régulation chauffage VIESSMANN Vitodens 333 F

Dans le forum Chauffage - par tambotte le 3 Janvier 2009

  1. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Richardunord, un chauffage sol, si je pouvais je le ferais chez moi aussi, c'est très bien, mais pas avec un plancher, puisque le bois est un très bon isolant !!
    Un chauffage sol est mieux avec du carrelage, qui transmet beaucoup mieux la chaleur.
     
    intègre , 24 Décembre 2010
  2. petitpunch

    petitpunch 43 ans, Bruxelles

    pour gérer une chauffage sol, ta chaudiere doit etre capable de gérer une vanne 3 voies (edit: vanne mélangeuse), avec ma vitotronic 200 pas de probleme. La vanne 3 voies (edit: vanne mélangeuse) est indispensable pour ne pas envoyer l'eau trop chaude ton circuit au sol.
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Décembre 2010
    petitpunch , 26 Décembre 2010
  3. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    pas indispensable une 3 voie pour un plancher, on peut faire une économie substantielle avec une gaz modulante sur sonde ext; la température est toujours adaptée, reste l aquastat de surchauffe/sécurité
     
    kenny82 , 27 Décembre 2010
  4. petitpunch

    petitpunch 43 ans, Bruxelles

    je me suis trompé, je voulais dire une vanne mélangeuse.
     
    petitpunch , 27 Décembre 2010
  5. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    idem meme combat
     
    kenny82 , 27 Décembre 2010
  6. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    Bonjour,

    Je suis nouveau sur le sujet. A la lecture des réflexions des uns et des autres, je comprends l'intérêt de limiter la puissance Max de modualtion d'une chaudière en faction de la puissance Max sollicitable des radiateurs installés dans ma maison. Cette manipulation doit permettre un meillerus lissage de fonctionnement du brûleur (temps de marche et coupure) pour un allongement du temps de fonctionnement à bas régime: économie d'énergie et confort de chauffe améliorés.

    Quelques détails, je suis un particuleir qui a fait installer une chaudière fin novembre 2010 qyui s'intéresse au fonctionnement des choses pour une meilleure utilisation.

    Nouvelle chaudière à condensation VIESSMANN 3333F FR3B de puissance modulante de 4,7 à 23,7 KW sur un régime d'eau de 50/30°C.

    Régulation par sonde extérueure VITOTRONIC 200 type HO1A compensée par une sonde d'ambiance intéruere VITOTROL 300 A codage BO:3; Seul codage modifier à l'installation avec la T° ECS à 50°C.

    Chaudière qui alimente en chauffage 11 radiateurs d'une puissans totale Max annocée par le ocnstructeur de 19/886 KW avec un delta T de 60°C sur un régime d'eau de 90/70°C.

    Calcul et installation des radiateurs surdiemnsionnés en 1993 (avant 1997). De plus, avec la nouvelle chaudière (qui fournit également l'ECS) ce régime d'eau ne sera jamais atteint.

    En ce moment, par exmple:
    T° de chaudière 30°C
    T° extérieure11°C
    T° intérieure 20,9°C pour une consigne de 20°C
    //0 pente1.00

    Consommation observée le 15 janvier sur 24 heures = 6KW.

    T° de chaudière Max observée sur les deux derniers mois (observations matin et soir chaque jour dans tableur): 57°C.

    Consigne de T° intéreure toujours respectée, voir dépassée avec un confort de chaleur douce appréciable par rapport à l'ancienne chadière haute température de 28 ans d'âge. Précision: mêmem avec l'anciènne chaudière de 1993 à 2010, la T° d'eau en chaudière a été réglée (manuellement) en tre 55°C et 65°C au plus 70°C en fonction des T° extérieures Confirmation du surdimensionnement des radiateurs.


    Aussi mes questions:

    Sachant que la puuissance Max du brÜleur est probablement à 100% (sinon quel codage me permet de le vérifier) comment modifier ce % à la baisse pour mieux coller à la puissance Max solllicitée ou délivrables des radiateurs?

    Quel serait le nouveau % à régler pour un meillleurs fonctionnement?

    Merci d'avance pour vos réponses;
     
    Serg , 16 Janvier 2011
  7. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    le % le plus bas qui te donnera pare grand froid la bonne temperature interieure!!
     
    kenny82 , 16 Janvier 2011
  8. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    OK!

