Tableau secondaire pour cuisine

Dans le forum Electricité générale - par shara le 23 Février 2009

  1. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    .. en résumé, au vu de votre schéma au message #50, le mieux est de partir vers le lave-linge dans un tube d'1 pouce et le problème est réglé !
     
    MDe , 18 Septembre 2009
    #61
  2. shara

    shara 36 ans, Liège

    Donc, si je part de mon tableau cuisine comme mon message #50 et que je mets le 3G2,5² du lave-linge dans un tube de un pouce encastré... TOUT est ok ?

    J'ai pas besoin de câble ou tube de réserve supplémentaire ?
    Je peux rester en un seul câble 3G2,5² sans tube pour le sèche-linge et pareil (avec un autre câble) pour le lave-vaisselle. Le tout sous un diff 30mA ?

    N'empêche, le câble 3G2,5² dans un tube de 2,5cm de diamètre... il va se sentir bien seul le pauvre :grinning:
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #62
  3. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Oui, c'est cela:)

    Non, pas besoin.

    Exact.

    Je suis bien d'accord avec vous, il avait pété un câble le législateur, le jour où il a pondu ça !

    Je crois que ça vient du fait qu'à l'époque, les organismes de contrôle ont vu beaucoup trop d'installations où le lave-linge était repiqué sur tout le reste, sans se soucier le moins du monde des ampèrages, etc.
     
    MDe , 18 Septembre 2009
    #63
  4. shara

    shara 36 ans, Liège

    Bon bin je vais faire comme cela alors, avec le tube de un pouce. C'est je crois ce qui est le mieux vu ma situation et mes désidérata esthétique.

    Un TRES gros merci pour ces précisions sur ce RGIE pas toujours clair clair :grinning:
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #64
  5. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Pour tout vous dire, la commission qui s'occupe du RGIE commence à prendre conscience que c'est un vrai sac de noeuds, depuis le départ d'ailleurs.

    Un principe, qui nous viens de la CEE, commence à s'imposer dans les esprits: Pas de règles impératives, pas de renvoi à des normes nationales, basé sur l'analyse et l'évaluation du risque.

    On en reviendrait alors plus à un texte tel que celui du RGPT, d'avant 1981..
    Mais il y a encore du chemin..
     
    MDe , 18 Septembre 2009
    #65
  6. shara

    shara 36 ans, Liège

    Après discussion avec mon mari, il s'avère que nos lattes derrière lambris/gyproc font 2cm... alors le tube de 25mm, ça marchera pas... :(

    Je crains qu'il ne faille donc revenir à ce que tu proposais, un tableau dans la buanderie (ça fera que le quatrième dans la maison :laughing:)

    Donc on pensait faire ainsi :
    [​IMG]

    La question étant désormais :
    ais-je le droit de faire comme mon schéma soit :
    Partir d'un disj 40A de mon tableau principal pour arriver dans l'interrupteur rotatif de mon tableau cuisine. Partir du 30mA de mon tableau cuisine pour me rendre dans mon tableau buanderie. Le tout en 3G6² tout du long.
    Ou il faut obligatoirement que mon tableau buanderie soit alimenté par mon tableau principal ?
    J'ai aussi un diff 30mA dans mon tableau principal (pour la salle de bain), donc le problème n'est pas là... le problème est plutôt que je sais pas trop ou je vais mettre un disjoncteur40A dans mon tableau principal pour protéger mon tableau buanderie si je dois le brancher obligatoirement dans le tableau principal car c'est un 18 emplacements et il est un peu full :oops:

    Et la seconde question est :
    Le câble 3G2,5² en apparent (;() du lave-linge... il doit être protégé par un tube (les petits tubes classique à peine plus gros que le câble) ou il peut rester 'à nu' ?
    Bon je sais que c'est plus sûr pour le câble de le protéger par un tube, et je pense bien le faire, mais au niveau du RGIE, qu'elle est l'obligation ?

