Rentabilité réelle des PAC

Dans le forum Chauffage - par Louga le 11 Décembre 2016

  1. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Bonjour à tous! :)

    Je vous soumets la question suivante qui me chiffonne actuellement :

    Propriétaire d'une habitation achetée au stade de gros oeuvre fermé, elle avait été conçue pour recevoir une PAC pour unique système de chauffage : pas de cheminée, ni emplacement pour citerne à mazout, pas de gaz de ville dans notre rue, etc.

    Avec l’investissement financier conséquent que cela demande, tout a donc été placé en fonction de cette PAC.

    A l’heure aujourd’hui de la mise à feu pour séchage progressif de dalle, je m’interroge sur la consommation réelle d’un tel système et de ses avantages présumés par rapport aux autres systèmes.

    Posons les conditions suivantes :

    Supposons les besoins en chauffage de l’habitation sont de 20.000 kWh / an
    Soit le prix du mazout : 0,56 € / litre environ. (1l = 10,67 kWh)
    Soit le prix du gaz : environ : 0,057 € / kWh.
    Soit le prix de l’électricité : moyenne d'environ 0,18€ / kWh.

    En admettant que la PAC arrive à maintenir un COP de 3 en moyenne sur l’ensemble de la saison de chauffe, ce qui apparemment est loin d’être le cas dans la réalité, surtout en températures très froides.

    En admettant que les chaudières gaz ont maintenant des rendements d’au moins 93 (jusqu’à 107%).
    En admettant que le rendement des chaudières à mazout sont d'environ 90% ? (Sans certitude aucune, si quelqu'un peut m'aider).

    Le calcul de rentabilité suivant suivant peut-il dès lors être fait ?

    Mazout : 20.000 / 10,67 * 0,56 = 1.049,67 € (en attente des données de rendement)
    Gaz : 20.000 / 0,93 * 0,057 = 1,225,80 €
    PAC : 20.000 / 3 * 0,18 = 1200 €

    Dès lors, je me rends compte qu'environ toutes les énergies se valent.
    Actuellement avec le prix du mazout et du gaz assez bas, le mazout est même plus avantageux d’environ 10%.
    Étant donné que l'investissement dans une PAC est beaucoup moins plus cher, de l'ordre de 8-10K supplémentaire, quelles autres données le justifie-t-il ?

    Il y a-t-il une erreur dans le raisonnement ci-dessus ?
    A. Erreurs dans le prix approximatif des matières premières mentionnées plus haut ?
    Même si le mazout s'est rapproché des 1€ un moment, l'électricité est loin d'être donnée.

    B. En réfléchissant, je me dis que la faille de mon raisonnement peut se situer dans l’hypothèse que le logement consomme de toute façon 20.000 kWh, peu importe le système de chauffage choisi.

    Je m'explique,
    Peut-on considérer que la PAC, permettant un chauffage basse-température par le sol, offre du même coup l’avantage d’avoir des besoins calorifiques nettement moindres que les chauffages hautes températures gaz et mazout où une grande partie de la température se dissipe inutilement ? Cela est-il déjà inclus dans le calcul du COP ou se dernier est-il uniquement calculé "en sortie de chaudière" et augmente encore l'efficience grâce au système basse-température ?
    Il y a-t-il une possibilité de le quantifier autrement que de façon empirique ?

    Sinon, il y a un souci dans les calculs de rentabilité de l’investissement d’une PAC. :D

    Bonne journée à tous !
     
    Dernière édition: 10 Octobre 2018
    Louga , 11 Décembre 2016
    #1
  2. fafalili

    fafalili Invité

    Le problème c'est que pour le moment les énergies gaz et pétrole sont bas en prix

    Si non j'ai une PAC en géothermie prix 17000€ tous compris et ECS sur la PAC avec un bon COP

    Ma consommation est de 6300kw en 3 ans avec misse en chauffe de la maison
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Décembre 2016
    fafalili , 11 Décembre 2016
    #2
  3. marc.d

    marc.d 42 ans, Liège

    Je n'ai pas la réponse à la question sur le chauffage sol.

