Maison passive : brainstorming

Dans le forum Construction neuve - par bistory le 22 Février 2019

  1. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Bonjour à tous :)
    Dans notre réflexion pour une nouvelle construction, nous avons arrêté notre choix sur la maison passive, choix le plus logique et le plus responsable en 2019...

    Cependant, tout et son contraire est dit sur ce type de maison et j'aimerais recueillir les idées/vécus de personnes qui vivent dans une maison passive ou bien qui ont de l'expérience dans le domaine (construction, conception, réflexion)

    Voici en vrac les idées que nous avons, avec son lot de questions...
    • Une cave pour y placer une série d'appareils (boiler, groupe hydrophore, circulateurs pour l'ECS solaire, boucle sanitaire)
      => à placer dans le volume isolé ?
      => comment aérer la cave ?
    • Un puit canadien hydro pour ne pas avoir à entretenir la canalisation du puit
    • Isolation en toiture en ouate de cellulose insufflée
    • Pur au mur
    • Un poêle à pellets pour les mois les plus froids
      => faut-il prévoir un poêle hydro avec une décharge vers le boiler ECS ou bien un poêle étanche de la plus faible puissance est OK ?
      => la cheminée double parois isolée est OK pour le passif ?
    • Salle de bain : chauffe-serviette ou pas ? Electrique ?
    • Hotte à recirculation ou bien avec une sortie motorisée étanche ? Quid des dépôts de graisse avec une hotte à recirculation ?
    Ai-je oublié des points essentiels ?

    A vos claviers et merci pour vos retours ;-)
     
    bistory , 22 Février 2019
    #1
  2. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    En vrac ce que je pense et ce qui me vient:

    • Boiler dans volume chauffé. Je me pose actuellement la question de l'emplacement de la prise d'air: extérieure ou cave
    • Puit canadien hydro pour la VMC: on me l'a déconseillée: moins fiable, plus compliqué et plus bruyant.
    • Ouate de cellulose, je le ferai pas car elle fini par se tasser et tu te retrouveras avec 1m sans isolation
    • Si tu commences avec un poele à pellets (et encore plus hydro) dans une maison passive c'est de la grosse bêtise. Tu vas avoir un surcoût à amortir avec le passif et tu rajoutes encore des dépenses. J'ai pas construit passif et je n'aurai qu'un poele mixte bois/pellets. Cherches l'erreur...
    • Il faut une chauffe rapide dans la SDB
     
    Dernière édition: 22 Février 2019
    NicoW , 22 Février 2019
    #2
  3. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Merci pour ces retours, pour le boiler, tu parles d'un boiler thermodynamique ? Il en existe des split pour mettre l'échangeur dehors, comme une PAC classique, mais je me pose surtout la question de l'aération de la cave pour évacuer l'air vicié, humide.

    Ok pour le puit canadien, tu es le deuxième à me déconseiller la technique, dommage sur le papier ça avait l'air sympa (espèce de clim en été, préchauffage en hiver)

    Au sujet de la ouate de cellulose, j'ai lu plusieurs sujets à ce propos et apparemment ça dépend de la densité insufflée. Si la densité est correcte, le tassement devrait être limité ( https://www.bricozone.be/t/isolation-en-cellulose-probleme-de-tassement.75098/ ). J'ai exclus la LDV car là où nous vivons, nous avons clairement senti la différence entre la première année où elle a été placée et les années suivantes (surtout que nous avons eu quelques infiltrations après que les faux-plafonds aient été faits... Impossible de remplacer la LDV mouillée qui a probablement perdu ses propriétés à ces endroits précis ! Donc le choix d'un isolant avec un meilleur déphasage et une résistance aux infiltrations éventuelles nous semble indispensable...

    Ok pour le poêle à pellets, j'avais déjà exclus le poêle à bois car là c'est clair que c'est trop puissant pour une maison passive mais j'avais lu qu'avec un poêle de <6kW certifié passif pour l'étanchéité à l'air, c'est sympa pour avoir la chaleur du bois pendant les mois les moins lumineux et répartir la chaleur dans le reste de la maison avec la VMC DF...

