Ossature bois

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par Odsh le 22 Janvier 2013

  1. Odsh

    Odsh Liège

    Bonjour,

    j'aurais voulu savoir s'il était courant de trouver une maison dont les murs extérieurs sont composés de:
    - un mur de brique
    - un espace de quelques cm (pour aération je suppose)
    - une ossature en bois, comportant un isolant en fibre de verre
    - des cloisons intérieures en bois ou en gyproc

    Vu le mur de brique, si on n'y prend garde, l'ossature en bois peut passer inaperçue.

    Jje me pose également des questions au sujet du pouvoir isolant d'un tel système. J'ai entendu dire qu'il y avait moyen de combler le vide suscité avec une couche d'isolant additionnelle, mais cela ne risque-t-il pas de causer d'autres problèmes, de moisissure ou infiltrations d'eau par exemple?
    D'autre part, les cloison en bois/gyproc rendent par exemple l'installation de radiateurs ou de meubles fixés aux murs assez compliquée. Auriez-vous des conseils à donner à ce sujet?

    Merci pour vos réponses.
     
    Odsh , 22 Janvier 2013
    #1
  2. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon

    Que c'est dommage de placer de la laine de verre dans une ossature bois.

    Une bonne composition :
    - brique ou autre parement
    - vide
    - panneau pare pluie (dwd, celit, steico ...)
    - ossature remplie de cellulose
    - panneau osb
    - gaine technique remplie de fibre de bois
    - plaque fermacell
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Janvier 2013
    vanma , 22 Janvier 2013
    #2
  3. jca

    jca 42 ans, Namur

    Bonjour,
    Je ne suis pas très chaud à l'idée de remplir la lame d'air entre la brique et l'ossature,même si les nouveaux isolants sont testés et approuvés,je suis persuadé qu'il faut garder une bonne ventilation des murs pour permettre à l'humidité de la

    Pour les fixations aux musr, il existe une multitude de systèmes pour cloisons,reste à trouver le bon type...

    +1 à Vanma pour la composition des murs.
     
    jca , 23 Janvier 2013
    #3
  4. divine

    divine 51 ans,

    C'est la composition classique des maisons J...TT
     
    divine , 25 Janvier 2013
    #4
  5. anémone

    anémone 37 ans, Liège

    D'accord avec Vanma pour la composition des parois, sans fibre de bois dans la gaine technique (ou en tout cas pas sans étude plus poussée du point de rosée), sinon risque de condensation (le panneau osb agit comme pare-vapeur, il doit donc être positionné du côté chaud de l'isolant, et pas entre 2 couches d'isolant).
    Combler le vide extérieur d'isolant n'est pas une bonne idée non plus : problèmes d'infiltrations,... Pour améliorer la performance thermique, l'idéal serait d'interposer une couche d'isolation rigide et continue (à l'extérieur de la structure par exemple), ce qui compenserait du même coup la faiblesse d'isolation de la structure en bois.
    Inconvénients d'une construction à ossature bois : pas d'inertie thermique comme dans un bloc traditionnel, ce qui veut dire que les murs n'emmagasinent pas la chaleur. Le principal problème qui en découle est le risque important de surchauffe en été, problème d'autant plus important à l'heure actuelle qu'il est impératif de mettre en oeuvre des solutions palliatives pour atteindre les exigences peb : protections solaires, ombrage, etc... D'où un coût d'investissement plus élevé pour atteindre un confort similaire à la construction traditionnelle. Après c'est aussi une question d'affinité..
     
    anémone , 25 Janvier 2013
    #5
  6. ALEX_MOB

    ALEX_MOB 34 ans, Luxembourg

    Laine de lain pour la gaine technique...
     
    ALEX_MOB , 29 Janvier 2013
    #6
  7. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    @ anémone, l'isolation de la gaine technique ne pose pas de problème, il faut simplement que l'isolation de l'ossature soit suffisament efficace. En général, on cosidère que le risque de condensation interne est nul si la résistace thermique au delà du freine vapeur est au moins 2 fois la résistance thermique de l'isolant placé dans la coulisse technique.