    Je confirme tes calculs.

    Quand le prix du mazout est modéré, comme actuellement, c'est le mode de chauffage le plus économique après le bois. Toutefois, la mazout a le prix (de détail) le plus volatil des trois.

    Il y a un historique ici : http://www.apere.org/observatoire-des-prix . Il n'y a pas de courbe pour les PAC mais il suffit de diviser celle du chauffage électrique par le COP.
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Décembre 2016
    marc.d , 11 Décembre 2016
    #3
    Louga aime ça.
  4. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    Enfin dans tes calculs tu ne mets pas de rendement au fioul
    Je pense que les 90% sont realistes sauf si condens et plancher et bruleur modulant
    Ou la tu irais plus haut en rendement
    Je ne sais pas aussi si il y a des bi horaire sur les compteurs elec
    Si tu es sur plancher chauffant le rendement de la pac et du gaz eux vont vraiment augmenter
    Le gaz pourra aller jusqu a plus de 97% (pcs) si tout est bien dimensionné!
    La pac a mon avis aussi pourra tutoyer les scop de 3,5-4 si tout est bien fait

    Enfin il faut voir comment serait produit l'ecs, et comment la maison l utilise car plus on va dans le temps plus l ecs devient un poste proportionellement important
    Dans ton exemple ca peut etre 25 % de tes kwh
     
    kenny82 , 11 Décembre 2016
    #4
  5. grizou

    grizou 55 ans, Bruxelles

    Peut etre son calcul est bon mais il ne tient pas compte de l'investissement du materiel
    De chauffe chaudiere a mazout tenir compte d'une citerne, gaz a part le raccordement
    Dans ces deux cas prevoir construction de cheminée ou ventouse laterale ( moins cher).
    Ne faut il pas inclure cela dans le calcul pour un rendement de dix ans?
     
    grizou , 11 Décembre 2016
    #5
  6. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    Tu t appercevra que toutes les energies se valent a l heure actuelle
    Rentre donc en compte le prix de l'energie a venir ( laquelle augmentera le plus)
    Laquelle est dispo au moment de la decision
    Le montant initial de la facture d instal!!!!
     
    kenny82 , 11 Décembre 2016
    #6
  7. Wattsup

    Wattsup 43 ans, Namur

    Bonjour Louga,

    Il est évident que si le COP annuel de la Pac est de 3, cela n'a pas d'avantage.

    Il ne faut pas oublier que la température moyenne d'une saison de chauffe en belgique est d'environ 7°C

    Bien que ce calcul n'est pas tout à fait juste, on pourrait se dire que le COP annuel de la PAC correspond au COP en A7 W35

    Beaucoup d'autres facteurs entre en jeu. Les courbes de COP ne sont pas forcément linéaires et proportionnelles, mais à mon humble avis le COP annuel d'une PAC air eau est plus de l'ordre de 4 que de 3

    Pour un calcul plus précis, il faudrait faire un tableau dynamique tenant compte des COP de la pac en fonction des températures extérieures et des degrés jours Belges.
     
    Wattsup , 11 Décembre 2016
    #7
  8. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    Le conseil global est:
    Si une energie est dispo , il faut y rester sauf a passer au gaz

    Pour le gaz, a voir le cout du raccordement mais aussi de l'abonnement
    Car c est toujours pareil moins on consomme plus les abo font mathematiquement monter les kwh!!!
     
    kenny82 , 11 Décembre 2016
    #8
    Louga aime ça.
  9. TribesTom

    TribesTom 33 ans, Liège

    Salut Louga,

    Première question : la pac est déjà en place ?

    Si elle l'est ne change pas. L'investissement a été fait et ré investir dans un autre mode de chauffage central ne te permettra pas de gagner la différence.