    Ok pour la SDB, du coup j'ai vu qu'il existait des sèche-serviette ventilo-convecteur, ça permettrait d'avoir l'avantage des deux systèmes ?
     
    bistory , 22 Février 2019
    #3
  4. baziles18

    baziles18 Liège

    Ne tirez pas trop vite de conclusions générales ... j'ai eu la même démarche que vous et la conclusion était maison basse énergie mais non passive !
     
    baziles18 , 22 Février 2019
    #4
    Juliench86 et NicoW aiment ça.
  5. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Pour quelle raison ? L'idée de se passer d'un système de chauffage complet nous plaît assez bien :)
     
    bistory , 22 Février 2019
    #5
  6. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    Idem. Je suis arrivé à la conclusion que c'était pas si intéressant...
    Quand je vois les concession à faire (éviter les baies coulissantes et préférer une fixe avec une porte à côté, restreindre tout un tas d'autres choix, plus cher,...) on a préféré partir sur du basse énergie.

    Pour grossièrement résumer mon cas:

    - Passif plus cher et plus restrictif niveau architectural et mise en oeuvre (auto-construction c'était se compliquer encore plus la tâche et donc perte de temps)
    - Basse énergie moins restrictif et moins cher

    Niveau chauffage, on aura qu'un poêle mixte à 6000€. Je fais mon bois et on consommera pas plus d'une demi-palette par an de pellets. Donc chauffage pour disons même 150€.

    Sur 20 ans ça donne 6000€ de poêle + 3000€ de pellets sur 20 ans.
    Arrondissons même à 10 000€. Faut ajouter la cheminée, l'entretien du poêle,...

    Essayes de faire du passif pour 10 000€ de plus qu'une basse énergie ;)
     
    NicoW , 22 Février 2019
    #6
  7. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Ca se tient, du coup vous êtes quand même limite dans une maison passive. Vous n'avez pas posé de chauffage sol du coup ou bien c'est alimenté uniquement par le poêle ? Car dans notre tête, 90% des basse énergie sont chauffée avec un plancher chauffant alimenté par une chaudière au gaz ou une PAC...
     
    bistory , 22 Février 2019
    #7
  8. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    J'ai quand même placé un chauffage sol au RDC :)
    Il ne servira que le jour où tous les membres du ménage ne sauront plus lever un sac de pellets. Autrement dire, sauf accidents, c'est pas prêt d'arriver :p

    Pas de chauffage à l'étage et un besoin de 5kW niveau puissance pour le poêle. C'est tellement peu puissant que ça restreint pas mal le choix :confused:

    Et encore, le calcul du PEB sera a revoir car on a des châssis légèrement plus performants que prévu et surtout, j'ai fait attention à l'étanchéité à l'air. Ce qui n'a pas été pris en compte dans le calcul
     
    NicoW , 22 Février 2019
    #8
  9. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Ok, ça m'embrouille un peu tout ça, on était catégoriques à la base (gros oeuvre, passif, pas de chauffage à part un appoint)... Mais la réalité du terrain nous rattrape (pas ou peu de terrains libres de constructeurs intéressants, gros oeuvre à discuter, maison passive peu intéressante par rapport à une basse énergie...)

    Je vais attendre d'avoir des chiffres plus précis du constructeur et voir si ça correspond avec ce qu'on peut se permettre :D
     
    bistory , 22 Février 2019
    #9
  10. baziles18

    baziles18 Liège

    Mon cas est "spécial"

    On aime la chaleur d'un feu à bois et on dispose d'une réserve quasi-illimitée en bois de chauffage de qualité (40Ha de forêt appartenant à ma belle famille)

    Donc en hiver dès que possible c'est poêle à bois, mais on ne veut pas se retrouver à ouvrir les fenêtres pour ne pas cuire à l'intérieur (cas vécu chez un ami au même profil et qui a choisi le passif).

    => Nous avons donc opté pour un poêle à bois étanche de 6Kw (entre 2.5 et 8 d'après la fiche technique) et pour une isolation de qualité (14Cm PIR 0.022 en murs et 24Cm PIR 0.023 en toiture plate) on se situe à 0.15 en U parois donc à la limite du passif sans l'être + triple vitrage.

