Quelle VMC double flux choisir ???

Dans le forum VMC, PAC, Clim - par ly-lou le 26 Mars 2008

  1. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Lapillux,
    très bonne synthèse de tout ce qui a été dit.......et de ce qui reste à dire.....merci Lapillux :grinning:
     
    Diego-BG , 29 Janvier 2009
  2. Levure

    Levure 38 ans, Namur

    Le chauffage de notre nouvelle construction est basé sur ce principe de la répartition de la chaleur via la VMC double flux.

    L'unique chauffage est un poêle à bois situé dans le salon, et la VMC se chargera du reste. Il y a juste un petit appoint électrique prévu dans la salle de bain.

    Plus de retour une fois que nous serons dedans ! :)
     
    Levure , 29 Janvier 2009
  3. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Et bien vivement que vous soyez dedans ! Je me suis laissé dire que pour pouvoir réellement utiliser une VMC comme répartiteur de chaleur, il fallait surdimensionner les conduits pour limiter les pertes de charge et bien entendu, dés la conception, limiter au maximum la longueur des conduits. Dans le meilleur des cas, il faudrait pouvoir placer l'unité principale au centre de la maison.
     
    Lapilux , 29 Janvier 2009
  4. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Coool...:p c'est justement ce que je compte faire....=]
     
    Diego-BG , 29 Janvier 2009
  5. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Quand j'étais petit, long time ago :-', nous vivions dans une très vieille maison, avec de gros murs massifs, sans aucune isolation, genre K261 :grinning:, 2 pièces de vie chauffées par un poêle au bois et un autre au charbon, et deux trous dans le plafond vers les chambres des "petits", et bien je peux vous dire qu'il y avait une énorme différence de t° entre les chambres des petits :] et les autres :dizzy:. Autre gros "avantage", nous nous endormions au son du doux murmure des voix de nos parents :-'

    Bon, tout ça pour dire que, comme chacun sait, la chaleur monte et qu'il ne doit pas être bien compliqué de l'aider un peu et de la diriger vers ouske l'on souhaite.
     
    Lapilux , 29 Janvier 2009
  6. jacques2846

    jacques2846 71 ans, Luxembourg

    Bonjour
    en son temps fin des années 70 la VMC DF existait déjà en France j'ai
    vu plusieurs maisons équipées de ce système qui d'ailleur fonctionne toujours
    depuis plus de 30 ans petite remarque la hotte peut se raccorder sur la vmc
    plus d'info voir aldes.com beaucoup d'explications et schémas
     
    jacques2846 , 29 Janvier 2009
  7. geenens2000

    geenens2000 41 ans, Bruxelles

    Très bel synthèse Lapinux. Je ne savais pas que pour le séchoir cela poserait un probleme. Et je ne comprends pas pourquoi d'ailleurs...

    Pour info, j'attends l'intervention de l'ASBL maison passive qui m'a déjà dit par téléphone qu'effectivement la VMC et la Hotte peuvent se raccorder et c'est relativement conseillé. Pour ce qui est du calibrage je n'ai plus d'infos pour le moment. Je reviens poster plus tard.
    MErci jacques, je m'en vais lire aldes.com car il n'ya pas beaucoup d'infos a ce sujet. Une étude suisse publié je ne sais plus où ici sur le forum (zut je la retrouve plus, je n'ai que la copie papier) explique les différentes façon de coupler la Hotte et la VMC.
    POur ne répéter ce qui a déjà été dit, Codume vends des Hottes sans moteur concus pour se brancher sur la VMC 2f. Je ne sais pas ce que cela vaut et si même il est nécessaire (dans mon cas) d'en installer une (car surcout non négligeable pour la gaine et la hotte sans moteur...)
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Janvier 2009
    geenens2000 , 29 Janvier 2009
  8. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Tout comme la hotte de cuisine, le sèchoir à linge va pomper de l'air de la pièce où il se trouve, se charger de vapeur d'eau et rejeter le tout à l'extérieur, donc créer une forte dépression qui devra être comblée... et sans doute déréguler tout ce qui a été mis en place par rapport à une VMC (étanchéité, calcul des flux d'échange, etc)

    Oui, on peut coupler la hotte et la VMC, mais à quel prix ?? Et avec quelles conséquences ? Vous imaginez toutes ces vapeurs chargées de graisses et d'odeurs fortes de cuisine circuler à travers les gaines ? Bien sûr elles seront filtrées mais de nouveau à quel prix ?? Je préfère mettre le prix pour une bonne hotte à condensation indépendante avec entretien et filtre à prix corrects plutôt que de véhiculer toutes ces "cochoneries" à travers tout le circuit qui ne pourra jamais être nettoyé aisément et correctement. A moins que la solution ne soit une hotte à condensation couplée à la VMC, là c'est une autre histoire.

