Pompes à chaleur rentables ?

Dans le forum VMC, PAC, Clim - par pasnanou le 15 Août 2010

  1. ICEMAN

    ICEMAN 41 ans, Flandre

    Dans mon cas, il faudra 9 ans pour rentabiliser les PVs

    Ensuite, il faut arrêter de faire peur sur les pannes des pacs, j'en ai connu une et je l'ai dépanné seul avec pièces sous garantie.
    Les pièces de la pac, ça se change, c'est mécanique!

    Faut arrêter! il y a une multitude de gens qui sont pour les pacs et d'autres qui sont contre et il y a plein de files sur ce forum et ce sont chaque fois les mêmes choses qui se redisent.

    On choisit une pac car :

    - On parie sur le prix du pétrol
    - Par soucis idéologique
    - Par confort, chaleur douce
    - Car on en a les moyens!

    Ensuite le prix est élevé pour ce matériel car il y a dans ce secteur une surestimation du prix du matériel et une belle bande de margoulins qui vendent ce truc à prix élevé (comme dans les PVs) car somme toute, c'est pas très sophistiqué.

    Pour conclure qu'une pac est rentable ou pas dépend de plein de facteurs!
     
    ICEMAN , 27 Mai 2012
  2. iann_ash

    iann_ash 37 ans,

    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour vos remarques tout à fait pertinentes. Il est vrai que je n'ai jamais évoqué cet aspect mais je tiens à vous rassurer tout de suite, toutes cette réflexion ne se fait CERTAINEMENT PAS au détriment de l'isolation. Nous avons déjà prévu et planifié un budget isolation par l'extérieur. J'attends encore d'avoir rencontré l'auditeur énergétique pour décider de l'épaisseur (hésitation entre 10 et 14cm). La question de l'installation d'un chauffage central est donc une seconde démarche que j'aborde. Nous hésitons entre plein de solution... Chaudière condensation, PAC, chauffage sol ou radiateur "standard" et tout les "mix" possibles.

    Pour être vraiment honnête, la question de la rentabilité financière n'est pas, dans notre cas, ma préoccupation première puisque nous pourrions nous raccorder au gaz... Et là, y a plus photo. Mais c'est aussi, d'une part, une curiosité, et d'autre part, une certaine envie de ne dépendre d'aucune énergie fossile... ou du moins, le moins possible.

    Concernant les durée de vie, j'abonde un peu moins dans votre sens... J'estime que ce n'est pas vraiment comparable. J'ai rencontré quelqu'un qui avait une pompe à chaleur depuis 20 ans... (mais dont le COP était catastrophique et qui maudissait cette filière... cependant, elle fonctionnait toujours) D'ailleurs, beaucoup de chambre froide de restaurants etc... ont tenu tout ce temps. Il y a une entretien annuel comme pour toute chaudière. Je ne crois pas trop que le mazout soit plus "efficace" de ce point de vue la que la PAC... mais je n'ai pas les connaissances me permettant de l'affirmer fermement.

    Concernant le calcul de rentabilité, moi j'estime qu'il me convient parfaitement. Ce calcul n'est pas erroné à partir du moment ou je commets cette "faute" dans tous mes investissements. Ce serait erroné de la commettre pour une technologie et pas l'autre !
    C'est juste que je serai peut-être déçu dans le futur quand je me rendrai compte que je n'avais pas prévu le "coût de l'argent" ! Mais cette déception je l'aurais autant avec une PAC qu'avec une chaudière à condensation.

    Pour info, je fais ce calcul "simpliste" pour le PV et j'ai un jour demandé à un financier de faire un calcul extrêmement précis concernant le retour sur investissement. Il s'avère que j'arrivais à un temps de retour de 6ans et lui 6,5 ans... Je trouve que la différence n'étais pas effrayante.

    Bien à vous,
     
    iann_ash , 27 Mai 2012
  3. macase2012

    macase2012 51 ans, Namur

    vous parlez de rentabilité, la rentabilité vous ne la connaiterez que dans plusieurs années car l'évolution des prix de l'énergie ... personne ne peux dire comment cela va evoluer.
    Donc quelque soit le systéme que vous choisissiez et bien vous faite un paris et vous saurez seulement dans quelque années si vous avez gagné ou perdu.
     
    macase2012 , 27 Mai 2012
  4. ICEMAN

    ICEMAN 41 ans, Flandre

    1) Tout comme macase2012 : il est impossible de calculer la rentabilité immédiate sur
    une pac car il y a trop de paramètres variables.

