raccords défectueux sous chape

Dans le forum Chauffage - par tschoultz le 23 Décembre 2009

  1. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    c'est exact, l'expert a d'ailleurs déjà été contacté par le président du tribunal à cause des délais qu'il s'octroye.... mais il a vite fait de faire valoir le volume du dossier.... c'est fou ce que l'évidence de fuites peut demander de justifications techniques pour les minimiser....


    il y a aussi l'aspect de solvabilité des défendeurs, notamment du chauffagiste tenu pour responsable de 75% des frais encourus... si je n'avais pas une ardoise chez le vendeur qui correspond +/- à une mise en état souhaitée, je serais perdante, car le principal coupable a déjà fait allusion à une mise en faillite auprès du syndic, propriétaire occupant de l'appart en-dessous qui s'est joint à ma plainte avec 3 autres coproprios - pour le seul fait d'avoir été trompés sur la qualité du bien vendu.... il se fait que le syndic est le signataire de l'assurance commune et il ne tient pas à l'avertir, sauf si les dégâts s'accentuent chez lui ce qui est plus que probable, puisque nous allons chauffer comme il se doit, dès le retour de mon mari.
     
    tschoultz , 17 Mars 2010
    #81
  2. nollaux

    nollaux 62 ans, Hainaut

    JAMAIS de reccord en chapes
    principe de base du bon chauffagiste
     
    nollaux , 17 Mars 2010
    #82
  3. Jped

    Jped 57 ans, Bruxelles

    Bonjour Tschoultz,
    Présentez votre cas à RTL-TVI, l'émission qui dénonce les arnaques ?
     
    Jped , 17 Mars 2010
    #83
  4. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    J'ai déjà eu l'occasion de faire plusieurs expertises judiciaires et bien plus difficiles que celle-ci sur le plan technique.
    Si je devais faire celle-ci, ce serait vite réglé, ça se résume aux deux lignes de nollaux.
     
    MDe , 17 Mars 2010
    #84
  5. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MDe, ce n'est que du bon sens, mais les arnaqueurs trouvent à remplir et faire remplir des dizaines de pages payantes pour essayer de s'en sortir à bon compte - c'est-à-dire rien de plus que de se voir obligé d'observer la garantie décennale, sans la moindre contrainte de surveillance de bonne exécution, test d'étanchéité à l'appui.

    Jped - en effet, je suis régulièrement l'émission "image à l'appui" et le cas qui m'occupe s'y prêteraiet à merveille, mais inutile de compter sur un résultat, car les arnaqueurs rompus aux arguments trompeurs iraient jusqu'à ridiculiser la victime. Je préférerais la publication d'un article dans la presse grand public. Dommage que je ne puis avoir à faire à un Monsieur Courbet qui dénonce ce genre d'arnaque au public français.

    tschoultz
     
    tschoultz , 17 Mars 2010
    #85
  6. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    chers vous tous, la suite du feuilleton dès réception du rapport final lorsque je verrai si oui ou non je laisserai le dernier mot à l'expert judiciaire....

    tschoultz
     
    tschoultz , 18 Mars 2010
    #86
  7. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    à Jped - il est à présent prouvé qu'il s'agit d'absence de biseautage du tube, ce qui amène inévitablement à des fuites....
     
    tschoultz , 21 Mars 2010
    #87
  8. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    L'absence de biseautage ou d'alésage intérieur du tube, provoque généralement que le joint O"ring se trouvant à l'intérieur du raccord se déboite et lors du sertissage s'écrase et ne fait plus sa fonction d'étanchéité. Ce qui risque au fil du temps de provoquer une fuite et donc un manque d'étanchéité, lors des différentes remise en pression ( ajout d'eau dans l'installation ) une quantité d'oxygène se retrouve dans l'installation avec tous les risques que cela aura dans le temps.
     
    ordynas , 22 Mars 2010
    #88
  9. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    en effet, le fournisseur du matériel ayant disséqué un des raccords fuyants, a déclaré que "le tube n'a pas été calibré ce qui a engendré une fuite inévitable" - ça promet pour les raccords pas encore remplacés et qui ne le seront jamais, car l'objet du litige est une nouvelle installation apparente, même s'il coule encore beaucoup d'eau avant de pouvoir la réaliser.....
     
    tschoultz , 22 Mars 2010
    #89
  10. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    depuis la découverte d'absence de biseautage des tubes par le fournisseur, je suis à me demander si l'argument des défendeurs et de l'expert judiciaire que les fuites auaient été causés par un mauvais sertissage tient la route. Ma question est donc: est-ce un mauvais sertissage peut provoquer des fuites malgré un biseautage correct?

    c'est-à-dire:

    l'étanchéité des raccords dépend-elle uniquement du biseautage ou également du sertissage?