    Si vous retrouvez cette étude suisse, cela m'intéresse beaucoup ! J'adoooore les Suisses(sesses:blush:)
     
    Lapilux , 29 Janvier 2009
  9. blancmouchons

    blancmouchons 37 ans, Hainaut

    Le gros problème d'une hotte sont évidemment les graisses. Ubbink (www.ubbink.be) conseille de ne pas mettre la hotte sur le circuit de VMC.
     
    blancmouchons , 29 Janvier 2009
  10. domokid

    domokid 41 ans,

    moi je plaind celui qui branchera sa hotte sur sa VMC.

    Dans qlq année la graisse coulera de ses plafond jaunâtre ;-)

    Je préfère que la maison soit perturbé pendant le temps de la cuisson avec une extraction normale vers l'exterieur et avoir une VMC propre et saine.

    Vive les bacteries dans les gaines plainent de graisses :mad:
     
    domokid , 29 Janvier 2009
  11. hetoz

    hetoz Membre 30 ans, Hainaut

    lorsque la hotte est raccordée a la VMC, l'équilibrage se fait alors que la hotte fonctionne. donc lorsque la hotte fonctionnera, toute la maison sera équilibrée, mais votre hotte vous l'utilisez combiend etemps par jour ? (on va dire 20 minutes) ce qui veux dire que votre batiment sera équilibré convenablement seulement 20 minutes par jour, le reste du temps, la maison sera fortement en surpression ( possibilité de courant d'air).

    les professionnels, lorsqu'ils ont affaire a une hotte rreliée a l'extérieur, est qu'ils mettent continuellement le batiment en légère surpression, pour ainsi creer un déplacement d'air d'une pièce à l'autre via les ouvertures de transfert dans les portes, cela est insensible pour l'homme. si bien évidemment le batiment est trop en surpression, une impression de courant d'air risque de se faire ressentir.

    Cette légère surpression permet de compenser la grosse dépression occasionnée par la hotte pendant une vingtaine de minutes.

    Maintenant pourquoi ne pas mettre une hotte filtre a charbon actif pour filtrer les graisses, et laisser la VMC extraire "simplement" dans la cuisine.
     
    hetoz , 29 Janvier 2009
  12. geenens2000

    geenens2000 41 ans, Bruxelles

    Le problème est qu'il n'y a pas de retour d'expérience. C'est la raison pour laquelle on est tous ici. Et comme d'habitude tout le monde y va de sa théorie.(heu moi aussi ;) )
    J'ai lancé le sujet dans un guichet énergie et aux ingénieurs de la maison passive. Bien qu'il faille a première vue faire attention à la mise en œuvre, le couplage est loin d'être une idée saugrenue comme certain ici veulent le faire sous-entendre.
    Pour le séchoir, aucuns problèmes puisqu'il restitue (tout comme c'est le cas dans les salles de bain) "l'air pompé" il n'y a donc pas de dépression. Cette pièce fera part du calcul.
    Pas plus qu'avec la hotte sans moteur qui, une fois activée, la VMC réglera le débit de pulsion pour compenser l'extraction supplémentaire.
    Les graisses sont arrêtées en grande partie par le filtre et sont relativement lourde pour ne pas s'étaler a plus de 1.5 m de hauteur. La gaine devrait quand a elle être raccordée a proximité de l'unité centrale avec une contrainte supplémentaire qu'elle doit impérativement se située dans les combles. Aussi une précision qui a son importance ici, tout le monde ne cuisine pas gras et encore moins tout les jours. En ce qui me concerne c'est très rare. Pour ce qui est du temps utilisés, laisseriez vous en pleine hiver votre porte d'entrée grande ouverte pendant 20 minutes? non...je ne crois pas...
    Pour les odeurs je suis d'accord mais cela ne durera que le temps que l'air soit renouvelé non?
    On parle d'une hotte chez Novy Aerolock mais uncunes info d'un utilisateur.
    Je vais poser la question directement a Codume et demander de visiter une installation.
    J'ai retrouvé l'article:http://www.minergie.ch/fr/download/Lueftung.f.pdf
    Le problème de l'évacuation de l'air d'une cuisine y est traité en page 11 (ou 13 du pdf).
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Janvier 2009
    geenens2000 , 29 Janvier 2009
  13. vanma

    vanma 43 ans,

    Hetoz,

    Tu travaille dans la ventilation ???


    Si on place une hotte SANS MOTEUR sur le circuit d'aspiration de la vmc, il n'y a aucun problème d'équilibrage.

    Tu équilibre au débit maximum, pour atteindre les niveaux exhorbitant de la norme.
    Et pour que le client puisse prétendre récevoir la prime de la Région.

    Ensuite, que ta vmc fonctionne à 10 % ou à 100 % de sa capacité, tu reste en équilibre.

