Solution provisioire pour ne pas subir les aléas de mise H.S des onduleurs ??

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par chris8210 le 19 Juillet 2014

  1. thierrylen

    thierrylen 47 ans, Brabant Wallon

     
    thierrylen , 24 Juillet 2014
    #21
  2. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    C'est aussi mon souvenir.

    Les règles ont changé récemment pour les installations de plus de 5 kVA mais elles ne s'appliquent qu'aux installations postérieures au 1er juillet 2014.
     
    marc.d , 24 Juillet 2014
    #22
  3. berraty

    berraty 46 ans, Luxembourg

    Et que faire pour le faire bouger car Ores est venu 2 fois (la 2ème en me disant qu'il était déjà venu et que de toute façon il ne pourrait rien faire) et maintenant, Ores ne répond même plus à mes demandes d'intervention ???
     
    berraty , 24 Juillet 2014
    #23
  4. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    → Service médiation de la cwape
     
    marc.d , 24 Juillet 2014
    #24
  5. jeanphi500

    jeanphi500 42 ans, Liège

    J'allais dire la meme chose.

    Ca fait un long moment que berraty essaye de solutionner son souci.
    Le comportement d'Ores n'est absolument pas correct.

    Le GRD a accepte la demande de mise en service de l'installation, il est en devoir d'assurer la qualite de service de son reseau. Si l'impedance reseau est trop grande ou que le reglage automatique de la tension ne prend pas en compte l'inversion des flux, ce n'est pas de la faute du prosumer.

    Il faut perseverer dans les demarches.
     
    jeanphi500 , 24 Juillet 2014
    #25
  6. thierrylen

    thierrylen 47 ans, Brabant Wallon

    En effet Jean-Phi, il me semble que c'est d'ailleurs une obligation de service public du grd.

    Donc comme le dit Marc, si pas moyen que le grd bouge alors plainte à la CWAPE!

    Cela semble la seule solution: il faut persévérer dans ce sens pour finir par les obliger à régler le problème.;-)
     
    thierrylen , 24 Juillet 2014
    #26
  7. thierrylen

    thierrylen 47 ans, Brabant Wallon

    Voilà tout est là:
    http://www.cwape.be/?dir=5.2.02

    A noter qu'il faut s'être plaint auprès du grd par écrit (courrier, fax, mail) avant de pouvoir introduire une plainte auprès de la cwape.

    Bon à savoir!
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Juillet 2014
    thierrylen , 24 Juillet 2014
    #27
  8. chris8210

    chris8210 43 ans, Liège

    Je partage ceci avec vous, (pour ceux qui ont le même soucis surtout)

    Infos (extraits) reçu de mon GDR (TECTEO)... suite à une demande d'une intervention de leur part pour résoudre le soucis de "décrochage" des onduleurs....
    (Est ce le même pour tout les GDR..? Je ne sais pas?)

    1.
    A qui s’adresse le présent document ?
    Aux installateurs et aux producteurs photovoltaïques dont l’installation de production a une puissance
    maximale inférieure ou égale à 10 kVA, et qui constatent que leur onduleur se déconnecte
    fréquemment du réseau.
    2.
    Pourquoi mon installation se déconnecte-t-elle du réseau ?

    L’onduleur photovoltaïque est équipé d’un système de sectionnement automatique. Ce système
    surveille en continu différents paramètres, en particulier la fréquence et la tension aux bornes de sortie de l’onduleur. Lorsqu’un de ces paramètres sort de la plage admissible, le système déconnecte automatiquement l’onduleur du réseau, jusqu’à ce que tous les paramètres se situent à nouveau dans la plage de fonctionnement acceptable.

