Relevé calorimètre Ista

Dans le forum Plomberie générale - par loshiva le 24 Septembre 2009

  1. nauch78

    nauch78 38 ans, Liège

    bonjour et merci pour votre implication

    La chaudière a été changé en octobre de cette année mais le chauffagiste m'a dit de me méfier car pour nous il y a un problème d'isolation certainement.Niveau calorimetre je totalise déjà 360 unités qui selon les papiers ista sont multipliés par la surface calorifique (16,27)=5857 multipliés par prix du gaz (0,0284 au dernier relevé) TOTAL = 166 € sur un mois de chauffage avec vanne thermostatique entre 1 et 2 même pas tout le temps et le tout avec une impression de froid constante.......
     
    nauch78 , 26 Novembre 2009
    #41
  2. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Bonjour nauch78,
    J'ai tendance à penser comme Belan2000.
    Il n'y a pas de base légale sur laquelle s'appuyer pour faire avancer l'âne.
    On ne peut même pas dire qu'elle est insalubre car malheureusement, les critères de salubrité de la Région Wallonne disent simplement qu'il faut de quoi raccorder un chauffage dans au moins une pièce de séjour. Il ne parlent pas de température minimum à atteindre et encore moins de rendement..
     
    MDe , 26 Novembre 2009
    #42
  3. Kenshin

    Kenshin 37 ans, Liège

    J'ai parlé dans le vide :p ?
     
    Kenshin , 26 Novembre 2009
    #43
  4. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Excuses-moi Kenshin, je n'avais pas vu ton message :(
    Auquel cas, je ne fais jamais que de confirmer :mh:
     
    MDe , 26 Novembre 2009
    #44
  5. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    La liste des critères de salubrité n'est finalement que très récente (Décret RW 30 juillet 2007) et c'est bien de toujours vérifier par rapport à cela.
     
    MDe , 26 Novembre 2009
    #45
  6. loshiva

    loshiva 35 ans, Hainaut

    concernant mon histoire, on a reçu un "calcul" de notre proprio qui a prix la somme du départ et à diviser en 12 pour avoir le montant par mois et puis a fait Xle nombre de mois présent. ce qui fait que de 2800€ on passe à 1800€..

    le soucis qu'on ne peut pas prouver qu'on a pas consommé. Alors on va payer cette somme. Mais on a prévenu le proprio que l'année prochaine lors du prochain relevé, on verra bien notre consommation actuelle et qu'en fonction, on reprendra la démarche.
     
    loshiva , 26 Novembre 2009
    #46
  7. Ca n'a rien de logique. il y a une différence si vous avez enménagé en avril ou en novembre , et de toute facon il doit justifier ses frais et sa ventilation propriétaire / locataire.
     
    benoki , 26 Novembre 2009
    #47
  8. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    J'ai ce sentiment là aussi que vous vous faites rouler dans la farine. Comme dit benoki, Le propriétaire doit étayer tous ses comptes avec rigueur et clarté.
     
    MDe , 26 Novembre 2009
    #48
  9. Les comptes annuels de la copropriétés sont établis par le Syndic controlé par le Conseil de gérance. C'est au Conseil de gérance d'établir le budget annuel et de proposer de travailler en avances prévisionnelles ou charges réelles.

    En fonction de ca , on peut établir un relevé de charges qui seront séparées en charges locataire et charges propriétaires.

    http://www.droitbelge.be/news_detail.asp?id=218


    Un relevé des compteurs (eau, gaz, électricité, calorimètre) doit être fait lors de l'état des lieux !

    Un décompte annuel doit être envoyé au locataire !
    Pas de décompte ni de copie de facture = pas un sou , pas un rond , pas un kopeck. Il faut juste signaler par retour du courrier qu'on n'a pas reçu de décompte.
     
    benoki , 26 Novembre 2009
    #49
  10. Fredo68

    Fredo68 49 ans, Bruxelles

    Le propriétaire est là en tort. Il devait absolument faire un relevé des calorimètres au moment où vous êtes entrés. Il y a des différences de consommation énormes entre l'été (quasi 0) et l'hiver. La règle des 12e pourrait avoir un sens pour de l'eau ou de l'électricité mais pas pour du chauffage !
     
