Permis d'urbanisme et joint de brique

Dans le forum Lois, Règlements, Primes - par vh57001 le 15 Octobre 2008

  1. vh57001

    vh57001 45 ans, Namur

    Bonsoir,
    Dans le permis d'urbanisme, est-il nécessaire de signaler la couleur ou le ton du joint des briques de façade?
    Je pose la question car nous avons le souhait de construire une maison en partie brique rouge et en partie brique noire (Type W65 en Forum Rojo et Forum Ombra de chez Desimpel) avec des joints tons sur tons sur chaque couleur de briques.

    Merci de vos réponses.

    Vh57001.
     
    vh57001 , 15 Octobre 2008
    #1
  2. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Pour moi en tout cas je dois donner un descriptif clair du joint pour mon permis.
    Il est d'ailleurs écrit clairement dans mes prescriptions urbanistiques :
    " les joints clairs sont à proscrire...bla bla bla"
     
    Diego-BG , 15 Octobre 2008
    #2
  3. davidisa

    davidisa 44 ans, Liège

    Est-il normal que notre permis d'urbanisme ne mentionne pas la brique et la couleur du joint ?
     
    davidisa , 27 Octobre 2008
    #3
  4. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    En fait ça doit être indiqué dans les presciptions urbanistiques
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #4
  5. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    .....qui est un document qui doit être remis au futur acquéreur au plus tard à la signature du compromis de vente du terrain.
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #5
  6. LED3

    LED3 45 ans, Hainaut

    Bonjour,

    La tendance de la teinte de la brique et du joint sont définis dans les prescriptions, peut-être insrit dans le permis (mais pas obligatoirement) et en dernier recourt être soumis au plus tard avant la pose de la première brique à l'approbation de l'administration communale.
    La teinte du joint doit être en concordance avec la teinte générale, dans le cas de ton sur ton, je ne vois pas de problème, dure d'imposer une joint gris claire...


    Dans notre cas la brique de parement a été décidée en collaboration avec le service communal juste avant la commande des palettes. (Et hops une moins value sur le budget initial...)

    A+
    Led
     
    LED3 , 28 Octobre 2008
    #6
  7. marms

    marms 37 ans, Liège

    Selon moi, par ordre d'importance :
    - Indication claire au permis (par ex échantillon à présenter)
    - à défaut : Indication dans la demande de permis (par exemple sur les plans)
    - à défaut : Indications reprises aux prescriptions urbanistiques

    La question des joints ton/ton fait actuellement débat. En effet, certaines communes s'y opposent alors que le département énergie de la Région Wallonne recommande des maçonneries collées (pour les blocs et briques). En effet, lorsque l'on colle plutôt que de maçonner avec du mortier, on améliore le coéfficent de déperdition (les joints isolent en effet moins bien que le bloc ou la brique en eux-même). Or, maçonner des briques collées, revient visuellement +/- au même que de rejointoyer ton/ton... encore un paradoxe de plus...
     
    marms , 28 Octobre 2008
    #7
  8. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Arrêtez de vous faire peur, dans la majorité des cas (du moins dans la province de Namur, qui est celle que je connais le mieux), le joint n'est pas spécifié, même dans des communes réputées difficiles.
    Diego, je n'ai jamais eu entre les mains des prescriptions qui reprennent le genre de joints à mettre entre les briques. Il ne faut pas en parler ou poser la question (pour ne pas attirer l'attention) et si on ne vous dit rien, vous mettez ce que vous voulez; Mais tachez quand même que cela reste esthétique.
    Nous ne mettons jamais la couleur du joint dans le demande de permis, et nous n'avons jamais eu de refus de permis d'urbanisme à cause de cela.
    Pareil en province de Luxembourg, je viens de vérifier (j'ai un permis rentré hier sur Nassogne) rien de précis: brique rouge brun, de type rugueux, sans précision du joint.
    Maintenant, je vais donner une affirmation un peu iconoclaste: même si vous ne mettez pas le joint prévu, que croyez vous qu'ils puissent faire ?? On n'a pas pu faire démolir une maison construite sans permis en zone non constructible,(Sagawé), croyez vous qu'on va démolir la vôtre pour un joint non conforme ??
    Mais restez dans l'esthétique !!! Pour vous et vos voisins !
    Je ne pousse surtout pas à la désobéissance, mais ils ne doivent pas pousser le bouchon trop loin, dans les urbanismes de certaines communes. Nous ne sommes pas encore dans le régime totalitaire dont certains rêvent.
    En cas de non conformité, ils doivent porter plainte au parquet, qui a plein d'autres choses plus intéressantes à faire, et pareil dans les tribunaux, .......
    Tout cela pour obtenir une amende administrative.
    J'ai posé la question à la dernière réunion de la CCATm, à laquelle j'ai participé et tous les anciens m'ont dit n'avoir aucun moyen de faire respecter ce genre de règles.
    Alors je me demande pourquoi enquiquiner son monde avec des conneries aussi insignifiantes, alors qu'en définitive on fait ce qu'on veut sans risques.
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Octobre 2008
    intègre , 28 Octobre 2008
    #8
  9. marms

