Mais que fait le Peuple ?

Dans le forum Construction neuve - par Spectro le 9 Mai 2007

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Torpedo

    Torpedo 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Bien d'accord avec vous, faire construire aujourd'hui coûte cher.

    Je suis occupé à faire construire avec une entreprise CSP, et j'ai juste 2 remarques à formuler, relatives à mon cas personnel :

    1/ Je constate que le coût de la maison ne représente "que" 60% du total. 40% du budget part donc dans un terrain qui coutaît une bouchée de pain il y a 20 ans et dans les taxes. Je ne sais pas pour vous, mais ça me choque.

    2/ Nous faisons construire à deux, avec des revenus supérieurs au salaire moyen donné par "refences.be", et avec un apport initial non négligeable, mais nous sommes très limités en terme de surface. Nous aurons 11,5x7,5 sur 2 étages, sans caves, mais avec un double garage séparé par un SAS, car on ne pouvait pas s'offrir plus grand. Or, quand je consulte les blogs des membres de Bricozone, je suis surpris de voir que la plupart des maisons sont beaucoup plus grande, souvent sur 3 niveaux ...

    C'étaient mes reflexions de ce matin.

    Bonne journée à tous.








     
    Torpedo , 5 Janvier 2011
  2. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Tout à fait d'accord avec Haiku. En lisant certains, on a l'impression qu'ils vivent dans une bulle qui s'arrête à la sortie de leur village. L'immobilier est bien plus cher dans d'autres pays, mais les gens n'ont pas tous la folie de vuloir acheter comme chez nous.
    Je ne vois pas vraiment de crise immobilière en Suisse, ni de crise quelle qu'elle soit dans ce pays. Je ne sais pas d'où vient cette information, mais elle semble vraiment peu crédible.
    Et je ne vois pas vraiment de raison valable pour que les riches acceptent d'arrêter de s'enrichir. Revenez les pieds sur terre, et voyez les choses telles qu'elles sont.

    Torpedo vous êtes en dessous de la vérité en parlant de 60% pour la maison.
    Il y a déjà 8% d'architecte, comptons 1000 € pour le CSS, environ 1000 € pour le certificateur PEB, plus la TVA de 21 % sut l'ensemble et les 15-16 % de frais à l'achat du terrain, en tenant compte des frais pour le crédit hypothécaire
    la mason, en tant que construction, représente maximum 40 à 45% de la somme totale.
     
    intègre , 5 Janvier 2011
  3. twautele

    twautele Bruxelles

    Dans les années 70-90 on a connu des taux d'inflation à 2 chiffres ce qui fait que pour ceux qui avait un prêt les remboursements devenaient par rapport au salaire indexé plus faible. Maintenant la politique générale est de tenir l'inflation sous les 2 %.

    Mais acheter un logement n'a jamais été bon marché.
     
    twautele , 5 Janvier 2011
  4. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    Dans la presse spécialisée, on annonce comme probable qu'il n'y aura pas de mesure de type "austérité" (relèvement d'IPP, nouvelle taxe, etc) mais on voit comme plus probable des mesures qui touchent tout le monde et rapportent énormément ( hausse de la TVA en particulier ).

    Ce qui ferait de la belgique non seulement le payé le plus taxé sur le revenu, mais avec l'un des taux de TVA les plus élevés...
     
    bZone , 5 Janvier 2011
  5. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    Factuellement, l'immobilier est plus cher à Paris, Londres ou a Hamburg qu'a bruxelles. OK c'est indéniable.
    Cependant il faut comparer ce qui est comparable : prenons Londres; tout dabord les salaires de la City sont importants, le taux d'imposition l'un des meilleurs d'europe, il n'y a quasiment aucune taxe a la revente sur l'immobilier.
    Le "stamp duty" de 2% commence à 250,000 livres sterling, la plus grosse taxe qui existe est une taxe de tenez vous bien... 5% pour les biens de plus de 1 Million de Livres !

    En belgique : on paye 12% dès le premier centime, en UK on paye 0% de taxes pour tout (premier achat) de moins de 300,000 EUR environ !
     
    bZone , 5 Janvier 2011
  6. ekindermans

    ekindermans 37 ans, Hainaut

    pour la Suisse, je ne fais que me reporter aux articles...
    "
    Suisse : la FINMA met en garde contre la bulle immobilière

    Par Priximmo • 4 juil, 2010 • Catégorie: Bulle immobilière, Europe, La Une...

    Après le Canada, c’est à la Suisse de se faire peur avec un risque de retour de la bulle immobilière. En tout cas c’est l’opinion de la FINMA par la voix de son directeur Patrick Raaflaub, qui rappelle qu’il est difficile de freiner l’engouement pour les crédits. Ainsi, bien souvent, les taux très bas facilitent le retour des emprunteurs du plus solvable au moins solvable. Après un certain temps, les institutions décident de relever les taux pour freiner l’engouement mais souvent trop tard. Le mal est fait car les ménages les moins solvables ont emprunté.