    Fredo68 , 27 Novembre 2009
    #50
  11. TeaFlower

    TeaFlower 44 ans, Bruxelles

    Bonjour,

    J’ai oublié de le dire dans mon message précédent, au hasard de mes recherches, je suis tombée sur les forums Bricozone riches en conseils et informations. C’est convivial, professionnel et réconfortant pour l’aide apportée. C’est un lien que je transmettrai et conseillerai vivement à mes proches et amis !

    *******************************************

    Bonjour Loshiva,

    J’ai peut-être quelques informations supplémentaires puisque j’ai également des problèmes de décompte de charges avec le bailleur (société locative) et ISTA.

    Concernant le chauffage, j’ai plus ou moins le même problème que vous.

    Lors de l’expertise de l’état des lieux, l’expert a notifié qu’il n’y avait pas de compteur. Le releveur ISTA a confirmé cet état de fait lors du relevé. Il a placé 4 nouveaux compteurs à jauge unique à évaporation.

    Sur mon premier décompte de charge, une consommation de plus d’une année était comptabilisée pour 3 mois de consommation de chauffage (mars, avril, mai 2008).
    Le bailleur aurait logiquement dû prévenir ISTA que j’étais une nouvelle locataire mais à la vue du décompte, il est certain qu’il ne l’avait pas fait.

    Tout comme pour le décompte de mes voisins (n’ayant pas de compteur), les relevés de compteurs de chauffage de l'année précédente devaient être divisés par le nombre de mois de consommation de chauffage. Pour ma part, cela devait donc être divisé par 4 puisque j'avais consommé pour 3 mois.

    J’ai contacté ISTA, ils m’ont répondu qu’ils basaient leurs calculs sur ce que donnait le propriétaire.
    N’ayant pas de nouvelle de mes propriétaires à ma demande de décompte détaillé et justifié, j’ai attendu le deuxième décompte de charges pour me faire une opinion et payer mon juste dû (ou recevoir le trop perçu, 100€ de provision de charges/mois).

    Sur le deuxième décompte de charges, entre autres gros problèmes, la déduction du précédent décompte de chauffage n’a pas été fait. Et toujours pas de décompte détaillé et justifié.
    Après de nombreux coup de fil et courriers, j’ai envoyé une lettre par recommandé aux propriétaires et j’ai entamé une procédure via le syndicat des locataires de ma commune.

    Je ne sais si vous avez eu une annexe concernant le chauffage à votre contrat de bail ?
    Je recopie le passage qui nous intéresse et qui vous rassurera peut-être :
    Selon l'annexe (datée et signée) ajoutée au contrat de bail, si impossibilité de relever les compteurs :
    "... Une estimation basée sur la moyenne de consommation des années précédentes, soit en cas d'impossibilité, à une estimation provisoire qui ne pourra être contestée. En ce dernier cas, si le relevé est possible l'année suivante, la S.A. ISTA procèdera à la déduction de la consommation estimée l'année précédente."

    Ce qui n’a pas été fait pour mon décompte.
    ISTA me demande une consommation de 12 mois de chauffage pour 3 mois et pas de déduction sur le deuxième décompte.
    Des locataires logeant dans un immeuble situé une rue plus loin (immeuble appartenant à la même société locative) ont également contacté ISTA, ces derniers ont clairement dit qu'ils ont reçu un recommandé de nos propriétaires leur interdisant de donner les décomptes détaillés aux locataires, chose démentie par la société locative !!! Qui croire ?... :(

    *******************************************
    J’ai fait un petit test pour connaître le niveau d’évaporation « naturelle » du liquide dans mes jauges. Pour une nouvelle jauge se trouvant sur un radiateur n’ayant pas fonctionné et situé dans une pièce non ensoleillée (cuisine au nord).
    Sachant qu’une nouvelle jauge contient toujours un peu plus de liquide, j’ai constaté que 2 unités ont été consommées par évaporation naturelle.

