Projet autoconstruction

Dans le forum Construction neuve - par Moustick le 9 Juillet 2010

  1. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    Bonjour, Nous souhaitons contruire notre maison nous même. Nous avons fait un avant projet avec ma femme, pour voir de quoi nous avons besoin, tout ceci se concrétise, cependant il subsiste quelques question assez poignante.

    Notamment le type de mur que l’on va mettre

    - Mur agglo de 20 + facade isolante
    - Mur Monobloc bisotherm
    - Ou un double mur thermo traditionel.

    Large préférence pour les deux premiers mais …

    Quel type de chauffage utilisé pour ceux-ci ?
    Sachant que l’on souhaiteraient un chauffage par le sol pour le rez de chaussée et de simple radiateur pour les chambres à l’étage.

    Le choix est il judicieux ?

    Une VMC est elle nécéssaire/utile ? Puit canadien ?
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #1
  2. Musicseby

    Musicseby Invité

    Le choix du chauffage dépendra de nombreux facteurs : ouvertures, chassis, mise en oeuvre correcte, ponts thermiques, ...

    Est-ce qu'une analyse PEB a déjà été faite ?
     
    Musicseby , 9 Juillet 2010
    #2
  3. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    châssis double ou triple vitrage, à voir.
    Niveau ouverture façade ou pièce intérieure ?

    Au niveau pont thermique sur plan je saurais pas en avoir :blush: c'est jamais que l'avant projet.

    Analyse PEB kezako ?
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #3
  4. Ysiatis

    Ysiatis 36 ans, Liège

    "Performance energetique des bâtiments"

    De nouvelles exigences concernant la Performance Energétique des Bâtiments (PEB) sont d'application en cas de nouvelle construction, de rénovation ou de transformation.
    A partir du 1er mai 2010, les maîtres de l’ouvrage en Région Wallonne devront désigner leur « responsable PEB », chargé de la conception et du contrôle des mesures PEB. Toute construction devra donc faire l’objet d’une étude complète des aspects de performance énergétique.
    • Calcul du niveau d'isolation thermique global du bâtiment (K)
    • Calcul des coefficients de déperdition par transmission des parois (Umax)
    • Calcul du niveau de consommation d'énergie primaire (Ew)
    • Calcul de la consommation caractéristique annuelle d'énergie primaire (Espec)
    • Calcul du risque de surchauffe (Ioverth)
    Le responsable PEB est désigné par l'auteur de projet. Il doit être agréé par le Ministre, et dispose d'un diplôme d'architecte, ingénieur civil ou industriel ou bio-ingénieur. Sa mission est premièrement de rédiger l'engagement PEB à joindre au dossier de demande de permis d'urbanisme, ensuite de concevoir et de décrire les mesures à mettre en oeuvre pour atteindre les exigences PEB dans la déclaration PEB initiale. Enfin, un contrôle de l'exécution des travaux relatifs à la PEB doit se faire, et une déclaration PEB finale est obtenue. Celle-ci doit être transmise à la commune et au fonctionnaire délégué à la fin des travaux.
     
    Ysiatis , 9 Juillet 2010
    #4
  5. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    ok, donc pour le choix du chauffage, ce sera que après analyse PEB si je comprend bien :(
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #5
  6. Gougloux

    Gougloux 39 ans, Hainaut

    Avez-vous le terrain ?

    Qu'en pense votre architecte ?
     
    Gougloux , 9 Juillet 2010
    #6
  7. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    Pas encore été le voir, on préférais se renseigner d'abord, c'est peut être une démarche à l'envers :/
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #7
  8. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Pour le chauffage, ça dépend de vos objectifs. Il y a différente possibilité

    Pompe à chaleur (gaz ou electrique)
    avec capteurs air, sol ou eau

    chaudière avec différent combustibles
    gaz, mazout, biomasse (bois, pellet, sciure, blé...)

    appoint par poelle à pellet pour maison hyper isolée (passive).

    Avec le chauffage sol au rez, je combinerai plutôt avec des convecteurs eau basse t° (type jaga) pour que tout le chauffage puisse fonctionner convenablement à basse t°

    pour le chauffage, il y a les chaudières gaz (si le gaz de ville est disponible) à condensation qui donne un bon rapport entre une installation économique en énergie à prix abordable.

