Plancher grenier et faux plafond du dessous

Dans le forum Isolation - par OlivierZ le 1 Décembre 2008

  1. Bonjour

    Comme plusieurs personnes, je compte aménager le grenier d'ici un ou deux ans (en fonction des budgets) mais d'ici là et comme nous rénovons la maison, j'aimerai isoler ces combles et voici comment:

    En dessous du grenier (1er étage) les plafonds ne sont pas en super état, il s'agit de platras sur lattis qui à quelques endroits humides se détachent. (on va traiter l'origine de l'humidité bien entendu).
    D'où l'idée de faire des faux plafonds (en mm temps pour p-e mettre des spots) et y insérer de la LDV pour isoler.

    Question 1 : il y a des primes pour isolation des planchers (L'isolant placé doit permettre d'atteindre un coefficient global de transmission thermique de la paroi, Umax ou kmax, inférieur à 0,6 W/m²K (plus la valeur U ou k d'une paroi est faible, plus son pouvoir isolant est grand).Le coefficient de résistance thermique R de l'isolant doit être supérieur ou égal à 1 m²K/W, dixit http://formtest.wallonie.be/DGTRE_Energie2008_P03/annexe@court.pdf.) pensez vous que de cette manière on aurait droit à cette prime, est ce que les spots halogènes ne vont pas diminuer ce coéfficient, ou tout simplement est ce que un faux plafond est accepté comme système d'isolation plancher?

    Question 2 : Que mettre comme isolant, sachant qu'une des pièces est une SDB? Les trucs à insufler ça semble bien écologique etc.. mais ce qui me fait peur c'est une fois humide (ça peut arriver, ça devient une pâte) ainsi que si on doit ouvrir le faux plafond pour faire passer qqch toute cette cellulose ou autre va géner..

    Merci beaucoup pour vos suggestions

    voici une photo du grenier
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Décembre 2008
    OlivierZ , 1 Décembre 2008
    #1
  2. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    Bonjour,

    Une chose est sûre c'est que si votre isolant est de la LDV et devient humide il ne sert plus à rien (perte du pouvoir isolant). Par contre la cellulose même humide (jusqu'à un certain point bien sûr) garde son pouvoir isolant. Le freine vapeur est aussi là pour protéger votre isolant (éviter que de la vapeur d'eau ne se condense dans votre isolant)

    Aussi pour lutter contre l'humidité d'une salle de bain il faut absolument mettre un extracteur d'air (VMC double flux ou moins couteux un extracteur hygro réglable) .

    Si vous faites un faux-plafond vous aurez uniquement comme solution de placer de la LDV je pense entre votre lattage ou structure metallique. Mais vous pourriez metre votre cellulose par déversement de votre grenier çad en le déversant entre les gîtes. Dessous vous mettez votre freine-vapeur, un lattage puis du gyproc et dessous vous faites votre faux plafond (10-15 cm plus bas). Ainsi vous pouvez faire passer votre cable électrique et mettre des spots encastrés sans aucun risque. Mais cela vous demandera un peu plus de travail et peut-être ne voulez-vous pas enlever le plancher de votre grenier.

    Pour les primes elles ne dépendent pas du fait que vous encastrez ou pas des spots. En fait il faut juste une épaisseur suffisante pour que le R soit suffisant. Et personne ne viendra vérifier chez vous. Ils vont juste regarder votre facture, la surface isolée et l'épaisseur donnée.
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Décembre 2008
    brewer , 1 Décembre 2008
    #2
  3. merci pour la réponse Brewer

    donc on devrait enlever les planches du plancher grenier (enfin certaines), y déverser le cellulose, aller au premier étage, mettre un freine vapeur (le clouer ou le visser avec lattis sur le plafond actuel (j'imagine il y a une technique pour cela) et alors en dessous, le faux plafond, çà me semble pas mal, faudra juste le faire après qu'on ait passer les tuyaux radiateurs pour prévision aménagement combles dans le futur...

    [​IMG]
     
    OlivierZ , 1 Décembre 2008
    #3
  4. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    en principe il faut pouvoir déverser la cellulose et bien la répartir et la tasser légèrement. Donc cela nécessite je pense de retirer tout le plancher.

    Pour le freine vapeur il faut l'agrafer au bas du gitage. Ensuite il faut clouer ou visser un lattis perpendiculairement au gitage. C'est sur ce lattage que sera vissé le gyproc. Maintenant il n'est peut être pas nécessaire de mettre un lattage et une couche de gyproc si vous mettez encore un faux plafond.
     
    brewer , 1 Décembre 2008
    #4
  5. nik1665

    nik1665 38 ans, Luxembourg

    Bonjour,

    Juste une petite précision au niveau de la prime. Il s'agit de la prime 1 (isolation du toit et non de la prime 3 (isolation du plancher) qui s'applique dans votre cas.

    Quand la RW dit "plancher" c'est "paroi inférieur du bâtiment" qu'il faut comprendre (par exemple dalle sur cave ou sur sol).

    Quand le RW dit "toit" c'est "paroi supérieur du bâtiment".

    Cela change les conditions car le R de l'isolant installé doit être de 3... Cela correspond à 14cm de laine de verre.