    C’est alors le deuxième effet, les banques centrales relèvent leurs taux et ces ménages les moins solvables ayant emprunté à taux variables se retrouvent égorgés par des mensualités qui explosent. L’endettement devient insupportable et les ménages ne peuvent que vendre leur maison ou leur appartement. C’est à ce moment que les prix de l’immobilier s’effondrent avec un afflux d’offres de logements à vendre, c’est alors la crise immobilière.
    On peut don penser qu’il faut durcir les conditions de crédit plus tôt même si cela n’est pas toujours favorable pour l’économie."

    Ce type d'effet dit de "bulle" a déjà été connu dans le débuts des années 90... ou énormément de biens acheté a des prix surévalués se sont vu vendu sous la valeur actuelle du marché.
     
    ekindermans , 5 Janvier 2011
  7. Salut,
    C'est assez aléatoire de comparer les situations d'un pays à un autre avec l'immobilier comme point pivot. Certes les taxes immo sont moindres à Londres , mais tout le monde -loin de là- ne gagne pas les salaires "City".
    En particulier à Londres le prix des transports est phénoménal, le prix des logements stratosphérique.
    Je trouve le rapport salaire/logement+transport très nettement en faveur de Bruxelles..
     
    benoki , 5 Janvier 2011
  8. jona1202

    jona1202 30 ans, Hainaut


    Bonjour je ne sais pas depuis combien de temps vous n'avez pas visitez de maison, mais pour l'instant je visite pas mal et c'est de plus en plus courant de voir des maison avec un faire offre a 160.000€ et un prix d'achat direct a 170.000€.

    J'ai visité 5 maison cette semaine et 4 avait le système faire offre ou prix fixe. Le plus souvent c'est les agence immobilière qui utilise ce système d'offre ou prix fixe en même temps, par contre un notaire fera toujours une vente avec un faire offre ( enfin toujours d'apres mes visites) forcement vu que son salaire sera proportionnel au prix de la vente, ce qui n'est pas le cas pour les agences.

    Après ce genre de problème viens aussi des acheteur eux même, pourquoi acheté des maison surévaluée ? Perso si la maison me plait mais est trop chère je fais une offre correcte et si on me dit non je les remercie et je part sans remort. ( si tout le monde ferais comme cela on ne vendrais plus des maison surévaluée donc plus de demande plus d'offre ) mais temps que des gens achèterons ce type de maison les vendeur feront toujours cette opération. Il faut éduqué les vendeur mais aussi les acheteur.
     
    jona1202 , 5 Janvier 2011
  9. sicilianoli

    sicilianoli 33 ans, Luxembourg

    Le probleme c est que la surévaluation peut etre subjective.

    En effet si on estime une maison a Charleroi + terrain a 200.000, mais qu on peut l avoir pour 210.000.

    La personne ne considerera peut etre pas que c est surevalué car la maison se trouve exactement dans le village ou elle veut, a proximité de sa famille, amis, boulot, ...

    Tandis que quelqu un qui vient de Namur la trouvera trop cher.

    Chaque maison s evalue je pense au cas par cas et surtout en fonction des criteres des acheteurs et c est sur ca que les vendeurs jouent
     
    sicilianoli , 5 Janvier 2011
  10. Diam

    Diam 44 ans, Hainaut

    Pas de frais de vente proportionnel pour les agences ? ah bon ? :laughing: :cryx:
     
    Diam , 5 Janvier 2011
  11. jona1202

    jona1202 30 ans, Hainaut


    Je ne sais pas comment procède les agences d'ou mon interrogation dans la phrase ?
    ( je pensait que les agences passait contrat a un prix fixe pour vendre le bien pendant X temps et que le prix de vente ne jouait pas sur ce prix mais je me trompe surement )

    Vous pouvez m'expliqué comment procède l'agence ?

    Mais un faites certain toute le maison que j'ai visitée était faire offre pour un notaire ( et 4/5 avait un prix fixe par agence.
     
    jona1202 , 5 Janvier 2011
  12. jona1202

    jona1202 30 ans, Hainaut


    Voila on arrive a se que je disait il faut aussi " éduqué" l'acheteur et surtout gardé les pieds sur terre ( ne jamais dire tonton machin ou mamy bidule habite a coté c'est un point de négociation en plus pour le vendeur c'est de l'affectif et ca compte pour beaucoup ) après emprumté 10 ou 15 milles euros de plus pour etre proche de la famille je trouve cela un peu bête ( bien sur je ne dit pas d'habité a 30 minute non plus mais de nos jours on est vite d'un point a l'autre avec les autoroute ou national ).

    Enfin chacun a son points de vue mais Quand je visite je regarde 6 points important ( pour moi )

    - L'état du bien.
    - La superficie de la maison ( télé-mètre toujours en poche )
    - Le terrain qui va avec ( surtout le type de terrain zone verte, a bâtir. )
    - Le lieu ( centre ville, village, campagne )
    - L'environnement ( bruit autoroute ect )
    - Et une zone géographique ( on c'est fixé 20 minute max par rapport a gosselies ).