    Remarque le gaz propane est nettement moins interressant, il revient généralement plus cher que le mazout pour une quantité de chaleur comparable.

    Sinon, il y a les pompes à chaleur (de préférence avec capteur dans le sol), c'est plus cher mais mais plus éconimique à l'usage.

    Ce qu'il faut éviter, c'est le radiateur électrique (directe, accumulation, stéatite...).
    Evitez également le placement d'un système de climatisation. Une maison bien conçue n'en à pas besoin! Et c'est très énergivore.
     
    benlan2000 , 9 Juillet 2010
    #8
  9. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    ah bien merci.

    Le gaz de ville n'est pas dispo.

    donc en gros un chaudière à mazout combinée à un convecteur eau pour les étages serait bon d'après vous.

    au niveau de la maison, "théoriquement" on est largement en dessous de K40
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #9
  10. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Hello,

    Perso je suis dans le même cas de figure mais un peu plus avancé vu que j'ai mon permis d'urbanisme.

    Voici mes choix : (qui sont personnel donc qui seront probablement critiqué par d'autre ;-) )

    - J'ai choisi le béton cellulaire qui après avoir discuté avec beaucoup de gens est une bonne option dans ce cas de figure.

    - Je travaillerai avec un bloc de 24cm + un isolant en PUR de 10 cm + enduit/crépi (au départ j'avais prévu un 30 cm sans isolant mais j'obtiens une meilleure isolation avec 24+10)

    - Comme il s'agit de crépi sur Isolant, c'est un façadier qui place l'isolant sinon il ne peut garantir son travail (logique). Le crépi sera un crépi synthétique car il résiste mieux selon moi et est plus "élastique" donc moins de fissure.

    - Je voulais aussi un chauffage par le sol, j'ai opté pour une PAC sol/sol de chez Masser

    - J'ai pris aussi l'eau chaude sanitaire par PAC Masser (PAC intégrée au boiler)

    - Ventilation mécanique double flux (codumé, ou autre je ne sais pas encore)

    - J'ai opté pour des chassis Alu Reynaers car j'ai de grande baie vitrée (pas envie de l'entretien du bois et pas confiance du pvc pour mes dimensions)

    - Je pense opter pour une citerne Topciterne de chez Remacle avec leur groupe Hydropur qui réinjecte de l'eau de ville dans la citerne en cas de besoin.

    - Tuile plate pour une question d'esthétique

    Bonne journée,
     
    eljub , 9 Juillet 2010
    #10
  11. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    Beau petit projet également ;)

    Petite question quelles sont les motivations qui t'on poussé vers les pac ?

    En gros pour t'expliquer, j'ai tout les corps de métier dans la famille, enfin presque, il me manque l'electricien.
    Moi même étant dessinateur, on préfére préparer nos plans correctement et ensuite voir l'architecte

    Ce que j'avais prévu:

    Mur extérieur:
    agglo beton de 20cm + 14cm de de polystryrène expansé (EPS)
    ou
    Bloc bisotherme de 30cm

    Toiture:
    17 cm de laine minérale en matelas (LM)

    Sol:
    10 cm de mousse projetée polyuréthane (PUR)

    Mur intérieur:

    6 cm de polyuréthane

    Fenetre:
    Châssis PVC + double vitrage

    chauffage par le sol

    VMC double flux ?

    Chaudière à mazout basse température
    ?
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #11
  12. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    vous voulez isoler les murs intérieurs ?
     
    boubanstik , 9 Juillet 2010
    #12
  13. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Pour la PAC, hum choix cornélien car le chauffage c'est un peu le sujet méga hot depuis le débuis des problèmes de la crises.

    Je ne voulais pas dépendre du mazout pour deux raisons
    1. Energie fossile, je suis pas écolo au point de vendre ma voiture mais bon quand même
    2. Le prix qui fluctue bcp trop souvent et avec les années c'est clair que ça ne va qu'augmenter

    Le gaz, pas disponible dans ma rue et pas envie d'avoir un tank a gaz au fond du jardin.

    Le bois/pellet, ok c'est beau mais ca prend quand même de la place dans la maison, plus de la place pour le stockage. De plus j'avais pas envie d'avoir une cheminée, c'est con mais bon voila.