    Nous rajoutons un chauffage sol + PAC de 4Kw uniquement pour contrer à tout imprévu et parceque nous sommes sur ce poste à prix coutant sur les matériaux (et même gratuit sur l'installation).

    Au final la différence de prix est de +- 12 000€ en faveur de la basse énergie. En comptant que la PAC tourne 100 jours/an (scénario ultra défavorable) il faudrait 15 ans pour récupérer l'investissement du passif.

    Je préfère donc dépenser ces même 12 000€ d'ici 4/5 ans quand les batteries domestiques se seront démocratisées afin de rendre le bâtiment autonome.
     
    baziles18 , 22 Février 2019
    #10
    xaxa71 aime ça.
  11. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    Moi aussi, je vise l' "autonomie".

    J'ai une source qu'il a fallu dévier sous la baraque avec du coup, très certainement, de la bonne eau que je pourrais récupérer pour se passer de nos copains de la SWDE au maximum (j'ai déjà la citerne pour l'eau de pluie), j'aimerais des panneaux et la batterie aussi.
     
    NicoW , 22 Février 2019
    #11
    Khali et espiritu pampa aiment ça.
  12. Tharkysis

    Tharkysis 49 ans, Hainaut

    Bonjour,
    quant à moi, j'habite depuis 4 ans dans une maison presque passive ( j'ai raté le test d'etancheité qui est à 1 au lieu de 0.6o_O).
    Se lancer dans le passif à certes un coût mais surtout aussi des exigences de mise en oeuvre très précises. Si vous le faites en auto-construction, soyez bien accompagné, si c'est par entrepreneur "classique", faites un suivi très très régulier plusieurs fois par semaine et surtout indiqué le dans le contrat noir sur blanc. Une erreur ou un oubli de mise en oeuvre, après quelques jours, c'est parfois trop tard pour corriger.
    Si mon budget avait été extensible, j'aurais allié maison passive et maison plus "ecologique" en mettant comme isolant que du liège, mais bon vu le prix et surtout les épaisseurs à mettre, j'ai mis:
    1) Sol: 24 cm de mousse resol / Mur: 20 cm de mousse résol / toiture: 24 cm mousse résol + 9 cm laine de bois.
    2) Boiler Thermodynamique dans le grenier ( IN/OUT à l'extérieur )
    3) VMC Double Flux dans le grenier
    4) Grenier dans volume protégé naturellement vu les 2) et 3)
    5) j'ai un poele à bois Rais Pilar d'une puissance nominale de 4.8 kw. je chauffe plus ou moins 400 m³. Il est situé au milieu de mon salon/salle à manger et l'air se diffuse via la cage d'escalier et une mezzanine. N'espérez pas faire du "chauffage" avec votre VMC.
    6) triple vitrage partout
    7) Hotte à recirculation
    8) Salle de bain: un radiateur à bain d'huile pour entre Octobre et Mars et encore il fait 19° quand il fait -5 dehors pendant plusieurs jours sans soleil sinon, c'est 20°.
     
    Tharkysis , 22 Février 2019
    #12
  13. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    Pour rebondir sur l'intervention de @Tharkysis, je pense qu'il faut absolument privilégier des entrepreneurs qui ont:
    - l'habitude de tels chantiers
    - des notions théoriques sur les concepts de base (pont thermique, étanchéité,...)

    Je prend le cas de mon maçon qui était ultra compétent, super méticuleux et qui était là pour me filer un coup de main pour le rendement, je vois bien que tous les concepts de pont thermique, étanchéité et compagnie c'était pas important: normal que la chape revienne contre la pierre bleue, on se fou presque de ma gueule quand il me voyaient peinturlurer mon produit pour l'étanchéité à l'air, ... Alors qu'il n'a que 30 ans et ne fait pas partie de ce que l'on pourrait appeler la vieille école.
    Idem pour mon ardoisier lui aussi très compétent dans son métier mais sans aucune connaissance des points évoqués. Mais lui était plus en fin de carrière donc bon..
     
    NicoW , 22 Février 2019
    #13
    espiritu pampa aime ça.
  14. NicoW

    NicoW 28 ans, Luxembourg

    @Tharkysis, content de la hotte à recirculation? Quand je voit le pont que ça coûte, ça a intérêt!
     