    Désolé si j'ai l'air de faire la girouette..
    Cette idée aussi de vouloir un tube de 25mm pour un câble qui en fait à peine 15...:oops:
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #66
  7. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Comme sur ce dernier schéma c'est bon !

    Sauf:

    L'interrupteur rotatif est superflu. Ainsi dans la buanderie vous auriez juste un petit coffret 4 modules (c'est plus facile à trouver qu'un de 6, plus petit et moins cher qu'un de 8 - réfléchissez à ce qui est disponible)

    A noter que le rotatif dans la cuisine est superflu aussi (pas imposé par le RGIE), il ne sert qu'à l'électricien pour y travailler sans devoir courir au tableau principal.

    Si vous êtes en 10² vers la cuisine, mettez un disj 63A dans le tableau principal pour protéger cette ligne et ainsi avoir toute la puissance qu'il faut pour ce qui est en aval, à savoir la cuisine et la buanderie.

    Non, on peut avoir des tableaux en cascade. L'essentiel est simplement de protéger les lignes en tête de celles-ci (les disjoncteurs servent à protéger les lignes, pas les appareils) et sont à mettre en tête de ligne si la longueur de celle-ci est supérieure à 3m, tout simplement :)

    Généralement, dans les installations qu'on voit, les électriciens les place dans des tubes PVC rigides. Cela n'a aucune fonction et ce n'est pas une obligation légale. Ils font ainsi simplement parce que c'est plus esthétique. D'ailleurs bien souvent ils ne mettent pas de coudes, juste des sections droite de tubes pour que cela apparaisse bien droit. Je dirais si vous vous tracassez pour l'esthétique alors c'est ce qu'il faut faire :)
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Septembre 2009
    MDe , 18 Septembre 2009
    #67
  8. shara

    shara 36 ans, Liège

    L'interrupteur rotatif est superflu. Ainsi dans la buanderie vous auriez juste un petit coffret 4 modules (c'est plus facile à trouver qu'un de 6, plus petit et moins cher qu'un de 8 - réfléchissez à ce qui est disponible)

    Oki... alors j'arrive direct en 6² dans mon disjoncteur lave-linge et je reponte en 6² pour le disjoncteur seche-linge, dans un joli ti coffret 4 modules :p

    A noter que le rotatif dans la cuisine est superflu aussi (pas imposé par le RGIE), il ne sert qu'à l'électricien pour y travailler sans devoir courir au tableau principal.

    Vu la distance entre le tableau principal et le tableau cuisine (un bon 15m et pas en ligne droite), il me semble que ça peut être bien pratique. Et comme dans ce tableau j'ai amplement la place ;-)

    Si vous êtes en 10² vers la cuisine, mettez un disj 63A dans le tableau principal pour protéger cette ligne et ainsi avoir toute la puissance qu'il faut pour ce qui est en aval, à savoir la cuisine et la buanderie.

    J'ai vérifié auprès de mon intermosane et je suis en Monophasé 40A, je ne peux donc pas mettre de 63A si j'ai bien compris. Je pensais partir de mon tableau principal vers mon tableau cuisine en 6² protégé par un disjoncteur 40A.
    Pour le moment entre mon compteur et mon diff 300mA j'ai du 2x6² (deux câbles de 6² pour la phase et idem pour le neutre... Cory a failli en faire une crise cardiaque :p). Je pense changer pour un câble de 10² quand je ferais mettre un compteur bi-horaire et fermer mon compteur secondaire. (Actuellement j'ai deux compteurs jour pour deux tableaux... ce qui me sert à rien, je vais tout remettre sur un seul compteur en bi-horaire).
    Bref, tout ça pour dire que je ne crois pas avoir le droit de mettre un 63A en 10² pour relier mon tableau cuisine au principal ;-)