    Après qu'on soit proche ou loin de bidule ou machin importe peu. Et comme j'ai dit plus haut on a un prix fixé si on est proche je fais une offre mais je ne monte pas au dessus de mon budgets.
     
    jona1202 , 5 Janvier 2011
  13. sicilianoli

    sicilianoli 33 ans, Luxembourg

    Tout depend la situation. Si on a des enfants et qu on travaille a 2.
    Si les parents bossent tous les deux, c est un point positifs d avoir les parents ou famille tout pret pour depanner.
    Quand on voit le prix des creches (on me reclame 750/mois), je me dis que si j avais mes parents tout pret, c est vite rentabilisé...
     
    sicilianoli , 5 Janvier 2011
  14. Haiku

    Haiku 40 ans,

    sicilianoli: Tu râles parce qu'il ni a pas de transports en commun dans ton coin et que l'on n'aide pas les gens à acheter deux voitures, et maintenant tu dois également "caser" tes enfants en crèche à un prix exorbitant... après tu râleras peut-être parce qu'ils ne sont pas venu sabler la route :-'
    Il y pas si longtemps je te disais qu'il fallait réfléchir d'aller vivre/construire loin des "commodités" (cfr ce post)
     
    Haiku , 5 Janvier 2011
  15. twautele

    twautele Bruxelles

    à Bruxelles on bénéfice d'un abattement de droits d'enregistrement sur 60.000 € sous certaines conditions (habiter 5 ans en RB, etc).
     
    twautele , 5 Janvier 2011
  16. Musicseby

    Musicseby Invité

    Merci pour cette pensée si réaliste !!! A se demander pourquoi autant de personnes votent encore ces saletés ... Il faut une refonte complète du système et ce n'est surtout pas eux qui vont faire le nécessaire ...

    -> taxation des hauts-revenus
    -> diminution des rémunérations de chomage
    -> allocation familiale revue à l'envers et plafonnée à 2-3 enfants
    ....

    un beau programme de restriction en perspective !
     
    Musicseby , 5 Janvier 2011
  17. vanma

    vanma 44 ans, Brabant Wallon



    Pour rebondir sur ce que tu dis, je me rappelle d'un début sur la mobilité du future.

    Que constate-t-on :
    - les transports en commun se focalisent sur les centres villes, les localités éloignées sont de plus en plus délaissées
    - les petits commerces locaux disparaissent
    - les medecins ne veulent plus aller dans les "campagnes"
    - les petits hopitaux ferment
    ...


    Sur base d'un paquet de constats, les spécialistes avaient déjà localisés des lotissments récents qui demain seront devenus de véritables zones mortes, coupées de tout. Seul celui qui possèdera une voiture pourra encore y vivre ...

    J'ai résumé très fort, mais ce débat est très intéressant ... Il faut retourner vers les villes, mais c'est loin d'être le cas actuellement. Et on va dire que je casse encore du sucre sur le dos des CSP, mais ils vont de plus en plus loin chercher des terrains pour faire leur lotissement ...

    Reste le fait qu'aujourd'hui pour être quelqu'un de bien il faut une 4F et en ville c'est un compliqué ...
     
    vanma , 5 Janvier 2011
  18. vanma

    vanma 44 ans, Brabant Wallon



    Notre système est basée sur le consommation,
    taxer les haut revenus ne va pas changer grand chose,

    ce qu'il faut c'est augmenter considérablement la tranche de revenus exonérée.
    Il faut absolument relever la capacité à dépenser des bas et moyen revenu.

    Et pourquoi ne pas en revenir à cette fameuse tva sur les produit de luxe comme nous l'avions dans les années 80-90 (?)

    Et quand va-t-on enfin taxer les revenus du capital ?

    mais on sort du débat là ...

    Et on peut aussi discuter de la nécessité de continuer à fonctionner avec la consommation pour seul moteur, mais là c'est vraimant pas l'endroit.
     
    Dernière édition par un modérateur: 5 Janvier 2011
    vanma , 5 Janvier 2011
  19. sicilianoli

    sicilianoli 33 ans, Luxembourg

    Haiku ;

    je ne rale pas du tout et je ne demenagerai pour rien au monde.
    Je developpais juste mes arguments pr dire que le prix peut etre vu sous des formes differentes selon les criteres des gens.

    De toute facon, dans mon cas, mes parents sont a Charleroi, donc que j habite Arlon ou Leglise ca ne changeait rien et je devais quand meme mettre mon petit en creche. Et puis, meme si y a pas bcp de transport en commun par chez moi (mais y en a quand meme), ca ne me pose pas de probleme.

    Ca m ennuie juste c est le prix des creches qui sont demandés, mais ca n a rien a voir avec mon lieu d habitation...c est juste la proximité du GDL qui fait ca
     
    sicilianoli , 5 Janvier 2011
  20. sauf que 20 min de gosselies d'un cote tu as lasne et de l'autre anderlues
    et suivant ton budget tu iras soit sur l'un ou sur l'autre sans pour autant aller au opposé mais il faut rester logique que l'habitat n'est pas le meme d'un cote ou de l'autre
    je ne denigre pas j'ai grandi dans l'une et je vis dans l'autre et j'ai 40 min pour aller dans la famille
     
    cchris , 5 Janvier 2011
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.