Pose des solives, quelle est la meilleure solution ?

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par admb le 29 Juin 2020, à 14:54

  1. admb

    admb 32 ans, France

    Bonjour,

    Je suis en train de faire un solivage au dessus de mes entraits pour aménager mon grenier. Je m"interroge sur la pose des solives sur les murs porteurs façade.

    Les bastaings reposeraient soit :

    • Sur rebord maçonné, directement sur le mur porteur.
    • Sur un chevron posé sur le mur porteur, à côté de la panne sablière. Le chevron serait fixé dans la brique par scellement chimique+tige filetée. Par contre, à cause des arbalétriers, je suis obligé de faire des entailles dans le chevron tous les 35 cm, pour les laisser passer. Les entailles feraient à peu près 3cm de large sur 5 cm de profondeur max. L’idée est de faire une entaille de forme triangulaire avec une défonceuse pour « garder de la matière », si possible. Le chevron fait 7,5cm de large sur 5cm de hauteur)

    La deuxième solution me paraît mieux, car l’appui sur le mur porteur n’est pas uniforme sur toute la longueur (entre 5cm et 8cm) et cela permet d’avoir une répartition de la charge pas uniquement sur un point (c’est ce que l’on ma conseillé). De plus cela permet de ne pas avoir de contact avec les entraits (flèche des bastaings)

    Mes voisins, qui ont la même maison ne se sont pas compliqué la tâche et on seulement reposé les bastaings sur une partie du mur porteur et un peu sur la panne sablière. Est-ce que vous pensez que c'est tout aussi "solide" ? La panne sablière peut supporter un peu de poids ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Merci d'avances pour votre aide :)
     
    admb , 29 Juin 2020, à 14:54
    #1
  2. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @admb bonjour,

    La sablière d'une charpente ne supporte rien, elle répartit uniformément les charges de la toiture sur le mur porteur et sert d'ancrage de la toiture au bâtiment proprement dit.
    En d'autres termes, au plus vous chargez la sablière au plus vous améliorez l'ancrage pour autant la sablière soit bien ancrée dans la maçonnerie qui la supporte.
    Il est évident que l'appuis des solives est meilleur lorsque celles-ci reposent sur un bastaing.
    Mais pour éviter les enrailles et feuillures, pourquoi ne pas placer (si possible) une muralière ?
     
    fradeco , 29 Juin 2020, à 16:33
    #2
    Kmichel aime ça.
  3. admb

    admb 32 ans, France

    Bonjour @fradeco ,
    Merci pour votre retour. Je ne peux mettre de muralière, car les entraits sont maçonnés dans le porteur, mais celui-ci s’arrête au niveau de ces entraits (donc pas de place au dessus pour une muralière :( ), la sablière est posée sur une partie du porteur et il reste un peu d'espace sur ce mur porteur pour y poser des bastaings.
     
    admb , 29 Juin 2020, à 21:49
    #3
  4. Kmichel

    Kmichel 62 ans, Hainaut

    Une photo aide en général à appréhender un problème qui vous est familier ;)
     
    Kmichel , 29 Juin 2020, à 21:59
    #4
  5. admb

    admb 32 ans, France

    Bonsoir,
    oui, sur la photo, on voit les arbalétriers reposer sur la panne sablière et les entraits passer en dessous de la sablière laissant 5 à 8 cm de porteur libre.

    decalage2.jpg
     
    admb , 29 Juin 2020, à 22:15
    #5
  6. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @admb bonjour,

    Vous parlez d'arbalétriers et d'entraits. Dans ce cas, les arbalétriers et les entraits sont assemblés. Ce qui laisserait supposer que la pièce de bois mise à plat entre les arbalétriers, n'est pas une sablière et que les arbalétriers ne repose pas sur une sablière.
    Sur la base de votre option de solivage et de la situation sur place, je pense que le plus simple sera de poser vos nouvelles solives sur le mur et de faire une petite découpe pour qu'elles s'appuient également sur la pièce de bois entre les arbalétriers.
     
    fradeco , 30 Juin 2020, à 08:56
    #6
  7. chuferlu

    chuferlu Autre pays

    J’ai les mêmes doutes .
    Tu es sûr que ce que ces entraits sont solidaires des”arbalétriers?
    Ou bien c’est un solivage pour le plafond?
    Auquel cas une petite encoche ne generait pas
    Je ne vois pas bien sur lphoto et n’aprehende pas le niveau que tu veux pour installer ton plancher
    Pour repondre a t question oui tu peux repartir le poids sur la sablière et sur le mur.
    Et a défaut de muraillere sceller au ciment a prise rapide, après les avoir mises à niveau contre la sablière et avoir fait une perite encoche dans le mur
     
    Dernière édition: 30 Juin 2020, à 10:25
    chuferlu , 30 Juin 2020, à 10:19
    #7
  8. admb

    admb 32 ans, France

    Bonjour,

    Merci pour vos conseils. Je ne sais pas trop, mais en tout cas, les entraits (s'il s'agit bien d'entraits et pas uniquement de solives pour le plafond) sont cloués à la sablière et une solive sur deux, il y a un chevron sortant du mur, sur lequel la solive semble clouée.

