Plafonnage à l'argile

Dans le forum Plafonnage, Gyproc, parois - par Lau le 12 Juin 2008

  1. Lau

    Lau 37 ans,

    Salut à tous,

    Ayant un mur avec les briques à nus, je voudrais bien essayer la technique du plafonnage à l'argile.

    J'ai déjà lu sur le net que c'était assez simple à réaliser mais j'en suis pas si sur que sa.

    Comment faut-il faire ?
    De quels outils a-t-on besoin ?

    Merci d'avance.

    ++
     
    Lau , 12 Juin 2008
    #1
  2. enrishas

    enrishas 34 ans, Bruxelles

    Personne a de l'info ?

    Suis intéressé aussi
     
    enrishas , 13 Juin 2008
    #2
  3. manu1976

    manu1976 41 ans, Namur

    Salut on peu faire un plafonnage a l'argile et droit il n'y a pas de problème voici ce que j'ai répondu récemment a une personne a ce sujet.

    1 la chaux aérienne= prise a l'aide des gazes carboniques contenu dans l'air faible résistance a la compression, faible isolations ( voir une absorptions des infra rouge de 80 % ) et les charges indispensable sont de la paille hachée ainsi que du sable du RHIN (rivière) et que l'épaisseur des premiers corps d'enduit ne peuvent dépasser 2 ou 3 cm max, que le sable de rivière pour cette épaisseur dépasse le 05 de granulométrie qu'il y a lieu de savoir si le sol contient ainsi que le support du salpêtre et que le support est exempt d'humidité permanente, soit par infiltration soit par remontée capillaire, si la façade respire ou non...

    lenteur en main d'œuvre mais matériaux très bon marché

    cuisson a 1000 °

    1,2
    chaux hydraulique naturelle, prise chimique plus importante ainsi que prise dans l'eau même propriété si ce n'est qu'elle est plus résistante au projection d'eau et que la résistance à la compression est plus élevée ( on peut la comparer a du ciment mais plus respirant ).

    Ceci dit grâce a sa prise dans l'eau les épaisseurs pourront être supérieur a 5 cm en une passe et son temps de prise est écourté on gagne un peu en main d'œuvre.

    2;dans le cadre du plâtre qui est aussi un matériaux noble et naturel, la formule chimique de celui ci est a une molécule près identique a la chaux, mais il craint l'humidité bien plus que la chaux, sa résistance est diverse selon son type si les cristaux sont petit ou grand, il est un très bon isolant et il laisse respirer le mur comme de la chaux

    cuisson a 400°

    on peut mélanger les deux plâtre gros et chaux ainsi que du sable,

    le désavantage de celui ci est son prix, mais la mise en œuvre est plus rapide et la prise chimique est très rapide

    pour garantir une bonne isolation grâce a cela il faut compter 5 cm minimum d'épaisseur d'enduit,

    3
    l'enduit d'argile il faut une terre riche en argile de la paille hachée et éventuellement si celle ci est trop riche en argile du sable afin de l'alléger et d'éviter des retraits ( on rajoute un peut de chaux aérienne pour stériliser la terre en cas d'extraction peu profonde ) , en général on passe un enduit a l'argile riche puis un plus pauvre on laisse prendre le premier corps d'enduit, attention pas de prise chimique avantage si on rate on retire et on recommence, désavantage on attend avant de passer la deuxième couche parfois longtemps.

    quand a la résistance a la compression l'enduit est un peu comme le plâtre, il régularisera l'hygrométrie de la pièce, il est indispensable qu'il n'y ait pas d'infiltration d'eau par l'extérieur de manière permanente ni d'humidité ascensionnelle , mais l'hygrométrie ambiante peut être élevée cela ne sera pas un soucis a condition que les murs extérieure respire ( dans tout les cas c'est une condition sine qua non les murs extérieure doivent être sans peinture filmogène et imperméable a la vapeur d'eau )

    Quand a son pouvoir d'isolation c'est le meilleur il réfléchira une grande partie des infra rouge accumulera dans sa masse une parte de chaleur qu'il restituera après le poids est de 65 kg par mètre carré pour 5 cm d'épaisseur .

    la mise en œuvre est relativement rapide mais le temps de prise pour effectuer la deuxième passe est incertaine

    ensuite si il y a humidité ascensionnelle il sera nécessaire de travailler au mortier bâtard et a la brique pilée ou au tuileau de brique concassée en charge ainsi que du sable de rivière

    Ceci dit je peux venir vous initier pendant quelques journées a ces techniques soit du plafonnage a l'argile soit à la chaux ou plâtre et plâtre chaux...