    marms 37 ans, Liège

    Intègre, de plus en plus de prescriptions urbanistiques en Province de Liège précisent la couleur du joint ou au moins la tendance... A défaut, de plus en plus de communes demandent une annotation spécifique au plan...
     
    marms , 28 Octobre 2008
    #9
  10. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Intégre,
    j'espère que vous avez raison.

    Mes prescriptions urbanistiques sont en tous cas assez claires et très contestables... voici les plus belles:

    - rapport pignon façade de 1,7 à respecter,
    - un rapport hauteur/lagueur pour les chassis et portes fenêtre...je ne connais plus le rapport par coeur mais ce que je sais c'est que cela m'empêche d'avoir une baie vitrée plus large que haute.
    - obligation d'avoir dans le fond de mon jardin un écran de verdure de minimum 3 m d'épaisseur...... !
    - pas plus de 2 fenêtres de toit par pente de toiture !
    - la partie la plus en avant de la construction doit être construite en premier : on voulait construire le garage plus tard, devant la maison....on ne peut pas...c'est en même temps que la maison au jamais.
    - la maison ne peut être centrée sur la largeur du terrain..
    - etc
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #10
  11. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Diego, tout cela sont des prescriptions tout à fait habituelles partout en Wallonie depuis la parution du CWATUP, et croyez moi quand vous entrez dans le cadre du RGBSR, c'est bien plus strict ! Venez à Gesves, vous verrez !
    Chez nous, rapport 1,2 à 1,8, obligation de toitures noires, baies plus hautes que larges, pas plus d'1/3 de vitrage par façade, pente de toiture de 35 à 45°, pentes de toiture de même longueur et de même inclinaison se joignant au faîte, des hauteurs sous corniche de 350 cm, parfois 400, 500 et même 600 cmètres (lotissement "à tous vents à Gembloux"), parfois des surfaces bâties de minimum 80 ou 90 m² au sol, pas de bois ou pas plus de 25 % de bois par façade, à certains endroits obligation de pierres naturelles (bonjour le prix !!), aucune toiture plate (même pas un petit bout!) cheminées en briques, pas en ardoise, etc......
    Il ne faut pas vous croire forcément plus mal loti que les autres.
    Mais un bon architecte, un vrai, avec des idées et une mission complète, doit pouvoir trouver des solutions à certains de ces problèmes.

    Marms, cela peut dépendre des endroits. Mais avec des "briques rouges/brun de type rugueux, et des joints neutres" cela peut faire des centaines d'assortiments différents.

