Recherche conseils pour consolider gîtage

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par pdau2571 le 16 Mai 2013

  1. pdau2571

    pdau2571 44 ans, Namur

    Bonjour,

    Nous habitons une maison construite en 1925. A l'époque il n'y avait pas de salle de bain, et le propriétaire précédent en a construite une en bout de couloir au premier étage:
    - 1 évier suspendu
    - 1 toilette fixé au sol
    - 1 baignoire en fonte
    Le tout sur une petite surface de 140 X 300 cm. Toutes les canalisations étaient apparentes.
    Le gîtage est constitué de solives de 6 X 160 avec entraxe de +/- 44 cm, avec portée de 4,20 mètres.
    Pour un peu agrandir la sdb, j'ai monté une cloison dans la pièce attenante (j'ai donc "mangé" sur une chambre) en metal stud avec fermacell de 12 mm d'épaisseur.
    Je viens d'abattre le mur (non porteur) qui séparait la sdb et la chambre. Résultat: je gagne 70 cm en largeur dans la sdb. Le plombier est actuellement occupé à poser les canalisations. Afin de cacher la tuyauterie sous le plancher, je constate qu'il n'a pas hésité à forer à travers les solives pour faire passer ses canalisations (voir photo).
    [​IMG]
    [​IMG]
    De plus, maintenant qu'une partie du plancher a été enlevé, je constate que certaines solives avaient déjà des encoches faites il y a très longtemps, pour faire passer les gaines électriques. Bref, mes solives ressemblent à du gruyère, et je crains qu'elles ne supportent pas le poids de la nouvelle baignoire (75 x 170 cm) qui sera dans le coin, contre la nouvelle cloison (voir dessin).
    [​IMG]
    Heureusement elle ne sera pas en fonte, mais en acrylique.
    En lisant certaines discussions sur le forum, j'entrevois plusieurs solutions. Pensez-vous qu'elles soient raisonnables et utiles?
    1) Faire un chainage des solives (il n'y a que quelques entretoises éparses actuellement)
    2) Renforcer les solives A et B (voir dessin) en vissant à côté d'elles un renfort de 5 X 5 cm
    3) Etançonner les solives A et B par des poteaux situées à une distance de 170 cm du mur extérieur (à cet endroit, j'ai une cloison au rez-de-chaussée, ce qui permettra de masquer facilement les poteaux en les collant à la cloison).

    Je n'ai bien entendu pas envie de devoir remplacer tout le solivage. Je n'ai pas le budget pour le faire faire (tout est parti dans la sdb) ni l'envie/le temps de le faire moi-même.

    Tout conseil ou formule magique est bien entendu le/la bienvenu(e).

    Pierre
     
    pdau2571 , 16 Mai 2013
    #1
  2. brunoau9999

    brunoau9999 45 ans, Luxembourg

    Ce n'est qu'une impression mais je ne pense pas que ça va bouger. Les gîtes sont épais.
    De plus, si tu as une cloison à l'étage du bas, elle fait un peu office de support même si ce n'est pas son but premier.
    note perso, si tu gardes le plancher et que tu le ponces ça donne un superbe effet
     
    brunoau9999 , 17 Mai 2013
    #2
  3. pdau2571

    pdau2571 44 ans, Namur

    Merci pour le message rassurant brunoau9999. J'avoue ne pas en avoir dormi de la nuit.
    J'ai contacté un ami architecte ce matin, qui me disait qu'entailler une solive est envisageable, mais alors sur le haut, pas au milieu ou en bas. Or ici les tuyaux passent au milieu, et surtout il y a le tuyau de décharge de 50mm. Il passera demain pour évaluer la gravité de la situation.
    Si un renforcement est nécessaire, une solution serait sans doute de placer de nouvelles solives entre celles existantes, ce qui réduirait l'entraxe à 22 cm. Et bien entendu d'enlever tous les tuyaux et de les faire passer sous les solives ou le long du mur (je dois de toute façon faire un coffrage pour masquer les tuyaux de chauffage existants). Mais dans ce cas, pour mettre les solives, je devrai faire sauter une partie du plancher en-dehors de la salle de bain; plancher que j'avais soigneusement pris soin de rénover. Et c'est vrai que du vieux pin mis à nu puis vitrifié, ça donne vachement bien. On verra le verdict demain.
     
    pdau2571 , 17 Mai 2013
    #3
  4. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Bonjour pedau 2571,

    Ce qui suit est communiqué pour info et à titre purement indicatif.

