Mon plafonneur me prend-t'il pour Rotchild?

Dans le forum Galères et Horreurs - par hang6 le 4 Juin 2008

  1. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Bonjour,

    Mon plafonneur vient de terminer mon chantier qui a duré 5 semaines.
    Au total, cela m'aura coûté 23000€.
    Cela me semble énorme!
    Il m'a compté 7000€ de suppléments par rapport au devis initial qui était de 16000€.
    Alors voilà ma question:
    Est-il normal de compter des suppléments pour effectuer des surcharges sur fenêtres, poutres, etc... Pour plafonner un mur arrondi, c'est encore 150€ de plus.
    Pour les cornières, c'est encore un supplément.
    Mon architecte me dit que si la plafonneur facture les cornières, il faut retirer toutes les ouvertures, est-ce correct? Evidemment, le plafonneur n'est pas de cet avis.
    "Toutes les ouvertures de plus de 4m² sont déduites de moitié".

    23000 euros pour une maison 5 chambres sans difficulté particulière, ça vous paraît honnête?
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #1
  2. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    c'est une maison neuve ? region ? profil ????

    il est evident que ca ne coute pas pareil de faire plafonner a Knokke qu'a frameries, raison pour laquelle on a inventé le profil :)

    Sinon facturer un supplément pour des cornières, ca parait etrange. A priori plafonner une maison neuve de 200m2 (100m2 au sol) coute environ 15000 EUR.

    S'il parle de surcharge c'est qu'on est sans doute en rénovation, et la c'est le western des prix... Lers plafonneurs - surtout les jeunes - detestent ce type de chantier...
     
    bZone , 4 Juin 2008
    #2
  3. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Il s'agit d'une maison neuve en région namuroise de +/- 100m² (plafonnage à l'ancienne). Y a-t'il une différence de prix avec le plafonnage à la machine?
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #3
  4. Chris_K

    Chris_K 43 ans, Liège

    Le devis initial devait au minimum comprendre les cornières (à moins que des baies n'aient été rajoutées entre temps).

    La marge de rajout me paraît énorme 8-|
     
    Chris_K , 4 Juin 2008
    #4
  5. brewer

    brewer 42 ans, Namur


    100 m2 au sol je suppose? (sinon c'est très peu pour une maison 5 chambres à moins que ce soit une maison Japonaise :grinning:) et au total?
     
    brewer , 4 Juin 2008
    #5
  6. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    Comment était rédigé le devis au départ ? Comment et qui a établi le bon de commande ? Qu'était-il spécifié dans ce bon de commande ?
    Avez-vous lu les conditions générales du devis ? et que dit votre architecte ?
    Vous a t-il prévenu en cours de chantier de ces éventuels suppléments ?
    la logique voudrait que lors d'une exécution chaque fois que l'on s'écarte du devis de base on informe le client de suppléments éventuels et surtout que vous y marquiez votre accord. cela me parait un peut téméraire d'arriver avec 1/3 du prix en supplément sans en avoir prévenu le client !!!!
     
    ordynas , 4 Juin 2008
    #6
  7. Chris_K

    Chris_K 43 ans, Liège

    Téméraire, c'est encore gentil comme terme...X-p
     
    Chris_K , 4 Juin 2008
    #7
  8. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Le devis était juste basé sur des prix au m² pour les murs, plafonds, lattage, cimentage et pose tablettes.

    En fait nous étions prévenus de suppléments au fur et à mesure des travaux mais jamais de chiffre. "Vous savez monsieur, ça dépend du métré, je ne peux pas vous donner de prix comme ça!. On verra à la fin du chantier". Comme par hasard, le plafonneur n'a parlé de supplément qu'une fois le chantier installé et le travail commencé. Donc plus moyen de faire marche arrière... C'est sans dout une technique bien rodée. Devis au rabais puis supplément après avoir commencé et bingo.

    L'architecte dit que c'est bizarre comme façon de précéder et qu'il est déçu de ce plafonneur. A part ça il n'est jamais venu sur le chantier et n'en a rien à f....

    PS: En fait, au total, la maison compte 273m² à plafonner.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Juin 2008
    hang6 , 4 Juin 2008
    #8
  9. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    euh on ne parle deja plus de plafonnage là... Pose de tablettes !? Avec le prix des tablettes dedans ? Lattage ??? Cimentage ???

    Difficile de se prononcer sur le prix exagéré ou pas d'un devis qui semble couvrir beaucoup plus que du plafonnage.

    C'est surtout que rare sont les gens qui feront arreter une maison en cours de plafonnage pour essayer de la faire reprendre par quelqun d'autre, qui de toute façon demandera un prix "thru the roof" par corporatisme...