    Les PAC, c'est vrai fort à la mode pour le moment mais ça existe depuis pas mal d'année.
    - La PAC Air/Air ou Air/Eau ne me semble pas assez performante même si je sais qu'il y a eu beaucoup de progrès ces dernières années.
    - La PAC Eau/Eau, avec forage vers la nappe phréatique, trop chère selon moi

    Il me restait donc la sol/sol ou la sol/eau. Après avoir pas mal lu d'avis et discuté avec des gens j'ai finalement pris celle que j'ai cité plus haut

    J'avais pensé mettre ma femme sur un vélo mais elle était pas d'accord :p
     
    eljub , 9 Juillet 2010
    #13
  14. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg

    c'est probable oui, un doublage sur les murs des pièces non chauffée.

    Garage, cellier, cave
     
    Moustick , 9 Juillet 2010
    #14
  15. Musicseby

    Musicseby Invité

    Avec ces quantités d'isolant, vous devriez avoir très peu de besoin en chauffage si la maison est bien conçue et bien construite.

    Pourquoi investir dans une pompeà chaleur ? Poele à pellet ?
     
    Musicseby , 9 Juillet 2010
    #15
  16. vanma

    vanma 44 ans, Brabant Wallon



    Que veux-tu le belge a besoin de son chauffage et de nos jours il doit en plus être méga ultra technologique.

    Alors que comme tu le dis, vu le paquet d'isolant déjà placé, il suffirait de mettre 50 % du coût de la pac en surplus d'isolant pour être dans les conditions d'une maison passive.

    Ensuite, la maison se chauffe avec rien. Par -10, cet hiver, à 8 dans la maison, il faisait 22° sans appoint.

    Mais il va falloir du temps pour que tout le monde comprenne.
     
    vanma , 9 Juillet 2010
    #16
  17. Musicseby

    Musicseby Invité

    y compris moi ;-).

    J'hésite entre 8 et 12 cm d'isolant dans les murs (surcoût d'environ 5000 euros) + 10 cm de PUR en chappe + 30 cm de LDV en toiture.

    Je vais qd même mettre le chauffage sol car j'ai une partie professionelle au nord. Celui-ci, je pense, sera alimenté par une pompe air-eau
     
    Musicseby , 11 Juillet 2010
    #17
  18. Moustick

    Moustick 38 ans, Luxembourg


    Mais rien à voir, c'est justement pour celà que je posais la question.


    Apparement t'avais pas tout compris non plus :-'
     
    Moustick , 12 Juillet 2010
    #18
  19. ioda100

    ioda100 39 ans, Liège

    Faut calculer le K pour les 2 variante mais si c'est pour gagner 2-3 points dans le K pour 5000€ cela ne vaut pas trop la peine.
     
    ioda100 , 13 Juillet 2010
    #19
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Projet autoconstruction

Similar Threads - Projet autoconstruction
  1. lorencaa

    Notre projet de construction – Quelle aventure !

    lorencaa, +13 (lorencaa), 13 Février 2018
    13
    Affichages:
    906
    lorencaa
    13 Février 2018
  2. otnox
    29
    Affichages:
    2 098
    otnox
    7 Juin 2017
  3. Bigdjohn

    Projet extension maison

    Bigdjohn, +18 (fafalili), 2 Février 2017
    18
    Affichages:
    1 226
    fafalili
    16 Mai 2018
  4. greg0h

    Projet étudiant [Prédalle]

    greg0h, +1 (vété), 18 Novembre 2016
    1
    Affichages:
    676
    vété
    19 Novembre 2016
  5. seba1

    est ce que mon projet est réalisable

    seba1, +24 (seba1), 10 Octobre 2016
    24
    Affichages:
    2 363
    seba1
    16 Octobre 2016
  6. lanfeust666

    projet autoconstruction

    lanfeust666, +3 (nico.go321), 24 Février 2014
    3
    Affichages:
    901
    nico.go321
    2 Mars 2014
  7. punchy100

    projet d'autoconstruction

    punchy100, +19 (intègre), 19 Mars 2011
    19
    Affichages:
    4 340
    intègre
    25 Mars 2011