    2) Il est plus rentable de mettre des PVs que de mettre de l'argent en banque :
    En banque on vous donne 1,5% d'intéret et l'inflation est de 3% => vous mangez
    vos économies.
    Pour ce qui est des emprunts, je préfère mettre de l'argent dans mon batiment que
    de mettre cela dans des voitures (bm, mercos...) pour jouer le minga devant les
    voisins mais chacun ses priorités et pour la capacité d'emprunt, chaque chose les
    unes après les autres (pour Vanma et Athor).
    Rester avec vos chaudières et pleurer plus tard lorsque le gouvernement construira
    ses centrales électriques au gaz et que le prix du gaz explosera (tout comme en
    Allemagne).


    3) La pac et les panneaux font faire des économies d'énergie : vous produisez de
    l'électricité qvec les panneaux et on vous paie pour cela et vous consommez ce que
    vous produisez=> ça rapporte plus que les taux d'intéret (pour l'instant)

    4) Comment calculez vous la rentabilité de votre chaudière vu que les prix ne cessent
    de bouger et que tous les hivers le mazout et le gaz sont de plus en plus chère
    (voir courbe total sur les prix du mazout).

    5) Ce sujet a déjà été abordé dans d'autres files.

    6) Je pense que Mr les admins devriez regroupé les files et faire du nettoyage car il y
    a beaucoup de redites!

    7) Ma pac fonctionne très bien et j'en suis content malgrés mes déboires avec
    l'installateur et le fait que je trouve toujours cela très chère!
     
    ICEMAN , 28 Mai 2012
  5. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Tout à fait d'accord avec Iceman. Chacun aura aussi sa vue personnelle sur le rapport entre économie/rentabilité et écologie/respect de l'environnement dans le choix de PAC, VMC et PV.
    Suivant ses priorités propres, on va les fusiller ou les porter au cénacle.
    Ce débat est parti pour de longues années.
     
    intègre , 28 Mai 2012
  6. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Un système de chauffage via une chaudière gaz ou mazout, il faut tout compter...

    Pour une chaudière mazout, il faut en + du prix de la chaudière, construire une cheminée, placer un réservoir mazout, faire l'entretien annuel (obligatoire) et surtout faire le plein de la citerne.
    Pour le gaz, la seule différence c'est qu'il n'y a pas de réservoir mais le reste est nécessaire.

    Ces deux carburants, vous devez l'acheter au prix qu'on veut bien vous le vendre.

    Pour une pac, pas besoin de réservoir, pas de cheminée. Il faut bien sur l’alimenter en électricité pour faire fonctionner le compresseur de la PAC par contre l'entretien est quasi nul. Pour alimenter en électricité la pac, il "suffit" d'y ajouter des panneaux photovoltaïque et vous voila quasi "autonome" point de vue chauffage.

    De plus, une pac à besoin de 2 à 3 fois moins d'énergie "primaire" (PAC air-eau) pour avoir la même production d'énergie (=> COP dépendant du système choisi). Sachant qu'une pac ayant un COP de 3, cela signifie que pour 1KW/H d'énergie consommée elle permet de "produire" 3 Kw/h d'énergie thermique.

    Il y a bien sur l'investissement pour la PAC qui est un petit peu plus important que pour une chaudière "classique" mais au moins vous êtes fixé quant au coût annuel de votre système de chauffage sachant qu'il n'y aura pas d'évolution de l'amortissement de votre investissement tandis que le "carburant" qui alimente votre chaudière à un prix croissant (cfr les prévisions de l'évolution du prix des énergies primaires par l'union européenne)

    Le problème des PAC c'est que des charlatans vont vendrent ces machines à des gens qui n'ont pas l'habitation qui est adaptée pour l'utilisation optimale de celle-ci. Du style dans des maisons des années 30 avec une isolation déplorable voir inexistante. Quand on pense que 2/3 des maisons en Wallonnie n'ont même pas la toiture qui est isolée alors que c'est l'investissement qui est le plus vite rentabilisée (parfois rentabilisé en moins de 2 années) sans compter l'augmentation du confort de l'habitation en hiver (moins de zone froide dans les chambres) et également la protection des surchauffes des chambres en été une fois cette isolation placée.

    Il faudrait tout d'abord "éduquer" les gens dans le bon sens. A quoi bon placer des PV sur une toiture non isolée (à part pour des raisons bling bling) ou une pac dans une maison qui est une vraie passoire énergétique.
     
    Yucatan , 28 Mai 2012
    chammy aime ça.
  7. jojo4

    jojo4 67 ans, Namur

    + avec Yucatan.... Les seules personnes a avoir un avis positif ou négatif sur les Pac sont celles qui en ont fait l'installation chez eux!

    Personnellement ,j'ai eu chaudière à mazout,gaz,electricité(chauffage par accumulation) ...eh bien, pour moi après la Pac ,associée au chauffage sol et ECS,je ne voudrais plus jamais revenir en arrière....