    Note importante. Pour rester simple mais efficace voici comment je fait mes enduits de terre.

    en premier je cherche une terre qui me semble argileuse (comme je l'ai dit un chantier en construction est l'idéal)
    ensuite je prends la terre dans mes mains et j'essaie de former un boudin si c'est trop sec je rajoute un peu d'eau et je malaxe un peu dans mes mains si je fait une boulette et qu'elle tient c'est bien ensuite je la transforme en boudin plus le boudin sera long et sans cassure ou sans se casser plus la terre sera riche en argile ( on peu appeler ceci un colombin) la terre riche servira a faire une peinture ou une couche d'accroche. le colombin qui cassera trop vite sera trop pauvre (il faut donc trouver une moyenne en général la nature est bien faite et l'on y trouve ce que l'on veut...

    Après je reprends un seau de cette terre que je reprends a la maison et a l'aide d'un bocal j'en remplis 1/3 avec cette terre puis je mets 2/3 d'eau je mélange pendant un bon quart d'heure puis je laisse reposer après une heure environs on peu voir le sable ou le gravier (mais la il faudra tamiser et c'est une perte de temps considérable) donc se dépose en premier le sable puis le silt mais comme celui ci est fin et on ne sait pas trop l'évaluer ensuite vient l'argile mais cela prends plus d'une heure car il est très léger (le lendemain) on a a peu près l'idée de la quantité d'argile par apport au sable plus ou moins 1/ sable et 1/ argile suffiront pour être cohérent.

    petit rappel important si elle est extraite a 60 cm sous terre c'est une terre stérile, sinon dans le bocal en surface vous verrez flotter des particules brunâtre voir noirâtre qui ne sont autre que des matière organique plus il y en a plus les légumes seront beaux si il n'y en a pas trop alors on corrigera avec de la chaux supercalco

    ensuite la paille je mets environs 1volume de paille hachée menu pour 1 volume de terre...

    puis vient l'application de l'enduit... la c'est visuel de toute façon.

    Avec cette petite information vous pourrez trouver une bonne terre facilement et si il y a quelques cailloux ou gros graviers et bien on les retirera en appliquant l'enduit.

    Manu

    https://www.bricozone.be/plafonnage...rgile-et-traditionnel-en-renovation-7019.html

    yahaaaaaa
     
    manu1976 , 17 Juin 2008
    #3
  4. Lau

    Lau 37 ans,

    Merci Manu pour ton aide.

    Donc si je comprends bien sa s'applique comme un plafonnage normal.

    Pourquoi faut-il d'abord passé un enduit a l'argile riche puis un plus pauvre ?
    On ne peut pas mettre uniquement le riche ?

    Je compte l'acheter en big bag mais alors comment fait-on pour l'argile pauvre et l'argile riche ?

    Merci d'avance.

    ++
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Juin 2008
    Lau , 17 Juin 2008
    #4
  5. manu1976

    manu1976 41 ans, Namur

    parce que sinon l'argile riche fait craqué le pauvre en dessous et si c'est tout riche partout sur de grosses épaisseurs tu peux avoir de belle fissure ce qui est assez contrariant...

    il n'y a pas de recettes secrète mais une méthode d'application qui doit être logique

    manu
     
    manu1976 , 18 Juin 2008
    #5
  6. Lau

    Lau 37 ans,

    Merci pour ton aide.

    Pour l'application sur le mur, tu fais comme un plafonnage normal ou pas ?

    Merci d'avance.

    ++
     
    Lau , 19 Juin 2008
    #6
  7. manu1976

    manu1976 41 ans, Namur

    ben oui un enduit c'est un enduit ça s'applique toujours de la même manière il y a une chose qui change c'est le timing le reste c'est toujours le même
    manu
     
    manu1976 , 20 Juin 2008
    #7
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Plafonnage argile

Similar Threads - Plafonnage argile
  1. elma

    finition plafonnage argile brossé

    elma, 20 Octobre 2014
    0
    Affichages:
    713
    elma
    20 Octobre 2014
  2. elma

    finition plafonnage à l'argile

    elma, +7 (dsm28), 21 Août 2014
    7
    Affichages:
    1 102
    dsm28
    29 Août 2014
  3. elma
    0
    Affichages:
    830
    elma
    15 Juillet 2014
  4. JulienG

    Plafonnage à l'Argile: Etanche à l'air ??

    JulienG, +3 (lepasserelle), 16 Juillet 2012
    3
    Affichages:
    1 510
    lepasserelle
    17 Juillet 2012
  5. Mandine2712

    Bétonnière et plafonnage à l'argile

    Mandine2712, +2 (alainv), 19 Mai 2011
    2
    Affichages:
    979
    alainv
    25 Mai 2011
  6. mtownbelgium

    Plafonnage à l'argile et armoire sur tout un mur

    mtownbelgium, +2 (Geof), 10 Mars 2010
    2
    Affichages:
    1 551
    Geof
    19 Mars 2010
  7. Cuiviebar

    Argile sur vieux plafonnage ?

    Cuiviebar, +8 (Cuiviebar), 5 Décembre 2009
    8
    Affichages:
    2 902
    Cuiviebar
    27 Décembre 2009