    Pas simple d'être défendu en pareil cas...
     
    bZone , 4 Juin 2008
    #9
  10. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Oui la pose des tablettes + fourniture et le lattage + isolation laine de roche sont compris dans le devis.
    Il y en avait pour 1300€ HTVA de tablette + 20€ par tablette pour la pose.
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #10
  11. marc_m

    marc_m 37 ans, Hainaut

    Bonjour

    Avez vous signer des papiers pour tout les suppléments ??
    si vous avez rien signé perso avec moi il pourrait courrir pour avoir son argent
    Tout supplément doit être signé donc voilà

    Faites moi signe si vous avez signez un papier pour les sois disant sup.

    marc
     
    marc_m , 4 Juin 2008
    #11
  12. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    En fait vous avez accepté ce qu'on appelle des " Quantités présumés" donc sur base d'un prix unitaire et en fonction d'une certaine épaisseur. un metré contradictoire fait en fin de chantier donne évidemment le résultat connu.
    D'autre part votre architecte aurait du établir un metré avant le début du chantier.
    Un petit conseil pour tous ne jamais accepté ce genre de devis toujours des surprises par après, de plus comment voulez-vous allez vérifiez les différentes épaisseur !!!
    Un marché forfaitaire est toujours plus sécurisant pour les deux parties et évitent bien des soucis.
    Si votre architecte est un peu malin il connait bien ce genre de pratique, beaucoup d'entreprise utilise encore ce type de procédé, prix unitaire très bas et on se rattrappe sur les quantités. cela se pratique généralement ne marché publique.
    Mais a mon avis vous n'êtes pas sorti de l'auberge sauf concçilliation avec le plafonneur. Vous auriez du lui dire que pour les suppléments il fallait les chiffrer avant toute exécution, d'où l'intérêt d'avoir des bons de commandes bien rédigés, cela aurait du être fait par votre architecte et contre-signé par vous.
     
    ordynas , 4 Juin 2008
    #12
  13. fax

    fax 36 ans, Hainaut

    et maintenant, voila la laine de roche en plus....
    Si on prend les 15k € annoncés par Bzone pour le plafonnage, 2k € pour les tablettes, l'isolation, le lattage (et donc je suppose aussi du gyproc, ou autre) , ca ne m'étonne pas que tu arrives à un prix pareil
     
    fax , 4 Juin 2008
    #13
  14. Fouche

    Fouche 39 ans, Bruxelles

    ça me parait complètement énorme cette somme demandée 8-|
    Je viens de faire refaire entièrement mon appartement en plafonnage mur, plafond, entourage de fenêtre après pose PVC (+/-250 m² de surface) et ça m'a couté 4.250 euros. Toutes les surfaces ont été recouvertes de Betocontact puis enduits avec du platre Lambert (cimenterie Lafarge Française) plus dur que le Goldband ou le MP75. L'intégralité des travaux a été fait en 5 jours.
     
    Fouche , 4 Juin 2008
    #14
  15. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Oui c'est bien le problème. Pas devis précis; il y avait bien un métré mais ne tenait pas compte de tous les suppléments. Le plafonneur dit évidemment que le maçon a mal travaillé, que ses murs sont tordus etc... Objectivement le travail de maçonnerie me semble correct. L'architecte? Il est où lui?
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #15
  16. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Combien d'ouvriers? A la machine?
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #16
  17. marc_m

    marc_m 37 ans, Hainaut


    Si je me trompe même si c'est des QP il doit y avoir un bc signer pour les supp non ?????
     
    marc_m , 4 Juin 2008
    #17
  18. Fouche

    Fouche 39 ans, Bruxelles

    Il y avait 3 ouvriers, le mélange était fait à la machine mais ils n'avaient pas de projeteuse. Le boulot fait est hallucinant de beauté et de rapidité, je ne m'attendais pas du tout à ça au départ, surtout au prix si peu "élevé" demandé.
     
    Fouche , 4 Juin 2008
    #18
  19. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    Tu as eu plus de chance que moi :-s
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #19
  20. hang6

    hang6 42 ans, Namur

    On peut dire que tout ne s'est pas vraiment passé dans les règles de l'art ...
     
    hang6 , 4 Juin 2008
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : plafonneur prend Rotchild

Similar Threads - plafonneur prend Rotchild
  1. bZone

    les plafonneurs de l'enfer

    bZone, +32 (pfranco1), 17 Août 2006
    32
    Affichages:
    23 340
    pfranco1
    7 Mars 2008