    *******************************************
    Pour l’isolation des châssis, j’ai également de gros problèmes.
    A chaque pluie, mes appuis de fenêtre ainsi que les murs sont complètement trempés, et présence de flaques d’eau sur le sol.
    De l’air passe par les joins d’isolation des châssis au point de faire bouger les tentures et rideaux. Présence d’infiltration d’eau dans un des murs.
    L’appartement se détériore peu à peu. Le bailleur ne fait rien, cela fait plus d’un an que je les contacte.

    Le bailleur est obligé d’effectuer les grosses réparations en cas d’insalubrité, notamment présence d’humidité : Article 4 du code civil relatif aux baux à loyer.

    D’après des documents forts intéressants de Test-Achat :
    -Faire les travaux et envoyer la facture au propriétaire n’est pas une bonne solution.
    -Retirer la somme sur le loyer n’est pas à envisager, logique, nous sommes liés par un contrat de bail.

    *******************************************
    Ce que j’ai fait comme démarches concernant les problèmes de décomptes de charges et les travaux à effectuer (j’espère ne pas devoir en arriver au point 4, mes voisins sont dans le même cas que moi) :
    -En parler avec le propriétaire
    -S’il n’agit pas, envoyer une lettre recommandée avec mise en demeure.
    -S’il n’y a pas de syndicat pour votre immeuble, faire appel à un syndicat des locataires de votre commune.
    -Si le propriétaire ne réagit toujours pas
    a)le syndicat transmettra le dossier à l’Inspection Régionale du Logement qui fera une descente sur les lieux
    b)mise en conciliation devant le juge de paix avec présence ou pas d’avocat (pro deo à 50€).
    -Si la mise en conciliation n’a pas été concluante, envisager un procès en demandant que le propriétaire soit condamné.


    En tous les cas, j’espère que pour vous, ça se passera bien et qu’ISTA (ou propriétaire) déduira le trop perçu sur votre second décompte.

    Je vous souhaite un bon week-end.
     
    TeaFlower , 28 Novembre 2009
    #51
  12. noopy

    noopy 44 ans, Hainaut

    ces unités sont d'office décomptées de tout les relevés avant de procéder à la répartition de la consommation réelle
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Novembre 2009
    noopy , 28 Novembre 2009
    #52
  13. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Très intéressant à lire TeaFlower.
    La démarche avec l’Inspection Régionale du Logement et la suite, c'est pile ce qu'il faut faire. Bravo !
     
    MDe , 28 Novembre 2009
    #53
  14. sablerouge

    sablerouge 52 ans, Bruxelles

    est ce qu'il y a un moyen de relever soi meme les compteurs ista afin de ne pas attendre le releve annuel ?
     
    sablerouge , 19 Février 2010
    #54
  15. Super rapport TeaFlower ! ;-)

    sablerouge , bien sur vous savez faire vous-même le relevé, mais ca ne vous avancera pas grandement vu que vous ne connaissez probablement pas les frais réels de l'immeuble.
     
    benoki , 19 Février 2010
    #55
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Relevé calorimètre Ista

Similar Threads - Relevé calorimètre Ista
  1. Aranoo
    9
    Affichages:
    2 159
    Aranoo
    26 Mai 2011
  2. Lektrokris

    Ista - Relevé de compteurs - Si quelqu'un a une explication..

    Lektrokris, +10 (Stef666), 9 Décembre 2010
    10
    Affichages:
    7 697
    Stef666
    13 Décembre 2010
  3. mici1957

    Ista?????

    mici1957, +5 (Floisagirl), 31 Juillet 2010
    5
    Affichages:
    1 746
    Floisagirl
    1 Août 2010
  4. lillybricobof

    fraude calorimètre

    lillybricobof, +63 (bendays), 8 Octobre 2009
    63
    Affichages:
    40 986
    bendays
    10 Novembre 2016