Les plaques Gyproc PLACOTHERM+ sont-elles parfaitement étanches? Pas de pare-vapeur?

Dans le forum Isolation - par ecolau le 5 Janvier 2010

  1. ecolau

    ecolau 38 ans,

    Bonjour,

    J'envisage de réaliser l'aménagement suivant: 8cm de LDR entre chevrons puis des plaques PLACOTHERM+ de chez Gyproc par dessus (10/50). Je me pose la question suivante: faut-il placer un pare-vapeur entre la LDR et le PU?

    Pour info: j'envisage de mettre du ROCKFLEX de ROCKWOOL (sans pare vapeur) et sachez que la fiche technique de Gyproc décrit la plaque comme parfaitement étanche aux gaz et à la vapeur d'eau.....mais qu'il n'y a pas de pare-vapeur (contrairement aux plaques PLACOMUR qui sont plus en vogue en France apparemment).

    A cet effet, qqun sait comment on créé la continuité dans l'étanchéité à la vapeur d'eau pour les ensembles gyproc+isolant? (qu'il y ait un pare-vapeur comme dans les PLACOMUR ou que le PU fasse office de frein vapeur comme dans le PLACOTHERM) sachant que ces plaques sont posées les unes contre les autres....et que je m'attends donc à un fin joint non étanche au contact de ces dernières! Est-ce trop négligeable que pour s'en inquiéter? OU faut-il par exemple colmater le joint avec une colle PU par exemple.....?

    D'avance merci pour vos chaudes recommandations!!!! ;-)
     
    ecolau , 5 Janvier 2010
    #1
  2. charlescharles

    charlescharles 77 ans, Luxembourg

    :grinning: bonsoir
    il faux toujours placer un pare vapeur ,et il dois être parfaitement étanche et surtout en dernière couche :et ne pas oublier de laisser un vide d'air entre le toit et l'isolation @+charles
     
    charlescharles , 6 Janvier 2010
    #2
  3. freddyc

    freddyc 71 ans, Hainaut

    Bonsoir,
    charles a raison, il faut toujours laisser une lame d'air entre le toit et l'isolant. Il faut ensuite placer un pare vapeur, il est exact que le placoterm+ est PV (dixit la fiche technique), mais à priori au joint, il n'y a rien. Pour ce que coute le polyéthilène, je ne prendrais pas de risque, je le placerais!
    Cordialement.
     
    freddyc , 6 Janvier 2010
    #3
  4. ecolau

    ecolau 38 ans,

    Bonsoir,

    Merci pour vos recommandations.

    J'ai finalement commandé des plaques d'isolants en PU de marque recticel (Eurothane). L'avantage est que je pourrais imbriquer les plaques les unes dans les autres et qu'elles disposent déjà d'un pare vapeur des deux côtés de l'isolant PU. Je peux alors placer une bande alu par dessus les joints et après seulement fixer les plaques de gyproc.

    Je ne compte pas laisser de lame d'air entre ma toiture et le premier isolant, LDV, car ma sous-couche est une sous-couche HOMATHERM UD protect. Sauf erreur de ma part, cette plaque en fibre de bois autorise le placement d'un isolant en contact direct (valeur sd de l'ordre de 0,125). Il est vrai que le Sd de la LDV n'est que de 0,08 mais bon la différence est faible et je pense que l'essentiel de la vapeur sera arrêter par le complexe pare vapeur (sd=100), PU (sd=50) et re pare vapeur.......

    Pour ce qui est du contact gyproc pare vapeur de l'Eurothane, y a t il lieu de réaliser un contre lattage préalable?
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2010
    ecolau , 6 Janvier 2010
    #4
  5. freddyc

    freddyc 71 ans, Hainaut

    Bonjour,

    En ce qui me concerne, non, j'ai toujours placé les plaques à même le pare vapeur (voir en annexe l'extrait d'une fiche technique de gyproc 4-5).

    [​IMG]

    Mais techniquement, en ce qui vous concerne, un lattage serait peut être utile pour fixer correctement les plaques et placer des câbles.
    Ce lattage (+/- 20mm) sera fixé par vis de +/- (20 + 50 + 40 = 110mm) traversant la latte (pré forée) , le PU50, et alors fixation dans le chevron. Dans ce cas une fixation provisoire de 4 points par panneau de PU est suffisante, puisque le lattage fixera définitivement le PU.
    Mais attention, repérer bien l'alignement des chevrons avant la pose de l'isolant, car après ils ne seront plus visibles après.

    Cordialement.
     
    freddyc , 7 Janvier 2010
    #5
  6. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Je pense que vous avez choisi la bonne solution, les plaque placotherm+ sont effectivement totalement étanche à la vapeur et aux gaz mais le problème se trouve à la jonction des plaques. C'est un produit que je recommande pour l'isolation des murs par l'intérieur pour ses performances à faible épaisseur (qd il n'est pas possible d'isoler le mur par l'extérieur). Mais pas pour l'isolation des toiture.

    Remarque, pour le parevapeur, j'aurai plutôt préconisé une membrane souple pour la facilité de mise en oeuvre, mais comme vous avez déjà commandé les panneaux recticels...

    Bon travail

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 7 Janvier 2010
    #6
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : plaques Gyproc PLACOTHERM

Similar Threads - plaques Gyproc PLACOTHERM
  1. nono2190

    Fixation des plaques de plâtre sur les panneaux PIR

    nono2190, +8 (heureuxproprio), 31 Octobre 2017
    8
    Affichages:
    663
    heureuxproprio
    31 Octobre 2017
  2. Capoblanco

    Isolation avec plaque polyuréthane+plâtre sur anciens lambris

    Capoblanco, +2 (fcmiette), 8 Juillet 2017
    2
    Affichages:
    229
    fcmiette
    12 Juillet 2017
  3. lbeee

    Bande joint blanche plaque polystyrène expansé

    lbeee, +5 (fcmiette), 1 Mars 2017
    5
    Affichages:
    347
    fcmiette
    6 Mars 2017
  4. Sprtschk

    Plaques de Fermacell sur PIR : chevrons ?

    Sprtschk, +8 (Sprtschk), 5 Avril 2016
    8
    Affichages:
    1 032
    Sprtschk
    15 Mai 2016
  5. nico2610
    1
    Affichages:
    1 938
    eljub
    14 Avril 2014
  6. Selys

    Styrodur et plaques gyproc

    Selys, +8 (Selys), 21 Avril 2010
    8
    Affichages:
    7 987
    Selys
    22 Avril 2010
  7. Murmure

    Espace entre plaque gyproc????

    Murmure, +7 (jmf), 17 Décembre 2009
    7
    Affichages:
    3 852
    jmf
    18 Décembre 2009