Quel système choisir pour chauffer une construction basse energie

Dans le forum Chauffage - par Manu Del le 16 Juillet 2010

  1. Manu Del

    Manu Del 40 ans, Hainaut

    Bonjour à tous,

    ca y est enfin le projet est lancé, nous allons faire construire un gros œuvre fermé en ossature bois, basse énergie, d'après l'architecte nous devrions nous situer sur un K30~K35, la maison fait 11m/8m avec un étage (4m de hauteur sous corniche donc pas un étage complet) au rez Salon,sam et cuisine en L, buanderie,bureau et hall avec mezzanine à l'étage sdb, 3 chambres.

    J'ai parcouru un peu le forum, mais je ne trouve aucuns avis objectif.

    Je n'ai pas de gaz de ville (et je n'en veux pas) et ne veux pas de mazout, je me suis donc tourné au début sur une PAC air/eau avec radiateur ou sol mais vu le budget je suis un peu refroidi.

    En glanant des infos à droite et à gauche j'ai remarqué que les pac air/air réversible avec split ou gainable (je préfère) avaient l'avantage d'être moins cher et plus facilement (c'est peut être une idée) installable par mes petites mains.

    Qu'en pensez vous ? (je suis bien sur ouvert à toutes solutions sauf gaz/mazout)

    merci de vos réponses
     
    Manu Del , 16 Juillet 2010
    #1
  2. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Il y a aussi la micro-cogénération au bioethanol :)
    C'est un moteur de Volkswagen qui tourne dans la cave, il produit de la chaleur et du courant :)
    Je caricature..
    Blague à part, la PAC air-air oui, c'est une belle solution. Un K30 n'a pas besoin d'être chauffée beaucoup. L'inconvénient que je vois c'est la réversibilité, on n'a pas droit aux primes pour les PAC réversibles. La Région Wallonne considère que dans nos contrées il n'est pas nécessaire de refroidir dans les maisons, quoique ces derniers temps..
     
    MDe , 16 Juillet 2010
    #2
  3. Musicseby

    Musicseby Invité

    Bah le chauffage sol peut aussi être installé par vos soins et donc coût diminué... avec une pAC air-eau et une cassette pour le plaisir des yeux et l'entre-saison + vmc pour brasser le tout ... je pense que cela va être mon choix....
     
    Musicseby , 16 Juillet 2010
    #3
  4. Manu Del

    Manu Del 40 ans, Hainaut

    je me trompe peut être mais même en posant les chauffage par le sol moi même je dois prévoir une hauteur plus importante entre la dalle et le seuil de la porte (donc un surcout lors de la construction) et 2 chapes différente.

    De plus vrai ou pas, plusieurs sociétés de construction d'ossature bois me déconseillent l'utilisation du chauffage sol (paquet,kijk & bouw, dewaele pour ne citer qu'eux).

    En plus la vmc simple flux est devenue obligatoire depuis le 1 juin donc même avec la clim je suis obligé d'en placer une
     
    Manu Del , 16 Juillet 2010
    #4
  5. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Quelle raison invoquent-ils ?
     
    MDe , 16 Juillet 2010
    #5
  6. pierreda2

    pierreda2 41 ans, Namur

    D'où tiens-tu cette info ? A ce que je sage le système A est toujours autorisé, il faut juste qu'il soit correctement dimensionné. D'ailleurs, à ma connaissance, dans le logiciel PEB on a toujours le choix d'encoder un système A, B, C ou D, le B et le C étant pénalisé par leur consommation électrique, le D étant valorisé s'il y a bien un récupérateur de chaleur.
     
    pierreda2 , 17 Juillet 2010
    #6
  7. agent-vert

    agent-vert 41 ans, Liège

    Sources????