    Pour une idée du COP réel : http://liveheatpump.be

    Site fait par un constructeur de PAC et ont voit que pour des pac AIR/EAU, on tourne a un cop annuel de 3 en moyenne ( Vu que c'est une site fait par un constructeur, on peut être sur qu'il ne défavorise pas les PAC ).
    Ton calcul est assez correct. La différence chez moi c'est que l’électricité en compteur mono horaire est a 0.21€ / kw/h et que je part plutôt sur une consommation annuelle pessimiste de 10 000kw/h ECS compris. ( Ce qui me parait déjà beaucoup j'espère être à moins que ça).


    Pour le moment si je dois recommander une mode de chauffage dans une maison neuve bien isolée. Je recommanderai celui qui coute le moins chère à l'achat et entretient.

    Vu les besoins énergétiques des maisons actuelles, le cout initial et d’entretiens prends une place de plus en plus importante dans le calcul de la rentabilité du système.

    Par exemple, j'ai mis une petite chaudière + citerne propane pour moins de 6000€ chez moi(achat citerne complet pas en location). fafalili en a eu pour 17000€ pour sa PAC géothermique. Soit 11000€ de plus.
    Sur 20 ans, il faudrait qu'il y aie 550€ par an de différence entre nos deux systèmes de chauffage pour que ce soit rentable.
    Évidement on ne saurait jamais comparer car une maison n'est pas l'autre et les habitudes des habitants ne sont pas les mêmes non plus.

    Mais d'un point de vue générale, mazout,pac,gaz etc. Le comfort sera le même pour moi. La facture finale sera aussi fort semblable au final ( dans mon excel, avec les prix actuels, la différence sera de +-5000€ sur 30 ans entre le moins cher et le plus cher. Ce qui n'est pas énorme sur une telle période )

    Pour un calcul réel, il faut une boule de crystal qui nous dise comment va évoluer le prix des différentes énergies.
     
    TribesTom , 11 Décembre 2016
    #9
    Louga aime ça.
  10. Thorgard

    Thorgard 33 ans, Luxembourg

    Je confirme ce que d'autres ont déjà dits, il n'y a pas d'erreur manifeste dans tes calculs.

    En fonction du COP mesuré chez moi pour une PAC sol/eau, je suis grosso modo au même coût que si je me chauffais au mazout. J'ai d'ailleurs laissé ma chaudière mazout en parallèle sur ma PAC au cas où. Fin de saison, quand le sol sera bien bien froid et que le COP s'en ressentira, il est tout à fait possible que je coupe la PAC et que je termine la saison sur le mazout.
     
    Thorgard , 11 Décembre 2016
    #10
  11. fafalili

    fafalili Invité

    Ne pas oublier que la nature du sol peux modifier le COP
    Pour cela que des fois sur certains terrain on peux placer un drain dispersant de l"eau de pluie au niveau des capteurs sol de la PAC
     
    fafalili , 11 Décembre 2016
    #11
  12. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Quid sur le fait de chauffer à basse température plutôt qu'aux températures traditionnelles de chauffage ?
    Tout cela est en fait déjà intégré dans le calcul du COP, c'est ça ?
    Dans le manuel de ma PAC (c'est une air/eau pour moi), ils mentionnent un tableau avec un ensemble de COP théoriques pour plusieurs combinaisons :
    - chauffage sol 35¨° uniquement
    - sol 35° + ventillo-convecteurs 55°.

    Les COP pour sol uniquement étant évidement bien supérieurs.

    6300 kWh annuels, je présume ?
    Quand tu parles de la mise en chauffe, quel est son impact ?
    Tu veux dire que la (les) première(s) mise(s) en chauffe de l'habitation demande beaucoup d'énergie ? Qu'une fois en vitesse de croisière, ça se réduit drastiquement ?

    Moi actuellement, tout est ouvert sans portes :laughing:, en programme séchage de chape, et ça consomme aux alentours de 30-40 kWh / jour.
     
