Que de dire ????

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par Rebelle le 17 Octobre 2015

  1. kimetjuju

    kimetjuju 48 ans, Liège

    Pq obligatoirement un compteur double flux?
    Si je rentre une consummation annuelle (dans mon cas) de +3500KwHr
    Que sur le site de la cwape j'ai rentré 4000KW/hr pour mes CV.
    Il n'est pas difficile de lier les deux pour savoir que j'ai une consommation annuelle de 7500KW/hr don't j'ai déjà payer 3500KW/Hr au niveau des frais de distribution.
    Il suffit donc de me taxer sur 4000KW/hr et non sur la puissance de mon onduleur qui est de 5400KW/hr.
    N'ayant pas la science infuse, il se peut que je me trompe mais en tout cas, ca me semble logique!
     
    kimetjuju , 12 Novembre 2015
  2. Rebelle

    Rebelle 56 ans, Hainaut

    Dite cela à la cwape, c'était un de mes raisonnement, mais la cwape préfère le forfait sur la puissance de l'onduleur:grinning:
     
    Rebelle , 12 Novembre 2015
  3. Rebelle

    Rebelle 56 ans, Hainaut

    Attention, 4000 Kwh - 30% ( autoconsommation ) est le bon calcul, ceci à condition que les données du GRD et celles de la cwape soient croisées ;-)
     
    Rebelle , 12 Novembre 2015
  4. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    C'est en effet logique et c'est bien pour cela que depuis que ce système de taxation était dans l'air, je conseillais en général de sous dimensionner un peu les onduleurs.
     
    BRICOJEUNE1 , 12 Novembre 2015
  5. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut



    Je viens d'avoir un ingénieur technicien de chez ORES et c'est bien comme je le pensais :

    1° vous savez que lorsqu'il y a trop de courant (trop de production PV locale), le voltage monte alors très haut et passé un certain seuil, les onduleurs sont réglés pour ne plus injecter sur le réseau (par sécurité) ;

    2° si le courant pouvait passer au travers du transfo pour se transformer donc de 230v en 400v (à supposé que cela soit techniquement possible), il n'y aurait donc pas de surtension, car il serait absorbé par ce qui se trouve en amont de la cabine (réseau local) ;

    3° en fait, c'est impossible : la configuration technique de la cabine et les réglages (tension d'autant plus basse qu'il y a d'installations PV dans le coin) ne peuvent pas permettre que le courant (en excédent et donc) se transporte en amont de la cabine (à supposé qu’un transfo puisse le faire, ce que m’a infirmé le technicien en ligne).

    Et donc comme le disaient EDF (en d'autres termes) et François Régis :
    sinon le courant excédentaire serait injecté en amont de la cabine et il n’y aurait pas de problème de surtension, et il n'y aurait aucune pertinence d'avoir réalisé tout ce dispositif qui prévient les dommages en provoquant le décrochage des onduleurs PV.
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    labrique , 12 Novembre 2015
  6. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    Et on entre alors dans une nouvelle polémique.
     
    BRICOJEUNE1 , 12 Novembre 2015
  7. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    C'est bien ce que j'avais signalé ;-) dans la cabine ce n'est pas un simple un auto-transfo.
     
    BRICOJEUNE1 , 12 Novembre 2015
  8. kimetjuju

    kimetjuju 48 ans, Liège

    Malheureusement j'ai les PV depuis 2011 et donc on ne parlait pas de sous dimensionnement...
    En plus, avec mon toit plat et un petit ombrage, je n'arrive jamais à 80% de production..donc mon onduleur 5400 pour des panneaux à 5080WC qui au final produise +/- 4000KW/hr.
    Une taxe sur la puissance de l'onduleur serait dans ce cas surévaluée de +/-35%!!!
     
    kimetjuju , 12 Novembre 2015
  9. moustic999

    moustic999 39 ans, Hainaut

    Si tu as envie d'acheter une ferrari pour aller chercher un pain en bas de ta rue, tu paye la taxe pour une ferrari quand meme, non ?
     
    moustic999 , 12 Novembre 2015
  10. Rebelle

    Rebelle 56 ans, Hainaut

    Je suis dans le même cas, ayant une mauvaise orientation, j'ai un onduleur 8 KVA pour une installation de 7500 wc et je produit dans une fourchette entre 6200 et 6400 Kwh/an
     
    Rebelle , 12 Novembre 2015
  11. kimetjuju

    kimetjuju 48 ans, Liège

    Sauf que la Ferrari tu la choisis en connaissance de cause...
    Ici, on parle PV et qd les installateurs disent qu'il faudrait un onduleur X, on n'a pas de grandes objections à opposer vu qu' on y connait rien..
    Si je veux une voiture, je n'aurai aucun probleme à dire non je ne veux pas une Ferrari car une ford me suffira...
     
    kimetjuju , 12 Novembre 2015
  12. indigos

    indigos Luxembourg

    Ca fonctionne le temps qu'il y a des CV, mais au bout des 10 ans ce sera plus compliqué à vérifier.
     
    indigos , 12 Novembre 2015
  13. Railsavoie

    Railsavoie 58 ans,

    Sauf si le gouvernement en charge au moment où tu signes ton bon d'achat avait entrepris une campagne de soutien à l'acquisition des Ferraris ! Et qu'à cette fin, le gouvernement avait fait voter une loi qui exonérait les acquéreurs de Ferrari de la taxe à l'immatriculation, de la taxe de roulage, de la TVA et des accises sur le carburant...

