Maison basse energie en ossature bois. Valeur du "k" ?

Dans le forum Construction neuve - par dec0001 le 29 Novembre 2008

  1. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Les centrales nucléaires seront toujours productrices de déchets nucléaires. Grosses productrices.

    Quand on "brule" de l'uranium, il reste plein de sous-produits et une centrale complète qui est un très très gros déchet. Un des sous-produit est le plutonium.

    Quand on "brule" le plutonium, il y a encore plus de sous-produits crasses à durée de vie pas possible. Et toujours une centrale.

    Quand on "surgénère" sur de l'uranium et/ou du plutonium, on passe à des énergie supérieures... et donc des quantités de déchets supérieures d'un degré de toxicité encore plus grave. Et une centrale encore plus grosse qui est encore un plus gros déchet encore plus toxique.

    Et le jour où on passera à la fission, on sera encore à des énergies plus hautes. Avec des déchets encore plus nombreux, des centrales encore plus grosses, et donc encore plus de dechets.

    Bref, je ne crois pas à l'avenir de notre planète avec du nucléaire. Ce n'est qu'un pis aller temporaire.

    En outre, les dernières études démontrent que les émissions de CO2 causées par le cycle de production des centrales nucléaires atteint entre 1/3 et 1/2 d'une centrale TGV actuelle. Cela consomme de construire les centrales nucléaires, de transporter les minéraux, de les extraire, de les concentrer, de les retraiter, de les stocker, de les transporter...
     
    Géronimo , 6 Décembre 2008
    #21
  2. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Le photovoltaïque est certainement une technique d'avenir. Actuellement, cela coûte cher de produire des panneaux qui ont des rendements de 5 à 15%.

    Mais les prix sont en chute libre, quand on voit la progression sur 20 ans.
    La recherche progresse. Certains parlent de peinture photovoltaïque applicable sur supports de toute forme.

    Vu la quantité d'énergie déversée chaque année par le soleil sur la terre, le solaire peut apporter largement de quoi couvrir nos besoins, ceux des Chinois, ceux des Indiens, et tous les autres qui en voudraient! Sans effet de serre. Sans gaz polluant. Sans énormes moulins à vent dont les capacités techniques sont à maturité mais dont le rapport rendement/coût est insuffisant. Sans déchets radioactifs pour des milliards (sic!) d'années.

    Si je devais parier sur l'énergie utilisée dans 40 ans, je parie sur le solaire...
    Si un chercheur a du bol, cette source d'énergie pourrait révolutionner le monde en moins de 5 annnées...
     
    Géronimo , 6 Décembre 2008
    #22
  3. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    phpp? Qu'est-ce que c'est?
     
    Géronimo , 6 Décembre 2008
    #23
  4. Haiku

    Haiku 40 ans,

    Mes remarques s'adresse aux maisons standards pas celle avec un K< à 30.
    Les centrales de 4ème ou 5ème génération sont censées produire moins de déchets. Je ne suis pas un pro-nucléaire, il ni a qu'à voir l'échec de superphoenix en France avec les sommes astronomiques qui lui ont été consacré. :cryx:
    Mon raisonnement est uniquement sur notre petite Belgique, on ne pourra jamais assurer notre indépendance énergétique avec les énergies renouvelables.
    A l'échelle de la planète, je crois qu'un mix d'énergies renouvelables Éolien, PV, Hydro, Biogaz, marée motrice, etc pourrait être suffisant pour toute l'humanité si nous changeons nos habitudes de consommations à l'occidentales.
    Cherche un peu
     
    Haiku , 7 Décembre 2008
    #24
  5. vanma

    vanma 43 ans,

    Le PV sert bien à fournir l'énergie nécessaire à l'hydrolyse.

    Ce besoin n'est pas lié aux besoins global du batiment. Quelques m² de PV suffisent.

    C'est le volume d'hydrogène produit qui doit couvrir tes besoins et non pas les PV.
     
    vanma , 7 Décembre 2008
    #25
  6. vanma

    vanma 43 ans,

    pour geronimo,

    PHPP est le programme avec lequel on calcule les besoins énergétique des maisons passives.

    ce calcul tient compte de tout :

    orientation
    surface vitrage
    composition parois
    ...

    au final le programme te fournit les besoins énergitiques de ton batiment.

    Pour choisir le moyen de chauffage, savoir quels sont tes besoins est primordial.

    Dans mon cas, il me faut 1.08 Kw/h pour chauffer la maison.
    Donc le choix électro-solaire est logique.

    S'il te faut 30 kw/h, mieux vaut oublier pour l'instant l'électricité ...
    ou isoler davantage pour abaisser cette demande.


    PHPP peut servir à n'importe quel batiment, même s'il n'est passif.