    La vmc soit simple flux soit DF n'est pas obligatoire..... Votre seule obligation est de ventiler votre bâtiment selon la NBN D50-001.... et vous avez 4 façons différentes d'y arriver...la simple flux (système C) et la double flux (système D) sont 2 solutions parmi les 4...Pour ce qui est de la clim, il y a d'autres façons de procéder pour contrôler la surchauffe d'un bâtiment.... Sachez qu'une installation de clim sera fort handicapant quant il s'agira de certifier votre bâtiment.
    De plus, vous comptez faire une MOB, par définition ayant peu d'inertie.... c'est peut-être un inconvénient en cas de surchauffe mais elle se refroidira aussi plus rapidement qu'une maison "massive".... privilégiez par ex. un refroidissement nocturne car nous avons l'avantage de conserver des nuits plus ou moins fraiches sous nos latitudes ....
     
    agent-vert , 17 Juillet 2010
    #7
  8. Manu Del

    Manu Del 40 ans, Hainaut

    Mon architecte et mon entrepreneur (tous deux indépendant l'un de l'autre) me certifie que toutes les nouvelles constructions dont le permis de batir est demandé à partir du 1er juin 2010 doivent être équipée d'une ventilation classe c (du simple flux donc).

    Pour le chauffage sol, ils me disent que le problème est l'inertie du sol car dans une ossature bois qui prend facilement de la chaleur via l'ensoleillement des baies vitrées, en hiver il risque de faire étouffant si le soleil tape toute la journée (je sais ce n'est pas souvent mais cela arrive) pendant que le sol renvoie l'accumulation faite de la nuit.

    Au départ je pensait plus que sa les emmerdais de rehausser un peu la maison, mais c'est asse curieux qu'ils ont tous plus ou moins le même discours.
     
    Manu Del , 17 Juillet 2010
    #8
  9. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon



    En effet le chauffage sol est un système qui a une inertie énorme. En gros, c'est fait pour chauffer en continu.

    Dans une Mob bien isolée, de surcroit si il y a des baies au sud, le soleil peut suffir à chauffer la maison. Il te faut donc un systèmede chauffage dont le temps de réponse est ultra court. Evite donc chauffage sol, poele de masse, ...

    Désolé de répéter encore une fois mon refrain favori, mais il faut bien taper sur le clou ... : si tu es prêt à claquer 20-25000 € pour une pac avec chauffage sol, pourquoi ne pas placer 5000 € d'isolant en plus, mettre du triple vitrage, soigner l'étanchéité à l'air et la controler, de telle sorte que le K se situe plutôt à 20.

    Et alors, tu te chauffe à l'électricité, ce qui sera abordable en terme de consommation car tes besoins seront ridiculement faibles.

    Et cela te laisse la possibilité de passer un jour à une quasi autonomie énergétique via du PV ...
     
    vanma , 17 Juillet 2010
    #9
  10. pierreda2

    pierreda2 41 ans, Namur

    En ce qui concerne l'obligation d'un système mécanique pour la ventilation, c'est faux. Il suffit de respecter la norme NBN D50-001 (qui date de 1996 donc c'est pas nouveau) et on y arrive sans ventilateur (il faut juste dimensionner et placer correctement les ouvertures d'amenée et d'évacuation).
    Et quitte à placer un système mécanique, j'envisagerai directement un système D avec récupérateur de chaleur qui sera rapidement amorti par l'économie qu'il permet de réaliser en chauffage. (http://www.energieplus-lesite.be/energieplus/page_9620.htm)
     
    pierreda2 , 17 Juillet 2010
    #10
  11. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    J'abonde dans le sens des deux messages précédents:Isoler, isoler, isoler.. 35 ou 40cm d'isolant.
    Il ne reste alors plus qu'à prévoir un radiateur électrique par grand froid.
    Et une VMC double flux avec échange de chaleur et pourquoi pas au travers d'un puits canadien qui amène de l'air frais toujours à 15°C.
     
    MDe , 17 Juillet 2010
    #11
  12. waouw

    waouw 37 ans, Luxembourg

    pourquoi pas un poele aux pellets?
     
    waouw , 17 Juillet 2010
    #12
  13. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    oui, il vaut mieux un poele à pellets qu'un radiateur électrique.
     
    benlan2000 , 17 Juillet 2010
    #13
  14. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Pour l'obligation de ventilé, la règlementation date effectivement de 1996.
    C'est la procédure de contrôle qui a été modifiée en mai 2010.

