Ma mise à la Terre est-elle bonne ?

Dans le forum Electricité générale - par BricoloRigolo le 12 Novembre 2007

  1. BricoloRigolo

    BricoloRigolo France

    Bonjour à tous,

    J'ai attaqué la rénovation complète de mon installation électrique en commençant par mettre en place une Terre parce que celle que j'ai trouvée en arrivant était dans un triste état. Jugez-en vous-même ici :

    https://www.bricozone.be/galeres-et-horreurs/t-terre-terre--1430.html

    J'ai donc choisi de planter 2 piquets de 1 mètre de long ; la cave étant basse de plafond il m'était impossible de tenir un piquet de 2 mètres. Le câble de Terre est en 16 carré du fait que les alimentations sur le tableau arrivent en 16 carré.

    J'ai donc creusé deux jolis trous de 18 cm de diamètre jusqu'à atteindre la vraie terre sous le béton et les briques.
    J'ai ensuite pris le piquet le plus éloigné de la barrette de coupure et lui ai fait subir le traitement suivant avant de le planter :

    [​IMG]

    J'ai ensuite planté le piquet le plus proche de la barrette de coupure, dénudé sur une dizaine de centimètres le câble qui arrive de l'autre piquet, fait quelques tours de câble autour du piquet sous la collerette, entré le câble toujours dénudé dans la collerette et serré avec l'écrou plus quelkques spires de fil 2,5 pour que rien ne bouge avec le temps ; ça donne ça :


    [​IMG]

    et encore ça :


    [​IMG]

    J'ai laissé du mou dans le câble comme vous pouvez le voir (environ 30 cm dans le trou) pour le cas où je devrais déplacer la barrette de coupure vers le haut. Un excès de zèle…

    Je suis assez satisfait du résultat mais reste deux problèmes à régler :

    1) Mesurer l'impédance de cette Terre (j'ai choisi de planter mes piquets à l'endroit de la cave qui est le plus exposé à l'humidité. J'ai pu vérifier que la terre est toujours humide, voire très humide quand il pleut, ce qui favorise l'efficacité de la mise à la terre) de façon précise et non pas empiriquement comme on peut le voir ça et là…

    2) La corrosion des parties émergées (collerettes, boulons, torons du câble de 16 carré et spires de maintien du 2,5 carré). Il convient bien sûr d'asperger ou couvrir ces parties avec une matière qui ne nuise pas à leur conductivité. Quelqu'un peut-il me suggérer une solution pour retarder la corrosion de ces parties à l'air libre mais quand même soumises à une forte humidité ? Goudron ? Graisse ? Dégrippant ?

    D'autre part, un œil averti peut-il me dire si j'ai fait une bêtise quelque part ? Les piquets sont bien en parrallèle et non en série puisque le câble demeure continu (donc sans coupure) de la barrette de coupure jusqu'au deuxième piquet.
    J'attends le verdict et les éclaircissements éventuels des gens avertis de ce délicieux forum.

    J'ai oublié de rajouter que les deux piquets sont plantés à 2,10 mètre de distance l'un de l'autre.
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2007
    BricoloRigolo , 12 Novembre 2007
    #1
  2. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Quelques remarques en vrac

    - on ne place pas du tube souple en apparent, c'est laid et ca fait bricole : vous auriez du mettre des tubes rigides
    - vous n'etes pas a la meme hauteur au niveau des attaches dans le mur a gauche et a droite - ok c'est un détail mais encore un fois, ce vous aurait pris le même temps de tracer une ligne et de forer partout à X cm du sol. A retenir pour votre prochaine fois :)
    - le cable de terre > 6 carré ne doit pas etre placé sous tube, vous pouviez laisser le 16 carré sans tube aux endroits ou cela facilite le travail.
    - vous n'auriez jamais du mettre ce malheureux sectionneur au ras du sol, vous auriez pu le mettre proprement sous votre tableau.
    - inutile de faire un pareil chiouioui avec vos fils : perso je raplati le 16 carré (multibrin fatalement) avec une pince grip, je le serre dans le truc, et c'est bon ainsi.
    - le rouille est conductrice de l'electricité - je dis ca juste pour l'anecdote :)
    - les intégristes coulent les extrémités dans de la colle bi composante

