant wallon), le prix qu'il s'était fixé...
     
    thierrylen , 25 Avril 2013
    #6
  7. don_lupus

    don_lupus Namur

    oui c'est ce que je veux dire. Acheter un bien existant, les prix diminuent par contre faire construire, c'est loin, tres loin de diminuer.

    Aux prix demandés, je ne vois pas comment, meme dans un delai plus ou moin long, on pourrais au mieux recuperer l'investissement (mais ce n'est pas le but de toute maniere)
     
    don_lupus , 25 Avril 2013
    #7
  8. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Il faut en effet souligner que pour la plupart des proprios, on s'en fout de la diminution à court-moyen terme des prix: tant qu'on ne veut pas vendre.;-)

    Si le but 1er c'est d'y habiter (si possible longtemps), l'évolution du prix après achat n'a que peu d'importance.:)
     
    thierrylen , 25 Avril 2013
    #8
  9. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    Faut faire abstraction du phénomène de "la voiture", comme je l'appelle, qui fait que si on demande son avis a quelqu’un sur sa voiture neuve, il est est toujours ravi.
    Je veux dire par là qu'il est rare de trouver des gens qui vont annoncer franchement que leur investissement, neuf ou immobilier, est un fiasco financier. Si des gens sont assez francs pour l'avouer ici, tant mieux, mais ca reste l'exception :)

    Je tenais à faire ce préalable car ce type de question lancée publiquement est un miroir déformant.

    Je n'observe rien de bien spécial sur le marché... Il se "tasse" depuis 5 ans au moins, mais de là à parler de baisse... Surement pas.

    Il a toujours été difficile de fourguer une maison de 1980 qui n'a plus vu un rouleau de peinture depuis 20 ans, et c'est pas plus simple maintenant.
    Il a toujours été facile de vendre une maison de 2009 avec un plan de travail en granit et du carrelage 60x60 gris, et ca n'a pas changé non plus.

    Je pense que le marché est par contre de plus en plus encombré de biens durs a vendre ( gros oeuvre suspects, ruines, maisons défraîchies mais dans de bons quartiers estimées à prix d'or par leurs proprios) et ces biens restent des années a traîner et a donner une image baissière.

    Egalement de plus en plus de biens sont vendus de PàP ce qui explique aussi les prix bullistes affichés et puis "barrés" deux jours plus tard. Un pro n'agirai pas ainsi.
     
    bZone , 25 Avril 2013
    #9
  10. Foxpew

    Foxpew 46 ans, Hainaut

    moi j'ai pas trop de souci pour parler franchement...

    j' ai acheté ma maison en 1998. ( 100.000 euros)
    vu les intérets du prêt et les travaux réalisés ( sans budgétiser les heures prestées)... je suis à 240.000 euros.
    si je devais la vendre maintenant c'est son prix évalué au plus juste.

    je ne désire pas vendre mais j'aurais des travaux à refaire, et de gros.
    résultat je devrais pour réaliser ce que je voudrais refaire, ré emprunter un petit 150.000 euros en comptant large.

    pourtant si après ces travaux je devais la vendre, la maison ne vaudrait pas 150.000 de plus...
    peut-être 60.000 de plus, soit :

    300.000 alors que j'aurais déboursé pas loin de 450.000 avec intérêts etc...


    mon calcul est certainement simpliste, mais en gros ....

    Ma maison est une ancienne ( très ancienne, avant 1830) maison de maître 330 m2 habitables, sans compter ( les garages, buanderies, caves sur toute la maison et annexes). J'ai 13 ares de terrains.
    je suis très proche de l'autoroute (200m).
    elle était là avant, je le savais pas de souci...

    j'ai déjà pensé à vendre et faire bâtir ou retrouver une autre maison sans travaux :), mais retrouver un volume pareil dans ces prix serait impossible...
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Avril 2013
    Foxpew , 25 Avril 2013
    #10
  11. standard

    standard 32 ans, Liège

    Expérience personnelle :

    J'avais acheté en 2007 une vieille petite baraque toute pourrie pour 97.000 HF (sauf le toit et châssis) et nous avions tout rénové. Fin 2011, l'opportunité d'acheter un bien à la campagne s'est présenté. Nous avions fait expertiser notre maison par un notaire, +- 140.000 145.000 € (oublié le chiffre exact), trop peu pour tout l'argent qui avait été investi. Les 2/3 agences qui sont venues voulaient mettre en vente pour moins que ça ! Etant donné qu'il fallait que l'on se décide rapidement, nous avons tenté le coup de vendre nous-mêmes ma femme et moi sans même mettre un affiche sur la maison, uniquement sur Immow*b et j*nnonce. Mise de départ à 165.000 € et la maison est partie pour 162.000 3/4 semaines plus tard et seulement la visite de 2 couples mais une multitudes d'appels d'agences.