    Louga , 18 Décembre 2016
    #12
  13. fafalili

    fafalili Invité

    Louga Non Je te parle bien de 6300Kw Pour 3 ans donc ou 36 Mois

    la misse en chauffe est obligatoire avec un chauffage sol mais très peux le fond
    oui la misse en chauffe est une montée progressive de la PAC pour mettre en chauffe une dalle (chape) qui n'a jamais ete chauffée donc demande une énergie bcp plus importante pour cela que une chauffage sol il ne faut pas le stopper
     
    fafalili , 18 Décembre 2016
    #13
  14. max88

    max88 Hainaut

    fafalili mais toi tu parle d'une PAC sol - Eau et louga Air - eau, la facture sera double ds son cas
     
    max88 , 20 Décembre 2016
    #14
    Louga aime ça.
  15. fafalili

    fafalili Invité

    Double je ne sais pas je sais que Plumy avait une consommation très faible avec sa PAC air/eau
     
    fafalili , 20 Décembre 2016
    #15
  16. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    @fafalili : Pour un petit retour après tout juste 2 ans avec mise en chauffe de la maison :
    4950 kW nuit
    3492 kW jour
    Total : environ 8500 kW tout de mêm, soit 4.250 kW /an.
    Avec PAC air/eau + ECS sur échangeur PAC et appoint électrique et VMC simple flux.
    Aucun chauffage d'appoint et électricité domestique comprise.
     
    Dernière édition: 10 Octobre 2018
    Louga , 10 Octobre 2018
    #16
  17. max88

    max88 Hainaut

    Pas de chauffage d appoint? Pellet ou autre ?

    Électricité domestique comprise ?
     
    max88 , 10 Octobre 2018
    #17
  18. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Aucun chauffage d'appoint et électricité domestique comprise, oui.
     
    Louga , 10 Octobre 2018
    #18
  19. max88

    max88 Hainaut

    Tu t attendais à moins ?
     
    max88 , 10 Octobre 2018
    #19
  20. baziles18

    baziles18 30 ans, Liège

    4000 par an tout compris c'est franchement très peu ! je suis à 3000 pour mon loft de 120m² (chauffage pellet, ecs sur ballon avec résistance en stéatite et une chaufferette SDB) pour 2 personnes.
     
    baziles18 , 10 Octobre 2018
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Rentabilité réelle PAC

Similar Threads - Rentabilité réelle PAC
  1. bZone

    PAC vitocal 200s ; vitotronic - surchauffe

    bZone, +29 (kenny82), 28 Octobre 2018
    29
    Affichages:
    421
    kenny82
    30 Octobre 2018
  2. cocwa

    PAC ou Chaudière à condensation + citerne propane

    cocwa, +10 (cocwa), 12 Juin 2018
    10
    Affichages:
    338
    cocwa
    13 Juin 2018
  3. frdesign

    Calcul de rentabilité

    frdesign, +2 (vulcaingeo), 18 Septembre 2017
    2
    Affichages:
    381
    vulcaingeo
    19 Septembre 2017
  4. davwee

    Différence température sonde et température réelle

    davwee, +2 (davwee), 21 Janvier 2016
    2
    Affichages:
    461
    davwee
    21 Janvier 2016
  5. m_berton

    je vais reellement chauffer en été

    m_berton, +9 (BANZAI), 14 Mai 2012
    9
    Affichages:
    1 766
    BANZAI
    22 Mai 2012
  6. milo

    différence entre t° désirée et réelle

    milo, +3 (milo), 12 Décembre 2011
    3
    Affichages:
    1 675
    milo
    13 Décembre 2011
  7. andre171

    Mazout Extra - Intérêt réel ?

    andre171, +6 (cyclone), 3 Juillet 2011
    6
    Affichages:
    5 484
    cyclone
    16 Septembre 2013