    Avantage: si vous le faites vous-même, vous pouvez avoir droit à une prime de 4€/m², contre 8€/m² et une réduction fiscale si vous le faites faire par une entreprise enregistrée.

    Pour les spots, comme signalé: aucune importance. Faites juste attention au pare-vapeur installé.
     
    nik1665 , 1 Décembre 2008
    #5
  6. AH bon, mai sil s'agit du plancher entre le grenier et le 1er étage, pour moi c'est bien la prime isolation plancher, non?
    au dessus il y a le grenier et encore au-dessus les combles (ou doit-on les appeler des combles ensemble) la photo est la photo du grenier sous les combles.
     
    OlivierZ , 1 Décembre 2008
    #6
  7. nik1665

    nik1665 38 ans, Luxembourg

    Le tout est de voir où se trouve votre partie habitée par rapport au plancher isolé.

    Si la partie habitée est en dessous du plancher à isoler, pour la RW, c'est une toiture, prime 1.

    Si la partie habitée est au dessus du plancher à isoler, pour la RW, c'est un plancher, prime 3.

    Donc, comme vous habitez au 1er, que vous n'habitez pas les combles, qui sont au dessus du 1er, le plancher que vous voulez isoler est un toit...

    En fait, comme, si les combles ne sont pas utilisées, il est plus économique d'isoler le plancher des combles que d'isoler la toiture (moins de surface à isoler, moins de volume à chauffer,...), la RW octroi la prime pour l'isolation du toit pour l'isolation du plancher des combles.

    Voir la condition 4 de la première page du document suivant:
    http://formtest.wallonie.be/DGTRE_Energie2008_P01/formulaire.pdf

    Bon courage.
     
    nik1665 , 1 Décembre 2008
    #7
  8. jomu

    jomu 50 ans, Luxembourg

    Bonjours, tiens j'ai une question qui me turlupine, mon étage est sous-comble et n'est pas encore aménagé (ni isolé). J'ai dans l'idée de faire des faux plafond dans mon living et cuisine (au rez-de-chaussé). Si j'ai assez d'épasseur et que je place une isolation suffisante pour la prime RW, je pourrais dès lors faire une demande de prime ? Même si je fais l'isolation du grenier plus tard ?

    Merci.
     
    jomu , 4 Décembre 2008
    #8
  9. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    si vous placez un isolant entre votre rez et votre étage (si je comprends bien) vous n'aurez pas de prime.

    Si vous isoler le plafond de votre étage se situant juste sous vos combles là oui. Mais attention qu'il est probable que vous ne pourrez pas toucher une seconde fois une prime pour le toit lorsque vous l'isolerez (et vu que la surface de votre toit est plus grande que celle du plafond il faut peser le pour et le contre...). Pour vous en assurez télephone aux guichet de l'énergie.
     
    brewer , 4 Décembre 2008
    #9
  10. nik1665

    nik1665 38 ans, Luxembourg

    Bonjour,

    Je pense que la RW a une certaine souplesse sur la question et qu'il serait en effet possible d'avoir la prime pour l'isolation des combles et puis par après la prime pour l'isolation de la toiture quand vous aménagez les combles. Pour cela les guichets de l'énergie sont compétents.

    Par contre n'essayer pas de demander ces deux primes à deux mois d'intervalle...

    La philosophie de la RW est la suivante: il faut isoler les parois séparant le volume protégé et l'extérieur. Donc pour les planchers entre deux niveaux habités, pas de primes.

    Par contre si le volume protégé est modifié après quelques années (aménagement des combles, des caves,...), pour moi, la RW devrait accorder la prime.

    Si tu n'obtiens pas de réponse des guichets de l'énergie, je peux poser la question officiellement à la RW.
     
    nik1665 , 4 Décembre 2008
    #10
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Plancher grenier faux

Similar Threads - Plancher grenier faux
  1. Gargamel88

    Isolation plancher grenier en panneaux PIR

    Gargamel88, +12 (Gargamel88), 21 Février 2017
    12
    Affichages:
    400
    Gargamel88
    26 Février 2017
  2. ThePetitJean

    Isolation plancher Grenier

    ThePetitJean, +2 (ThePetitJean), 24 Novembre 2016
    2
    Affichages:
    406
    ThePetitJean
    24 Novembre 2016
  3. dudel81

    Isolation du grenier: toit ou plancher?

    dudel81, +2 (pacifique7640), 11 Février 2016
    2
    Affichages:
    514
    pacifique7640
    13 Février 2016
  4. Maka
    3
    Affichages:
    616
    Maka
    3 Septembre 2015
  5. william11

    pare vapeur isolation plancher bois grenier

    william11, +14 (nico1985), 24 Juin 2015
    14
    Affichages:
    1 350
    nico1985
    10 Septembre 2015
  6. Maka
    11
    Affichages:
    895
    Maka
    20 Mai 2015
  7. Pastel

    Isolation plancher du grenier, passage câbles électriques

    Pastel, +3 (fafalili), 14 Février 2015
    3
    Affichages:
    1 460
    fafalili
    14 Février 2015