Plafonnage par temps de gel !!!

Dans le forum Plafonnage, Gyproc, parois - par onclebat le 26 Janvier 2010

  1. onclebat

    onclebat 45 ans, Namur

    Au secours ! Malgré mes mises en garde le plafonneur s'entête à plafonner dans ma maison sans chauffage, alors que les températures extérieures ne cessent de diminuer (-5° aujourd'hui et jusqu'à moins 15° pour les prochains jours).
    J'imagine que les conséquences ne se verront pas du jour au lendemain. De quel recours est-ce que je dispose alors ?

    Merci d'avance !
     
    onclebat , 26 Janvier 2010
    #1
  2. browning

    browning Liège

    première solution: acheter ou louer un canon à chaleur.

    histoire de garder une t° pas trop basse.
    une dizaine de degré doit déjà faire l'affaire.

    le séchage sera moins rude que par 25/30° dehors avec un soleil qui tape sur les murs.

    pour maxi 200€ vous pouvez trouver un canon à chaleur suffisant.
    et dans quelques mois, vous le revendrez comme neuf.

    l'idéal: électrique.
    ainsi pas de gaz, pas de combustible nécessaire.
     
    browning , 26 Janvier 2010
    #2
  3. Ananas

    Ananas 42 ans, Hainaut

    Je profite de ce post pour poser une petite question :
    pour le plafonnage, si je ne me trompe, la température doit être positive (minimum 2-3 degrés).
    Mais pendant combien de temps après le plafonnage est ce nécessaire? (si la semaine prochaine, il fait bon, peut on plafonner si 1 semaine plus tard, les température rechutent?

    Quelles sont les conséquences d'un plafonnage dans le froid et sont elles immédiates ou futurs?

    Merci

    A+

    Ananas
     
    Ananas , 26 Janvier 2010
    #3
  4. browning

    browning Liège

    plutot que de se casser la tête avec ces questions qui n'ont pas de réponses,
    autant chauffer soi-même la maison.

    gardez une ptite dizaine de degrés et toutes les questions n'ont plus de raison d'être.

    le canon à chaleur, vous l'achetez, le gardez 1 mois et le revendez!
    au moins votre plafonnage ne craindra rien!

    si le plafonneur est butté, autant prévenir que guérir.
     
    browning , 27 Janvier 2010
    #4
  5. Julien_7120

    Julien_7120 37 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Ptêt une solution moins chère que l'achat du canon à chaleur: les petites convecteurs électriques (1500W) qu'on trouve pour environ 20 euros l'unité dans les bricos et autres... Un dans chaque pièce plafonnée et le tour est joué.. (pas oublier de ventiler un minimum)
    :]


    ps: vérifier que les murs ne sont pas gelés avant de commencer..

     
    Julien_7120 , 27 Janvier 2010
    #5
  6. tchize_

    tchize_ 38 ans, Hainaut

    c'est pas de sa faute, en même temps, si vous chauffez pas la maison. Il va pas chomer une semaine parce que vous avez pas de chauffage (ok j'exagère :p)
     
    tchize_ , 27 Janvier 2010
    #6
  7. yapluka

    yapluka 59 ans, Liège

    Biiiinnn voyons !!!
     
    yapluka , 27 Janvier 2010
    #7
  8. yapluka

    yapluka 59 ans, Liège


    Pour l'achat : O.K.

    Bonjour la note d'électricité ...
     
    yapluka , 27 Janvier 2010
    #8
  9. yapluka

    yapluka 59 ans, Liège

    Pour ma part, je pense qu'un professionnel consciencieux s'abstiendra de travailler dans de telles conditions.

    Mais il est vrai qu'il y en a qui font n'importe quoi ...
     
    yapluka , 27 Janvier 2010
    #9
  10. Henri

    Henri 49 ans, Namur

    oui, moi aussi, je fermerais ma maison à tout corps de métier qui travaille avec de l'au, sans compromis.
     
    Henri , 27 Janvier 2010
    #10
  11. Julien_7120

    Julien_7120 37 ans, Hainaut

    Bonjour,

    En effet...
    J'avais à l'époque fait une rapide estimation:

    Dans mon cas, la location d'un canon à chaleur revenait à une trentaine d'euros htva par journée (hors mazout..). De plus, je n'habitais pas le bâtiment, et l'idée de laisser un canon tourner 24h/24 sans surveillance ne me rassurait pas.