    Quel est le codage ou la manip à faire pour dimunuer le % sur VITODENS 333F FR3B?

    En attendant le grand froid, je pourrai déjà baisser de 100% à ....?

    Ensuite, il faudra travailler par essais lorsqu'i ll fera plus froid?

    Faut-il faire les essais en ne modifiant pas // et pente?

    Par exemplae, en laissant constants // 0 et pente 1.00 ou 1.2 ou 1.4?

    Précision: j'habite Lille (Nord).

    Maison de ville sur 3 Etages bein isolée.



    Profil à compléter svpl..
    Merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Janvier 2011
    Serg , 16 Janvier 2011
  9. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    bouton veille + temp ecs tu as un chiffre pas forcément 100 mais cela représente ton 100%

    diminu le
     
    kenny82 , 16 Janvier 2011
  10. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    Donc, l'interrogation me donnera un chiffre qui correspond à 100% de la puissance nominale à 23,7KW pour un régime d'eau de 80/60°C.

    Alors, faire le calcul 19/886 KW (puissance Max des radiateurs) / 23,7KW X l'interrogation?

    Faire à nouveau la manipulation pour entrer le nouveau chiffre calculé?

    Demande d'INFO +:

    Codage 06 réglé à 81°C: "limitation de la T° Max de l'eau de chaudière imposée par la fiche codage " Veut dire que fonctionnement en régime 80/60°C? Quel est le sens de ce codage sinon? Amodifier à la baisse dans mon cas?

    Codage C6: réglée à 74°C "limitation éléctronique de la T° Max de départ à 74°C"
    Cette T° est atteitne uniquement en cas de production d'ECS

    Différence entre les deux codages? Pourquoi la différence des T° Max?
     
    Serg , 16 Janvier 2011
  11. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    un est d' usine 81, pour limiter selon la categorie chaudiere, condens , basse temp ...
    l autre est pour l utilisateur, ex limiteur du plancher chauffant ou radiateur enfant pour éviter brulures...
     
    kenny82 , 17 Janvier 2011
  12. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    Bonjour KENNY82,

    La puissance Max de ma chaudière était réglée à 100% qui devait correspondre dans mon cas à 23,7KW sur un régime d'eau de 80°/60°C. Régime que je n'atteidrai sans doute jamais avec ce type de chaudière. T° Max chaudière observée à 58°C le 18/12/2010 au matin pat -6°C extérieur.

    J'ai opté pour le réglage 19,886KW / 23,7KW = 0.84. Nouveau réglage arrondi à 80%. 19,886 KW étant la puissance Max totale de mes radiateurs.

    Observations à l'instant:

    T° extérieure 8°C
    T° intérieure de consigne et effective 20°C
    T° chaudière 37°C (20°-8°) X 3 = 36°C

    T° des pièces où vannes de départ classiques à fonds constante à 20°C


    06 à 81°C nest donc pas modifiable?

    Par contre, est-il intéressant de baisser C6 de 74° à 70°C pour avoir un delta de 20°C entre C6 et la T° de consigne ECS réglée à 50°C?

    Peux-tu me donner des conseils sur la manière de faire pour équilibrer mes radiateurs?

    J'ai lu et entedu que pour mes radiateurs (aluminium des 1993), il fallait avoir un delta T° Départ / Retour sur chaque radiateur de 12,5°, voir 15° ou 20°C.

    Ce qui me parait bien difficile à obtenir par exemple avec une T° de consigne en chaudière de 37°C par exempkle. On aurait alors au mieux 37°C Départ radiateur (pas dans la pratique) et 17°C Retour radiateur. Ce que je n'ai pas observé au toucher.

    12,5° ou 15° voir 20° serait donc le delta Max Départ / Retour sur chaque radiateur à régler à la T° Max de chaudière? Le delta diminuant pressivement avec la baisse de la T° de consigne en chaudière?

    Merci pour ton éclairage sur ces questions.
     
