Mais que fait le Peuple ?

Dans le forum Construction neuve - par Spectro le 9 Mai 2007

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Khali

    Khali 47 ans, Namur

    Oui vaut mieux quitter le forum vous allez avoir une indigestion !

    On est pas si mal que ça ici....on a les soins de santé, les allocations de chômage (j'en ai jamais profité heureusement ça veut dire que j'ai du boulot, j'ai 38 ans et je vais encore 2x semaine aux cours du soir)...pas de pays en guerre...regardez la télévision, ouvrez les yeux et vous verrez que la petite Belgique est tout de même un pays où il fait bon y vivre !!!!

    Il y a parfois des injustices, mais c'est partout pareil et dans tous les domaines....
     
    Khali , 26 Mars 2008
  2. smarty

    smarty 61 ans, Namur

    Perso j'ai vécu 4 ans en France car comme la chèvre de monsieur Seguin j'ai la bougeotte et je crois facilement que le pré d'à côté est plus tendre

    et bien la France, je l'aime toujours, je n'ai pas de critique à faire en particulier et je ne regrette pas l'expérience

    mais ce n'est ni mieux ni moins bien qu'ici et je suis contente d'être revenue chez moi

    certaines choses étaient plus faciles, la couverture maladie plus "couvrante" mais pour combien de temps??

    parfois, nettoyer ses lunettes internes est un acte utile pour mieux voir l'avenir
    ce qui ne veut pas dire qu'il faille se transformer en mouton sourd et muet

    j'ai été déléguée syndicale, je suis née dans une région rouge où les maisons du peuple remplaçaient les églises
    mon grand père maternel a été enterré avec la fanfare du village qui jouait l'Internationale

    je ne renie donc rien des luttes ouvrières au contraire et je suis heureuse de n'avoir pas dû envoyer mes enfants à la mine ou à l'usine comme c'était le cas pour ma grand-mère

    cependant il ne s'agit pas ici de lutte ouvrière (qui passaient aussi par l'instruction, les bibliothèques etc...)

    il s'agit d'une lutte de consommation

    désolée si j'en fâche ou si j'en blesse
     
    smarty , 26 Mars 2008
  3. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Calimero en dirait autant...

    Ose comparer des choses comparables. Va voir dans d'autres pays comment ça fonctionne.
    C'est toujours les mêmes facilités dites : les politiques sont nuls et méchants, la fiscalité nous pompe tout, on n'a rien en retour, ...
    Il faut arrêter ! On a de la chance d'avoir un système démocratique, qui tient compte du plus grand nombre, qui fait que la misère n'existe pas réellement dans le pays, que les différences sociales restent faibles (et c'est un point important !).

    Quel faible esprit critique et négativiste au possible !!!... En plus d'attitudes suffisantes vis-à-vis d'intègre, qui n'a certainement plus à prouver qu'il est de ceux qui comprennent généralement correctement les choses.

    Smarty le dit très justement !!! "C'est une lutte de consommation". N'essayez pas d'anoblire vos râleries perpétuelles.
     
    Kenshin , 26 Mars 2008
  4. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Mouais, ceci dis en Belgique plus t'es riche et moins tu es (proportionnelement) taxé.
    Donc, plus t'es riche et plus tu le deviens.
    Quand t'es pauvre tu le reste.
     
    pef , 26 Mars 2008
  5. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    La question est donc de savoir s'il faut donner des réductions d'impôts aux plus riches.
    Et aussi, que faire avec les pauvres qui ne payent pas du tout d'impôt: les réductions ne les aident pas du tout...

    Je cherche un texte et je reviens voir vos idées
     
    Géronimo , 26 Mars 2008
  6. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    La grande question est de savoir pourquoi y a-t-il des riches et des pauvres ???
    Efface les dettes de tout le monde, donne la même somme à chacun, et laisse les faire.
    Un an après, il y aura à nouveau des riches et des pauvres.

    Enfin, je crois que ce n'est pas un forum philosophique
    et je ne souhaite pas polémiquer à ce sujet,
    je me ferais encore insulter par certains.
     
    intègre , 26 Mars 2008
  7. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    J'ai retrouvé le texte de l'explication des impôts. Je le mets parce que c'est très parlant. Je ne sais pas si la signature est autentique, mais le contenu est accessible à tout un chacun.
    ---------------------------------------------------------------------------
    Les impôts semblent s'expliquer par une logique simple.
    Mais beaucoup ne la saisissent toujours pas. Comme c'est la saison
    des taxes, laissez-moi vous expliquer en des termes que tout le monde
    peut comprendre.

