pare-vapeur: Un peu, ou pas du tout

Dans le forum Isolation - par springbok le 27 Décembre 2016

  1. springbok

    springbok 35 ans, Liège

    Je rénove actuellement l'étage de ma maison.
    J'en suis à l'isolation.

    Je sais mettre un pare-vapeur presque partout (excepté mur extérieurs) - mais dans quelques endroits particulier (exemple: partie de mansarde très difficilement accessible), je ne compte pas "tout casser" pour ajouter le pare-vapeur.

    Question simple: Vaut-il mieux un pare-vapeur sur 90% de la surface ou pas de pare-vapeur du tout ?

    Quand je lis qu'il faut éviter la moindre fuite dans cette membrane, j'ai bien l'impression que j'ai déjà ma réponse...

    D'avance merci
     
    springbok , 27 Décembre 2016
    #1
  2. jack333

    jack333 67 ans, Namur

    me suis souvent posé cette question.
    je pense que si à un endroit il y a une concentration de vapeur le risque de condensation locale est plus élevé que si la vapeur trouve partout un chemin pour s'échapper.... il y a une époque où on ne mettait pas de pare-vapeur et où tout le monde n'avait pas une catastrophe. ( mais parfois ....)

    Mais c'est une opinion théorique qui ne repose pas sur des observations.

    J'ai réussi à en mettre partout, soit du pare-vapeur normal, soit de l'intello+


    Et donc le problème de la hausse de l'humidité ambiante se pose avec plus d'acuité : j'ai un petit ventilateur de s-d-b qui se met en route de temps en temps.....( S&P avec hygrostat)
    a+
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Décembre 2016
    jack333 , 28 Décembre 2016
    #2
  3. siou

    siou 51 ans, Liège

    Il faut surtout un pare vapeur au dessus des pièces humides.
    Au dessus d'une chambre à coucher, c'est moins dangereux. Pour autant que l'isolant soit en pose libre. Ainsi, s'il y a migration d'humidité, il peut resécher naturellement.

    Disons que c'est un peu comme rouler en voiture sans ceinture....
     
    siou , 28 Décembre 2016
    #3
  4. springbok

    springbok 35 ans, Liège

    Merci pour vos avis.

    Mais je ne sais toujours pas vraiment sur quel pied danser ;-)

    Est-ce que j'en mets sur 90% des surfaces plafonds et mansardes des chambres, ou est-ce que je n'en mets pas du tout ?

    MERCI !
     
    springbok , 28 Décembre 2016
    #4
  5. springbok

    springbok 35 ans, Liège

    Bonjour,

    Quelqu'un aurait-il une réponse à la question de ce sujet ?

    Vaut-il mieux un pare-vapeur sur 90% de la surface ou pas de pare-vapeur du tout ?

    D'avance merci pour votre aide.
     
    springbok , 30 Décembre 2016
    #5
  6. bubu007

    bubu007 60 ans, Brabant Wallon

    S'il n'est pas possible de placer un pare-vapeur de la peinture sur les murs fera l'affaire et pour les parois de l'OSB est également imperméable à la vapeur .

    Il faut éviter les plaques de plâtres non recouvertes, le bois non vernis.

    Une maison doit respirer et si condensation il devait y a avoir elle sera vite éliminée avec le réchauffement de la structure ( bâtis) .
     
    bubu007 , 30 Décembre 2016
    #6
  7. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Heu ça je ne le certifierais plus car depuis quelques années on remarque que l'OSB n'est plus forcément imperméable à la vapeur

    Comme on disait également qu'il était étanche à l'air si on mettait du tape aux jonctions et on remarque que ce n'est pas tjs le cas dépendant des OSB
     
    eljub , 30 Décembre 2016
    #7
  8. bubu007

    bubu007 60 ans, Brabant Wallon

    A part les produits à base de plastic, PVC, résines, vernis, métal, je ne vois pas beaucoup de matériaux qui soit "pare-vapeur" au sens stricte .

    Il y a 20 ans on avait du papier Kraft comme pare-vapeur et je ne pense pas qu'il y avait des soucis majeurs avant qu'on en arrive aux normes d'isolations actuelles .

    Evidemment on isolait avec 6 cm de laine de roche qui nous faisait gagner en confort tout en diminuant la consommation , de nos jours certains ne veulent plus chauffer et là est le problème .
     
    bubu007 , 30 Décembre 2016
    #8
  9. Ledeutsch

    Ledeutsch 41 ans, Liège

    As-tu une photo des endroits qui te posent problème?
    As-tu tout de même mis de l isolant partout ou est-ce aussi inaccessible que pour le PV?
    Cote toiture, comment as tu assurer l étanchéité a l air?