    Ce systèm
    e de déconnexion est essentiel pour garantir la sécurité des personnes et des biens.
    Le plus souvent, la déconnexion est due à une surtension : la tension mesurée aux bornes de
    l’onduleur dépasse la limite maximale autorisée, fixée à 253V en moyenne sur une période de 10
    minutes.
    Malheureusement, lorsque l’onduleur est découplé du réseau, l’installation photovoltaïque ne produit plus d’électricité, ce qui n’est bon ni pour l’environnement ni pour la rentabilité de l’installation. Il
    convient donc d’éviter les découplages fréquents. C’est le but des quelques conseils ci-dessous.
    3.
    Puis-je résoudre le problème en modifiant mes habitudes de consommation ?
    Il est toujours recommandé, dans la mesure de vos besoins et de vos possibilités, de consommer
    vous-même l’électricité que vous produisez. Ainsi, par exemple, il est préférable de faire tourner votre
    lave-vaisselle, votre machine à laver, votre sèche-linge,... au moment où votre installation
    photovoltaïque produit le plus.
    En agissant de cette
    manière, il est possible, que votre problème de
    découplage ne se produise plus, ou moins fréquemment.

    Attention ! Cela n’est vrai que si ces appareils de consommation sont raccordés sur une phase du
    circuit électrique alimentée par votre installation photovoltaïque (cfr. questions 5 & 6 ci-dessous).
    Dans le cas contraire, la situation risque de s’aggraver en agissant ainsi !

    En toute hypothèse, si votre installation se déconnecte régulièrement du réseau, il convient de
    rechercher une solution plus structurelle, comme celles envisagées ci-après.
    4.
    Les paramètres de découplage de mon onduleur sont-ils corrects ?
    Au niveau de la surtension, les valeurs maximales suivantes sont acceptées par les gestionnaires de
    réseau de distribution en Belgique (cfr. FAQ C10/11, question 13) :
    Découplage instantané dès que la tension dépasse:
    264.5 V
    Découplage lorsque la tension moyenne sur 10 minutes dépasse :
    253.0 V
    Il arrive que les onduleurs soient réglés à des valeurs plus strictes que celles autorisées en Belgique
    (p.ex. découplage instantané dès que la tension dépasse 253V). Il est donc recommandé de vérifier,
    auprès de votre installateur et dans la notice de l’onduleur, que les paramètres choisis sont ceux
    donnés par le tableau ci-dessus (mais en aucun cas ils ne peuvent être moins stricts !).

    5.
    La puissance totale de mon installation
    de production est-elle supérieure à 5
    kVA ?

    Dans ce cas, la première chose à vérifier est la répartition de la puissance de production entre les
    différentes phases.

    La règle de base, imposée par le C10/11, est que la puissance maximale de production ne peut jamais
    dépasser 5 kVA par phase (sauf autorisation explicite du GRD).

    Par ailleurs, il est également fortement recommandé d’appliquer les principes suivants:
    -
    toujours préférer un onduleur triphasé à 2 ou 3 onduleurs monophasés
    -
    en cas d’onduleurs monophasés :

    une solution avec 3 onduleurs de même puissance est la meilleure ;

    il faut toujours privilégier une répartition homogène de la puissance de production entre les différentes phases