    vous devriez surtout soigner cette arrivée dans le sol. Pétez ce qui vous sépare du mur, faites un demi tube en plastique rigide ou autre, et plaquez le contre le mur en faisant passer entrée et sortir proprement dedans. Pouvez pas laisser ca a attendre que qqun se prenne les pieds dedans :)
     
    bZone , 12 Novembre 2007
    #2
  3. BricoloRigolo

    BricoloRigolo France

    Judicieuses remarques bZone, mais j'ai une explication.
    Pour la différence de hauteur des attaches, c'est volontaire. A gauche, j'ai dû baisser cette hauteur à cause de la conduite d'eau principale qui arrive juste au-dessus. Je voulais m'en éloigner.
    En ce qui concerne les tubes souples, vous avez raison mais à cet endroit-là précisément, je compte assainir les murs (vous avez remarqué l'état déplorable dans lequel sont les briques ?), remettre les étagères métalliques qui s'y trouvaient. J'ai quand même opté pour la mise sous tube pour éviter précisément que la câble soit endommagé par ces étagères.
    Pour le sectionneur, sa position est provisoire. Je ne peux pas le mettre proprement sous le tableau vu que de tableau, il n'y en a pas encore ; je veux dire que je refuse d'appeler tableau le « cauchemar d'électricien » que j'ai trouyvé en arrivant dans la maison et que c'est une des horreurs qui m'ont décidé à rénover tout le bazar. Mais je promets que cette barrette de coupure trouvera sa place sous le vrai tableau.
    Pour le chiouioui, je savais que c'était un excès de zèle mais que voulez-vous, on se laisse emporter par l'enthousiasme !
    J'ai croisé dans un magasin spécialisé un électricien qui part bientôt à la retraite et qui m'a conseillé de pisser sur mes piquets régulièrement pour en améliorer les performances !
    Merci d'avoir pris le temps de faire ces remarques qui me font avancer.
     
    BricoloRigolo , 12 Novembre 2007
    #3
  4. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    salut à tous
    habituellement, chaque piquet est relié à la barrette de sectionnement, cela permet de mesurer la résistance de chaque piquet séparément.
    si tu suis le conseil de "l'ancien" , il va sentir bon dans ta cave dans pas longtemps :sick:
     
    omega.067 , 12 Novembre 2007
    #4
  5. Cory

    Cory Bruxelles

    Bonjour,
    A part que j'avais dit sur l'autre post que la rouille et autre oxydation sont mauvais conducteur (Extrait de Wikipédia : En effet, le fer sain y est remplacé par l'oxyde de fer III, qui lui est friable, poreux et mauvais conducteur. A voir sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Rouille_(oxyde) ce que dit bZone est parfait.
    Et comme dit Omega bonjour l'odeur. Aussi à ne pas faire pour les mêmes raisons que le sel, mais plutôt arroser avec de l'eau claire un jour ou deux pour que la terre "colle" aux piquets.
    Mais quand même une question : Pourquoi ne pas avoir raccordé aussi l'ancien piquet ça ne pourrait qu'améliorer votre impédance de terre.
    Pensez à la loi d'Ohms qui vous dit que la résistance (ou dans ce cas impédances) totale en parallèle est toujours plus petite que la plus petite des résistances.
    Cory
     
    Cory , 12 Novembre 2007
    #5
  6. Cory

    Cory Bruxelles

    Ha oui, avec ça pas de réponses aux deux questions principales.
    "Mesurer l'impédance de cette Terre ?" Hélas il faudrait un appareil de mesure dédié. C'est à dire un télurhomètre, mais je crois qu'en France vous pouvez en trouver en location.
    "...me suggérer une solution pour retarder..." Si je me souvient bien chez vous il faut que la tête des piquets soit accessible. Dans ce cas posez une dalle sur le trous.
    Peut-être aussi poser la question sur BricoZone FRANCE vous aurez peut-être plus de réponses. Les normes Belge et Française étant différentes.
    Cory
     
