Saignée électricité

Dans le forum Electricité générale - par mika namur le 30 Mai 2007

  1. mika namur

    mika namur 36 ans, Namur

    Je suis en train de réaliser l’installation électrique de la maison de mon frère. J’ai plusieurs questions au niveau des saignées. Je me demande comment éviter de réaliser des saignées en diagonales dans le cas des interrupteurs.

    Question théorie. Dans le RGIE à l’article 207 concernant la pose sous conduit (conduit annelé dans mon cas). Rien ne dit qu’on ne peut pas faire de diagonal? Oui ou non ? L’article 214 concernant la pose en encastré sans conduit, lui, stipule les trajets obligatoires (pas diagonal, etc).

    Je trouve logique de respecter des trajets verticaux par rapport aux interrupteurs et prises. Je me pose cette question car pour les interrupteurs ce n’est pas évident. Généralement, l’interrupteur est placé à coté de la porte et on doit alimenter la lampe au plafond. Mais on me dit d’éviter les linteaux au dessus des portes, dans mon cas, j’ai également parfois des poutres en acier.

    D’après le « manuel d’installation VYNCKIER », il renseigne ceci :


    [​IMG]

    Faire un angle pour être horizontale impliquerait des rayons de courbure des conduits trop faibles.

    Je pense que mon cas est présent dans une majorité de maison. Les gens me disent que ce qui est important c’est ne pas faire de grand diagonal et qu’un petit diagonal, ce n’est pas grave.

    Enfin, voila, j’aimerais avoir des autres avis car ça me dérange de pas respecter la norme.

    Autre question :

    Dans la salle de bain, j’ai le volume 2 qui sort de la pièce (baignoire près de la porte). Puis je mettre un interrupteur hors de la pièce mais en volume2 ? Je ne trouve rien au niveau des interrupteurs pour le volume 2 ?
     
    mika namur , 30 Mai 2007
    #1
  2. SnowTiger

    SnowTiger 42 ans, Hainaut

    Pour le point 1.
    Effectivement si tu ne sais faire autrement, ben vas-y... Vinçotte viendra pas voir sous ton plafonnage... Ce point je le vois plus comme côté pratique. Dans le futur si tu dois accrocher un cadre à un endroit bien précis (merci madame :p )... tu sauras directement si tu crains ou non de tomber sur un de tes conduits électriques...

    Pour le point 2 :
    Je ne suis pas sûr mais je n'en mettrais pas. Maintenant à l'endroit où tu comptes mettre l'interrupteur, sais-tu y accéder dans ta baignoire...
    Les 60 cm sont comptés comme étant la distance d'une longueur de bras tendu pour accéder à un point...
    Attends l'avis de pros.
     
    SnowTiger , 30 Mai 2007
    #2
  3. Le Disjoncté

    Le Disjoncté 51 ans, Liège

    Bonjour michaelde....

    Point 1:

    Tu dois respecter une distance entre le chambranle de porte et ton interrupteur qui est de l'ordre de +- 20 cm. A toi de voir si ton lintau est toujours dans le chemin

    Point 2:

    Pour ta salle de bain, si l'interrupteur se trouve dans la pièce à côté et qu'il y a une porte qui sépare ta salle de bain à cette pièce, il n'y a pas de problème.

    Autre chose, je ne sais pas où tu en es dans ton instal, mais si tu n'es nul part, il y a d'autre moyen pour éviter trop de saignées.

    Si tu place un petit système domotique facile à installer, tu n'as plus besoin de faire de saignée entre ton interrupteur et ton point lumineux.

    et aussi pour règler le problème de la salle de bain étant donné que tu as un bus entre tes interrupteurs, et, que ce n'est pas du 220V, mais de la très très basse tension tu n'as aucun problème.

    Bien à toi
     
    Le Disjoncté , 30 Mai 2007
    #3
  4. fantasio

    fantasio 47 ans, Namur

    Bienvenue au club michaeldenisisi,

    J'ai posé des questions similaires récemment (tu peux faire une recherche sur 'canalisations' pour retrouver la discussion).
    D'après le RGIE, les trajets proposés ne sont recommandés que dans le cas de pose sans conduits (article 314 comme tu le signales). Même dans ce cas, il parle de trajet 'privilégié'. Il y a des cas qui me semblent en effet insolubles:
    Exemple: Le cable doit être entre 25-35 cms au dessus de la fenêtre ou 25-35cms sous le plafond. Très bien, mais si j'ai 40 cms entre ma fenêtre et le plafond, comment puis-je respecter les deux règles ? (il faudrait 50 cms minimum).