    MERCI de répondre - y va de la crédibilité des "spécialistes"!

    tschoultz
     
    tschoultz , 23 Mars 2010
    #90
  11. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    correction: ce n'est pas le fournisseur qui n'a pas biseauté les tubes, mais il a constaté l'absence du biseautage...
     
    tschoultz , 23 Mars 2010
    #91
  12. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    C'est a dire que l'un va de pair avec l'autre. Si l'alésage n'est pas correctement effectué, le sertissage risque dans certains cas de ne pas être fait dans les bonnes conditions.
    Pour tout assemblage il y a un modus operanti, a savoir que les éléments doivent êtres assemblés correctement, si une des phases de l'opération n'est pas réalisé dans les règles de l'art il y a risque de fuite.
    Ce soucis aurait pu être évité si les prescriptions du cahier des charges avaient été respectés, à savoir alimentation par collecteur et raccords apparents au radiateur et collecteur.
    L'expert a beau dire ce qu'il veut, il y a manifestement malfaçon de la part de l'installateur.
     
    ordynas , 23 Mars 2010
    #92
  13. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    oui, et puisque les défendeurs n'ont pas profité de la dernière occasion de se prononcer dans une note de synthèse avant la rédaction du rapport final par l'expert et que l'installateur ne se manifeste plus ni pour achever le chantier de la dernièire réparation en décembre 2009 ni pour trouver une solution pour venir à bout des fuites actuelles et futures, j'ai toutes les chances de pouvoir faire réaliser des installations apparentes (chauffage et sanitaires) aux frais du promoteur/maître de l'ouvrage, seul responsable de la mise en état des malfaçons (l'arroseur arrosé en quelque sorte). Heureusement que je me suis rendue compte de la tromperie avant la signature de la réception définitve, car après j'aurais dû me contenter de ce que les arnaqueurs veulent bien lui donner à leur tour.
     
    tschoultz , 23 Mars 2010
    #93
  14. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Accrochez vous, il semblerait que vous arirviez au bout du tunnel
    Courage
     
    intègre , 23 Mars 2010
    #94
  15. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    bonjour à tous qui vous avez eu la gentillesse de m'assister dans l'analyse des raccords fuyants - je dispose à présent d'une constatation irréfutable parce qu'elle émane du directeur technique du fournisseur du matériel utilisé: soit

    [FONT='Calibri','sans-serif'] Il faut savoir que le raccord à sertir est équipé de 2 joints-torique qui garantissent l’étanchéité du tube sur le raccord. Au cas où le tube n’est pas calibré correctement c’est-à-dire qu’il est « biseauté » (il doit y avoir un chanfrein sur toute la circonférence du tube), le tube risque d’éjecter les joints-torique de la gorge dans laquelle ils sont placés pour garantir une étanchéité optimale. Après coup, l’analyse peut facilement démontrer ce fait car les joints sont totalement déformés.[/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif']Le sertissage quant à lui est destiné à maintenir le tube en place et garantir l’étanchéité interne du tube.[/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif']Si un raccord de 20 est serti avec une mâchoire de 16, la force développée sur le raccord est trop important et l’on risque également une fuite car les joints ne peuvent être déformés qu’à 15% de leur volume. Si ils sont déformés plus, les joints qui sont en élastomère (EPDM) subissent un phénomène de durcissement et deviennent cassant.[/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif']Le trou entouré d’un cercle est en quelque sorte une fenêtre témoin qui permet de voir si le tube est emmanché à fond dans le raccord, il faut donc que le tube occupe toute la fenêtre (tout doit être blanc couleur tube).[/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif']J’espère que ce complément d’information vous aidera à comprendre le sertissage.[/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif'][/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif'][/FONT]
    [FONT='Calibri','sans-serif'][/FONT]
     
    tschoultz , 29 Mars 2010
    #95
  16. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    C'est effectivement c que j'expliquais dans mon post "91"
    Enfin une chose que l'expert ne pourra constester !!!
    Courage le bout du tunnel arrive
     
    ordynas , 29 Mars 2010
    #96
  17. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    oui maintenant l'expert entend un autre son de cloche que celui des défendeurs - dommage qu'il a fallu 2 ans pour une mise au point objectif.... à voir s'il en tiendra compte dans son rapport final attendu pour la 2è quinzaine d'avril....
     
    tschoultz , 30 Mars 2010
    #97
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : raccords défectueux chape

Similar Threads - raccords défectueux chape
  1. mr_jojo

    Chaudière à gaz - Raccord d'arrivée d'eau rouillé

    mr_jojo, +5 (Infinity175), 11 Février 2017
    5
    Affichages:
    241
    Infinity175
    12 Février 2017
  2. jack333

    raccorder une chaudière à la cheminée

    jack333, +2 (jack333), 23 Janvier 2017
    2
    Affichages:
    215
    jack333
    23 Janvier 2017
  3. madreselva

    raccordement chaudière -> cheminée

    madreselva, 23 Janvier 2017
    0
    Affichages:
    221
    madreselva
    23 Janvier 2017
  4. thedjeff

    Raccordement eau chaude sanitaire

    thedjeff, +2 (kenny82), 22 Janvier 2017
    2
    Affichages:
    156
    kenny82
    22 Janvier 2017
  5. Matti10a

    Raccord avec flexible poele a gaz NESTOR MARTIN

    Matti10a, +14 (Matti10a), 11 Janvier 2017
    14
    Affichages:
    376
    Matti10a
    12 Janvier 2017
  6. dany16

    Raccordement C53...normes ?

    dany16, +10 (dany16), 6 Janvier 2017
    10
    Affichages:
    283
    dany16
    12 Janvier 2017
  7. BluesIsAlive

    Accumulateur électrique - Isolation défectueuse

    BluesIsAlive, +2 (acid-drop), 31 Août 2014
    2
    Affichages:
    749
    acid-drop
    4 Septembre 2014