Projection Polyuréthane - Pas de sous-toiture, super prix

Dans le forum Rénover - par jvdbiest le 25 Mai 2010

  1. Gemon

    Gemon Namur

    regardez ceci,
    si votre espace entre chevron est trop petit et pour avoir un gain de place qui evite une 20aine de cm d'isolant, simplement de la laine de verre (ou de roche ou de bois,....) entre chevron et un Eurothane G par exemple, qui bien sur est du PUR, additionné d'une plaque de platre ce qui permet d'avoir directement la finition interieure
    Pour info, classe1 et A1 pour la resistance au feu
    http://www.recticelinsulation.be/be-fr/produit/eurothane-g/fiche-technique

    Il faudrait quand meme se rendre compte que tout le monde n'a pas necessairement un budget extensible et je trouve dommage de systematiquement denigrer tous les produits qui ont fait (et font encore) leurs preuves depuis des decennies.
    l'ecologie est un truc très à la mode actuellement (je ne nie absolument pas leur qualités) mais le coût, de meme que les epaisseurs necessaire pour une meme performance sont là tout de meme.
    Niveau du dephasage (un style de "défaut" que l'on entend souvent)
    Vous pouvez avoir le meilleurs dephasage que vous voulez, si vous ne proceder pas à une ventillation nocturne pour evacuer la chaleur (qui finira tout de meme par passer) cela ne sert pas à grand chose.
    Bien à vous
     
    Gemon , 11 Juin 2013
    #21
  2. Gemon

    Gemon Namur



    bon, dire que la laine de mouton, cellulose, .... est plus sain pour la santé, peut etre que vous devriez jeter un petit coup d’œil sur ces 2 rapports


    http://www.umgo.ffbatiment.fr/maconnerie-gros-%C5%93uvre/vous-informer/actualite/alerte-%E2%80%93-ouates-de-cellulose-traitees-aux-sels-d%E2%80%99ammonium.html


    http://www.umgo.ffbatiment.fr/Files...mpteRendu_CCFAT_extraordinaire_et_annexex.pdf
     
    Gemon , 11 Juin 2013
    #22
  3. chris8210

    chris8210 42 ans, Liège

    Dernière édition par un modérateur: 11 Juin 2013
    chris8210 , 11 Juin 2013
    #23
  4. Gemon

    Gemon Namur

    je ne comprend pas votre reponse? deja en grand et gras comme si vous criiez, mais alors pourquoi votre post 21 si vous le "saviez deja" ? vous aurais je choqué?
    enfin bref, rien n'est pârfait, mais arretons de croire que tout le monde à une bourse extensible, suffisament de place que pour aumenter les dimentions des chevrons, à une sous toiture hpv, .....
     
    Gemon , 11 Juin 2013
    #24
  5. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    pourtant ça a l'air de bien collé et ne pas faire de crasse sur cette video :

    mais bon ça doit pas être pratique pour celui qui va retirer les tuiles du toit. mais perso j'ai une sous couche en dessous des tuiles donc ça serait jouable ... mais la sécurité n'a pas de prix et trop de risque à ce niveau donc à oublier en toiture.

    cela reste bon en injection mur creux et projection vide ventillé ou non plus ?
     
    scorpy , 11 Juin 2013
    #25
  6. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    C'est excellent en projection de minimum 10 cm sous la chape, éventuellement en cave, mais dans les murs, mettez des panneaux, genre recticell (PUR) ou kingspan (PIR), c'est fait pour cela. Pas la projection dans les murs, si vous voulez que l'isolation soit bien faite.
    Et construisez en 3 phases: Blocs porteurs, isolant en panneaux, briques ou crépi.
    Le PUR se projette en milieu fermé, sec, à l'abri du courant d'air, à une température minimum et constante de 8°. Pas à l'extérieur.
    Pourquoi vouloir s'obstiner à faire différemment de ce que tous les autres font en profitant de l'expérience des professionnels.
    Vous croyez réinventer la roue ??? C'est fait depuis longtemps.
     
    intègre , 11 Juin 2013
    #26
  7. wistiti

    wistiti 47 ans, Hainaut

    :grinning::grinning::grinning::grinning::grinning::grinning:

    :-X:-X:-X:-X:-X:-X:-X:-X

    a partir de 1'20 j'adore

     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Juin 2013
    wistiti , 11 Juin 2013
    #27
  8. Gemon