    Le percement des solives est parfois utile. Il déforce évidemment la pièce, mais pas au point d'en faire une maladie. Du moins comme vu sur la photo. :-'

    Ceci étant, vous indiquez que pour une portée de 4.20 m vos solives de 60 x 160 mm sont espacées de +/- 44 cm avec quelques entretoises de chaînage.
    Sur cette base votre plancher est en mesure de reprendre une charge uniformément répartie de 180 kg/m² (hors coefficient de fluage compte tenu de la ''vétusté'') dont 130 kg/m² de charge d'exploitation. C'est pas énorme. :(

    Vous ne communiquez pas vos intentions, mais selon moi il faudrait quand même renforcer quelque peu la surface de plancher de la salle de bain. 8-|

    Ceci serait possible, en appliquant par vissage de part et d'autre des solives existantes, une 25 x 150 mm (4/4 x 15 cm). Visses de 6 x 60 mm tous les 50 cm dans la partie comprimée des solives c'est à dire au 1/3 supérieur de la solive avec quelques visses en partie inférieure de manière a rendre l'ensemble solidaire.

    A cette condition, votre plancher sera en mesure de reprendre une charge uniformément répartie, du moins sur cette zone, de 320 kg/m² (hors coefficient de fluage) dont 170 kg/m² de charges permanentes et 150 kg/m² de charge d'exploitation. :-' Chaînage indispensable.

    Bonne réflexion. ;-)

    PS. Sorry j'avais pas vu votre #3
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Mai 2013
    fradeco , 17 Mai 2013
    #4
  5. pdau2571

    pdau2571 44 ans, Namur

    Un grand merci fradeco.

    L'aménagement se fera comme suit:
    - meuble suspendu avec lavabo encastré. Fixé au mur en briques, à l'opposé de la cloison -> aucune contrainte sur gîtage
    - WC suspendu à droite, perpendiculaire à la cloison
    - Baignoire 170 X 75 acrylique le long de la cloison
    J'ai fait un schéma (pas a échelle), ce sera plus clair:
    [​IMG]
    Donc du côté de la cloison il y a le poids:
    1) de la cloison
    2) du carrelage apposé sur la cloison le long de la baignoire
    3) du WC suspendu
    4) de la baignoire en acrylique
    Ca fait quand-même pas mal de poids, sans compter l'eau du bain et la/les personnes dedans

    Tu dis de renforcer les solives, mais j'imagine qu'il faut le faire sur toute la longueur de la portée (4,20 mètres) ? Si je me limite à la longueur de la sdb (3 mètres) cela est-il utile ou pas du tout (c'est pour éviter de devoir arracher le plancher du hall et d'une partie de la chambre)
    Pour la visserie, je prends des SPAX?
    Etant donné que deux des solives (celles de part et d'autre du mur que j'ai abattu) sont fort proches (15cm), est-ce OK de visser en biais? Ou alors je mets un renfort seulement d'un côté (puisqu'elles sont séparées de seulement 15cm)

    En tout cas un tout grand merci pour les conseils déjà donnés.

    Pierre
     
    pdau2571 , 17 Mai 2013
    #5
  6. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Re,

    On voit mieux de quoi on parle avec le croquis.
    Il en ressort que l'accumulation des charges se réparti sur deux solives si l'on considère que la cloison de maçonnerie de l'étage inférieur soulagerait les contraintes sur la solive à gauche de la décharge maîtresse.
    Ceci étant, la solive à droite de cette même décharge va être fortement sollicitée notamment par la baignoire le WC suspendu et la cloison.

    Un rapide petit calcul laisse apparaître qu'une charge de +/- 675 kg prendrait appuis sur cette solive. Tant qu'à faire et si c'est possible je doublerais cette solive.

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 17 Mai 2013
    #6
  7. remano

    remano 75 ans, Liège

    Bonjour ,PDAU2571 et Fradeco.
    Une baignoire de 1,75 x 0.75 ok.
    Plus les personnes dedans ?? Peut-être 4 ou 5 debout, mais couchées, 2 tout au plus, + la flotte = +/- 300 litres.

    Why not. ( blague )

    Je pense que, au vu du schéma, cela devrait tenir. Je suppose une porte à la verticale de la 5me solive en partant de la droite.

    Je me posait la question FRADECO de savoir pourquoi placer les visses au 1/3 supérieur et non sous la fibre neutre,au premier 1/3 en partant du bas, là ou se trouve les fibres tendues dans la poutre ? me trompe je ?
    Quant aux 4/4 x 15 ok, mais pourquoipas du multiples de 22 m/m pour une facilité de mise en place. Je ne fais pas le calcul i/v et le reste, mais c'est surement plus résistant. Pas de noeuds, archi sec, pas plus cher.
    CORD. REMANO.
    PS. dommage que le plan n'est pas à l'échelle.Il est aussi possible de placer un profil en U transversalement sous les pieds de la baignoire.
     
    remano , 17 Mai 2013
    #7
  8. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    @ Remano,

    Positionnement des visses : les fibres du bois au-dessus de la fibre neutre sont comprimées elles sont en traction sous la fibre neutre.
    Conclusion, au 1/3 sup. les visses n'altèrent pas la solive. Au 1/3 inférieur dans la zone tendue elles peuvent''fragiliser'' la solive. Donc au moins il y en aura au mieux.