    [​IMG]
    Ici avec une ossature de 12cm pour une coulisse de 4cm, on observe que même dans des conditions défavorables t° ext -10°c, la température au niveau de la couche d'OSB reste largement au dessus du point de rosée. On peut descendre à une ossature de 8cm pour une coulisse de 4cm et le risque est pratiquement nul, mais je ne vois pas l'intérêt de travaille avec une ossature de 8cm.

    Evidement ceci n'est plus vrai si la coulisse technique est aussi épaisse que l'ossature principale.

    [​IMG]
    Avec une coulisse de 16cm pour une ossature de 16cm, il y a de gros risque d'occasionner de la condensation à l'intérieure de la parois.
     
    benlan2000 , 30 Janvier 2013
    #7
  8. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon

    Merci Benlan,

    J'avoue ! Je n'avais pas le courage de me lancer dans l'explication du risque quasi nul, sachant que moi, je travaille avec 31 cm d'isolant vers l'ext et à peine 5 cm (parfois 8) dans la gaine ...
     
    vanma , 30 Janvier 2013
    #8
  9. hetozz

    hetozz 31 ans, Hainaut

    Waow, bravo benlan, tres interessant les graphiques !

    @vanma:

    L osb est etanche a l air dit on. Pas tous les types d osb ai je entendu vrai ?

    L osb sert donc de pare vapeur. Donc inevitablement on pert la qualite qu on les isolants naturels qui est de pouvoir enmagasiner une partie de l humidite pour la restituer plus tard?

    Je sais que mes questions n ont pas grand rapport avec la question premiere du post, mais je rebondit simplement sur un detail qui me tarraude. . .
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Janvier 2013
    hetozz , 30 Janvier 2013
    #9
  10. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon

    L'osb n'est pas 100 % étanche à l'air. Certains ne le sont vraiment pas ...

    En effet, en paroi, avec l'osb comme pare vapeur, on ne profite pas de l'effet retour de l'humidité retenue par l'isolant. En général, en paroi, on travaille avec une perméabilité croissante de l'int vers l'ext afin de favoriser la sortie de l'humidité pour assurer la perrenité de l'ossature.

    C'est plutôt dans le cadre d'une toiture plate "totalement étanche" que l'on va travailler avec un pare vapeur qui permet le "retour" de l'humidité dans la pièce.
    Par exemple : pare vapeur intello et toiture en epdm.
     
    vanma , 31 Janvier 2013
    #10
  11. Gougloux

    Gougloux 40 ans, Hainaut

    Tient, dans mon cas que voici :

    Enduis, panneaux de fibre de bois à enduir, 24cm de cellulose, osb 22mm, 6 cm de laine de roche, et enfin fermacell 12mm...

    Ais-je un risque de condensation ?
    Si oui, à quel niveau ?
     
    Gougloux , 31 Janvier 2013
    #11
  12. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon

    Si l'enduit utilisé est bien perméable à la vapeur d'eau, il n'y a aucun souci à craindre.
     
    vanma , 31 Janvier 2013
    #12
  13. Gougloux

    Gougloux 40 ans, Hainaut

    Oui oui, c'est de l'enduis perméable à la vapeur... Merci pour la contribution ;-)
     
    Gougloux , 31 Janvier 2013
    #13
  14. ALEX_MOB

    ALEX_MOB 34 ans, Luxembourg

    @Glougloux: Maison passive ou basse energie ? 24cm d'ouate de cellulose...
     
    ALEX_MOB , 31 Janvier 2013
    #14
  15. Gougloux

    Gougloux 40 ans, Hainaut

    Basse énergie, mais isolation et surtout étanchéité soignée.
     