    Mes 3 convecteurs et leurs +/- 5000W de consommation électrique m'ont permis de garder 4 à 5 ° dans le bâtiment pendant les plus fortes gelées. En considérant un prix moyen raisonnable d'environ 20Cents au kwH, préserver mes plafonnages m'a coûté environ 1 euros de l'heure de chauffe, soit près de 25 euros la journée. Quant aux convecteurs, ils n'ont rien coûtés car ils m'ont été prêtés par la famille.

    Des deux alternatives, j'ai choisi la moins onéreuse. :]

    Je précise aussi que lorsque les travaux de plafonnage ont débutés, il ne gelait pas...

    A chacun de faire son calcul..
     
    Julien_7120 , 28 Janvier 2010
    #11
  12. tchize_

    tchize_ 38 ans, Hainaut

    lui refuser l'accès au chantier peut être vu comme une rupture contractuelle (faut voir ses conditions de vente, notement sur les délai d'exécution des travaux et la manière de se mettre d'accord sur la date). Il pourrait alors refuser de faire le travail tout en gardant les 30% d'accompte!
     
    tchize_ , 28 Janvier 2010
    #12
  13. onclebat

    onclebat 45 ans, Namur

    Merci pour ces premières réponses.
    N'habitant pas encore sur place, il m'est impossible de laisser le chantier ouvert à certains et fermé à d'autres.

    L'architecte a entretemps contacté l'entreprise K***F qui lui a expliqué que le plâtre pouvait être appliqué en couche épaisse tant que la température restait positive dans la pièce (raison pour laquelle le plafonneur laisse un récipient rempli d'eau dans le local (=thermomètre)).
    S'il vient à geler ensuite ce ne serait pas grave car d'une part la prise est faite et d'autre part une réaction chimique avec un léger dégagement de chaleur se produit.

    K***F a toutefois précisé qu'en cas de constatation d’un dommage (fissure, écaillement...) il viendrait constater les faits sur place, ce qui devrait me permettre de me retourner plus facilement contre le plafonneur, sachant que son comportement a déjà été repris dans le PV de chantier.

    De quoi dormir sur ses deux oreilles, non ?
     
    onclebat , 28 Janvier 2010
    #13
  14. antoinejaume

    antoinejaume 37 ans, Hainaut

    si il fallait plafonner par min 5 degre on serais tous foutu en Belgique:D (avis aux plafouchtneu)
     
    antoinejaume , 12 Février 2010
    #14
  15. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Décidemment, Knauf est très à cheval sur sa qualité et son service commercial sait suivre ! C'est bien.
    Je pense en effet que la démarche et le constat sont un bon garant pour le futur - même si c'est tjs mieux si aucun problème ne survient :)
     
    Kenshin , 12 Février 2010
    #15
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Plafonnage temps gel

Similar Threads - Plafonnage temps gel
  1. Banditjo

    Plafonnage par temps de gèle

    Banditjo, +7 (Hiboux), 8 Janvier 2017
    7
    Affichages:
    703
    Hiboux
    8 Juillet 2017
  2. dragoun

    combien de temps pour fixer un radiateur apres plafonnage

    dragoun, +9 (dragoun), 23 Octobre 2013
    9
    Affichages:
    1 466
    dragoun
    1 Novembre 2013
  3. The builders

    Temps d'attente avant plafonnage ?

    The builders, +5 (The builders), 18 Septembre 2013
    5
    Affichages:
    837
    The builders
    19 Septembre 2013
  4. atomiktink

    Rénovation - temps de séchage du plafonnage

    atomiktink, +3 (Robain), 12 Juillet 2013
    3
    Affichages:
    1 451
    Robain
    20 Juillet 2013
  5. Ju7000

    temps de séchage du plafonnage

    Ju7000, +12 (Jf1234), 13 Mai 2013
    12
    Affichages:
    2 068
    Jf1234
    17 Mai 2013
  6. boogas

    Séchage plafonnage : chauffer ou ventiler ? (par ce temps)

    boogas, +46 (sebcbien), 22 Novembre 2011
    46
    Affichages:
    20 799
    sebcbien
    12 Novembre 2013
  7. narou

    Primer sur nvx plafonnage : combien de temps ?

    narou, +2 (narou), 18 Août 2008
    2
    Affichages:
    3 763
    narou
    19 Août 2008