    Au prix de l'électricité actuel,cela me coûte un peu plus de 800€ par an pour le chauffage( temp.constante partout dans la maison) et toute la conso électrique de la maison pendant 1 an!

    Pour un appartement de 98m2(construit en 2005), cela me coûtait presque 1100€ par an(accus) et je n'avais pas trop chaud en plein hiver..
     
    jojo4 , 28 Mai 2012
  8. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Le tout c'est d'adapter le système de chauffage pour le type de maison que l'on dispose et surtout la qualité d'isolation de celle-ci ou alors il faut adapter la maison en fonction du type de moyen de chauffage que l'on désire.

    Pour l'utilisation d'une PAC il faut une maison relativement bien isolée (même en rénovation). C'est pas la peine dans une vieille maison mal isolée. Enfin, pour moi le meilleur chauffage c'est celui qu'on a pas besoin.
     
    Yucatan , 28 Mai 2012
  9. Musicseby

    Musicseby Invité

    Yucatan,

    Pour une chaudière gaz, il n'est pas nécessaire de faire autant de chose que vous le dites : pas de cheminée, entretien très simpliste tous les deux ans, ...

    Concernant le prix du gaz via centrales gaz ... comment pensez-vous que le prix de l'électricité va évoluer ? Il sera toujours intimement lié aux cours des énergies qu'il faut pour le produire ... Pour le PV, OK cela devient plus rentable pour la PAC, mais vous ne serez jamais autonome. Plusieurs bruits courent sur base d'une taxation au watt crête installé ... Il faut introduire cela sur le calcul aussi.
     
    Musicseby , 28 Mai 2012
  10. ICEMAN

    ICEMAN 41 ans, Flandre

    Musicseby :

    - j'ai eu le mazout et plus jamais je n'en voudrais!
    j'ai 3 à 4 installateurs incapable de régler la chaudière correctement et je devais les
    rappeler tous les 6 mois car elle charbonnait.
    La proprio a fait enterré la cuve dans une pente de garage et un jour avec la pluie,
    la cuve de mazout a été inondée =>panne.
    Puis le bruleur est tombé en panne électrique, plus de flamme, => 600 euro de
    changement!

    - Quant au gaz, mes voisins ont eu un soucis avec leur chaudière ACV agée d'2.5 ans => 800 euro de dépannage!

    Alors arrêté de parler de rentabilité pac-pv car j'ai moins de soucis avec la pac qu'avec le mazout et le confort est incomparable!

    Ensuite l'histoire de la taxation des panneaux photovoltaiques est régionale et non fédérale et les wallons seront peut être taxés mais pas les résidants flammands (voir la déclaration de kris Peeters sur les énergies renouvables de vendredi passé).

    Pour finir de plus en plus de constructeurs CSP proposent des pacs en alternative au chauffage classique souvent combinés avec des pacs isolations!
     
    ICEMAN , 28 Mai 2012
  11. lepuf

    lepuf 40 ans, Luxembourg



    Problème avec les Bmw? J'en ai une, c'est grave docteur? Mais j'ai aussi une maison bien isolée. c'est vrai qu'il faut d'abord investir dans une maison mais chacun décide de ses priorités.
     
    lepuf , 28 Mai 2012
  12. pybri

    pybri 35 ans, Liège

    tiens quelqu'un sait-il s'il existe des PAC de chauffage sol (donc basse température) qui peuvent servir à chauffer une piscine extérieure en été?!
     
    pybri , 28 Mai 2012
  13. macase2012

    macase2012 51 ans, Namur

    isoler correctement votre batiment et après si il vous reste des roros investisser dans un chauffage performant: mazout , une trés bonne chaudière ou le gaz idem, ou une pompe à chaleur investisser dans une avec un bon cop , voila ce que je retiens de ce post.
     
    macase2012 , 28 Mai 2012
  14. macase2012

    macase2012 51 ans, Namur

    oui je sais que viesmann le fait et d'autre certainement
     
    macase2012 , 28 Mai 2012
  15. Musicseby

    Musicseby Invité

    Il faut arrêter de critiquer les chauffages traditionnels aussi.

    J'avais un chauffage au mazout avant et je n'ai jamais eu aucun soucis excepté l'oubli de remplir ;-)

    J'ai pris un chauffage au gaz relié au gaz de ville ; le confort d'utilisation est impeccable aussi ... ce confort dépend surtout du type d'émetteur.

    Ma chaudière a coûté 3000.00 euros, une PAC m'aurait coûté entre 5000 et 9000 euros de plus. Rentrer le PV dans le calcul est complètement idiot car la rentabilité va diminuer très rapidement avec la disparition des primes et l'apparition de taxe. On habite en Belgique, tout est taxé, c'est une question de temps ! De plus, il faut de la surface pour compenser. Les PV d'une famille moyen recouvre déjà 80 % du toît pour couvrir leur consommation électrique hors chauffage.