    Gougloux , 31 Janvier 2013
    #15
  16. Lemju

    Lemju 36 ans, Namur

    Le fermacell est assez costaud que pour y accrocher pas mal de choses mais faut trouver un bon système (cheville à bascule par exemple). Maintenant si tu sais à l'avance où certains objets assez lourds seront positionnés, rien ne t'empêche de renforcer un peu ces endroits. Par exemple j'ai un évier en pierre bleue dans les WC, j'ai mis quelques bouts de poutres qui avait exactement la même épaisseur que le vide technique, solidement arrimée, et ainsi lors de l'encrage de l'évier j'ai utilisé des grosses vis qui venaient s'arrimer dans ces poutres de bois.

    Concernant le placement d'isolant dans la coulisse, quelqu'un à t il un retour d'expérience? J'ai entendu que ça permettait, lorsque la maison est fort exposée au vent, de diminuer la sensation de froid au niveau des murs (vu qu'il n'y a plus de circulation d'air froid dans la coulisse).
     
    Lemju , 31 Janvier 2013
    #16
  17. Gougloux

    Gougloux 40 ans, Hainaut

    Merci du conseil.... nous avons déjà prévu ces renforts aux points "sensibles"...

    Si d'autre conseils pour une MOB, je suis preneur ....
     
    Gougloux , 31 Janvier 2013
    #17
  18. ManuAde

    ManuAde 33 ans, Luxembourg

    je profites de ce post pour connaitre votre avis sur la composition idéale et l'ordre dans lequel placer les couches:

    - crépis
    - pare pluie
    -structure bois + cellulose
    - osb avec étanchéité
    - vide technique
    - finition intérieure (fermacel?)
     
    ManuAde , 8 Mai 2013
    #18
  19. chammy

    chammy 70 ans, Hainaut

    Je relance un peu en fournissant des références qui m'ont toujours semblé intéressantes depuis que je les connais

    Pour rédiger ses propres diagrammes de Glaser :
    Sur un blog français d'une maison passive en construction http://maisons.eco3x.fr/.
    On peut télécharger le petit programme sur
    http://maisons.eco3x.fr/index.php/le-projet/etudes-techniques/15-diagramme-de-glaser.html (voir en bas de page)

    Explications:
    - pour les ingénieurs (les matheux en tous cas) : stc.be/homepage/download.cfm?dtype=bbricontact&doc=Contact_fr_02_2012.pdf
    - et pour ceux qui aiment farfouiller dans les tableurs, toute une série de petits calculateurs sur l'incontournable site de Futura Sciences : http://forums.futura-sciences.com/h...ffage/94136-outils-de-calculs.html#post749798. Le forum Futura Sciences est très intéressant, mais plus théorique que BricoZone : ils se complètent.
     
    chammy , 5 Janvier 2014
    #19
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Ossature bois

Similar Threads - Ossature bois
  1. Adadas

    Abri de jardin ossature bois, question structure

    Adadas, +8 (baziles18), 7 Juillet 2018
    8
    Affichages:
    539
    baziles18
    9 Juillet 2018
  2. bricogreg

    Ossature bois sans préfabrication... en autoconstruction?

    bricogreg, +18 (norobis), 13 Juin 2018
    18
    Affichages:
    623
    norobis
    14 Juin 2018
  3. cyrille5476

    Porte invisible bardage bois ossature bois

    cyrille5476, +18 (fafalili), 26 Février 2018
    18
    Affichages:
    1 457
    fafalili
    16 Avril 2018
  4. chtit_bricoleur

    Ossature bois ytong ou pas ?

    chtit_bricoleur, +11 (chtit_bricoleur), 26 Août 2017
    11
    Affichages:
    1 052
    chtit_bricoleur
    1 Septembre 2017
  5. acideb
    0
    Affichages:
    234
    acideb
    8 Août 2017
  6. madis

    Avis achat maison ossature bois de 1996

    madis, +1 (dd1), 17 Juillet 2017
    1
    Affichages:
    339
    dd1
    17 Juillet 2017
  7. math840

    construction ossature bois dans un hangar existant

    math840, +4 (math840), 30 Juin 2017
    4
    Affichages:
    527
    math840
    1 Juillet 2017