    NicoW , 22 Février 2019
    #14
  15. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Ici pour le terrain qu'on a vu et qui nous intéresse fortement : le constructeur est imposé, c'est une entreprise de CSP bien connue...
    A la base on pensait acheter un terrain, mettre de l'argent de côté quelques années puis commencer la construction en partie en autoconstruction (gros oeuvre fermé + mise en place de l'élec, la VMC, étanchéité à l'air, sanitaires) par nous-même mais vu qu'on est tombés amoureux du terrain, on va voir un peu ce que la société peut nous proposer (j'ai déjà discuté avec le commercial de notre projet dans les grandes lignes)
    Mais du coup, en GOF, pas moyen d'avoir une garantie sur le concept de maison passive puisque le test blower door doit être fait une fois le plafonnage terminé et pareil pour les ponts thermiques, ceux qui échappent même à un oeil averti ne peuvent se voir avec une caméra thermique que quand le bâti est chauffé...
     
    bistory , 22 Février 2019
    #15
  16. A.L.

    A.L. 58 ans, Liège

    Je pense que pour le passif , plus que l’entrepreneur, l'architecte doit avoir une bonne expérience de la conception et surtout du suivi de chantier.
    Plus encore que pour une construction "normale" le suivi du chantier est primordial et devrait être effectué quasi journellement.
     
    A.L. , 22 Février 2019
    #16
    fredo82 aime ça.
  17. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    C'est ma crainte avec une entreprise de CSP... Pour le suivi du chantier, le terrain est à 10min de chez nous, et je suis très regardant/passionné/attentif aux détails donc ça ne sera pas un problème :)
     
    bistory , 22 Février 2019
    #17
  18. Tharkysis

    Tharkysis 49 ans, Hainaut

    @NicoW , oui je suis assez satisfait. Après, j'ai 2 bouches d'extraction de la VMC dans la cuisine, cela doit aussi jouer plus le fait que l'on fait rarement des "choses" qui puent ;)
     
    Tharkysis , 22 Février 2019
    #18
  19. Tharkysis

    Tharkysis 49 ans, Hainaut

    @bistory "ceux qui échappent même à un oeil averti ne peuvent se voir avec une caméra thermique que quand le bâti est chauffé..."
    Un bon canon à chaleur pendant quelques heures et c'est bon aussi dès que le batiment est fermé.
     
    Tharkysis , 22 Février 2019
    #19
    bistory aime ça.
  20. bistory

    bistory 29 ans, Hainaut

    Du coup, une maison passive est tout de même beaucoup plus chère qu'une basse énergie malgré l'absence de système de chauffage ? Je trouve ça fou...
     
    bistory , 22 Février 2019
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Maison passive brainstorming

Similar Threads - Maison passive brainstorming
  1. math88

    projet maison passive (hainaut)

    math88, +44 (lepasserelle), 11 Juin 2016
    44
    Affichages:
    3 390
    lepasserelle
    2 Juillet 2016
  2. Winsi

    Peb maison passive mauvais ?

    Winsi, +19 (Tharkysis), 5 Novembre 2014
    19
    Affichages:
    1 662
    Tharkysis
    6 Novembre 2014
  3. ninick53

    Groupe des proprios de maisons passives

    ninick53, +17 (mojerry), 15 Avril 2014
    17
    Affichages:
    1 793
    mojerry
    11 Septembre 2014
  4. loemi

    Protections solaires pour maison passive

    loemi, +2 (nico.go321), 1 Mars 2014
    2
    Affichages:
    1 058
    nico.go321
    2 Mars 2014
  5. loemi

    Le blog de notre projet de maison passive

    loemi, +19 (dynamitron), 27 Septembre 2013
    19
    Affichages:
    3 052
    dynamitron
    18 Mai 2014
  6. sk1

    Maison passive : Quel type choisir ?

    sk1, +15 (FritztheKatz), 17 Mai 2013
    15
    Affichages:
    2 663
    FritztheKatz
    5 Juin 2013
  7. loemi

    Projet maison passive (CSP)

    loemi, +4 (PTherm), 23 Février 2013
    4
    Affichages:
    1 653
    PTherm
    26 Février 2013