    Si je met directement les bastaings sur le porteur, il faut que j'évite de poser sur ces chevrons j'imagine (car les entraxes des bastaings doivent être différents de ceux des arbalétriers)
     
    admb , 30 Juin 2020, à 10:34
    #8
  9. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    abmd, j'essaye de comprendre : unamused: Vous voulez aménager la surface sous la toiture et pour cela refaire un solivage sur les ''solives entraits'' existant ? Peut-être qu'en renforçant simplement ''les solives entraits'' par l'application d'un bastaing sur un ou les deux flancs cela soit suffisant. Si vous communiquiez la portée entre murs porteurs des ''solives entraits'' on peut vous donner la section ad hoc nécessaire pour ce genre de solution. :rolleyes:
     
    fradeco , 30 Juin 2020, à 11:00
    #9
  10. admb

    admb 32 ans, France

    fradeco, oui, c'est effectivement cela, en faisant des recherches et en posant des questions sur des forums (bois.com notamment), on m'a dit qu'il ne fallait pas toucher aux entraits, car c'est finalement la structure de la toiture.

    C'est finalement ce qu'on fait mes voisins afin d'éviter de toucher aux entraits (si ce sont bien des entraits ? :D)

    Les portées sont de 3,67m et 4,35 m.
     
    admb , 30 Juin 2020, à 11:07
    #10
  11. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    Si vous pouvez confirmer la section des ''solives entraits'' (larg. x haut.) et leur espacement d'axe en axe on peut sur la base de la portée la plus défavorable (4.35 m) calculer la section qu'il faudrait pour que ce plancher soit utilisable comme tel.

    Compte tenu des portées, je pense qu'il ne doit pas y avoir de problème a utiliser les ''entraits'' renforcés comme ''solives''.
    Cela ne serait pas possible si les entraits étaient de +/- 8.00 m d'un seul tenant sans support porteur intermédiaire.
    Donc bien s'assurer que les murs soient porteurs.
     
    fradeco , 30 Juin 2020, à 11:34
    #11
  12. admb

    admb 32 ans, France

    Pour le mur du milieu, on est bien sur un porteur.

    C'est assez léger, ce sont des solivettes en 140x3 cm avec des entraxes sont de 38 cm.
     
    admb , 30 Juin 2020, à 12:21
    #12
  13. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @ bonjour,

    Voici pour info, sans prétention, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5

    Si on considère une charge de 186 kg/m² dont 150 kg/m² de charges d’exploitation + 36 kg/m² de charges permanentes uniformément réparties comme suit :

    • Revêtement flottant de lames mélaminée ép. 8 mm = 5.50 kg/m²
    • Panneaux d'OSB 3 ép. 18 mm = 10.60 kg/m²
    • Poids propres des solives renforcées de résineux = 13.40 kg/m²
    • Isolation laine ép 100 mm = 6 kg/m²
    • Faux plafond type placo ép. 12.5 mm = 12.20 kg/m²

    Dans cette hypothèse, pour une classe de service 1 (local chauffé) il faudrait mettre en oeuvre pour une portée de 4.35 m des solives de résineux de classe C 24 d'une section de 30 x 140 + 2 x 32 x 173 mm espacées de 38 cm d'axe en axe et ceci sur la base d'un état limite de service dont le résultat du calcul de la flèche nette finale est inférieur à la flèche maximum admise dont la contrainte correspond à la formule. L/350 =
    A cet effet, les solives existantes seront renforcées par l’application par collage et vissage sur chaque flanc d'un bastaing d’une section de 32 x 173 mm
    Chaînage d’entretoises section 32 x 173 mm espacées de +/- 1.50 m
    RENFORT solive 2 faces.jpg

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 30 Juin 2020, à 14:14
    #13
    eljub aime ça.
  14. admb

    admb 32 ans, France

    Merci beaucoup pour votre réponse très détaillée !
     
    admb , 3 Juillet 2020, à 19:15
    #14
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Pose solives meilleure

Similar Threads - Pose solives meilleure
  1. Didifox

    Pose d'une citerne d'eau de pluie

    Didifox, +5 (mimapont), 7 Juin 2020
    5
    Affichages:
    258
    mimapont
    9 Juin 2020
  2. Dadada72

    Pose vinyle sur sol OSB

    Dadada72, 26 Avril 2020
    0
    Affichages:
    117
    Dadada72
    26 Avril 2020
  3. BEBENOIT

    pose d une veranda willem

    BEBENOIT, +20 (BEBENOIT), 7 Avril 2020
    20
    Affichages:
    680
    BEBENOIT
    2 Mai 2020
  4. raphael1980

    Erreur dans la pose de solives ?

    raphael1980, +7 (fradeco), 23 Mars 2018
    7
    Affichages:
    1 213
    fradeco
    24 Mars 2018
  5. cecemel
    0
    Affichages:
    313
    cecemel
    3 Novembre 2017
  6. yakitori

    pose flottante osb sur solives

    yakitori, +2 (yakitori), 2 Avril 2013
    2
    Affichages:
    1 492
    yakitori
    2 Avril 2013
  7. scottt

    Pose d´OSB sur solives

    scottt, +4 (Francois83), 26 Novembre 2009
    4
    Affichages:
    3 316
    Francois83
    25 Août 2012