    Serg , 17 Janvier 2011
  13. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    si cela marche bien alors laisse comme ca,
    pour l'ecs de toute façon le reglage n'inflence rien!

    pour les delta radiateur c'est une temperature moyenne qui compte
    90 50 c'est pareil que 80 60 ou 70 tout le temps la seule difference est la quantité d'eau dans le radiateur plus le delta est faible plus il y a besoin de debit
    je dirait avant on avait de l'energie pas chere et on ne savait pas bien faire passer les debits gros delta et temp forte
    maintenant l'energie est chere et on a de bon circulateurs, faible delta et fort debit....

    pour les condens peu importe tant que tu es dans la plage de condensation
     
    kenny82 , 17 Janvier 2011
  14. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    Oui, ça marche: mêmes observations qu'hier soir: 7 heures de brûleur sur les 24 heures pour 6M3 de GAZ, T° extérieure matin 7°C, soir 6°C. Je ne sais pas comment interroger le nombre de départs du brûleur.

    Ca marchait d'ailleurs aussi avant de limiter la puissance Max chauffage à 80%.

    Le tout est que ça continue à marcher avec le meilleur rendement possible avec le même confort. En ce moment avec //0 et pente 1.00, on a bien T° Ambiance = T° Consigne + 0.6°C et (T° Ambiance - T°Extéruere) X 3 = T° Chaudière à quelqes ° près.

    Il est prévu que les T° extérieures vont baisser selon les services de la météo.

    Une question par exemple: si du mal à avoir la T° de de consigne intérieure, est-il préférable d'augementer le % de puissance Max chauffage de 80% à.... ? ou bien vaut-il mieux de modifier simplement la // de 0 à.... ou le pente de 1.0 à... ou les deux?

    Côté puissance de chauffage:

    En reprenant la formule: 1,6 x (écart de T° de référence dans notre région = 20° en T° I + 10°C en T°E négative) x volume à chauffer, soit :

    1.6 x (30°) x 370M3 = 17,760 KW
    Alors que puissance Max des radiateurs / Puissance Max chauffage à 100% avait donné:
    19,886KW / 23,7KW arrondi à 80% nouveau réglage.

    A priri donc, encore une marge de baisse de la puissance Max chauffage:

    17,760KW / 23,7 KW = 75 % Réglage possible.

    Donc, si trop chaud en ce moment: Régler à 75% la puissance Max chauffage, quitte à par la suite, si nécessaire, modifier les // et/ou pente actuellement à 0 et 1.00?

    Recherche temps Max du brûleur à bas régime avec le moins de coupures possible.

    OK pour être le plus possible donc dans la plage de condensation et pourquoi pas le plus possible en départ sous le point de rosée à 53°C.

    Dans le même ordre d'idée: si le delta T° départ / retour sur chaque radiateur est trop faible:

    == L'échange thermique radiateur / pièce à chauffer se fait mal ou moins bien.
    == La régulation compense, si j'ai bien compris par une circulation plus rapide de l'eau encore chaude dans le circuit des radiateurs
    == Pour atteindre la T° I de consigne, l'eau devra retourner plus souvent en chaudière, en prennant le risque d'être trop chaude pour condensation et en provoquant de nombreux départs brûleur

    Au total, un mode de fonctionnement qui risquerait d'être au détriment du meilleur rendement de l'installation avec un confort moindre.

    Alors peut-être faut-il tout de même observer un delta T° Mini entre Départ et Retour des radiateurs en desous duquel, li ne faut pas descendre lorsque basses T° en chaudière. Ce qui reviendrait à freiner la circulation de l'eau dans les radiateurs par ouverture partielle (quelques tours à déterminer) des vannes retour des radiateurs pour favoriser l'echange thermique entrainant des retours en chaudière basse T°, mais aussi des temps longs de brûleur à bas régime.

    As-tu un peu de temps à consacrer pour mettre en images ton dernier message avec les données que je t'ai transmises sur mon installation?
     
