Pression vase d'expansion

Dans le forum Chauffage - par sethi.be le 22 Novembre 2007

  1. sethi.be

    sethi.be 45 ans, Hainaut

    Bonjour à tous,

    Après une vidange du circuit de chauffage (pour extension du circuit par la pose de nouveaux radiateurs), je me pose la question suivante.

    Le fait de vidanger mon circuit à certainement une incidence sur mon vase d'expansion. Je suppose qu'il a certainement perdu sa pression. Quelle est donc la pression que je dois remettre en sachant que ma pression actuelle au niveau de l'eau est de 1,1 bar à froid et 1,9 bar à chaud (70°).

    Merci de vos réponses. (en espérant ne pas avoir été trop con dans ma question :grinning: )
     
    sethi.be , 22 Novembre 2007
    #1
  2. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    bonjour
    en général la pression interne du vase d'expansion, est de ± 1,5 bar,(coté air ou azote), ensuite, la pression coté liquide, sera en principe égale au dixième de la hauteur maximale d'eau augmentée de 1,5
    donc, si hauteur d'eau 10m, 1 bar+1,5 bar = 2,5 bar
    c'est comme cela que l'on m'a appris, mais si ce sont des bétises, que celui qui n'a jamais péché, me jette la première pierre
     
    omega.067 , 22 Novembre 2007
    #2
  3. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Cool, ça m'intéresse ça. Réponse claire. Bien pratique :)

    Pour être sûr : la hauteur d'eau = la hauteur maximum entre le boiler et le radiateur au point le plus haut de la maison - en valeur absolue ?

    Quel sont les risques/inconvénients si on ne respecte pas ces pressions (surtout si on en met trop bien sûr) ?
     
    Kenshin , 22 Novembre 2007
    #3
  4. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    va pas trop vite, attends confirmation d'un pro (ca va pas trainer)
    la hauteur prise en compte, est celle entre le haut du plus haut placé des radiateurs, et l'endroit ou se trouve le manomètre
    en général, les clapets de sécurité sont réglés sur 3 bars, ce qui correspond à ± 30m de hauteur d'eau
    si tu mets trop de pression coté air, tu va détruire la membrane, si c'est du coté eau, le clapet de sécurité va cracher le surplus
     
    omega.067 , 22 Novembre 2007
    #4
  5. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    Comment !? tu pourrais te tromper !? alors que tu as... (4,..5,..) 6 tournevis sous ton nom !!!!?
     
    Kenshin , 22 Novembre 2007
    #5
  6. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    pour tout te dire, j'ai un holster à ma ceinture ou je loge encore plus d'outillage, si j'ai le temps, un jour, je ferai la liste
     
    omega.067 , 22 Novembre 2007
    #6
  7. sethi.be

    sethi.be 45 ans, Hainaut

    Oh... un grand merci pour toutes vos informations nettes, claires, précise et plus que rapides...

    Je vais donc pouvoir régler mes pressions correctement.... à 1,5 bars dans mon vase et augmenter quelque peu ma pression d'eau qui selon la formule ennoncée est un peu faiblarde chez moi en sachant que ma chaudière se trouve à la cave et que le plus haut radiateur se trouve au deuxième étage soit 8 m plus haut.

    Ce qui me donne pour l'eau 0,8 bars + 1,5 = 2,3 bars... et je n'ai que 2 bars à chaud...

    Si j'ai bien compris il s'agit de pressions à chaud.

    Encore un grand merci à vous.
     
    sethi.be , 23 Novembre 2007
    #7
  8. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    oui, ça va, tu sait, se sont des aproximations, on n'est pas à 100gr près
    de toute facon, le vase n'entre en expansion réelle qu'au dela de 1,5 bar, donc entre 1,7 et 2,2 bar c'est bon :grinning:
     
    omega.067 , 23 Novembre 2007
    #8
  9. buzz

    buzz Hainaut

    Bonjour,

    Je ne suis pas chauffagiste mais je crois que sethi.be doit également tenir compte du volume d'eau supplémentaire (plus de radiateurs) qui va se dilater. Le vase devant être capable de reprendre ce volume.
     
    buzz , 23 Novembre 2007
    #9
  10. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    remarque tout à fait valable, Buzz, j'ai omi de demander combien de radiateurs ont étés ajoutés, et leur volume ! :cryx:
    de toute facon, si le volume est trop important pour le vase, le clapet va cracher , et sethi devrait s'en rendre compte (du moins, j'espère) :-s
    la suite nous le dira, et au besoin, il suffit de remplacer le vase par un plus volumineux :-'
     
    omega.067 , 26 Novembre 2007
    #10
  11. sethi.be

    sethi.be 45 ans, Hainaut

    Re a tous,

    Pour la pression du vase, j'ai rien bougé, j'avais encore de la pression et tout semble normal.

    Au niveau des radiateurs... c'était juste un changement de configuration... avec un léger gain de puissance (donc certainement de volume, mais assez faible). J'ai remplacé deux anciens radiateurs par des nouveaux "radson integra" et ils ont simplement changés de place suite à la réorganisation de mon aile sanitaires... (agrandissement sdb, changement des entrées cuisine, viré de wc de la sdb, etc...).

