Photovoltaïque: le MR veut dessaisir Nollet

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par fabiandek le 16 Avril 2013

  1. fabiandek

    fabiandek Liège

    Photovoltaïque: le MR veut dessaisir Nollet

    source 7/7
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Env...tovoltaique-le-MR-veut-dessaisir-Nollet.dhtml


    Les décisions prises par le gouvernement wallon avant les vacances de Pâques n'ont pas complètement apaisé le climat politique qui entoure le dossier du photovoltaïque. Mardi, en Commission du parlement, de lourdes interrogations se sont exprimées dans les rangs de la majorité, et particulièrement du cdH, tandis que l'opposition MR a réclamé que le ministre de l'Energie, Jean-Marc Nollet, soit dessaisi du dossier.
    Les 21 et 28 mars, l'équipe de Rudy Demotte s'est accordée sur une réforme du soutien au photovoltaïque à la suite d'une longue et vive polémique politique. Un nouveau système baptisé "Qualiwatt" entrera en vigueur, qui ne reposera plus sur le mécanisme des certificats verts devenu trop coûteux mais sur un mécanisme de "soutien global garanti". Le nouveau dispositif a suscité des inquiétudes dans le chef des professionnels du secteur ainsi que des particuliers qui ont investi dans le photovoltaïque. L'avocat Luc Misson a annoncé à la fin mars qu'il prenait l'initiative de défendre leurs intérêts.

    "Y aura-t-il des recours? En démocratie, et c'est heureux, c'est toujours possible. Mon job à moi, c'est de préserver l'intérêt général", a souligné M. Nollet, en faisant remarquer que le gouvernement avait cherché une "juste position juridique" et une "juste position économique".

    L'exécutif a chargé le cabinet d'avocats Janson-Baugniet de traduire les décisions prises dans des textes. A ce jour, il n'a pas encore été décidé si un décret serait rédigé ou si des arrêts suffiraient.

    Chose promise, chose due
    "Il n'y a aucun renoncement aux engagements pris", a affirmé le ministre sans convaincre le MR qui a dénoncé la destruction du "climat de confiance" en Wallonie. "Au lieu de choisir la voie du courage, le gouvernement s'est inscrit dans une fuite en avant en dissimulant aux gens ce qui les attend", a lancé Willy Borsus.

    "J'ai l'impression que nous sommes dans une improvisation totale", a déclaré pour sa part Dimitri Fourny (cdH). Le député a mis en garde M. Nollet contre toute tentation de revenir sur les garanties qui ont été offertes aux personnes qui ont investi dans le photovoltaïque. "Pacta sunt servanda", a-t-il martelé. Selon lui, il y "un doute profond, malsain et une incompréhension qui se sont installés dans le grand public".

    La réponse du ministre aux questions est "de nature à mettre à l'épreuve la confiance du parlementaire", a constaté Edmund Stoffels (PS). "J'ai l'impression que, vu le nombre de recours qui vont être introduits, la décision va s'apparenter à une programme de résorption du chômage pour les juristes", a-t-il ajouté.

    Wallonie à la traîne
    Plus globalement, la politique énergétique menée en Wallonie a été mise en question. M. Nollet a rappelé le retard pris par la Région en matière d'énergie renouvelable si on compare la situation de la Région avec la moyenne européenne. "On fait ici un travail pour rattraper le retard", a-t-il dit. M. Stoffels a appelé quant à lui à une réflexion plus vaste sur le soutien aux énergies renouvelables. A ses yeux, il ne faut pas s'enfermer dans le mécanisme du certificat vert. Et de réclamer un débat entre Régions et fédéral sur ce sujet. "Il faut une réponse globale de la Belgique".
     
    fabiandek , 16 Avril 2013
    #1
  2. Sanssueur

    Sanssueur 47 ans, Liège

    Ce serait chouette que les juristes et avocats du cabinet Janson-Baugniet aient fait installer des PVs en région wallonne :)...
     
    Sanssueur , 16 Avril 2013
    #2
  3. Lobo67

    Lobo67 51 ans, Namur

    Est-ce-que ça valait la peine d'ouvrir un nouveau post?
     