    Ledeutsch.
     
    Ledeutsch , 30 Décembre 2016
    #9
  10. springbok

    springbok 35 ans, Liège

    Les endroits posant problème sont des parties mansardées difficilement accessibles. Je ferai une photo demain.
    Ces endroits sont isolés par 12 cm de laine minérale (qui a 40 ans). Là où je rénove, je compte placer 20 cm de laine de bois.

    Ce sont des combles perdues, alors, côté toiture, ce n'est pas du tout étanche. Il n' y a même pas de sous-toiture. Par contre, la toiture est en bon état.

    MERCI !
     
    springbok , 31 Décembre 2016
    #10
  11. jack333

    jack333 67 ans, Namur

    Je crois que ce qui est difficile a estimer est la perméabilité à la vapeur d'eau des matériaux actuellement en place.

    Si un endroit ne peut pas être muni d'un pare-vapeur il faudrait au moins garder une possibilité de vérifier ce qui se passe derrière...
     
    jack333 , 31 Décembre 2016
    #11
  12. siou

    siou 51 ans, Liège

    Plutôt placer des isolants naturels à ces endroits là. Ainsi ils peuvent accepter un taux d'humidité relativement élevé, ensuite resécher, sans perdre leur pouvoir thermique.
    Ce qui n'est pas le cas avec des laines minérales.
     
    siou , 31 Décembre 2016
    #12
  13. jack333

    jack333 67 ans, Namur

    c'est sans doute mieux mais si il y a une importante condensation à un seul endroit la laine de bois ou le chanvre va quand même s'humidifier un peu trop, non ?

    On peut aussi rendre certaines parois plus imperméable à la diffusion de vapeur par une peinture adéquate ( ou un tapissage au papier vinyl)
     
    jack333 , 1 Janvier 2017
    #13
  14. Ledeutsch

    Ledeutsch 41 ans, Liège

    Sur base de ces quelques infos, je laisserais respirer la toiture qui est en bon état en la laissant bien ventilée. A partir du moment ou tu peux travailler en ayant accès facilement, je mettrais une étanchéité a l air très perméable a la vapeur d eau. Juste en-dessous ou sur le sol de tes combles (puisque ils sont de tout façon perdus), je mettrai l isolant. Finalement, le pare vapeur cote chaud de ta maison.

    Ledeutsch.
     
    Ledeutsch , 1 Janvier 2017
    #14
  15. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    Je suis du même avis, basé sur l'expérience que j'ai. J'ajouterai, mettre un bon joint de mastic acrylique au niveau des coins pour assurer une bonne étanchéité.
     
    lepasserelle , 1 Janvier 2017
    #15
  16. siou

    siou 51 ans, Liège

    Ce à quoi tu devras surtout veiller, c'est surtout à maîtriser ton HR.
    Dans ton cas, il ne peux excéder les 60%.
    Prévois une ventilation CORRECTE de tes pièces.
     
    siou , 2 Janvier 2017
    #16
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : pare vapeur

Similar Threads - pare vapeur
  1. heureuxproprio

    Pare vapeur, Plagyp et gyplat..

    heureuxproprio, +4 (RobBZ), 5 Septembre 2017
    4
    Affichages:
    172
    RobBZ
    6 Septembre 2017
  2. heureuxproprio

    Doute pare vapeur, froid en bas chaud en haut

    heureuxproprio, +3 (jack333), 3 Septembre 2017
    3
    Affichages:
    137
    jack333
    3 Septembre 2017
  3. carpediembxl

    Pare-vapeur à poser ou bien il est déjà intégré ?

    carpediembxl, +11 (carpediembxl), 1 Juillet 2017
    11
    Affichages:
    282
    carpediembxl
    1 Juillet 2017
  4. superdax

    Placement d'un pare Vapeur

    superdax, +3 (A.L.), 3 Juin 2017
    3
    Affichages:
    255
    A.L.
    4 Juin 2017
  5. dafra
    2
    Affichages:
    174
    dafra
    7 Mai 2017
  6. Laurent33

    Quel pare vapeur ???

    Laurent33, +14 (fcmiette), 30 Avril 2017
    14
    Affichages:
    357
    fcmiette
    11 Mai 2017
  7. siam
    2
    Affichages:
    247
    siam
    16 Avril 2017