Nouvelle chaudière gaz naturel: à condensation ou pas? Telle est la question!

Dans le forum Chauffage - par ika le 27 Avril 2013

  1. ika

    ika 51 ans, Namur

    Bonjour,

    je suis devant un dilemme et mes connaissances en chauffage ne me permettent pas d'en venir à bout!
    Et à priori celles des chauffagistes non plus!

    Je dois remplacer une chaudière au gaz naturel vieille de plus de 20 ans.

    J'ai une trois façades, isolée comme dans le temps (1948) (sauf le toit :30 cm laine de verre) mais murs épais (30 cm de briques), chassis double vitrage, 150 m² de surface habitable (rez + 1 étage) ainsi que des caves, 9 radiateurs: certains en fonte, d'autres plus récents en tôles, vannes thermostatiques sur chaque radiateur et un thermostat d'ambiance qui travaille on/off.

    Je souhaite mettre du viessmann.

    Avec mes caractéristiques, leur site (viessmann) me conseille dans l'ordre: vitodens 200-W, vitodens 300-W, vitocrossal 300, vitodens 100-W.

    vitodens: chaudière murale à condensation.
    vitocrossal: chaudière au sol à condensation.

    J'ai déjà vu trois chauffagistes:

    le premier me conseille la vitodens 200-W
    Le deuxième la vitodens 100-W
    Le troisième la vitocrossal 300, celui-ci ne veut pas travailler avec du mural: moins bonne qualité des pièces, plus de problèmes, durée de vie plus courte....

    Aucun ne me conseille une chaudière "normale"(pas à condensation): exemple: vitogas 200-F

    Dans ma configuration est-il vraiment nécessaire d'avoir une chaudière à condensation?

    Au contraire, est-ce que je ne risque pas d'avoir des problèmes de régulation?

    L'économie sera-t-elle au rendez-vous.

    Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

    J'attends vos suggestions.

    Bien à vous.
     
    ika , 27 Avril 2013
    #1
  2. jihemel

    jihemel Namur

    Dans la situation que vous décrivez, je pense que le meilleur choix est une chaudière sol gaz à condensation, par exemple ceci
    Pourquoi ce choix?
    -) grand volume d'eau, adapté à une ancienne installation (phénomènes d'embouages)
    -) chaudière à condensation = tubage en PPs de petit diamètre (la plupart du temps on va pouvoir tuber "les-doigts-dans-l'nez"
    -) prime de la RW (450 €), mais il faut impérativement placer la régulation par sonde extérieure.
    -) produit plus "costaud" qu'un simple chaudière murale.
     
    jihemel , 27 Avril 2013
    #2
  3. ika

    ika 51 ans, Namur

    Merci pour votre réponse, mais vous parlez de volume d'eau, cela veut donc dire que dans la chaudière que vous me conseillez il y a une réserve d'eau?
    Et pas dans la vitocrossal 300?
    De plus un séparateur de boue est prévu sur l'installation.

    Les murales de Viessmann sont-elles vraiment de moins bonne qualité que celles au sol?

    Ce qui me tracasse un petit peu c'est la condensation, sur internet ou parle beaucoup de chauffage par le sol afin d'avoir une t° de retour d'eau la plus basse possible.
    Ce qui ne sera peut être pas le cas chez moi vu que j'utilise des radiateurs avec vannes thermostatiques.

    Voici un texte trouvé sur internet qui justifie mes tracas, le trouvez-vous judicieux:

    Attention ! Il faut bien comprendre que plus la température de l’eau chaude qui traverse les radiateurs est basse, plus la surface de ceux-ci doit être grande afin de conserver aux radiateurs leur puissance de chauffe initiale. En effet, les pièces qui composent le logement n’ont pas diminuées suite au remplacement de la chaudière et même si l’isolation s’est améliorée, il reste quand-même nécessaire d’apporter des puissances importantes aux logements anciens. A défaut, la puissance des radiateurs diminuera de manière telle qu’il sera impossible de chauffer le logement correctement. Les fabricants ayant conscience de ce problème, et afin de ne pas rencontrer à nouveaux les difficultés qui leur ont fait abandonner la condensation dans les années 1980, ils ont conçu un brûleur et ils ont intégré à leur chaudière un calculateur qui va permettre à la chaudière à condensation de fonctionner avec des départs d’eau chaude élevés 60, 70, voire même 80 °C. Cependant, étant donné que l’on s’éloignera du point de rosé au fur et à mesure que la température augmentera, la chaudière ne condensera plus ou très peu et le rendement s’approchera de celui d’une chaudière basse température.