    Gemon Namur

    Gemon , 12 Juin 2013
    #28
  9. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    merci pour les infos :)

    juste un detail, ma maison date des années 1970 (77) et le mur intérieur et extérieur existe déjà. j'ai une "coulisse" (je sais pas si c'est le bon terme) de 6 cm entre les 2 ... je pensais que l'injection de PU était indiqué mais je me trompe sans doute ... il vaut mieux ne rien mettre dans ce cas ? beaucoup conseil le supafill (bille de laine de verre)
     
    scorpy , 12 Juin 2013
    #29
  10. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    scorpy , 12 Juin 2013
    #30
  11. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Scorpy, désolé je croyais que c'était un nouveau bâtiment, mais dans la coulisse (c'est le bon terme) il y a plusieur solutions, mais à voir avec des spécialistes, moi je ne fais pas de rénovation.
    Il y a les billes (attention à l'étanchéité, ça part partout ces machins là) , l'insufflation de Supafill, peut être l'Icynène peut être le PUR.
    Bonne chance
     
    intègre , 12 Juin 2013
    #31
  12. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    merci !

    je crois que je dois demander la formule chimique du produit d'isolation et à partir de là prendre une décision.
     
    scorpy , 12 Juin 2013
    #32
  13. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    scorpy , 13 Juin 2013
    #33
  14. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    La laine minérale ne brûle pas vraiment, mais attention entre laine de verre et laine de roche, il y à près de 600° de différence avant qu'elle n'entre en fusion
    La LdV entre en fusion à partir de 600° et la LdR à partir de 1100-1200°.
     
    intègre , 13 Juin 2013
    #34
  15. Gemon

    Gemon Namur

    En fait, ca se consume sans flamme et sans emanations toxiques c'est ca le but recherché non? ca ne conduira pas l'incendie ( et si il y en a un, ben tout brule et ce qui n'a pas brulé est noyé sous eaux :D)
     
    Gemon , 13 Juin 2013
    #35
  16. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    le PUR ou la laine minérale ?
     
    scorpy , 13 Juin 2013
    #36
  17. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    La laine minérale !! bien entendu. Le PUR est un sous produit pétrolier et de ce fait est plus sensible aux hautes t° et quand il s'enflamme, il continue à brûler, même sous la peau.
    Dans les murs, OUI, sur des hourdis, OUI, mais jamais en toiture.
     
    intègre , 13 Juin 2013
    #37
  18. scorpy

    scorpy 38 ans, Flandre

    Je trouve que c'est plutot pas mal ... dommage que le produit soit si mauvais :(
     
    scorpy , 22 Juin 2013
    #38
  19. nebunu

    nebunu 63 ans, Autre pays


    Je me permets de rajouter à ce bon début de raison... "ignifugé", brûle", "brule fort", etc, sont des mots faits pour impressionner ...vos sentiments. Les matériaux répondent à des ***normes***, notamment en ce qui concerne la tenue au feu, et aussi la résistance au feu (qui sont 2 choses et normes différentes, eh oui). Toute discussion ne faisant pas référence aux résultats des tests suivant les normes sont totalement stériles. Renseignez vous sur les normes applicables (éventuellement obligatoires) à votre cas, décidez si vous voulez mieux éventuellement, et demandez aux fournisseurs les fiches techniques et P.V. d'essais suivant ces normes. Ayez une démarche "reproductible", donc basée sur des faits mesurables, chiffrés, et non sur des impressions.
     
    nebunu , 10 Novembre 2014
    #39
  20. nebunu

    nebunu 63 ans, Autre pays



    Inexact et induisant en erreur.

    1 - "Le PUR est un sous produit pétrolier."
    Le PUR est un produit synthétique ( = non naturel), organique (la chimie organique, càd du vivant, càd non minérale, càd principalement à base de carbone, oxygène, hydrogène, etc..) qui peut être synthétisé à partir de composants organiques d'origines très diverses: le pétrole fossile (résultat de décomposition d'animaux en 200 millions d'années, plus bio que cela , tu meurs..), et aussi le sucre (canne à sucre, betteraves, amidons de p. de terre), huiles (de colza,..), de déchets pas encore recyclables sauf en PU (lignine, déchet de papeterie, un peu comme la douce et gentille "ouate de cellulose", qui n'a rien de la ouate sinon de faire croire que c'est doux, surtout avec des sels de bore naturels et toxiques), et donc à partir de pratiquement n'importe que déchet ou produit organique.
    Il se fait que comme on pompe le pétrole facilement et pas cher, les produits fabriqués à base de pétrole sont souvent les moins chers...