    Il y a 4 systèmes possibles

    A: amenée d'air et extraction naturelle (dans la pratique: grille dans les châssis et cheminée de ventilations dans les locaux "humides").
    B: amenée mécanique et extraction naturelle (dans la pratique ventilateur qui pulse de l'air extérieur dans la maison et cheminée de ventilation dans les locaux "humide").
    C: amenée d'air naturelle et extraction mécanique (grille dans les châssis et ventilateur pour extraire l'air, soit un extracteur par local "humide", soit un extracteur centralisé avec des buses d'aspirations dans les locaux humides)
    D: amenée et extraction mécanique (généralement combinée à un récupérateur)

    Les système A et B étant générateur de plus de pertes de chaleur (moins de contrôle sur les débits d'extractions), il faut compenser avec une meilleure isolation et/ou un meilleur système de chauffage pour compenser.
    -> la simplification de dire que la VMC (ventilation mécanique contrôlée système C ou D est obligatoire).

    Il va de soit que le système D est le plus performants du point de vue du contrôle des débits d'air et donc pour limité la perte de chaleur.
     
    benlan2000 , 17 Juillet 2010
    #14
  15. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon



    Non !


    Il vaut mieux isoler un maximum et consommer un minimum.

    Dans une habitation ultra isolée (= passive) un poele à pellets est une hérésie !

    Dans l'avenir chaque foyer produira son énergie électrique, le choix de l'électricité est un bons sens évident !
     
    vanma , 17 Juillet 2010
    #15
  16. magdom59

    magdom59 59 ans, Hainaut

    Tout à fait
     
    magdom59 , 17 Juillet 2010
    #16
  17. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Certe l'on pourrait compenser la consommation électrique avec des panneaux photovoltaïques ou avec des éoliennes, mais l'électricité ne peut alors pas être systématiquement produite au moment où l'on est a besoin.

    La production de chaleur une grosse demande d'énergie et l'électricité est une énergie couteuse. Il est préférable d'économiser ce type d'énergie pour des besoin où l'on ne peut pas s'en passer (ordinateur, télévision, électroménager...)
    c'est aussi plus intéressant dans l'optique des voitures électriques (les moteurs rotatifs sont particulièrement adapté à l'énergie électrique alors que les moteurs thermiques des voitures actuelles génèrent énormément de frottement.

    De l'autre côté, un petit poêle à pellet fonctionne avec un combustible rénouvelable et la production de CO2 est compensée par le CO2 absorbé lors de la pousse des arbres.
    le rapport entre l'énergie prélevée à la planète par rapport à l'énergie restituée lors du chauffage est nettement plus favorable qu'avec l'électricité qui nécessitera toujours d'avoir recours à des centrale thermique tant que l'on choisira d'utiliser cette énergie pour le chauffage et la climatisation.

    Voilà, c'est mon opinion.

    Je ne demande pas à tout le monde d'être d'accord mais il faut admettre qu'il n'existe pas une mais des solutions en matière d'économie d'énergie et le recours à des chauffages électrique ne me semble pas être LA solution à privilégier.

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 17 Juillet 2010
    #17
  18. vanma

    vanma 45 ans, Brabant Wallon

    ben,


    Vois simplement le prototype de la classe A de mercedes.

    Moteur à hydrogène.

    Quand elle est garée devant la maison, cette voiture sert de généréateur électrique et alimente la maison ...


    Vois aussi la mise à échelle 1/1 de ce qui existe actuellement soit au niveau du labo de recherche soit au niveau du jouet pour enfant (de riche) : des panneaux PV sont utilisé pour générer de l'hydrogène, stockée, l'hydrogène alimente un générateur qui à son tour alimente la maison...


    Rien n'est du rêve, tout existe, il faut juste une volonté politique pour pousser ces pistes ... mais actuellement c'est la PAC ... L'UE a bien décidé d'en faire nos chaudières de demain ...