    ... alors non, on ne paye pas la taxe pour une Ferrari ! :grinning:

    Note que, dans l'exemple que j'ai repris, je la trouverais saumâtre, si le gouvernement décidait subitement que la TVA sur le pain serait doublée pour les clients qui viennent en Ferrari exonérée de taxe par le gouvernement ! ;-)
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    Railsavoie , 12 Novembre 2015
  14. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    C'est aussi mon cas, mais à l'époque de mon installation, avec mon orientation, je n'avais que peu de choix d'onduleur. :mad:
     
    BRICOJEUNE1 , 12 Novembre 2015
  15. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    Ce n'est pas uniquement ma position, c'est la position de l'immense majorité des citoyens wallons qui n'ont pas de PV, autant ils peuvent comprendre que ce n'est pas acceptable le changement de 15 ans à 10 ans, autant ils ne comprennent pas que le prosumer ne paie pas l'utilisation du réseau puisque clairement il est utilisé, d'autant qu'il n'est nulle part stipulé dans le contrat 'le prosumer ne paiera jamais pour l'utilisation du réseau'...
    Maintenant si tu arrives à 'convaincre' Marie-Christine que ce soit ses amis d'Electrabel qui paie pour l'upgrade du réseau sans qu'ils répercutent l'argent sur la facture...tu auras mon adhésion à TPCV dans la minute qui suit ;-)
    Sinon au lieu de payer la redevance réseau, j'ai décidé d'investir l'argent de mes CV dans une coopérative citoyenne qui investit dans l'éolien....ils ont justement un solide projet pas loin de Chastre, histoire de faire plaisir à un ami...;-)
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    lepasserelle , 12 Novembre 2015
  16. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    C'est une question de dimensionnement de transfo et de configuration de cabine et des lignes et tu ne peux pas laisser passer plus d'une certaine quantité de courant (comme ton onduleur peut plafonner si tu l'a dimensionné trop petit). Sur notre site, il y a une éolienne, l'essentiel du temps, on consomme sur place, mais il arrive que quelques jours par an quand tout est à l'arrêt elle renvoie le courant dans le réseau. Mais pour cela il a fallu mettre le(s) transfo(s) et la(es) sous-station(s) adéquate(s). Flobecq ne l'a pas fait, mais vu la quantité de PV qu'il y a dans les cantons de l'est, ils ont déjà adapté leur réseau...Je te mets la liste des communes qui ont installés le plus de kVa/hab, un paquet dans les cantons de l'Est.
    [​IMG]
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    lepasserelle , 12 Novembre 2015
  17. siou

    siou 51 ans, Liège

    Je comprends mieux pourquoi nos onduleurs ne décrochent jamais!

    (un habitant des cantons de l'Est:grinning: :grinning: )
     
    siou , 12 Novembre 2015
  18. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Moi aussi très bientôt
     
    Yucatan , 12 Novembre 2015
  19. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    Ben oui, il 'suffit' d'adapter le réseau basse tension...évidemment tout cela coute de l'argent.
    Sinon pour Labrique, voir page 17 qui explique où se situe de problème de Flobecq. La présentation est assez intéressante ceci-dit et explique bien les enjeux.
    http://www.reseau-pwdr.be/media/259831/20120706_ppt_contexteenergetiqueetsonevolution.pdf
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    lepasserelle , 12 Novembre 2015
  20. franreg

    franreg 40 ans, Namur

    Ce n'est pas l'avis de la cour d'appel qui stipule bien qu'il faudra une modification du décret initial pour pouvoir appliquer le tarif...
    Ils devront donc revoir rétroactivement (une seconde fois) ce qui avait été précisé au départ. Et les publications foisonnent.

    Electrabel s'est retiré de l'actionnariat des GRD's, la gestion du réseau BT/MT est une compétence régionale.

    Bonne idée mais je me demande si ce genre de coopérative a les yeux en face des trous (certaines sont très bien, d'autres de doux utopistes)... Même une des plus connues actuellement (energiris territoire bruxellois) ne veut pas investir un copec en Wallonie du fait de l'insécurité juridique qui y règne... Il suffit de voir l'histoire de l'éolienne des enfants à Houyet pour se rendre compte de l'étendue du problème. C'est dommage...
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Novembre 2015
    franreg , 12 Novembre 2015