    Ma consommation chauffage pour cette première année va me coûter : 600.00 euros approximativement soit environ 10 ans garanti par le surcoût sans compter l'augmentation des énergies que cela soit primaire ou secondaire.

    Au delà des 10 ans, il est complètement utopique de dire quelle technologie sera encore en pleine forme ;-)

    Pour l'ordre des priorités :
    - isolation : priorité absolue
    - moyen de chauffe à basse température (chauffage sol)
    - moyen de chauffage (quel budget reste) ?
    -> si petit budget : chauffage classique + PV pour combler électricité du ménage
    -> si gros budget : PAC + PV total

    Le budget investi est d'autant plus élevé mais si le retour sur investissement reste rentable ... il faut avoir les ressources pour le faire.
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Mai 2012
    Musicseby , 29 Mai 2012
  16. iann_ash

    iann_ash 37 ans,

    Bonjour,

    Vous mettez le choix d'un chauffage par le sol en second dans les priorité...

    Avez-vous des références chiffrées qui montrer le "gain" que cela peut avoir de faire du chauffage basse t° plutôt que haute t° ?

    Parce que nous avions beaucoup hésité et il semblait que l'unique avantage était qu'on avait un meilleur cop SSI on plaçait un PAC...

    Mais par exemple, est-il utile si nous plaçons une chaudière à condensation d'avoir un chauffage basse t° ?

    J'ai également entendu comme désavantage que le chauffage sol avait une grande inertie et donc il fait souvent soit trop chaud soit trop froid dans l'entre-saison quand les t° font un effet yo yo...

    Bien à vous,
     
    iann_ash , 29 Mai 2012
  17. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    la reponse est simple
    avec un chauffage au sol vous allez etre tout le temps a 100% de condensation
    soit entre 107 et 109% de rendement annuel pour le chauffage
    en haute temperature cela variera selon le temps exterieur si vous optez pour une regulation sur l'exterieur

    un chauffage par le sol ne se coupe pas une fois enclenché;
    mais par chez vous je pense que quand c'est l'hiver c'est l'hiver et pas un temps comme par chez nous
    quand a la grande inertie elle peut se gerer tout depend de comment vous gerer l'afflux de lumiere dans la maison car apres si bien regler j'ai pas trop vu de yoyo inconfortable, d'autant plus avec des regul modernes et une sonde interieure!!!!!
     
    kenny82 , 29 Mai 2012
  18. banu

    banu 33 ans,

    Il est possible de chauffe avec de l'eau à température faible 35°C sans pour autant avoir un chauffage par le sol... tout dépend des déperditions du bâtiment.

    Je savais qu'on tomberait vite dans les légendes du genre "un chauffage par le sol ne se coupe pas"... pfff ça c'est la plus grande idée de ces 20 dernières années! Les gens qui pensent faire des économies n'ont font pas mais sont sur de leur idée pcq qu'il fait chaud (ce qui n'a rien avoir...)
     
    banu , 29 Mai 2012
  19. Musicseby

    Musicseby Invité

    Il faut lire en fait

    -> moyen basse température (chauffage sol, ...)
     
    Musicseby , 29 Mai 2012
  20. Musicseby

    Musicseby Invité

    Musicseby , 29 Mai 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Pompes chaleur rentables

Similar Threads - Pompes chaleur rentables
  1. zen

    Pompe a chaleur air/air Mitsubishi ou Daikin ?

    zen, +6 (BenetPopo), 26 Avril 2018
    6
    Affichages:
    383
    BenetPopo
    29 Avril 2018
  2. Wouallonnous

    PEB final ECS avec pompe à chaleur --> performance médiocre?

    Wouallonnous, +8 (fafalili), 24 Novembre 2017
    8
    Affichages:
    523
    fafalili
    27 Mars 2018
  3. anlogo

    Mise en route pompe à chaleur

    anlogo, +5 (macase2012), 27 Août 2017
    5
    Affichages:
    390
    macase2012
    24 Novembre 2017
  4. Hugbou

    Raparation pompe à chaleur Aquaplex

    Hugbou, +3 (Hugbou), 28 Mars 2017
    3
    Affichages:
    351
    Hugbou
    2 Avril 2017
  5. coralinep

    fuites évacuation pompe à chaleur air-air

    coralinep, +2 (bipbip1), 19 Février 2017
    2
    Affichages:
    290
    bipbip1
    5 Mars 2017
  6. max88
    14
    Affichages:
    1 038
    AIRCULATOR
    14 Juin 2016
  7. Golden1978

    Pompe a chaleur pas rentable

    Golden1978, +184 (panda31), 8 Octobre 2010
    184
    Affichages:
    25 423
    panda31
    9 Janvier 2011