    Par ailleurs, il est très intéressant de ne pas toucher aux paramètres isolation et faire varier l'étanchéité à l'air, c'est édifiant ...
     
    vanma , 7 Décembre 2008
    #26
  7. Loriot

    Loriot 35 ans, Hainaut

    Si j'ai bien compris, on a de l'eau, les PV transforment cette eau en oxygène et hydrogène quand on ne consomme pas d'énergie dans la maison et le soir on recombine l'oxygène et l'hydrogène pour produire de l'eau et de l'énergie quand la demande est plus forte que la progression!

    Si cela est exact, vu la conservation de l'énergie, on peut facilement se rendre compte que l'énergie produite par les PV = l'énergie produite par la recombinaison de l'hydrogène + pertes éventuelles et donc les PV doivent assurer l'ensemble de la consommation énergétique de la maison...

    Pour moi l'avantage de ce système est de pouvoir avoir une production et une demande indépendante l'une de l'autre mais comme l'hydrogène n'existe pas à l'état seul sur terre, il faut toujours d'abord le produire à partir d'eau par exemple, avant de le recombiner!

    Le PHPP est clairement orienté passif, il a été conçu pour ça. C'est un logiciel mis au point pour les Architectes et Ingénieurs pour les aider à la conçeption de maison passive...Il est très intéressant mais un peu compliqué même pour ceux qui sont habitué à ce type de calcul.

    Bien qu'il puisse être utilisé pour d'autre type de maison, il n'y est pas adapté et les résultats ne seront pas exactes car il est réalisé pour la conception de maison et pas pour l'étude d'habitations existantes, il faut énormément de paramètres pour réaliser le calcul qu'il est difficile d'avoir quand la maison est construite.

    Pour prendre un exemple, pour calculer les pertes à travers un vitrage, si ma mémoire est bonne, il faut 5 coefficients, le U du chassis, le U de la fenêtre, le coefficient de transfert au niveau de l'intercalaire, le coefficient de transfert au niveau de la jonction fenêtre chassis et celui au niveau de la jonction chassis mur...Qui connait ce genre de coefficient?
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Décembre 2008
    Loriot , 7 Décembre 2008
    #27
  8. Loriot

    Loriot 35 ans, Hainaut

    Je n'ai rien contre le PHPP ni les maisons passives, c'est un autre débat, je crois juste que ces maisons sont conçues pour un certain nombre de personne et un certain mode de vie. Une maison passive pour 4 ou 5 personnes deviendra vite froide une fois les enfants partis...il faudra lancer plus souvent l'appoint et on dépassera la consommation maximum admissible d'une maison passive 15kWh/m².an . La consommation restera cependant très faible
     
    Loriot , 7 Décembre 2008
    #28
  9. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Merci pour le lien phpp. Je ne connaissais pas. Et je ne connaissais pas non plus le "letmegooglethatforyou". C'est trop drôle! (et fais bien passer l'autre pour un fainéant...) Promis, je réutiliserai avant longtemps...

    J'ai lu les liens phpp, mais ils me semblent compliqués. C'est vrai que lors du calcul du K de ma maison, cela m'avait ébahi de voir que l'orientation de la maison et de ses surfaces vitrées n'avait aucune influence sur le calcul du K. (https://www.bricozone.be/isolation/t-tous-les-coefficients-pour-votre-isolation-thermique-4172.html)
     
    Géronimo , 7 Décembre 2008
    #29
  10. Loriot

    Loriot 35 ans, Hainaut

    Le K c'est juste l'isolation de la maison, il ne tient donc pas compte du type de chauffage, de la consommation théorique ou de l'orientation mais on va y arriver à partir de septembre 2009, il faudra faire un autre calcul en plus du K reprenant tous ca...

    Le calcul du K tient quand même compte des surfaces vitrées (mais pas de leur orientation)
     
    Loriot , 7 Décembre 2008
    #30
  11. marcg

    marcg 54 ans, Hainaut

    pour revenir sur l'étanchéité à l'air , elle n'est importante que dans une maison passive ou basse énergie , si il est intéressant de faire bien dans une autre maison , cela n'influence pas autant les résultats que dans le cas d'une maison passive.

    le calcul du K est théorique malgré tout, la manière de mettre en oeuvre l'isolant autour des fenêtres, aucun joint entre les plaques , des plaques bien mises d'équerres sans trop de joint, de mettre un parevapeur bien étanche cela influence bien plus que un cm de plus ou de moins
    Le calcul du K avant ou après 2009, reste faux car on ne tient pas compte dans le toit par exemple des chevrons tous les 50 cm ce qui évidement remonte le K de deux ou trois points..., dans le cas d'une ossature bois, les bois d'ossature ne sont pas tenu compte non plus...

    il y a des programmes de K en france un peu meilleur google est toujours un bon ami... idées maison la calculette donne un peu la part trop belle au produits qu'il vendent
     
    marcg , 7 Décembre 2008
    #31
  12. vanma

    vanma 43 ans,

    Tout faux.