    Autant se passer de chaudière ...
     
    vanma , 17 Juillet 2010
    #18
  19. siou

    siou 52 ans, Liège

    Je ne suis certainement pas pour le chauffage électrique non plus car à la base c'est un non sens.
    Mais il faut se rendre à l'évidence, si la maison est bien isolée, l'apport calorifique pour le chauffage sera faible. En prenant en compte tous les paramètres d'un système par rapport à un autre l'électrique doit être très bien placé.
    Pour le poêle pellets: tuyau d'amenée d'air, cheminée, transport matière première, énergie de fabrication et de recyclabilité du poêle en fin de vie. Faites le comparatif avec un radiateur électrique... L'électricité est là, le radiateur coûte moins cher à produire et à détruire. Ce serait intéressant de faire ce calcul pour juger.

    Siou
     
    siou , 17 Juillet 2010
    #19
  20. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Si on prend le critère du recyclage, il va aussi falloir prendre en compte le recyclage des panneaux PV qui vont partiellement alimenter les radiateurs.
    entre recycler un poêle à pellet et recycler 10m² de panneaux PV + un ou deux radiateur électrique, je ne suis pas certain que le radiateur gagne au change.

    Quand à l'hydrogène, c'est un bon moyen pour produire de l'électricité avec un bon rendement. Le problème c'est alors de produire l'hydrogène en quantités suffisantes.

    Pour le futur, il ne faut pas négliger le développement des panneaux solaires thermique (important excès de production d'eau chaude en été).
    En stockant cette chaleur excédentaire pour la restituer l'hiver, on aurait une source d'énergie de chauffage économique et durable.
    des recherches ont déjà été menée sur des ballons tampons de stockages hyper isoler, mais cela c'est révélé inefficace.

    D'après les informations que j'ai reçue, il existe des recherches en allemagne sur l'utilisation d'une roche (la Zéolithe) qui possède comme propriété d'accumuler la chaleur et de la conserver sur de longue période. Cette chaleur peut être restituée par hydratation de la roche.

    Dans les pistes de réflexions, il y a aussi les petites microcogénérateurs fonctionnant à base de combustible renouvelable (bois, biomasse, gaz issue de biométhanisation, biocarburant produit à partir d'algues...).
    Ces microcogénérateurs pourrait produire l'appoint de chaleur nécessaire aux régions froides et fournir l'appoint nécessaire à comble le manque d'ensoleillement des panneaux PV...

    J'ai bien dit, il n'y a pas une solution, mais des solutions.
     
    benlan2000 , 17 Juillet 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : système chauffer construction

Similar Threads - système chauffer construction
  1. ced2ric

    Reno: Systeme ECS

    ced2ric, 9 Octobre 2018
    0
    Affichages:
    104
    ced2ric
    9 Octobre 2018
  2. Say57
    0
    Affichages:
    136
    Say57
    25 Septembre 2018
  3. AntigeL

    Help - Quel système pour ECS & Chauffage pour ma réno ?

    AntigeL, +4 (AntigeL), 29 Juillet 2018
    4
    Affichages:
    214
    AntigeL
    31 Juillet 2018
  4. mycose

    Boiler gaz = changer système allumage

    mycose, +4 (mycose), 27 Juin 2018
    4
    Affichages:
    228
    mycose
    27 Juin 2018
  5. Jonaldo

    Vers quel système de chauffe s'orienter ?

    Jonaldo, +19 (Jonaldo), 7 Janvier 2015
    19
    Affichages:
    910
    Jonaldo
    7 Janvier 2015
  6. adrienbo

    Système de chauffe eau le plus économique

    adrienbo, +1 (fdreno), 11 Mars 2013
    1
    Affichages:
    901
    fdreno
    11 Mars 2013
  7. Tinkerbell_Lily

    Quel système pour chauffer l'eau de ma cuisine?

    Tinkerbell_Lily, +9 (fofix), 4 Juillet 2011
    9
    Affichages:
    2 620
    fofix
    5 Juillet 2011