    Non, on peut avoir des tableaux en cascade. L'essentiel est simplement de protéger les lignes en tête de celles-ci (les disjoncteurs servent à protéger les lignes, pas les appareils) et sont à mettre en tête de ligne si la longueur de celle-ci est supérieure à 3m, tout simplement :)

    Ok, alors je ferais comme sur mon schéma

    Je croyais que tout était encastré ;-)

    Bha oui, mais je sais pas encastré un tube de 25mm derrière un gyproc ou un lambris qui tiens sur des lattes épaisses de 20mm... alors je ferais avec pour le lave-linge (ce sera la seule ligne apparente). Tout en la mettant en apparent le plus possible derrière les machines lave-linge/seche-linge, ce qui la cachera un peu ;-)

    Le câble (XVB je suppose) peut rester apparent.

    XVB oui, le câble tout gris avec trois VOB dedans ;-)

    Généralement, dans les installations qu'on voit, les électriciens les place dans des tubes PVC rigides. Cela n'a aucune fonction et ce n'est pas une obligation légale. Ils font ainsi simplement parce que c'est plus esthétique. D'ailleurs bien souvent ils ne mettent pas de coudes, juste des sections droite de tubes pour que cela apparaisse bien droit. Je dirais si vous vous tracassez pour l'esthétique alors c'est ce qu'il faut faire :)

    Oki.. puis bon, ça protégera aussi la gaine du câble dans une pièce ou il risque tout de même d'y avoir des mouvements (manne de linge et autres joyeuseté de buanderie). On ne sais jamais ;-)
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #68
  9. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Ok.

    Bien entendu, les contrôleurs savent très bien qu'il faut forcément attendre la pose d'un nouveau compteur pour aller changer ces choses-là.

    Une astuce pour le câble apparent du lave-linge consiste à mettre le petit coffret tout près du lave-linge (et peut-être aussi du sèche-linge) et mettre les prises juste à côté ou en dessous à 20cm :)

    [​IMG]
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Septembre 2009
    MDe , 18 Septembre 2009
    #69
  10. shara

    shara 36 ans, Liège

    Bien entendu, les contrôleurs savent très bien qu'il faut forcément attendre la pose d'un nouveau compteur pour aller changer ces choses-là.

    Ah mais le contrôleur il a rien a dire, ça été agréé comme ça par le passé :grinning:
    J'ai même un tech intermosane qui l'a vu (mon compteur grésillait bizarrement, mais finalement c'est juste le disque qui est vieillot, c'est pas un faux contact électrique) et il a rien dit...


    Une astuce pour le câble apparent du lave-linge consiste à mettre le petit coffret tout près du lave-linge (et peut-être aussi du sèche-linge) et mettre les prises juste à côté ou en dessous à 20cm :)

    Pas une mauvaise idée... et ça doit même pouvoir ce faire sans problème vu le mur ou sera le tableau sera le même que celui derrière les machines :grinning:
    Quoi que le câble du sèche-linge, je peux l'encastrer lui ;-)


    Exemple de réalisation (pour les 3 machines d'eau dans un garage): les deux prises qu'on voit sont pour le lave-linge et le sèche-linge. Celle qui part en bas va vers la cuisine pour le lave-vaisselle.

    Et on a le droit de cacher le tableau électrique ?
    Par exemple faire un cache autour en bois avec une porte ?
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #70
  11. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Songez quand-même à la cohérence de l'ensemble.
    Une prise apparente pour le lave-linge et une autre encastrée pour le sèche-linge, bof..
    A propos, les tuyaux de décharges de ces machines sont encastrés ? ;-)

    Idéalement il me semble serait d'arriver en encastré avec la ligne de 6² jusque derrière le petit coffret. Celui-ci se situant quasiment à hauteur des machines, à à peine 1 m de haut. De là vous partez avec deux bouts de câbles de 20cm et deux prises, ce n'est vraiment pas le diable !