    Il n'y a aucun problème a avoir une hotte sur le circuit d'aspiration de la vmc.
    Le seul souci, c'est qu'il faut opter pour des groupes capables de sortir un peu plus de m³, afin de pouvoir assurer une bonne aspiration lorsque cela est nécessaire.

    Chez moi, j'ai placé une comfoair 550.
    J'ai 350 m³ rien que sur la hotte, mais uniquement lorsque cela est nécessaire.

    Autre possibilité : un groupe plus petit mais avec une priorité "cuisine"
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Janvier 2009
    vanma , 29 Janvier 2009
  14. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Geenens2000 je suis d'accord avec toi si nous parlons de séchoir à condensation, contrairement au séchoir à évacuation extérieure. Malheureusement, ce type de séchoir coûte plus cher à l'achat et à l'emploi sauf peut-être si on tient compte des calories récupérables pour les modèles à condensation.
     
    Lapilux , 29 Janvier 2009
  15. geenens2000

    geenens2000 41 ans, Bruxelles

    Oui c'est sûr. Moi c'est madame qui avait déjà un sèche linge a condensation donc pas du investir grand chose, si ce n'est les fois ou je dois donner de ma personne pour plier... ;-)
    On ne l'utilise quasiment pas car ça bouffe une énergie considérable.
     
    geenens2000 , 2 Février 2009
  16. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Par contre, ce serait fort intéressant de savoir s'il est possible de raccorder directement un séchoir à évacuation extérieure sur une VMC, ce qui permettrait de récupérer 90% des calories ? Pas de graisses, sans doute un peu de micro-poussières car les filtres des séchoirs en laissent certainement passer, beaucoup d'humidité...

    QQun a-t-il déjà posé la question à des pros ? Ou mieux, vous l'avez fait ?

    Si on y réfléchit bien, un séchoir à condensation, c'est justement un système qui récupère les calories et qui condense l'humidité. Une VMC DF peut-elle jouer ce rôle ?
     
    Lapilux , 2 Février 2009
  17. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Je ne crois que cela soit faisable : la vapeur d'eau qui sort du séchoir est saturée à 100 % et au contact de la tuyauterie (qui généralement est en galva....donc bon conducteur de chaleur) elle va directement condensée...autrement dit, toute l'eau que vous aurez extrait de votre linge se retrouvera dans les tuyaux d'évacuation de votre VMC...
     
    Diego-BG , 2 Février 2009
  18. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Si vous voulez récupérer un peu de chaleur de votre sèche linge autant en acheter un avec un bac à condensation : la vapeur d'eau, en se condensant dans le bac du sèche linge, va restituer une partie de la chaleur qui a été nécessaire pour évaporer l'eau du linge.......en gros......mais vraiment en très gros, c'est le principe des frigos et PAC (mais sans compresseur) : évaporation (consomation d'énergie), condensation (restitution de calories au milieu ambiant)...
     
    Diego-BG , 2 Février 2009
  19. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Mais entre nous, je pense que ce sont vraiment des économies de bouts de chandelle....
     
    Diego-BG , 2 Février 2009
  20. Lapilux

    Lapilux 55 ans, Luxembourg

    Oui, tu as raison ! D'autant plus qu'avec de bonnes caves, j'espère ne pas devoir l'utiliser trop souvent.
     
    Lapilux , 2 Février 2009
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : VMC double flux

Similar Threads - VMC double flux
  1. valkyrie38

    Renovation VMC double ou simple Flux?

    valkyrie38, +4 (vmcdfb), 17 Août 2017, à 11:41
    4
    Affichages:
    181
    vmcdfb
    18 Août 2017, à 19:32
  2. kosheen13

    Entretien canalisation VMC - double flux

    kosheen13, +97 (vmcdfb), 26 Mai 2017
    97
    Affichages:
    1 395
    vmcdfb
    4 Juillet 2017
  3. MACA

    Quelle marque VMC double flux ?

    MACA, +91 (vmcdfb), 13 Février 2017
    91
    Affichages:
    3 146
    vmcdfb
    9 Août 2017
  4. the_fab

    Pour notre vmc double flux

    the_fab, +19 (vmcdfb), 5 Février 2017
    19
    Affichages:
    571
    vmcdfb
    4 Juin 2017
  5. Zippy

    VMC Double Flux à échangeur enthalpique

    Zippy, +1 (fafalili), 6 Décembre 2016
    1
    Affichages:
    577
    fafalili
    25 Décembre 2016
  6. lynxdeschamps

    Aspiration vmc double flux bruyante par "ondulation"

    lynxdeschamps, +3 (lynxdeschamps), 22 Septembre 2016
    3
    Affichages:
    439
    lynxdeschamps
    26 Septembre 2016
  7. jeandulux

    Installation VMC double flux

    jeandulux, +39 (jeandulux), 29 Juillet 2016
    39
    Affichages:
    2 152
    jeandulux
    2 Octobre 2016