    Ma pression reste stable et aucune sortie d'eau de surpression... donc tout est en ordre...

    Merci à vous pour vos judicieux conseils.

    Remarque: je referai un bilan à la prochaine purge pour ce qui est de la pression initiale du vase.
     
    sethi.be , 26 Novembre 2007
    #11
  12. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    ok, on attends de tes nouvelles
     
    omega.067 , 26 Novembre 2007
    #12
  13. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    Bonsoir,
    une petite remarque intéressante pour les intéressés du ballon...
    Lorsque l'on doit remplacer un vase d'expansion, il faut, lors du remplissage, dégommer la membrane en gonflant le circuit à >1,5 bar. Elle va alors "claquer" afin de prendre sa position d'équilibre des pressions. En fait, la membrane est, au départ, collée par la P° d'azote et si le remplissage n'est pas > à sa P° interne, elle n'agira que faiblement en compensation de P° et, restant collée partiellement au métal, finira par se déchirer lors d'une augmentation plus importante de P° quelques mois après.
    Amicalement
     
    Younnick , 20 Novembre 2008
    #13
  14. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    Tout a fait d'accord !!!
    et très simplement expliqué !!!
     
    Younnick , 20 Novembre 2008
    #14
  15. LED3

    LED3 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Mais les circulateurs ont besoins d'une pression minimum pour un fonctionnement optimal ... de 1,5 bar.

    Je sais plus d'où je tiens cette info mais cela peut sembler logique que plus la pression est basse, plus la cavitation peut intervenir (moins de contre force).

    A+
    Led
     
    LED3 , 20 Novembre 2008
    #15
  16. LED3

    LED3 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Ok, j'ai tord, j'ai oublié de préciser à quel t° il faut cette pression et pour quel matériel.

    Par exemple, sur la fiche technique d'un Wilo - Star - E

    Charge minimale
    à l'aspiration pour éviter les bruits de cavitation
    à une température ambiante de
    40 °C et de
    l'eau P
    max :

    Star-E ​
    25(30)

    à ​
    50 °C 0,5 m (0,05 bar)

    95 ​
    °C 3 m (0,3 bar)

    110 °C 10 m (1,0 bar)

    On voit que la pression min est proche de 1 bar pour une installation traditionnel à usage privé.
    Normal, puisque la dépression induite à l'entrée du circulateur avec un eau proche de 100° (consigne de déclenchement de l'aquastat de sécurité) pourrait transformer instantanément l'eau en vapeur, détériorirait la roue du circulateur (cavitation) et pourrait mettre en péril son fonctionnement à long terme.

    (Pour info, et pour l'avoir vécu, une pompe de 35kW qui cavite, ne cavite pas longtemps... y a plus de roue, y a plus que des morceaux de métal dans le corps de pompe.)

    Correcte ?

    A+
    Led
     
    LED3 , 21 Novembre 2008
    #16
  17. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    Bonsoir,
    pour aller dans le sens des 2 derniers intervenants, et ce n'est pas facile, il y a effectivement des cas où il est nécessaire de tenir compte des difficultés du circuit : réduit au départ par de nombreuses pertes de charges en amont et un aval important et, je dirais, perturbé, tout cela malgré tout dans un petit volume, nous ne sommes pas aux chutes du Zambèze... Il y a notamment le cas de la p..... de chaudière de marque Bretonne (he oui!!!) des années 80 qui avait cette particularité de nécessiter une pression de fonctionnement >2bars, voire limite 3 afin que l'on ne l'entende plus fonctionner !!!, mais il faut dire que son réseau hydraulique était un véritable parcours du combattant avec effets accélérateurs et décelérateurs succecifs impressionnants.
    Les infos de Bigbear sont exactes mais il se peut que parfois, dans des cas extrêmes...
    Amicalement
     
    Younnick , 21 Novembre 2008
    #17
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Pression vase expansion

Similar Threads - Pression vase expansion
  1. Just_on_air

    Vase d'expansion et pression

    Just_on_air, +1 (jack333), 7 Février 2017
    1
    Affichages:
    242
    jack333
    7 Février 2017
  2. chrisrona
    22
    Affichages:
    623
    LED3
    24 Octobre 2016
  3. daniel1948
    9
    Affichages:
    654
    alex1978
    31 Juillet 2016
  4. 12032

    Pression dans vase d'expansion

    12032, +6 (12032), 27 Février 2016
    6
    Affichages:
    526
    12032
    27 Février 2016
  5. benh665
    1
    Affichages:
    1 521
    kenny82
    10 Avril 2014
  6. Pietje

    Vase d'expansion du chauffage plein et pertes de pression

    Pietje, +7 (Pietje), 19 Février 2014
    7
    Affichages:
    1 825
    Pietje
    23 Février 2014
  7. jack333

    Vase expansion ECS - remise en pression

    jack333, +3 (ordynas), 21 Mai 2013
    3
    Affichages:
    657
    ordynas
    22 Mai 2013