    Cory , 12 Novembre 2007
    #6
  7. BricoloRigolo

    BricoloRigolo France

    Rassurez-vous, bien que les trous que j'ai creusé pour loger mes piquets ressemblent à ceux des très vieilles latrines, je n'avais nullement l'intention de les « arroser » des vestiges des divers breuvages que nous ingurgitons tous… La blague de l'électricien était juste une boutade, une boutade « sérieuse » quand même.
    L'ancien piquet de terre, je me suis posé aussi la question de le réutiliser, mais vu son état, j'ai préféré passer outre. Plus il y a de résistances en parallèle plus la résistance totale est faible ; mes souvenirs d'Ohm étaient bons.
    En ce qui concerne l'accessibilité des piquets de terre, oui, il faut une trappe de visite. Je vais donc couvrir avec un bouchon comme ceux qu'utilisent les plombiers pour les trappes de visite des conduits d'évacuation.
    Je me suis un peu documenté sur les mesures d'impédance de la terre ; la méthode est claire mais je suppose que cet instrument n'est pas aussi simple à utiliser qu'un multimètre ; et l'expérience doit également jouer énormément pour nuancer le résultat brut que peut donner l'appareil de mesure. Je vais solliciter les services d'un électricien chevronné pour cette mesure.

    Merci à tous pour vos réflexions. Je dois dire que sans ce forum, je n'aurais pas osé m'attaquer à « draguer » la fée Electricité. Je sais que j'y trouverai aide et écoute bien que ce ne soit pas un confessionnal ! Encore merci.
     
    BricoloRigolo , 12 Novembre 2007
    #7
  8. Lionel-P

    Lionel-P France

    Bonjour BricoloRigolo,

    Une méthode de bricoleur pour mesurer une terre qu'on on n'a pas de tellurohmètre :
    [​IMG]
    Avec un transfo 220 / 12 volts par exemple, (attention pas un autotransfo : les primaires et secondaires doivent être séparés), on envoie entre les 2 piquets de terres considérés identiques un courant égal à I = U / R dans le circuit.
    Par exemple si avec une tension de 12 V on mesure une intensité de 0,24 A c'est que la résistance des 2 terres en série est de R = U / I soit : 12 / 0,24 = 50 ohms donc on peut considérer que chaque terre fait 25 ohms.
    Pour améliorer la précision on peut faire une mesure avec une autre terre (piquet provisoire ou arrivée d'eau si elle est métallique bien sûr). Avec un petit calcul, on aura précisément la valeur de chaque piquet de terre. La mesure se fait obligatoirement avec un courant alternatif pour éviter les erreurs dûes aux courants telluriques (c'est le principe utilisé par les tellurohmètres).

    Lionel.
     
    Lionel-P , 13 Novembre 2007
    #8
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : mise Terre bonne

Similar Threads - mise Terre bonne
  1. cvl

    Mise à la terre salle de bain

    cvl, +1 (pegase), 4 Novembre 2016
    1
    Affichages:
    321
    pegase
    5 Novembre 2016
  2. Cath

    Mise à la terre 220 V

    Cath, +2 (flashman), 22 Août 2016
    2
    Affichages:
    315
    flashman
    23 Août 2016
  3. yankee

    mise en terre

    yankee, +35 (omega.067), 27 Mars 2016
    35
    Affichages:
    4 099
    omega.067
    30 Mars 2016
  4. BePied

    Mise à la terre / PER et PVC

    BePied, +5 (etpaf), 16 Février 2016
    5
    Affichages:
    581
    etpaf
    16 Février 2016
  5. Indic

    questions concernant la mise à la terre

    Indic, +7 (Indic), 30 Janvier 2016
    7
    Affichages:
    455
    Indic
    31 Janvier 2016
  6. pitouyak

    Collecteurs chauffage sol et mise à la terre

    pitouyak, +11 (Emmanuelec0277), 25 Octobre 2015
    11
    Affichages:
    685
    Emmanuelec0277
    27 Octobre 2015
  7. kabntumba

    Mise à la terre d'une centrale solaire triphasée

    kabntumba, +1 (flashman), 29 Juin 2015
    1
    Affichages:
    408
    flashman
    30 Juin 2015