Mon grenier est-il solide?

Dans le forum Toiture, Charpente - par tchize_ le 30 Décembre 2012

  1. tchize_

    tchize_ 41 ans, Hainaut

    Bonjour, comme j'ignore comment calculer ça, je demande votre aide.


    Depuis l'achat de ma maison, j'envisage d'aménager le grenier. Je ne suis pas certains que ce soit faisable. Comem tout doucement j'arrive au remplacement de la toiture, il faut que je sache si je vais isoler le sol du grenier ou la toiture. Inutile d'isoler la toiture si le grenier n'est pas aménageable.


    Donc, voilà, le sol de mon grenier est formé de solives d'une portée de 4m50. Les solives ont un entraxe entre 40 et 50cm. Oui, ça varie et je n'ai pas tout controllé. Pas d'entreroise à ma connaissance. Largeur: 70 mm, hauteur 180mm. Là aussi, c'est de la moyenne, vieilles poutres :D
    Jusqu'à présent, je n'ai pas ressenti de souplesse du sol même avec tout ce que j'y ai déjà stocké :laughing: et à vue de pif, c'est la même structure que le sol de mes chambres. Mais j'aimerais une confirmation si quelqu'un sait calculer ça :p


    Un grand merci à tous.
     
    tchize_ , 30 Décembre 2012
    #1
  2. lestef1664

    lestef1664 40 ans, Namur

    Un entraxe de 40 / 50 cm c'est grand.
    Des solives de +/- 70 sur 180 c'est pas beaucoup.

    Aménageable ou pas, si tu continues à stocker des choses dans le grenier, tu n'auras pas d'autre choix que d'isoler la sous-toiture.

    T'as quoi comme sol dans ton grenier? Quelle épaisseur?
     
    lestef1664 , 30 Décembre 2012
    #2
  3. Apolline

    Apolline 67 ans, Liège

    P=(8 x b x h² x s )/ (6 x e x L² x 100)

    P= charge en kg/m²
    b = largeur de la solive en cm
    h= hauteur de la solive en cm
    s (sigma) = résistance admissible en kg/m² (sapin = 100)
    e = entre axe en m
    L= longueur portée de la solive
     
    Apolline , 30 Décembre 2012
    #3
  4. tchize_

    tchize_ 41 ans, Hainaut

    merci pour la formule apolline :)lestef: il n'y a rien qui craint le gel dans le grenier. Le grenier des mes parents n'a pas de toiture isolée, juste le sol est isolé, et le stockage n'a jamais posé problème toutes ces années :)

    coté sol, j'ai des planches en sapins, mais c'est vieux, cassé par endroit. Je comtpe virer pour mettre des planches d'OSB.
     
    tchize_ , 30 Décembre 2012
    #4
  5. fradeco

    fradeco 76 ans, Flandre

    Bonjour tchize,

    Pour info, des solives de 70x180 mm d'une portée de 4.50 m espacées de +/- 45 cm, sont en mesure de reprendre une charge uniformément répartie de 230 kg/m² dont 170 kg/m² de charge d'exploitation. C'est trop juste pour des pièces de vie. Le calcul de l'inertie indique une valeur identique à la flèche maxi. admissible 4.50/400 = 11 mm.

    Pour répondre aux charges usuellement admises, (250 kg/m² de charge d'exploitation) il faudrait renforcer les solives en appliquant sur le flanc de celles-ci une gite de 4/4 x 180 mm. (Cette gite ne doit pas être scellée dans la maçonnerie)

    Dans cette hypothèse la charge U.R. passe à 315 kg/m², dont 255 kg/m² de charge d'exploitation.

    Pour les mêmes performances, les solives de 70x180 mm auraient dû être espacées de 33 cm ;-) .

    Bonne réflexion et bonnes fêtes de fin d'année.
     
    fradeco , 30 Décembre 2012
    #5
  6. tchize_

    tchize_ 41 ans, Hainaut

    bon, j'arrive à 330kg/m², quelle charge est normalement admissible pour une pièce de vie?

    Edit: merci Fradeco. Ce qui m'inuiète, c'est que j'ai, il me semble, le même format pour mes chambres :/

    quand tu suggère de rajouter des 4/4 sur le flanc, tu parle de chaque coté ou d'un seul. Et comment on les fixe habituellement? Clou, Vis ou grosse M16? Ce qui est le plus facheux c'est que c'est construit "à l'ancienne". Parfois 30cm d'entre-axe, parfois 50. En tout cas, merci, je sais maintenant ce que je dois controller :D
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Décembre 2012
    tchize_ , 30 Décembre 2012
    #6
  7. Lemotard

    Lemotard 42 ans, Hainaut

    Si tu parts dans l'idée d'isoler éventuellement le plancher des combles, j'imagine donc fort bien qu'actuellement ce n'est pas isolé...