    Supposons que tous les jours 10 hommes se retrouvent pour boire une
    bière et que l'addition se monte à 100 $. (Normalement 10 $ chacun).

    S'ils payaient la note de la façon que l'on paye les impôts, cela
    donnerait à peu près ceci :

    Les 4 premiers (les plus pauvres !?), ne payeraient rien.
    Le cinquième payerait 1 $
    Le sixième payerait 3 $
    Le septième payerait 7 $
    Le huitième payerait 12 $
    Le neuvième payerait 18 $
    Le dernier (le plus riche ?!) devrait payer 59 $.

    Ils décidèrent de procéder comme décrit.

    Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et
    semblèrent assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour ou le
    tenancier les plaça devant un dilemme :
    « Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire
    une remise de 20$. Vous ne payerez donc vos 10 bières que 80$ »

    Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même
    façon qu'ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers
    continuèrent à boire gratuitement. Mais comment les six autres, (les
    clients payants), allaient diviser les 20$ de remise de façon
    équitable ? Ils réalisèrent que 20$ divisé par 6 faisaient 3,33$.
    Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et
    6 ème homme devraient être payés pour boire leur bière.

    Le tenancier du bar suggéra qu'il serait équitable de réduire
    l'addition de chacun du même montant, donc il fit les calculs.
    Alors ?

    Le 5° homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (Un pauvre
    de plus ?Ndt)
    Le 6° paya 2 $ au lieu de 3 (33% de réduction)
    Le 7° paya 5 $ au lieu de 7 (28% de réduction)
    Le 8° paya 9 $ au lieu de 12 (25% de réduction)
    Le 9° paya 14 $ au lieu de 18 (22% de réduction)
    Le 10° paya 49 $ au lieu de 59 $ (16% de réduction)

    Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers
    continuèrent à boire gratuitement.

    Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :

    « J'ai seulement eu 1 $ sur les 20 $ de remise », dit le 6°, il
    désigna le 10° « Lui il a eu 10 $ ».

    « ouais ! dit le 5°, j'ai seulement eu 1 $ d'économie aussi »

    « C'est vrai ! » s'exclama le 7°, « pourquoi aurait-il 10 $ alors que
    je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la
    réduction»

    « Attendez une minute » cria le 1° homme à l'unisson, « Nous quatre
    n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres »

    Les 9 hommes cernèrent le 10° et l'insultèrent.

    La nuit suivante le 10° homme (le plus riche ?!) ne vint pas. Les
    neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quand vint
    le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose
    d'important : Ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne
    serait-ce que la moitié de l'addition.. ......... >>>>>>

    Et cela, garçons et filles, journalistes et collègues professeurs est
    le reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus
    de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe.

    Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne
    plus se montrer désormais. En fait ils pourraient commencer à aller
    boire à l'étranger où l'atmosphère est, comment dire, plus amicale.

    Pour ceux qui ont compris, aucune explication est nécessaire.
    Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

    Signé
    David R. Kamerschen, Ph.D.
    Professeur d'économie
    Universiy of Georgia,
    USA
     
    Géronimo , 26 Mars 2008
  8. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    geronimo, j'adore cet exemple.

    Si certains, au lieu de pleurer sur leur sort, mouillaient leur chemise, essayaient d'apprendre quelque chose en plus, apprenaient à dépenser plus intelligemment, travaillaient un peu plus, se prenaient un pêu plus en main, etc.....
    Ils seraient peut être un peu moins dans le jus.
    Un demi verre, est toujours à moitié vide et à moitié plein.
    Voyez le bon côté.
     
    intègre , 26 Mars 2008
  9. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Non Pef, c'est tout l'inverse.
    Les tranches d'impositions sont en fonction des revenus.
    Ce que tu dis est réducteur car ne vaut qu'en considérant des cas bien précis : exemple : une personne qui atteint tt juste la tranche d'impostion maximum de 50%, et une autre qui la dépasse largement (très très rare).