    Choix entre 4/4 15 et/ou multiplex de 22 mm. Tout simplement les longueurs commerciales du bois.
     
    fradeco , 17 Mai 2013
    #8
  9. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    bonjour. en plus des pièces de bois ajoutées et la visserie , de la colle PU , cela ne mange pas de pain et rend bien des services. même pas dur à faire.
    alain.
     
    Robain , 17 Mai 2013
    #9
  10. remano

    remano 75 ans, Liège

    Fradeco,
    Je ne veux en aucun cas avoir le dernier mot, mais il me souviens que dans les propriétés mécaniques du bois d'oeuvre, la résistance moyenne à la compression, est pour l'épicea, 43 N/m/m², tandis que pour la traction, 90 N/m/m² soit plus du double.
    Pourquoi des lors, ne pas renforcer les fibres tendue de la poutre et limiter la fleche due à la flexion d'une surcharge occasionnelle ? eau du bain, personnes dans la baignoire ??
    Il est bien évident que les vis ne seront pas toutes placées dans le même allignement parallèle à l'axe de la poutre. Fragiliser ????
    Toutes essences confondues, le bois résiste plus à la traction que à la compression.
    Je dirais même, une vis au premier 1/4, la suivante au 1/3 ainsi desuite.
    Quant aux vis de 60 m/m moins le 4/4, pourquoipas des 80, elles prendraient la quasi totalite de l'épaisseur des 6 cm.
    REMANO
     
    remano , 17 Mai 2013
    #10
  11. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    bonsoir. sous les conseils , non , parlons plutôt des "ordres" , d'un ingénieur en stabilité , il nous a été demandé de doubler des poutres de 30/10 sur une portée entre murs de 5.70 M et d'ensuite les boulonner les unes aux autres avec des tiiges filetée de M20. les trous à faire dans l'axe des poutres. nous lui avaons demandé de pouvoir les faire à 110 mm du dessus des poutres de manière à ne plus voir ces tiges une foi l'isolation réalisée. accepté mais juste juste. je ne vous parle même pas du nombre de tiges filetées et des axes des trous. idem pour le déport pour créer un petit balcon , porte à faux , 50 cm. chevron 7/9 traversant le mur de façade posé sur la sablière , le long des gîtes du plancher de grenier , partie intérieure , longueur 1 mètre 40 , visserie diamètre 5 dans l'axe du chevron , longueur des visses 110 mm.
    comme quoi.
    alain.
     
    Robain , 17 Mai 2013
    #11
  12. pdau2571

    pdau2571 44 ans, Namur

    Bonsoir Robain. Bonne idée en effet d'ajouter une touche de colle. Quelle différence y a-t-il entre une colle PU et une colle polyacétate de vinyle (PVAC)? Faut-il poncer le bois à encoller?

    Et j'imagine qu'un traitement des solives (Xylophene ou autre) ne serait pas superflu.
     
    pdau2571 , 17 Mai 2013
    #12
  13. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    Bonsoir. une colle PU à l'avantage de légèrement "gonfler" et le support ne doit donc pas être trop lisse. Par contre il doit être bien dépoussièré. préparer toute la visserie et la bonne visseuse à portée de main et ou s'aider de serre joint , ensuite visser quand même avent le séchage de la colle. il en existe de prise lente et de prise rapide , voir 5 minutes. cela existe aussi en cartouche pour pistolet à silicone. cette dernière est plus "pâteuse" , peut être plus facile à appliquer. et pour tenir , ça tiend. par contre les mains , 10 jours pour que ça parte et plus encore si poussière dans la colle. mais résultat très bon.
    quand au traitement des bois , il existe plusieurs marques. madurox curatif préventif , xylamon et autres.
    alain.
     
    Robain , 17 Mai 2013
    #13
  14. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    fradeco , 18 Mai 2013
    #14
  15. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    bonjour à tous. en fait y en a plein des solutions et chacun y va de la sienne.
    maintenant , sur ce site y en a aussi quand même et heureusement qui en connaisse un bout. je pense à fradeco entre autre remano aussi et encore d'autre dont je ne me rapelle plus l'identifiant , mais il y en a et la cerise sur le gâteau , il font profiter les autres de leur connaissances , savoir et expérience.
    alain.
     