    Dans le cas de canalisations sous conduits, il me semble également que les recommandations ne sont pas présentes dans le RGIE.
    J'ai également la doc Brainbox et on n'en parle pas, les seules recommandations étant de faire du vertical tant que possible, éviter l'horizontal si possible (et jamais d'horizontal dans la SDB).

    De manière générale, je pense comme toi qu'il n'est pas facile de respecter stricto senso les règles si on veut éviter d'abimer les structures portantes du bâtiment (tu parles des linteaux de portes, j'ai beaucoup hésité également à forer un peu partout dans des gites bois...). Sur ce, tes petites déviations sur qques cms ne me semblent vraiment pas bien méchantes...

    Note que la doc de chez BTV CONTROL ne fait pas de distinctions entre canalisations avec ou sans tube, est-ce du zêle de leur part ? Mystère...
    Pq être plus strict que le RGIE ?

    Pour ta deuxième question, j'ai la réponse dans la doc Brainbox: Tout dépend de l'ouverture de ta porte. Si les charnières sont du côté de la charnière, pas de problème, la largeur de ta porte 'compte' comme distance entre le bain et ton interrupteur. Sinon, il faut voir: si je comprends bien, tu mesures avec une ficelle la distance entre le bain et l'interrupteur en passant par l'ouverture de la porte. Si c'est plus de 60 cms, pas de problème.

    J'envoie le schéma dès que j'ai pu le scanner.

    Cordialement,

    Fantasio
     
    fantasio , 30 Mai 2007
    #4
  5. mika namur

    mika namur 36 ans, Namur

    Merci beaucoup pour les commentaires.

    Mais ce n’est toujours pas très clair ce qui m’est permis de faire.

    En tout cas, si je lie RGIE à la lettre (Je l’ai dans les mains) l’article 207 qui concerne « la pose sous conduit » ne renseigne rien du tout au niveau parcours. (comme le dit fantasio) « Mais la logique veut que pour plus de sécurité, il faut des trajets verticaux si c'est possible».

    Et le schéma qu’on voit souvent sur les parcours autorisés de l’article 214 concerne « Posé en encastrement sans conduit. ».

    D’ailleurs dans le petit livret VINCOTTE le plan situé en dessous des modes pose ne concerne que l’encastrement sans conduit.

    Enfin, bon, mes conduits il faudra bien que je les passe quelque part.

    Remarque : Très intéressant le forum.
     
    mika namur , 31 Mai 2007
    #5
  6. fantasio

    fantasio 47 ans, Namur

    Et voici pour le schéma
    [​IMG]
    Bonne soirée,

    Fantasio
     
    Dernière édition par un modérateur: 31 Mai 2007
    fantasio , 31 Mai 2007
    #6
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Saignée électricité

Similar Threads - Saignée électricité
  1. devilhacker

    saignée pour volets électriques

    devilhacker, +4 (devilhacker), 19 Décembre 2016
    4
    Affichages:
    357
    devilhacker
    21 Décembre 2016
  2. Jerry1981

    Distance saignées p/r au plafond - renovation

    Jerry1981, +5 (Cory), 21 Octobre 2016
    5
    Affichages:
    299
    Cory
    21 Octobre 2016
  3. toyonski

    Fraiser du CLT (saignées et blochets)

    toyonski, +9 (flashman), 4 Septembre 2016
    9
    Affichages:
    477
    flashman
    12 Mars 2017
  4. Carolineline

    Saignées à reboucher ou non par l'électricien?

    Carolineline, +23 (flashman), 8 Février 2016
    23
    Affichages:
    1 577
    flashman
    8 Février 2016
  5. blade102

    Saignée mur exterieur et règle.

    blade102, +1 (flashman), 4 Octobre 2015
    1
    Affichages:
    647
    flashman
    4 Octobre 2015
  6. Jiesse

    Saignée et tubes en métal encastrés

    Jiesse, +12 (flashman), 9 Septembre 2015
    12
    Affichages:
    597
    flashman
    11 Septembre 2015
  7. znud
    5
    Affichages:
    2 811
    znud
    27 Avril 2010