    De tt façon, ce qui est sûr, c'est que les gens se plaignent tjrs, et choisissent rarement leurs batailles.
     
    Kenshin , 26 Mars 2008
  10. ombrenoire

    ombrenoire 37 ans, Brabant Wallon

    Sauf que moi, je vais jamais boire de pots avec la haute bourgeoisie... :0)
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Mars 2008
    ombrenoire , 26 Mars 2008
  11. Loriot

    Loriot 35 ans, Hainaut

    A 100$ les 10 bières c'est le barman qui devrait payer beaucoup d'impots :grinning: ...quel escroc8-|
     
    Loriot , 26 Mars 2008
  12. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    :cryx: T'inquiètes pas, la haute bourgeoisie te survivra, :p
    même si tu refuses de boire avec elle.:cryx:
    Post Scriptum: je n'en fais pas partie, mais il est plus agréable de boire un verre avec quelqu'un qui ne crache pas dans la soupe.
     
    intègre , 26 Mars 2008
  13. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Dans la soupe, ça va encore. Mais dans mon verre d'apéro, faudrait pas qu'y-z-y viennent, qu'ils soient de la haute ou pas!
     
    Géronimo , 26 Mars 2008
  14. Khali

    Khali 47 ans, Namur

    J'ai entendu hier aux infos qu'il serait question dans les prochains mois de faire payer la tva (21%) sur les terrains et non plus les 12.5 % d'enregistrement...
     
    Khali , 26 Mars 2008
  15. foncoux2

    foncoux2 60 ans, Namur

    Le problème n'est pas de taxé les riches plus, sachez qu'en 1945 la participation de l'état ( alors que nous étions peu taxé!) étais de 60% pour les services public, mutuelle, sécurité sociale..... etc. maintenant nos taxe ont augmenté et plus rien en retour? mais où est c'est argent, on apprend qu'un directeur de poste touche des millions (plus qu'il ne lui en faut pour vivre royalement, que des partis politiques (pour ne pas cité le PS) détourne de l'argent sans être contrôlé (essaie pour voir si le fisc ne va pas vous retrouvé?). Que notre cher prince qui est pas mal payer je pense! reçoive de l'argent détourné et comme simple punition les rembourser (essayer donc vous! et c'est la prison). Et ce n'est que la pointe de l'iceberg. Souvenez vous quand la Sabena a coulé bizarre pour des avions, lol) Lorette a sorti de l'argent d'une caisse cachée de l'état? alors qu'on nous clame qu'il n'y a plus de sous..... Mais quand il calmé les esprits soit on achète les gens, soit on les met en prison, noubliez pas que la Belgique n'est pas une démocratie où tous le monde peu parlé. Nous somme d'ailleurs classé dans les pays les plus corrompus. Pas chez les riche qu'il faut aller chercher les sous? Mais chez les malhonnêtes. Bien dommage que ce soit les mêmes qui nous dirigent. Même les syndicats !!!!!
     
    foncoux2 , 26 Mars 2008
  16. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    pef , 26 Mars 2008
  17. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    C'est sûr, mais l'article le dit bien aussi : on a qqch en retour tt de même.
    D'ailleurs, les pays les plus riches sont aussi les plus taxés... il y a donc un lien plus que probable.

     
    Kenshin , 27 Mars 2008
  18. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Ca par contre, si ce n'est pas une mesure directe pour faire rentrer de l'argent rapidement dans les caisses, je ne vois pas ce que c'est...
    Je ne comprends pas bien la volonté politique, car à très moyen terme, ça va encore plus diminuer le pouvoir d'achat des classes les plus pauvres.

    --> nouvelle construction augmente --> les gens se tournent vers les maisons déjà construites --> la demande augmente = les prix augmentent.
    Donc : l'immobilier continuera à augmenter encore plus fort...
     
    Kenshin , 27 Mars 2008
  19. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    J'ai entendu cela aussi, mais ce serait une exigence de l'Europe pour nous aligner sur les autres pays. Donc, ce n'est pas un caprice belge.
    Un caprice de mes deux , oui !!!!
     
    intègre , 27 Mars 2008
  20. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Pas grave, si tout se ficèle bien je ne resterai plus longtemps en Belgique... :p
     
    pef , 27 Mars 2008
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.