    Mais en général, les prescriptions urbanistiques, vous pouvez les obtenir à la commune avant d'acheter le terrain. Mais très peu de gens le font.
    Ils achètent et après s'étonnent !
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Octobre 2008
    intègre , 28 Octobre 2008
    #11
  12. marms

    marms 37 ans, Liège

    des centaines d'assortiments... mais pas nécessairement le ton désiré. En l'occurence du ton/ton.
     
    marms , 28 Octobre 2008
    #12
  13. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Neutre peut être interprété de toutes les manières. pour moi, ton sur ton c'est "neutre" puisqu'on ne voit pas le joint.
    Demandez le passage en CCAT, si il y en a une dans votre commune.
    Enfin, demandez à votre architecte, c'est aussi un peu son travail de défendre l'esthétique de son projet.
     
    intègre , 28 Octobre 2008
    #13
  14. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Je ne me sens pas plus mal loti que les autres. J'ai d'ailleurs acheté mon terrain en toute connaissance de cause... c'est juste que certaines prescriptions me font bien rire...et quand vous demandez à l'urbanisme le bien fondé de ces règles ou vous voulez simplement une explication rationnelle, la réponse qu'on vous donne le plus souvent est : " c'est parce-que c'est comme ça"
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #14
  15. marms

    marms 37 ans, Liège

    Perso, je n'ai jamais vu des prescpritions avec "ton neutre". J'ai plutôt l'habitude de voir des prescriptions ou permis avec "ton gris foncé" "ton beige clair", etc...
     
    marms , 28 Octobre 2008
    #15
  16. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Marms, en tant que constructeur, j'en vois tous les jours des prescriptions, depuis 15 ans.
     
    intègre , 28 Octobre 2008
    #16
  17. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Ce qui met également la haine c'est que ces prescriptions sont sousmis à des jeux d'influence : on vous refuse un certain nombre de dérogations et 1 an plus tard, votre voisin, qui est soumis aux mêmes prescriptions, les obtient sans problème....
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #17
  18. jozette

    jozette 34 ans, Hainaut

    Intègre,

    si je vous suis, je pourrai avoir un joint de ton clair, tandis que les prescriptions nous demandent un joint de ton moyen ?:laughing: Je me demandais aussi ce qu'on pourrait bien nous faire si on ne respectais pas. Et je trouve ça subjectif : à partir de quelle nuance cela passe-t-il du clair au moyen?

    Je trouve que la couleur du joint peut faire toute la différence, et j'aurai aimé qu'il soit le plus clair possible...:heart_eyes:
     
    jozette , 28 Octobre 2008
    #18
  19. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    ....et quand vous vous renseignez sur votre voisin et surtout sur ses connaissances vous comprenez pourquoi il n'a pas eu de problème..
     
    Diego-BG , 28 Octobre 2008
    #19
  20. marms

    marms 37 ans, Liège

    Et tu n'as jamais vu des prescriptions avec des indications précises sur les joints du style "gris foncé" "beige clair" ou autre ???!!
     
    marms , 28 Octobre 2008
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Permis urbanisme joint

Similar Threads - Permis urbanisme joint
  1. ludovic_wepion

    Permis Urbanisation vs COdT

    ludovic_wepion, +5 (benlan2000), 26 Août 2017
    5
    Affichages:
    212
    benlan2000
    26 Août 2017
  2. phoenix.28

    choix brique permis d'urbanisme

    phoenix.28, +13 (phoenix.28), 24 Août 2017
    13
    Affichages:
    309
    phoenix.28
    25 Août 2017
  3. Virginie0495

    Permis d urbanisme , prescription?

    Virginie0495, +7 (Dehix), 11 Mai 2017
    7
    Affichages:
    658
    Dehix
    1 Juin 2017
  4. Funkette

    achat gros oeuvre fermé et permis d'urbanisme

    Funkette, +6 (rabot), 12 Avril 2017
    6
    Affichages:
    536
    rabot
    16 Septembre 2017
  5. JLLEC

    Recours contre permis d'urbanisme

    JLLEC, +22 (benoki), 1 Mars 2017
    22
    Affichages:
    1 112
    benoki
    6 Mars 2017
  6. Renaud 28

    Permis d urbanisme

    Renaud 28, +8 (Renaud 28), 7 Février 2017
    8
    Affichages:
    434
    Renaud 28
    7 Février 2017
  7. Sab 20

    Contestation permis d'urbanisme

    Sab 20, +46 (Plumy), 22 Novembre 2016
    46
    Affichages:
    3 239
    Plumy
    23 Mai 2017