    Et, j'imagine, que la finition côté "chambre" est faite sans freine/pare vapeur...

    Tu risques donc, si toute mes imaginations se révèlent vraies, de devoir faire un freine/pare-vapeur par le dessus (et contournant les gites).

    Ce cas je l'ai vécu de mes petites mains, et ce n'est pas facile à rendre tout à fait étanche ce foutu truc.

    Pour ma part, j'ai mis de la laine de bois avec un "Intello" côté chaud.
    Je me suis posé la question de virer les "planches" de sapin et mettre un OSB ou démonter et remonter le planches de sapin.

    Finalement je suis arrivé à la conclusion que le sapin est certainement plus perméable à la vapeur d'eau qu'un OSB, ce qui permettrait à la vapeur d'eau accidentellement arrivée dans la laine de bois de sortir côté grenier.

    Maintenant je dis ca comme ca... et ne connais pas l'état de ton plancher de grenier...

    Cela dit il y a des méthodes pour isoler autrement.
    J'ai déjà vu du PUR projeté entre-gites ou alors des planchers de grenier isolés par le dessus de tout (par dessus le sapin existant) : panneaux PIR, laine de roche compressée,...

    Cela dit reste le choix d'isoler la charpente. A toi de voir...
     
    Lemotard , 30 Décembre 2012
    #7
  8. fradeco

    fradeco 76 ans, Flandre

    C'est ce que je dis, sous #5, je pense que le plancher d'une chambre doit pouvoir reprendre une charge de 250 kg/m² en plus des charges permanentes.
    Les charges permanentes se répartissent comme suit :
    Plancher 15 kg/m²
    Fx-Plafond 15 kg/m²
    Isolation 10 kg/m²
    Solives 20 kg/m²
    Soit un total de 60 kg/m²

    Ceci dit en l'état, de la description du #1, le plancher n'est pas prêt de s'effondrer
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Décembre 2012
    fradeco , 30 Décembre 2012
    #8
  9. tchize_

    tchize_ 41 ans, Hainaut

    Merci beaucoup, je demanderais à un archi de se pencher là dessus quand je ferais le reste de mes travaux alors :)
     
    tchize_ , 30 Décembre 2012
    #9
  10. lestef1664

    lestef1664 40 ans, Namur

    Si tu comptes isoler et étanchéifier l'espace entre le sol de ton grenier et le plafond de ton grenier, je pense que tu vas avoir des soucis si en même temps tu comptes continuer à utiliser ton grenier comme espace de rangement (#4)

    En plus, tu n'es pas obligé d'enlever ton ancien plancher. Tu peux directement y déposer ton OSB.
    Vu l'espacement entre les solives, il faudrait que tu mettes du 22 d'épaisseur. En laissant l'ancien plancher, tu pourrais selon moi te contenter du 18 mm.
     
    lestef1664 , 30 Décembre 2012
    #10
  11. tchize_

    tchize_ 41 ans, Hainaut

    Disons que l'ancien plancher est dans un état nécessitant son remplacement :)
     
    tchize_ , 31 Décembre 2012
    #11
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : grenier solide

Similar Threads - grenier solide
  1. Carlux3

    Refection grenier Garage

    Carlux3, 19 Octobre 2020, à 23:04
    0
    Affichages:
    78
    Carlux3
    19 Octobre 2020, à 23:04
  2. Tanya

    Poutre en plein milieu du grenier

    Tanya, +2 (A.L.), 3 Octobre 2020
    2
    Affichages:
    165
    A.L.
    4 Octobre 2020
  3. Arlas
    0
    Affichages:
    108
    Arlas
    16 Septembre 2020
  4. technology

    emplacement stockage grenier

    technology, 23 Décembre 2019
    0
    Affichages:
    207
    technology
    23 Décembre 2019
  5. Daylight

    Solivage pour faux plafond dans un grenier?

    Daylight, +4 (fradeco), 21 Septembre 2019
    4
    Affichages:
    394
    fradeco
    23 Septembre 2019
  6. ImZezette

    Solivage de grenier

    ImZezette, +2 (ImZezette), 13 Avril 2019
    2
    Affichages:
    392
    ImZezette
    13 Avril 2019
  7. Charlycarla

    Solidité d’un nouveau plancher

    Charlycarla, +14 (Charlycarla), 27 Septembre 2018
    14
    Affichages:
    887
    Charlycarla
    16 Avril 2019