    En un mot, le client qui aura investit plus d’argent dans une technologie au départ très efficace, celle de la condensation, aura lui comme l’installateur tout à fait l’impression que la chaudière fonctionne normalement alors qu’elle fonctionne en réalité avec un rendement proche de celui d’une basse température, le coût de fonctionnement économique annoncé au départ n’est pas au rendez-vous car l’installation n’est pas adaptée, la chaudière fonctionne mais ne condense pas, pour le prix et avec une technologie condensation on se retrouve avec une technologie basse température améliorée. Et c’est bien cette nuance qui pose le problème de la mise en place justifiée ou non d’une chaudière à condensation certes performante mais qui se révèle nettement plus coûteuse que prévue dès qu’elle est raccordée à l’installation.

    Désolé pour la tartine.
    Bonne journée à vous.
     
    ika , 27 Avril 2013
    #3
  4. clint70

    clint70 43 ans, Luxembourg

    voilà le noeud du problème!!! tout dépend de vos intentions...
    est-ce que vous avez l'intention de faire évoluer votre installation vers quelque chose de moderne ou pas??
    Il est important de savoir que pour que votre installation de chauffage soit rentable, l'eau doit être entre 60 et 40° maximum(60 départ et 40 retour) le point de rosée pour le gaz étant de 47°. donc si, vos radiateurs ne sont pas adaptés pour cette t°, cela voudra dire que vous devrez changer tout vos radiateurs pour pouvoir rentabiliser votre chaudière. Si c'est dans vos projet, alors faites ce choix en connaissance de cause, si ce n'est pas le cas ne prennez pas une condensation.

    Enfin j'ai survolé la tartine et je pense que ça répondait déjà à votre question!!;-)
     
    clint70 , 27 Avril 2013
    #4
  5. jihemel

    jihemel Namur

    En fait, dans une ancienne habitation (telle que vous décrivez la vôtre), il est habituel que les radiateurs soient (vachement) sur-dimensionnés.
    C'est tant mieux, car cela va permettre de travailler avec une température d'eau relativement basse.
    Par exemple, posez-vous cette question: avez-vous déjà eu besoin lors des périodes de fortes gelées, avec la vieille chaudière, d'augmenter la t° de consigne au-dessus de 60-70° ?
    Si la réponse est non, c'est bien la preuve que le plus souvent, les conditions de la condensation seront rencontrées (puisque max 60° départ suffit) et que la nouvelle chaudière condensera.
    De toutes façons, par rapport à une chaudière basse t° (HR+) le supplément de prix pour une condensation (HR-Top) reste relativement modéré (car il faut tenir compte de la prime de la RW: -450 €) et avec la condensation, vous aurez toujours une moindre consommation .

    Ensuite, il y a la question (déterminante) du tubage de la cheminée (qui est incontournable même avec une basse t°)
    Avec une basse t°, il faut installer un tubage métallique de dia 125 à 150, ce qui n'est pas toujours évident à faire passer si le conduit est trop étroit. Il faut alors recourir à une solution de chemisage genre Furanflex.
    Ces solutions de tubage pour chaudières basse t° seront toujours bien plus coûteuses qu'un "bête" tubage PPS pour une chaudière à condensation de diamètre 80 à 100 mm suivant les configurations rencontrées, ce qui passe en général sans problème dans les anciens conduits.