    Je pense que le prix de l'immobilier est celui que l'on veut bien lui donner (Je sais pas si vous me suivez ?)... Ne pas s'arrêter sur l'avis d'un notaire ! Disons que je me suis servi de son estimation pour définir mon prix de vente et tenter une belle opération en vue de mon futur achat.
     
    standard , 25 Avril 2013
    #11
  12. greg100

    greg100 37 ans,

    et puis il existe également un phénomène assez rigolo; des tas de gens ne se rendent pas compte que lors de la revente des tas d'aménagements/travaux réalisés ne sont tout simplement pas valorisables.
    mettez une cuisine butlhaup de 70.000 eur dans une maison ouvrière d'un coin pourri de Charleroi... jamais cette maison ne vaudra 70.000 eur de plus à la revente
    idem pour les aménagements extérieurs
    les acheteurs regardent s'il y a moyen de garer leurs voitures dans l'allée de garage, ça fera très peu de différence si celle-ci est en klinkers du brico ou en pierre bleue belge posée en opus romain... pourtant la version pierre bleue aura certainement coûté quelques milliers d'eur en plus
     
    greg100 , 25 Avril 2013
    #12
  13. Deanimated

    Deanimated 37 ans, Liège

    Difficile de récupérer sa mise, ça c'est une certitude... mais je crois que si vous enlevez les intérêts du prêt, vous y parvenez. Je trouve qu'il est toujours un peu excessif de vouloir, en plus du prix d'achat, récupérer les frais et intérêts, qui ne sont finalement que le prix de votre hébergement durant votre séjour dans la maison, le reste (remboursement du capital) étant de l'épargne.

    Depuis la bulle des année 95 - 2005, il me semble difficile de réussir encore de belle PV dans la pierre qui n'est donc plus un placement aussi rentable qu'avant, et c'est peut-être tant mieux.
    Ce que j'espère, et ce que tous devrait comprendre, c'est une stagnation à très long terme. Tout le monde a à y gagner, même les proprio.
    Imaginons, je lorgne une maison à 200.000, je n'ai que 100 000. Il me manque 100K. j'achète petit dans l'espoir de m'offrir plus grand.
    10 ans plus tard, j'ai remboursé ma maison. Avec la bulle immo, 100% d'augmentation. Je suis hyper content, ma maison vaut 200K. Le problème, c'est que celle que je convoitait en vaut désormais 350 à 400K. Il me manque toujours 150 à 200K.
    C'est volontairement grossier et caricatural, mais une partie de la vérité est là.

    Maintenant, beaucoup de ceux qui vont devoir vendre rapidement (délais moins de 10 ans) vont perdre de l'argent (moi le premier, si je suis malheureusement confronté à cette situation). Mais, n'est-ce pas plus sain et normal que la bulle que nous venons de connaître. Je pense à mes enfants, et pour eux, j'espère vraiment une vraie stabilisation durable.
     
    Deanimated , 25 Avril 2013
    #13
  14. dufleuve

    dufleuve 59 ans,

    De toutes façons, les bulles immobilières encouragent l'emprunt irresponsable, les arnaques, etc...(USA, Espagne,...) et finissent toujours dans une débâcle que nous payons tous. Nous payons maintenant les dettes des USA, de pays de la zone euro, en plus de notre propre dette (en partie générée par les cadeaux fiscaux destiné à encourager la construction).
     
    dufleuve , 25 Avril 2013
    #14
  15. zigou

    zigou 55 ans, Flandre

    Celui qui a un emprunt hypothécaire à coût négatif (grâce à l'avantage fiscale), peut récupérer sa mise.
     
    zigou , 25 Avril 2013
    #15
  16. lamy

    lamy 67 ans, Namur

  17. Litha

    Litha 34 ans, Hainaut

    Ca monte plus vite que mon index de loyer :D
     
    Litha , 26 Avril 2013
    #17
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : prix immobilier chute

Similar Threads - prix immobilier chute
  1. fcmiette

    Site pour le prix des maisons

    fcmiette, +3 (shadow3105), 22 Novembre 2016
    3
    Affichages:
    575
    shadow3105
    22 Novembre 2016
  2. yapluka
    9
    Affichages:
    1 037
    Plumy
    20 Août 2016
  3. ALAIN2703

    Prix tole inox de 3mmm 170x100

    ALAIN2703, +10 (perenoel123), 12 Juin 2016
    10
    Affichages:
    1 094
    perenoel123
    13 Juin 2016
  4. browning

    prix démolition terrasse?

    browning, +55 (Sev_deco), 15 Mai 2016
    55
    Affichages:
    4 748
    Sev_deco
    17 Mai 2016
  5. petit filou

    Prix d'un terrain (sapinière)

    petit filou, +41 (jean_marc_cse), 3 Février 2016
    41
    Affichages:
    3 902
    jean_marc_cse
    27 Janvier 2018
  6. Raclette

    Cinq facteurs qui influencent les prix de l'immobilier

    Raclette, +11 (Deanimated), 6 Mai 2014
    11
    Affichages:
    1 713
    Deanimated
    8 Mai 2014
  7. Prog-man

    Prix de l'immobilier sur Waremme

    Prog-man, +18 (yapluka), 28 Janvier 2014
    18
    Affichages:
    1 452
    yapluka
    29 Janvier 2014