    si votre installation n’est munie que de 2 onduleurs monophasés, il faut les raccorder sur les phases où la tension, mesurée au niveau du tableau général basse tension, est la plus faible
    veiller à ce que les appareils fortement consommateurs d’énergie (lave-vaisselle,
    lave-linge,...) sont alimentés par une des phases raccordées à l’installation de
    production
    6.
    La puissance totale de mon installation de production est-elle inférieure ou égale à 5 kVA ?
    Dans ce cas, il est toujours autorisé de raccorder toute l’installation de production sur une seule
    phase.
    Néanmoins, toutes les recommandations données au point 5 ci-dessus (onduleur triphasé,...) sont également parfaitement valables, si votre raccordement au réseau de distribution est triphasé.
    7.
    Le câble de liaison entre l’onduleur et le compteur du GRD est-il correctement dimensionné ?
    Lorsque l’installation photovoltaïque produit de l’électricité, la tension aux bornes de l’onduleur est
    supérieure à la tension à l’autre extrémité du câble de liaison, en raison des pertes qui se produisent
    dans ce câble.
    Plus la différence de tension dans
    ce câble sera élevée, plus grande sera la probabilité
    que l’onduleur se découple du réseau. Il est donc essentiel de limiter au maximum les pertes dans le
    câble de liaison, en choisissant une section de câble suffisante. Cette section devra être d’autant plus grande que la longueur du câble de liaison est importante. La différence de tension dans le câble de liaison ne devrait en aucun cas dépasser 1% (phase +
    neutre). Dans le cas contraire, ce câble devrait être renforcé.
    8.
    Le câble de raccordement entre le réseaude distribution et le compteur du
    GRD est-il correctement dimensionné ?
    Le raisonnement du point 7 ci-dessus s’applique également au câble de raccordement. Au besoin, ce
    câble devra être renforcé ou, le cas échéant, il pourrait s’avérer utile de passer d’un raccordement
    monophasé à un raccordement triphasé. Cette modification sera réalisée en collaboration avec votre
    GRD après étude de la situation.
    9.
    Malgré les conseils donnés ci-dessus, le problème de découplage persiste :
    que faire ?
    Si le problème persiste, n’hésitez pas à reprendre contact avec votre GRD. Celui-ci peut analyser la
    situation, effectuer des mesures et, en fonction de son diagnostic, prendre diverses dispositions en
    vue de solutionner le problème. Ces dispositions dépendent des circonstances locales et du résultat
    de ses mesures.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Août 2014
    chris8210 , 23 Août 2014
    #28
  9. chris8210

    chris8210 43 ans, Liège

    Maintenant, j'ai déjà deux points qui me tracasse. Surtout un des deux..

    Le paragraphe 7 et...8...

    Si tel est le cas, est ce que dans cette situation, ce n'était pas à l'installateur de vérifier le matériel présent? A effectuer les calculs NÉCESSAIRES pour éviter les pertes de charges éventuelles ?

    Et si il y a lieu de changer ce ou les câbles, qui prend en charge financièrement ? L'installateur je suppose, qui plus, installation toujours sous garantie...

    Qu'en pensez vous ?
     
    chris8210 , 23 Août 2014
    #29
  10. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 75 ans, Liège

    Si le câble entre l'onduleur et le compteur GRD a une section insufisante c'est la responsabilité de l'installateur et c'est lui qui doit prendre en charge financièrement son remplacement.
    Par contre c'est moins évident dans le cas où c'est le câble entre le compteur et le réseau de distribution. Là, il faut voir si l'entrepreneur (à la contruction du bâtiment) a respecté une section minimale imposée par le GRD lors du raccordement au réseau de distribution.
     
    BRICOJEUNE1 , 24 Août 2014
    #30
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Solution provisioire subir

Similar Threads - Solution provisioire subir
  1. Géronimo
    3
    Affichages:
    789
    Géronimo
    8 Juin 2019
  2. Yucatan
    4
    Affichages:
    926
    Yucatan
    28 Février 2019
  3. chris8210
    0
    Affichages:
    1 133
    chris8210
    19 Juillet 2014
  4. Rustel

    Recherche de solution miracle

    Rustel, +1 (BRICOJEUNE1), 17 Avril 2014
    1
    Affichages:
    621
    BRICOJEUNE1
    17 Avril 2014
  5. fox.x

    Quelle solution ECS?

    fox.x, +22 (fox.x), 15 Juin 2013
    22
    Affichages:
    3 188
    fox.x
    8 Octobre 2013
  6. benbil

    Recherche solution support sol pour PV

    benbil, +7 (labrique), 17 Février 2012
    7
    Affichages:
    2 565
    labrique
    22 Octobre 2015
  7. thierrylen

    2 orientations différentes: solution?

    thierrylen, +50 (SIREDOG), 18 Octobre 2011
    50
    Affichages:
    5 100
    SIREDOG
    15 Mai 2012