    Donc, pour moi, au total y'a vraiment pas photo: une chaudière à condensation est THE choice.
    La seule vraie question que vous devez trancher est: chaudière sol ou murale ?
    Dans votre cas, je réponds: chaudière SOL sans hésitation.
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Avril 2013
    jihemel , 27 Avril 2013
    #5
  6. jihemel

    jihemel Namur

    Dans les chaudières murales, tout est miniaturisé (quelle que soit la marque) et donc, par nature c'est une technologie plus fragile qu'une chaudière sol.
    Dans une chaudière sol, le volume d'eau est important. C'est particulièrement le cas de la VAILLANT ecoVIT excusive VKK. Cette chaudière est conçue pour le remplacement des anciennes chaudières sol.
    C'est très bien de prévoir un séparateur de boues. Mais alors, il faut que ce soit un vrai séparateur de boues, pas un modèle qui s'apparente à un gadget... Par expérience, je vous conseille ceci, c'est le séparateur de boues le plus efficace qui soit.
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Avril 2013
    jihemel , 27 Avril 2013
    #6
  7. ika

    ika 51 ans, Namur

    Désolé jihemel, cette réponse n'est pas pour vous! Nous écrivions en même temps!

    Merci pour votre réponse.

    Honnètement je me moque un peu de faire évoluer mon installation vers quelque chose de moderne pour pouvoir dire "ohé moi je suis propriètaire d'une chaudière à condensation dernier cri et blablabla et blablabla" ce n'est pas du tout mon style!
    Je dois remplacer ma chaudière et les trois chauffagistes qui sont venus me proposent du "à condensation". Et me disent qu'il n'y aura pas de problème.
    Moi j'ai lu sur différent forum que beaucoup de gens s'en mordaient les doigts, d'ou mes demandes de renseignements.
    C'est comme acheter une ferrari et ne jamais pouvoir passer la deuxième car je ne roule qu'en ville! Ou est l'intérêt?

    Non je ne compte pas changer mes radiateurs, mais comment savoir si ceux que j'ai vont convenir à une chaudière de tel type ou d'un autre type?

    Merci de m'avoir lu!
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Avril 2013
    ika , 27 Avril 2013
    #7
  8. ika

    ika 51 ans, Namur

    Pourriez-vous me donner juste le prix client de cette chaudière vaillant .
    Celui de la vitocrossal 300 (au sol) de chez Viessmann est annoncé à 4590 sur leur site.

    Merci à vous.
     
    ika , 27 Avril 2013
    #8
  9. jihemel

    jihemel Namur

    edit: mise à jour prix (tarif VAILLANT avril 2013)
    VAILLANT ecoVIT exclusiv VKK 286 8,5-29,9 kW: 2.530 € + TVA
    VAILLANT ecoVIT exclusiv VKK 366 11,0-37,5 kW: 2.830 € + TVA
    régulation (sonde ext) VAILLANT calorMATIC VRC 470/2: 187 € + TVA
    Un tout bon rapport qualité prix, comme vous voyez...

    Pour votre cas, l'ecoVIT VKK est probablement le meilleur choix (avec - ça va sans dire - la régulation par sonde extérieure qui est vraiment un must pour une chaudière à condensation)
    J'en ai placé plusieurs dans des configurations similaires à la vôtre, ça marche tip top (et quoi que vous puissiez lire sur internet, on constate que ça condense !)
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Juin 2013
    jihemel , 27 Avril 2013
    #9
  10. jihemel

    jihemel Namur

    J'ai répondu à ça ci-dessus (message #5):
    "... avez-vous déjà eu besoin lors des périodes de fortes gelées, avec la vieille chaudière, d'augmenter la t° de consigne au-dessus de 60-70° ?
    Si la réponse est non, c'est bien la preuve que le plus souvent, les conditions de la condensation seront rencontrées (puisque max 60° départ suffit) et que la chaudière condensera..."
    En réalité, la régulation par sonde extérieure fera que pendant la majeure partie de la saison de chauffe la t° de départ de la chaudière restera en-dessous de 60° (ce qui suffira à votre confort), et pendant ces périodes, il est évident qu'on condensera.
     
    jihemel , 27 Avril 2013
    #10
  11. ika

    ika 51 ans, Namur

    Désolé, je répondais à un autre interlocuteur, pendant que vous répondiez à mon post.