    Robain , 18 Mai 2013
    #15
  16. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    re re re drnièrement , quand je vois encore ce que je suis "obligé" de faire par rapport à ce que nous avons démonté , datant des années 1960 , je me demande si parfois , on exagère pas non plus. reste à "trouver" le juste milieu. il est plus que clair que sur dimentionner ne sert pas à grand chose non plus , mais il y aur toujours un doute. maintenant , quand un ingénieur donne aussi sa garantie sur la fissuration des plaques et ou des joints de plafonnage , vous êtes obligés de suivre son raisonement , même si il paraît "dépasser" les limites.
    cqfd
    alain.
     
    Robain , 18 Mai 2013
    #16
  17. remano

    remano 75 ans, Liège

    PDAU2571,
    Bien le bonjour à tous, sur ce problème de plancher.

    Questions un peu tardives : sur ce plancher, ou, ces solives à consolider,y a t-il une flèche? minime ou importante ? Mesurer avec une ficelle et 3 cales de même épaisseur.Bien tendre la ficelle. Donner la réponse en m/m.
    La section 6/16 date des années 40, elle n'est plus utilisée dans les cotes standrds d'aujourd'hui sauf scierie à la demande.

    De quelle essence sont ces solives ? épicéa, pin, autres ?
    A titre informatif, il se trouve du multiplex de 18 et 22 m/m à 305 cm de longueur.
    A+
     
    remano , 18 Mai 2013
    #17
  18. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    re dernier cas en date dans un grenier chargé à balle de guerre. plancher de planche de 18 mm / 70 mm clouées , vive le démontage , dessous , gîtage bois portée entre mur 4.00 M épaisseur 65 mm hauteur 145 mm. chaînage inexistant , si qualeques bois de + - 4/4 avec clous en biais , flèche mesurée au milieu des plancher 14 mm.
    espace entre poutrelles de 25 cm à 42 cm , vive le traçage et les calculs d'entre axe de l'époque , +- 1960 . je ne vous parle même pas des appuis sur les murs , à la va te faire f...... . une entreprise est venue placer une buse inox DP du rez de chaussée à la toiture en passant par ce plancher , je vous donne en mille , découpe d'une poutrelle et même pas d'entravelure réalisée , juste comme cela dans le vide. vous avez dit professionnelle ? dessous le gîtage , genre de plaques de plafonnage épaissses + -20 mm avec paille et cheveux ? dessous , un lattage et un faux plafond. le top quoi.
    allez bien à vous.
    alain.
    alain.
     
    Robain , 18 Mai 2013
    #18
  19. Nono

    Nono 67 ans, Hainaut


    :( que ta liste est bien courte.. :grinning:
     
    Nono , 18 Mai 2013
    #19
  20. Robain

    Robain 57 ans, Hainaut

    bonjour nono , milles excuses , entre deux "travail" et réponse vite faîte avec plein de fautes et par la même , des oublis IMPARDONABLES.
    heureusement que tu es là pour surveiller. lol allaez à +
    alain de l'équipe de tu sais qui.
     
    Robain , 18 Mai 2013
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : conseils consolider gîtage

Similar Threads - conseils consolider gîtage
  1. Bliss

    Besoin conseil pour devanture de maison

    Bliss, 27 Novembre 2018
    0
    Affichages:
    138
    Bliss
    27 Novembre 2018
  2. terminator82

    Que conseille le BEP en terme d'isolant?

    terminator82, +2 (terminator82), 18 Octobre 2018
    2
    Affichages:
    192
    terminator82
    18 Octobre 2018
  3. escotima

    besoin de conseils pour surelever un allée de terrasse

    escotima, +10 (intègre), 11 Août 2018
    10
    Affichages:
    515
    intègre
    17 Août 2018
  4. Cop

    Avis/conseil scellement chimique

    Cop, +13 (jack333), 14 Juin 2018
    13
    Affichages:
    691
    jack333
    21 Juillet 2018
  5. underzzz

    Conseils pour aménagement de combles

    underzzz, +5 (zlatorog), 12 Avril 2018
    5
    Affichages:
    341
    zlatorog
    13 Avril 2018
  6. Gio86

    Conseils pour choix matériaux pour garage

    Gio86, +1 (eljub), 28 Janvier 2018
    1
    Affichages:
    232
    eljub
    29 Janvier 2018
  7. fanardennes

    conseils pour consolider plancher du grenier

    fanardennes, +3 (Nono), 6 Juin 2007
    3
    Affichages:
    13 064
    Nono
    6 Juin 2007