    L'étancheité à l'air est primordial pour n'importe quel habitation.

    C'est le facteur qui influent le plus sur le confort thermique.
    Une fuite d'air c'est un trou à travers lequel sortent les calories ...


    Il suffit de faire le test dans phpp pour s'en rendre compte si on n'est pas convaincu de ce que disent les spécialistes.

    Un simple exemple :
    avec mon echanéité à 0.25, j'ai un besoin de 12Kw/m²/an
    En ne changeant rien à l'isolation du batiment, mais en supposant une étanchéité à 6 (moyenne "optimiste" du bâti wallon), les besoins en chauffage passe à 43 KW/m²/an


    Ceci dit, c'est vrai que quand on voit comment certains posent le styrodur des maisons "classiques", à quoi bon vouloir être étanche ...
     
    vanma , 7 Décembre 2008
    #32
  13. marcg

    marcg 54 ans, Hainaut

    par tes chiffres tu prouves justement que pour une maison de 150kw/m2:an l'étanchéité à l'air n'améliore que de 15% la consommation !!! et comme les maisons classiques n'ont pas de ventilation , ils ont tout intérêt à ce que tout ne soit pas étanche !!!!!!!!!! sinon il risque les moisissures et autres car si on veut faire de l'étanche impossible de se passer de ventilation ....

    maintenant php n'est pas non plus la bible , si on refait les calculs avec pleiade le logiciels français pour maison passive , on se rend compte qu'il y a des différences de résultats , je ne sais pas d'où elles viennent mais je dirais en gros que pleiade a l'air d'être plus optimiste, peut-être du au fait que php allemand tient plus compte du climat plus continental et pleiade plus du climat océanique ???? dans pleiade l'étanchéité a l'air ne donne que des résultats dans mon cas que de 11kwh. J'ai pris lille comme référence vu que je suis du hainaut . De plus je croyais que le taux d'étanchéité à l'air dans une nouvelle maison "standart" était de 2 ça veut déja dire que chaque heure deux fois le volume d'air de la maison était changé , si tu as des renseignements sur un facteur de 6 cela veut dire que pour une maison de 500m3 3000m3 d'air par heure sont changés , http://sites.region-alsace.eu/NR/rd...0/Energie_batiment_permeabilite_CETE_Lyon.pdf voici une étude sur des batiments existants page 23 on voit que les pires maisons individuelles ont une valeur de 4 .

    Maintenant le test par pression de 50 Pa est un test théorique qui est plus ou moins facile à faire mais Y a-t-il vraiment souvent une différence de 50 pa entre l'intérieur et l'extérieur , le vent , la température extérieure , si l'air de la maison est chauffé ou non , est-ce que cela a une importance ? en france , on a essayé de mettre un gaz style argon 50l dans la maison et on a teste sa concentration dans les heures suivantes en condition réelle , et on obtient des valeurs plus optimistes que par le test de pression, c'est pour cela qu'on continue à faire le test par pression car il est plus pessimiste.

    Mais même si j'écris cela je suis pour les maisons passives et basses énergies
     
    marcg , 8 Décembre 2008
    #33
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Maison basse energie

Similar Threads - Maison basse energie
  1. Ninie0203

    Étage non aménagé pour maison basse énergie

    Ninie0203, +11 (cestmoi), 28 Décembre 2015
    11
    Affichages:
    809
    cestmoi
    29 Décembre 2015
  2. Ersa
    29
    Affichages:
    6 221
    intègre
    15 Septembre 2012
  3. Lalie10

    Maison passive/basse énergie

    Lalie10, +17 (Bounet), 18 Janvier 2012
    17
    Affichages:
    4 006
    Bounet
    23 Janvier 2012
  4. Ballita

    maison basse énergie avec pièces de vie orientées Nord-Est ?

    Ballita, +11 (Migé), 22 Décembre 2011
    11
    Affichages:
    2 282
    Migé
    23 Décembre 2011
  5. ekonos

    Dossier pour déduction fiscale "Maison basse énergie"

    ekonos, +23 (Nrik), 21 Décembre 2011
    23
    Affichages:
    3 171
    Nrik
    27 Juin 2013
  6. snezana

    maison passive ou basse énergie et PEB

    snezana, +2 (benlan2000), 17 Juin 2011
    2
    Affichages:
    1 547
    benlan2000
    18 Juin 2011
  7. Jéma
    14
    Affichages:
    5 256
    benlan2000
    17 Février 2011