    Serg , 18 Janvier 2011
  15. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    il y a des mélanges d' idées.

    une chaudière trop puissante ne surchauffera jamais la maison, une pente trop haute oui par contre, si la puissance de la chaudière est suffisante!


    un radiateur avec un grand delta ou faible aura la même puissance du moment que sa température moyenne sera identique!
    la chaudière ne redémarrera pas plus non plus, ce paramètre dépend de la puissance émise/consommée donc grand delta faible delta même combat pour la chaudière si la température moyenne du radiateur est identique!!
     
    kenny82 , 18 Janvier 2011
  16. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    le seul point a garder est d' avoir au moins le retour inférieur a 53, de part sa conception la Viessmann marche encore mieux si la départ aussi est inférieur !
     
    kenny82 , 18 Janvier 2011
  17. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    la puissance fourni a un radiateur est dépendante de la différence d' entrée et de sortie multiplier par la quantité d' eau

    si on réduit le delta alors on doit compenser par un débit plus puissant sinon le radiateur va émettre la même puissance mais on ne lui fourni plus assez " d' essence " donc il va refroidir et émettre moins

    car la puissance d' un radiateur dépend seulement de sa température moyenne

    il faut penser a différencier la puissance émise de la puissance que le réseau lui fourni!!
     
    kenny82 , 18 Janvier 2011
  18. Serg

    Serg 60 ans, Flandre

    Bonjour,

    Je digère..... dans tous les sens du terme, en ce dimanche après midi, après un bon repas.

    Tout de même encore quelques questions à poser!

    Ma chaudère VITODENS 333F FR3B) est en cave dans un volume de 37M3 qui j'aimerais porter à T° constante de 16°C. Un volume d'air sous la partie salon en RDC de la maison. Sachant que les anciens soupiraux donnant sur la rue vont être fermés: chaudière étanche. Actuellment dans cette cave, 10°C par 7°C extérieur.

    Je compte installer un nouveau radiateur en cave surdimensionné de 2KW:

    Question sur la méthode d'installation:

    Soit installation sur le retour chaudière avec vanne manuelle d'entrée en radiateur pour baissier la T° du retour si nécessaire en fonction de laT° départ commandée par la régulation: condensation.

    Soit installation du radiateur clasiqquement départ retour avec vanne départ thermostatique et contrôle débit sur vanne retour (radiateur le plus proche de la chaudière).

    Quelle solution retenir?
     
    Serg , 23 Janvier 2011
  19. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    ben la plus classique des 2 sinon un jour il y aura un truc qu un installateur comprendra mal ...
     
    kenny82 , 23 Janvier 2011
  20. kapistar

    kapistar 36 ans, Namur

    Bonjour à tous,
    Pas évident ces chaudières :-s

    Heureux utilisateur d'une vitoladens 300-C avec vitotrol 300 depuis le 27 décembre, je me pose pas mal de question.

    -Tout les radiateurs sont équipés de vanne thermostatique. Nous avons comme habitude de baisser les vannes sur 2 ou 2,5 lorsque nous quittons la pièce où est instalé le vitotrol. Rendant donc impossible l'obtention de la consigne de confort qui est de 20° et même parfois la nuit (16°).
    Est ce mauvais pour la régulation de la chaudière? Est ce que ce soucis d'économie (baisser les vannes) pourrait nous faire consommer plus sans le vouloir?
     
    kapistar , 8 Janvier 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : régulation chauffage VIESSMANN

Similar Threads - régulation chauffage VIESSMANN
  1. Chaffee31

    Régulation chauffage avec Evohome

    Chaffee31, +15 (baba1306), 24 Janvier 2017
    15
    Affichages:
    507
    baba1306
    31 Janvier 2017
  2. jack333

    régulation 1 seul circuit chauffage par le sol

    jack333, +23 (Wattsup), 13 Janvier 2017
    23
    Affichages:
    454
    Wattsup
    15 Janvier 2017
  3. gany

    régulation chauffage

    gany, +8 (Da05), 2 Octobre 2014
    8
    Affichages:
    804
    Da05
    4 Octobre 2014
  4. osteil
    43
    Affichages:
    3 740
    rers
    3 Février 2014
  5. Pierro_g

    régulation chauffage sol

    Pierro_g, +6 (Pierro_g), 14 Octobre 2013
    6
    Affichages:
    1 466
    Pierro_g
    21 Octobre 2013
  6. Franclau

    Régulation chauffage électrique

    Franclau, 12 Décembre 2012
    0
    Affichages:
    896
    Franclau
    12 Décembre 2012
  7. berni12

    Regulation chauffage au sol

    berni12, +22 (berni12), 19 Novembre 2012
    22
    Affichages:
    4 755
    berni12
    3 Janvier 2013