    2 - "Le PUR brule / est sensible aux hautes temératures / parce que c'est un sous-produit du pétrole"
    C'est une analogie par image, mais elle ne représente ni la vérité ni une quelconque logique, car entre le pétrole et le PU il a eu une transformation chimique complète, et rien dans le PU n'est moléculairement comparable au pétrole.
    Le PUR qui brule brûle parce qu'il dégage plus de calories qu'il n'en faut pour le maintenir en feu. Point barre; et pas parce que il vient de... ou est fait à partir de... Comme tous les produits au monde.
    Certains PU très basiques ne sont pas du tout formulés pour ne pas brûler, certains autres le sont. En général si on demande des performances en plus, on paie plus cher cet avantage. Les PU totalement ininflammables sont en général plus chers que ceux qui brulent facilement.

    J'ai vu bruler 2 usines ou nous avions réalisé des travaux/pièces en mousse de PU. Cette mousse était conformes aux standards "ininflammables" de la règlementation d'avant la récente réglementation unifiée EU. Elle était à ce standard-là car notre firme avait pris de parti de ne travailler que à ce standard pour des raisons de logique à long terme.
    J'ai pu visiter les décombres des incendies. Dans un cas, charpente métallique tordue au sol, presque en boule... Le reste était de la cendre au sol. Sauf la pièce en mousse PU, dont le bois de coffrage (Contreplaqué 22mm) avait entièrement brûlé. La mousse avait qqs mm carbonisés, et sous cela elle était comme neuve. La seule chose qui n'ait (presque) pas brulé.
    Le second incendie, idem: des ateliers au milieu d'un bloc de maisons à Bxl. Il ne restait rien, plusieurs des maisons périphériques étaient incendiées aussi. La seule chose qui restait était les parties en PU: carbonisées en surface sur qqs mm de profondeur. Mon expérience montre que non seulement la mousse PU, en épaisseur de plus de 5 - 6 cm, peut ne pas "réagir au feu" (comme le mesure les normes de "réaction au feu", mais elle peut aussi "résister au feu" (comme le mesure les normes de "résistance au feu" pour les matériaux/systèmes destinés à en protéger d'autres des conséquences d'un incendie. On peut en déduire qu'il est sans doute possible que des maisons en mousse de PU épais, de la qualité appropriée, construites de de manières appropriée, pourraient protéger ses habitants mieux que des bâtiments traditionnels. J'ai vu des mousses PU utilisées ainsi, comme protection au feu.
    Le monde évolue, les produits aussi.
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Novembre 2014
    nebunu , 10 Novembre 2014
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Projection Polyuréthane toiture

Similar Threads - Projection Polyuréthane toiture
  1. Chris J

    Pose d'une toiture en tuiles d'acier

    Chris J, +9 (fcmiette), 29 Juin 2017
    9
    Affichages:
    470
    fcmiette
    29 Juin 2017
  2. jivago

    Percement d'une porte dans un mur qui soutient la toiture

    jivago, +3 (jivago), 12 Octobre 2016
    3
    Affichages:
    879
    jivago
    20 Octobre 2016
  3. gouyasse

    Rénovation toiture

    gouyasse, +3 (casto), 8 Mars 2016
    3
    Affichages:
    739
    casto
    9 Mars 2016
  4. mulder435

    Avis consultatif rénovation de toiture

    mulder435, +37 (Meakusma), 18 Février 2016
    37
    Affichages:
    2 845
    Meakusma
    21 Mars 2017
  5. Mcli65

    Toiture

    Mcli65, +31 (Patdec), 16 Février 2016
    31
    Affichages:
    1 584
    Patdec
    20 Février 2016
  6. alainyoyomic

    ma toiture

    alainyoyomic, +141 (alainyoyomic), 8 Juillet 2015
    141
    Affichages:
    13 497
    alainyoyomic
    22 Août 2016
  7. JNB
    11
    Affichages:
    3 762
    dsm28
    12 Juillet 2014