Renforcement solives plancher?

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par JeanV le 17 Juin 2021

  1. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Bonjour à tous,
    Nous sommes en pleine réno et je suis tombé sur certains fils de discussion du forum où j'ai trouvé des contributions et expertises au top. Je fais donc appel à vous!
    J'ai un solivage existant :
    - portée 4,20
    - bois inconnu (résineux, maison fin des années 60)
    - section 75*200 (environ petites variations selon solives)
    - entraxe moyen autour de 49 cm (variable là aussi avec certaines solives qui sont un peu de biais)
    - encastrement dans une poutre en béton (la poutre porteuse au milieu de la maison) d'un côté avec coupe à mis bois
    - "encastrement" (?) de l'autre immédiatement au dessus du chaînage (entretoise parpaings) avec encore un rang de parpaings au dessus qui supporte la panne sablière
    - plancher bois cloué

    Nous avons enlevé tout le plafond (plafonnettes) et allons l'isoler phoniquement (ldv), refaire un faux plafond suspendu, changer certaines cloisons à l'étage + poser un parquet stratifié.
    Les solives me paraissent un petit peu justes et j'envisage de les renforcer (sans augmenter la hauteur de l'ensemble). Pouvez-vous s'il vous plait m'apporter votre concours sur la dimension des renforts qui seraient nécessaires?
    Questions en lien :
    - du côté de l'encastrement fait avec coupe à mi bois du solivage, faut-il renforcer avec un sabot (ou demi-sabot) boulonné dans la poutre béton)?
    - le plancher n'est pas étrésillonné, faut-il intervenir là aussi?
    Merci par avance pour votre précieuse aide.
    Jean
     
    JeanV , 17 Juin 2021
    #1
  2. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Quelques images:
    Zone côté poutre béton

    20210617_125608.jpg
     
    JeanV , 17 Juin 2021
    #2
  3. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    zone côté chaînage

    20210617_125644.jpg
     
    JeanV , 17 Juin 2021
    #3
  4. fradeco

    fradeco 76 ans, Flandre

    @JeanV bonjour

    Voici pour info, sans prétention, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Euro Code 5.

    Données :
    • Pour une classe de service 1 correspondant à un local chauffé.
    • Une portée de 4.20 m
    • Une charge de 256.60 kg/m² uniformément répartie comme suit :

    Charges permanentes :
    • Revêtement flottant de lames mélaminée ép. 8 mm = 5.50 kg/m²
    • Panneaux d' OSB 3 ép. 18 mm = 10.60 kg/m²
    • Poids cloisonnement léger = 50.00 kg/m²
    • Poids propres des solives de résineux renforcées = 22.50 kg/m²
    • Isolation de laine acoustique ép 150 mm = 6.00 kg/m²
    • Faux plafond type placo ép. 12.5 mm = 12.00 kg/m²

    Charges d'exploitations :
    • Charges d’exploitations 150 kg/m² (normes en France)

    Dans cette hypothèse :
    • Il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux de classe min. C 18. (Bois de charpente)
    • D'une section minimum de 120 x 200 mm
    • Espacées de maximum 49 cm d'axe en axe .

    A cet effet, les solives existantes seront renforcées par l’application (collage et vissage) sur les deux flancs des solives d’une gîte d’une section de 25 x 200 mm

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU)
    Flexion : Résistance max. admise de 9.14 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 4.65 MPa
    Compression transversale : Résistance max. admise de 0.92 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 35 mm
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 0.90 MPa
    Cisaillement : Résistance max. admise de 0.97 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 0.24 MPa

    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS)
    Flèche maximum admise = 4.200 / 350 = 12 mm
    Flèche résultant du poids et fluage de la charge permanente = 3.3 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 7.1 mm
    Flèche différée f.net.fin. Sous l’effet de la charge globale = 10.4 mm = OK

    Chaînage d’entretoises section 25 x 200 espacées de +/- 2.10 m

    Bonne réflexion.

    RENFORT solive 2 faces.jpg

    N.B. Compte tenu des réactions sur appuis, l'encastrement est OK mais pour l'appuis à mi-bois je placerais quand même des petits sabots de 35 mm minimum.
     
    Dernière édition: 26 Juin 2021
    fradeco , 26 Juin 2021
    #4
  5. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Merci beaucoup fradeco pour la qualité et la complétude de la réponse. Il n'y a plus qu'à!
     