    Lobo67 , 16 Avril 2013
    #3
  4. Horus

    Horus Liège

    Il serait plus que souhaitable de commencer par prevoir, pour certains domaines critiques comme l energie, des ministres specialises dans leur domaine. On eviterait ainsi pas mal de choses et surtout cette mauvaises decisions qui coutent par ailleurs tres chers au pays ! Outres les aspects financiers et economiques, n oublions pas que l energie possede une facette oubliee depuis de nombreuses annnees, la aspect technique. Rappelons nous les diverses modifications continuent en matiere de plans aeriens a Bxl National qui ont engendre et qui engendre toujours des risques en matiere de sûreté - aerienne cette fois (p. Ex. avions qui aterissent avec vent dans le dos ou decole avec vent dans le dos ... ) et tout cela du a de mauvaises decisions malheureusement uniquement politique.

    Il y a des domaines oublies par le gouvernement comme la securite d approvisionnement, stabilite du reseau, independance technique avec l etranger, securite voire surete des installation liees a la perte de competence notamment si l on continuait a voire fermer a tour de bras nos centrales ...

    A mediter mrs les ministres ...
     
    Horus , 21 Avril 2013
    #4
  5. dufleuve

    dufleuve 59 ans,

    Un bon ministre n'est pas un technicien compétent dans son domaine, c'est quelqu'un qui sait s'entourer d'une équipe compétente dans les domaines qu'il a à gérer.
    Sinon il nous faudrait des centaines de ministres :dizzy:
     
    dufleuve , 21 Avril 2013
    #5
  6. superman

    superman 46 ans, Liège

    Il y en a déjà de trop comme cela...
     
    superman , 21 Avril 2013
    #6
  7. PereUBU

    PereUBU Namur

    L'entourage des ministres est leur cabinet. Les cabinets sont constitués à partir des ressources des partis politiques. De fidèles tenants du dogme. On n'a jamais dépolitisé les cabinets.

    Même s'il en était autrement, l'énergie n'est pas un domaine isolable de l'économie / le budget / la finance. Un bon gouvernement est un système capable de faire travailler ensemble les compétences dans tous les domaines.

    Il n'y a pas d'arrêté Nollet, il n'y a que des arrêtés du GW. Les cabinets politiques sont au service des ministres. Les ministres ont une responsabilité collégiale devant tous les citoyens.
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Avril 2013
    PereUBU , 21 Avril 2013
    #7
  8. TBW

    TBW Liège

    J'ai l'impression que c'est le cas... et que cela ne sert qd même à rien :sick:
     
    TBW , 21 Avril 2013
    #8
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Photovoltaïque veut dessaisir

Similar Threads - Photovoltaïque veut dessaisir
  1. zioui

    Photovoltaiques: Comparaison devis

    zioui, +11 (zioui), 4 Décembre 2018
    11
    Affichages:
    302
    zioui
    4 Décembre 2018
  2. ksartor

    Panne de panneaux photovoltaïque

    ksartor, +2 (BRICOJEUNE1), 3 Décembre 2018
    2
    Affichages:
    251
    BRICOJEUNE1
    3 Décembre 2018
  3. maphi2

    Taxe panneaux photovoltaiques

    maphi2, +117 (danycoco23), 21 Novembre 2018
    117
    Affichages:
    4 250
    danycoco23
    5 Décembre 2018
  4. thierry29
    4
    Affichages:
    384
    Yucatan
    7 Novembre 2018
  5. vueling

    Projet Photovoltaique - Uccle

    vueling, +9 (grizou), 4 Novembre 2018
    9
    Affichages:
    365
    grizou
    4 Novembre 2018
  6. 1lady2

    renvois de mauvais document photovoltaique

    1lady2, +2 (1lady2), 2 Novembre 2018
    2
    Affichages:
    249
    1lady2
    3 Novembre 2018
  7. jean_marc_cse

    Quand on veut, on peut

    jean_marc_cse, +5 (Yucatan), 7 Février 2018
    5
    Affichages:
    507
    Yucatan
    7 Février 2018