    Sinon.. oui, un coffret peut se cacher dans une armoire, à condition de rester facilement accessible, pour y baisser les disjoncteurs rapidement et y intervenir si nécessaire, donc pas derrière 50 boites de conserve :)
     
    MDe , 18 Septembre 2009
    #71
  12. shara

    shara 36 ans, Liège

    Songez quand-même à la cohérence de l'ensemble.
    Une prise apparente pour le lave-linge et une autre encastrée pour le sèche-linge, bof..
    A propos, les tuyaux de décharges de ces machines sont encastrés ? ;-)

    La décharge de la machine à laver se trouve derrière cette dernière donc on la voie pas :grinning:
    Et le sèche-linge est à condensation

    Idéalement il me semble serait d'arriver en encastré avec la ligne de 6² jusque derrière le petit coffret. Celui-ci se situant quasiment à hauteur des machines, à à peine 1 m de haut. De là vous partez avec deux bouts de câbles de 20cm et deux prises, ce n'est vraiment pas le diable !

    Moui en effet... ;-)


    Sinon.. oui, un coffret peut se cacher dans une armoire, à condition de rester facilement accessible, pour y baisser les disjoncteurs rapidement et y intervenir si nécessaire, donc pas derrière 50 boites de conserve :)

    Je pensais monter une petite armoire autour du tableau (donc pas moyen d'y mettre rien en dehors du tableau)... sauf les prises peut-être :p

    On très grand merci pour avoir, de nouveau, éclairer ma lanterne ;-)
     
    shara , 18 Septembre 2009
    #72
  13. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    De rien.
    Ce ne serait pas mal non plus que d'autres qui suivent ce fil donnent leur avis.
     
    MDe , 18 Septembre 2009
    #73
  14. Rio

    Rio 55 ans, Liège

    bonjour,
    Je trouve l'idée, de MDe, concernant la notion de "buanderie" mentionnée dans l'Art. 5 tout-à-fait judicieuse. Cet article dit que si on alimente le circuit buanderie en 6² alors on peut alimenter la MAL en 2,5². Mais, il n'impose pas que cette canalisation de 2,5² soit apparente puisque à la limite, pour faire plaisir au RGIE, on pourrait placer un seul disjoncteur dans le coffret buanderie qui alimenterait uniquement la MAL.

    Pour ma part, je trouve cette obligation du 6² pour la MAL tout-à-fait loufoque et je pense qu'ils modifieront cet Art.5 un jour ou l'autre. Dans la pratique, à part Vinçotte, la plupart des organismes agréés tolèrent le XVB 2,5² encastré et sans tube d'un pouce pour la MAL. De plus, lors de la réception, je n'ai jamais vu un contrôleur (sauf Vinçotte peut être) passer un scanner à votre mur pour constater la présence ou non du tube d'un pouce... Mais, comme dirait une personne influente sur ce forum : "La Loi, c'est la Loi et vous la fermez" ... :p

    @+Rio.
     
    Rio , 19 Septembre 2009
    #74
  15. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Merci pour l'éclairage Rio :)
    Peux-tu confirmer qu'il n'y a plus que Vinçotte pour chercher des poux sur les tête des gens par rapport à ça ?
     
    MDe , 19 Septembre 2009
    #75
  16. Rio

    Rio 55 ans, Liège

    re,
    Je viens de faire une découverte très intéressante au sujet de la MAL/séchoir et du tube 1" de réserve et approuvée par un inspecteur vinçotte (ThierryP)...

    D'après cette discussion, on peut mettre 2 lignes encastrées en 3G2,5 pour la MAL et le séchoir (ce que je fais toujours). Le tube 1" de réserve n'est obligatoire que si on n'a que la MAL ; ce tube servirait alors pour l'alimentation du future séchoir !

    J'espère que cela répond à vos questions...je n'ai pas dit que Vinçotte cherchait des puces...:p mais ils appliquent le RGIE. Je reconnais que j'ai parfois du mal à l'appliquer car il est source d'interprétations ; donc, mal rédigé !!!