    JeanV , 26 Juin 2021
    #5
  6. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Précision complémentaire, puisqu'un gite de chaque côté, vaut-il mieux remplacer les tire fonds par de la TF "à travers tout"? M8?
    Merci d'avance,
    Jean
     
    JeanV , 26 Juin 2021
    #6
  7. fradeco

    fradeco 76 ans, Flandre

    C'est une possibilité, mais elle ne va pas être facile à mettre en oeuvre compte tenu de l'espace restant de +/- 370 mm entre les renforts des solives + la long. d'une perceuse (+/- 270 mm) + un un foret (+/- 140 mm.) soit +/- 410 mm
     
    fradeco , 26 Juin 2021
    #7
  8. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Vous avez raison en effet. J'avais imaginé prépositionner un renfort avec vissage partiel (3 points par ex), pré-percer le deuxième renfort "au sol", mise en place à blanc du deuxième, marquage de la solive, démontage renfort 2, perçage solive + renfort 1 (le pré-fixé) en une passe, démontage. Préparation de l'ensemble des pièces avec même procédé. Puis encollage et mise en place de tout le monde. Mais tout cela est certainement très fastidieux et pas évident pour l'alignement même si le perçage en une passe d'un renfort + solive limite les risques.

    En relisant l'ensemble, puisque vous me recommandez la mise en place de sabots côté poutre béton et que j'ai 8 cm d'appui possible sur le chainage de l'autre côté, compte tenu de l'épaisseur du renfort nécessaire (50 mm), n'aurais-je pas meilleur compte à mettre en place directement des solives entre les autres pour abaisser l'entraxe? Le tout chainé avec des entretoises (même si la mise en place des entretoises avec un entraxe aussi faible risque d'être "amusante"...). Solives en 50x200 si suffisant ou du 75x200 comme celui en place si le delta de poids/surdimensionnement ne vous parait pas absurde ? Cela me permettrait de plus un goujonnage sécurisé des sabots (cf. ci-après)

    -> La mise en place de sabots sur les solives existantes n'est pas évidente je pense en raison de leur encastrement dans la poutre béton (sur 5 cm de profondeur environ) : si je goujonne les sabots, je suis probablement trop près de l'encastrement pour ne pas risquer d'endommager le béton avec des goujons qui vont mettre en contrainte le béton à +- 7 cm de profondeur, voire moins, et ceci environ 2 cm à côté de l'encastrement. Je n'ai pas peur pour la poutre qui ne sert que d'entretoise sur cette partie de son épaisseur mais pour la bonne tenue des goujons.
    Je pourrais éventuellement fixer des "entretoises" en 50x200 en guise de "muralière", entre les solive, maintenues par deux goujons positionnés à bonne distance des encastrements, et clouer les sabots dessus (une aile sur l'entretoise/muralière à gauche de la solive et une sur l'entretoise/muralière située à droite) avec clouage près du bord de l'entretoise toutefois.

    Une solution vous parait-elle plus pertinente que les autres?
     
    JeanV , 26 Juin 2021
    #8
  9. fradeco

    fradeco 76 ans, Flandre

    Peut être une autre idée de murallère métallique ?
    Muralière sabot .jpg
     
    fradeco , 26 Juin 2021
    #9
  10. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Je vais envisager cette solution avec cornière pour la partie poutre béton en photo. Merci, j'avance..., merci.
     
    JeanV , 27 Juin 2021
    #10
  11. JeanV

    JeanV 41 ans, France

    Encore une petite question : pour simplifier la mise en oeuvre et limiter la charge générale, est-il envisageable/intéressant, puisqu'on travaille essentiellement sur la flexion (?), de ne renforcer que la partie centrale des solives? Deux planches de 2m par exemple moisées en milieu de portée ? On divise la charge permanente additionnelle par deux tout en renforçant là ou la contrainte est la plus forte?
     
    JeanV , 28 Juin 2021
    #11
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Renforcement solives plancher

Similar Threads - Renforcement solives plancher
  1. furtif1

    Renforcement solives

    furtif1, +3 (fradeco), 19 Juillet 2021
    3
    Affichages:
    180
    fradeco
    22 Juillet 2021
  2. dav2

    Renforcement solive plancher

    dav2, +31 (doc74), 8 Juin 2021
    31
    Affichages:
    660
    doc74
    29 Juin 2021
  3. stokri

    renforcement solives

    stokri, +8 (jack333), 16 Octobre 2020
    8
    Affichages:
    640
    jack333
    25 Octobre 2020
  4. celine007

    Renforcement solives/gitage plancher étage

    celine007, +4 (celine007), 8 Septembre 2020
    4
    Affichages:
    532
    celine007
    10 Septembre 2020
  5. newbeeco

    Solives à renforcer ?

    newbeeco, +4 (newbeeco), 18 Juin 2020
    4
    Affichages:
    491
    newbeeco
    21 Juin 2020
  6. Jerem1981

    Renforcement solives

    Jerem1981, +29 (Pierre888), 26 Avril 2020
    29
    Affichages:
    1 482
    Pierre888
    27 Août 2020
  7. william11

    Renforcement solives plancher bois par le bas?

    william11, +40 (Pepone82), 1 Février 2016
    40
    Affichages:
    4 426
    Pepone82
    9 Mai 2021