    Bon ben j'ai une question con alors qu'est ce qui justifie une différence de prix pareille?

    Pas juste la marque quand même!!
     
    ika , 27 Avril 2013
    #11
  12. jihemel

    jihemel Namur

    y'a que la VIESSMANN Vitocrossal c'est un produit vraiment high-tech, fabriqué en full inox. L'inox c'est (très) cher.
    Ensuite, oui, le prix est en rapport avec la réputation de cette marque, de leur service qui est dans le dessus du panier, etc...
    Ayant plusieurs fois placé les deux, je peux comparer sur base de ma pratique.
    Et j'ai conclus que question rapport qualité-prix, la VAILLANT ecoVIT exclusiv VKK c'est pas mal du tout, c'est même plus que ça: très bon.
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Avril 2013
    jihemel , 27 Avril 2013
    #12
  13. Parsifal

    Parsifal Hainaut

    @ Jihémel

    Merci infiniment pour ces précieuses explications.
    En effet, comme Ika, je me tâtais de savoir par quoi remplacer bientôt ma chaudière gaz murale (double service) Viessmann Vitopend 100.
    Elle fonctionne à la perfection depuis 12 ans, sans une panne ni remplacement de pièces, mais bon, elle ne durera 20 ans, même si elle est entretenue régulièrement par un professionnel.
    J'habite aussi une villa 4 façades de 1975 que j'ai isolée autant que faire se peut (y compris la coulisse des murs) et remplacé le double vitrage d'époque par du récent.
    Mes radiateurs sont manifestement surdimensionnés (départ d'eau à 60°C maxi.) et nous n'avons jamais eu froid.
    Certains professionnels consultés ont commencé à me faire douter du bien-fondé de placer une chaudière à condensation et prônaient une chaudière HR+.
    Mais, vu les explications fournies ci-dessus, ce sera une condensation. Encore merci.
     
    Parsifal , 27 Avril 2013
    #13
  14. ika

    ika 51 ans, Namur

    Je suis content que mon post aie rendu service à d'autres, c'est le but d'un forum!

    Bonne soirée à vous.
     
    ika , 27 Avril 2013
    #14
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : chaudière gaz naturel

Similar Threads - chaudière gaz naturel
  1. morpheus666

    Quelle puissance pour ma chaudière au gaz naturel?

    morpheus666, +9 (morpheus666), 3 Décembre 2015
    9
    Affichages:
    602
    morpheus666
    4 Décembre 2015
  2. Michel A
    18
    Affichages:
    1 983
    alex1978
    29 Septembre 2014
  3. tatate55

    quel tuyau pour le gaz naturel du compteur à la chaudière

    tatate55, +2 (ghyslain4032), 26 Septembre 2012
    2
    Affichages:
    2 459
    ghyslain4032
    26 Septembre 2012
  4. noobsaibot

    choix d'une chaudière au gaz naturel

    noobsaibot, +4 (jldbaro), 18 Décembre 2011
    4
    Affichages:
    1 100
    jldbaro
    23 Décembre 2011
  5. dgqjcq

    Chaudière existante / Passer du mazout au gaz naturel

    dgqjcq, +14 (esprit_de_sel), 25 Août 2011
    14
    Affichages:
    13 861
    esprit_de_sel
    2 Septembre 2011
  6. Victor Pivert

    Puissance chaudière gaz naturel

    Victor Pivert, +13 (rdu), 1 Novembre 2010
    13
    Affichages:
    8 465
    rdu
    8 Novembre 2010
  7. xixou

    Chaudière gaz naturel viessmann 222 W, paramètres.

    xixou, +144 (xixou), 17 Février 2010
    144
    Affichages:
    46 265
    xixou
    24 Décembre 2013