    @+Rio
     
    Rio , 20 Septembre 2009
    #76
  17. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Intéressante cette discussion en effet.
    Le point important est que s'il y a deux lignes vers les machines d'eau, alors on fait comme d'habitude, 2 lignes encastrées qui partent sagement du tableau et puis c'est tout.

    Il faudrait que shara revienne nous lire car cette interprétation (de Vinçotte ?) altère quand-même un peu ce que j'ai raconté. Surtout qu'elle tenait absolument à encastrer tout :)
     
    MDe , 20 Septembre 2009
    #77
  18. ^Cali^

    ^Cali^ 35 ans, Hainaut

    Voilà, moi c'est ce que j'ai tjs compris et retenu de cette co***** d'article. C'est aussi comme ça qu'on me l'avait justifié.
    Si vous créé dès l'origine 2 lignes, bien distinctes, en 2.5. Une pour le séchoir, 1 pour la MAL. C'est OK.
    Si vous n'avez mis qu'une seul ligne. Là si pas de 6², aie aie.
    Le but s'est simplement d'empêcher de mettre le 2 machines sur une même ligne en 2.5.
     
    ^Cali^ , 20 Septembre 2009
    #78
  19. Rio

    Rio 55 ans, Liège

    Bonjour,
    Et pour mettre encore un peu plus d'huile sur le feu, voilà ce qui dit un autre inspecteur Vinçotte :

    je précise que je n'utilise jamais ce procédé du 5G2,5² pour alimenter MAL/Séchoir même si c'est autorisé. Je préfère de loin un circuit dédié (encastré ou non) en 3G2,5² par machine...:=)

    Bon dimanche à tous...

    @+Rio
     
    Rio , 20 Septembre 2009
    #79
  20. shara

    shara 36 ans, Liège

    Non mais c'est à devenir dingue cette histoire de MAL :grinning:

    Enfin finalement on va garder le tableau dans la buanderie car il s'y trouve déjà un câble de 6² (qui alimentait à lui tout seul la taque induction, le frigo et le four de l'ancienne cuisine de 2m par 3m des kots sur un 40A :0)).

    Et de ce tableau on repartira vers les deux prises pour la MAL et la sèche-linge, le tout cacher dans une petite armoire.:#
     
    shara , 20 Septembre 2009
    #80
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Tableau secondaire cuisine

Similar Threads - Tableau secondaire cuisine
  1. elitebabystar

    Disjoncteur tableau principal ou secondaire

    elitebabystar, +6 (elitebabystar), 25 Mai 2017
    6
    Affichages:
    264
    elitebabystar
    27 Mai 2017
  2. Belegkarnil

    Tableau divisionnaire secondaire

    Belegkarnil, +9 (flashman), 23 Février 2017
    9
    Affichages:
    299
    flashman
    24 Février 2017
  3. mdem1

    Tableau divisionnaire secondaire

    mdem1, +3 (flashman), 21 Février 2017
    3
    Affichages:
    267
    flashman
    21 Février 2017
  4. Jean-Pascal

    Section cable entre tableau princip et secondaire

    Jean-Pascal, +6 (Cory), 9 Janvier 2017
    6
    Affichages:
    357
    Cory
    9 Janvier 2017
  5. Columbia

    Connecter un nouveau tableau secondaire

    Columbia, +30 (Cory), 27 Octobre 2016
    30
    Affichages:
    812
    Cory
    30 Octobre 2016
  6. BZFrancois

    Pompe à chaleur sur tableau secondaire - Quel câblage utilisé ?

    BZFrancois, +6 (pitouyak), 20 Janvier 2016
    6
    Affichages:
    406
    pitouyak
    22 Janvier 2016
  7. TeTRaM78

    Tableau secondaire pour la cuisine et ampérage du disjoncteur

    TeTRaM78, +9 (TeTRaM78), 26 Octobre 2011
    9
    Affichages:
    4 001
    TeTRaM78
    27 Octobre 2011